20 minutes Genève n°2019-04-10 mercredi
20 minutes Genève n°2019-04-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : double coup de frein à l'expansion de la 5G.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Les primes pour nettoyage de WC biffées par les CFF PROPRETÉ Les syndicats dénoncent des économies sur le dos de travailleurs chargés des tâches les moins ragoûtantes. Un bonus de 1fr.45 de l’heure  : ce montant peut paraître dérisoire, mais il fait actuellement beaucoup jaser. Jusque récemment, le personnel de nettoyage des CFF recevait cette indemnité lorsqu’il effectuait des travaux difficiles, comme le nettoyage de WC particulièrement sales ou des graffitis à l’intérieur des wagons. Or, depuis le début de l’année, cette prime a été supprimée. Pour le syndicat du personnel des transports (SEV), cette décision est intolérable. « En comparaison avec les autres employés, c’est le personnel de nettoyage qui gagne déjà le moins. Les CFF économisent sur les plus bas salaires », dénonce son secrétaire, Jürg Hurni. Selon un récent rapport du SEV, cette mesure permettrait à la compagnie d’économiser 200000fr. par an. Au total, 510 personnes avec un salaire annuel variant entre 42000 et 62000fr. seraient concernées par cette mesure. À 42 ans,C.L. travaille depuis bientôt dix ans pour les CFF. Il doit notamment net­ Femme retrouvée sans vie à l’hôtel Remettre les toilettes des trains en état n’est pas une sinécure pour les employés de la compagnie. –CFF Macabre découverte, hier matin à Muralto (TI), près de Locarno. Une jeune femme a été retrouvée sans vie dans la salle de bains d’une chambre d’un 4-étoiles. La victime et son petit ami y séjournaient depuis quelques jours. L’homme, un Allemand de 29 ans qui habiterait le canton de Zurich, a été interpellé. La victime, dont l’âge n’a pas été révélé, serait de nationalité étrangère. Une dispute aurait été entendue, nécessitant l’intervention d’un employé. Une autopsie est en cours. toyer les WC des trains. En règle générale, les toilettes ne sont pas trop sales. Mais il arrive que l’endroit soit laissé dans un état « réellement répugnant ». « Je n’ai pas d’autres mots pour le dire  : parfois, les WC sont pleins de merde. » Calvaire sous une avalanche Contactés, les CFF expliquent que les salaires des employés de nettoyage ont été augmentés début 2018. Les collaborateurs avec les plus bas salaires sont ainsi passés dans une classe de rémunération supérieure. –MAT/OFU Les images de ce sauvetage sont sur notre app. suisse.20min.ch Une expulsion trop tardive La Suisse a violé la Convention européenne des droits de l’homme en ordonnant le renvoi dans son pays d’un Kosovar condamné pour un viol commis en 2003. En se prononçant douze ans plus tard, les autorités n’ont pas pris en compte son évolution, ni ses liens sociaux et familiaux avec la Suisse, a conclu la Cour européenne mardi. Changement d’heure à abolir BERNE Le changement d’heure saisonnier devrait être aboli en Suisse. Une initiative populaire dans ce sens a été lancée, alors même que l’Union européenne vient de décider de mettre un terme à ce système. Si cette mesure est définitivement adoptée par Bruxelles, les pays optant pour l’heure d’été ajusteraient une dernière fois leurs montres en mars 2021 et ceux optant pour l’heure d’hiver en octobre de la même année. La Suisse devrait alors s’aligner. URI Deux hommes étaient occupés à déneiger une route à Göscheneralp lorsqu’ils ont été surpris par une coulée, hier vers 13h30. L’un d’eux a été enseveli sous la neige. Son collègue a immédiatement alerté la Rega, qui a envoyé une équipe sur les lieux et demandé l’appui des sauveteurs en montagne du Club alpin suisse, et de leurs chiens. Après une heure et demie de recherches, l’homme a pu être libéré de la masse neigeuse grâce au flair d’un des trois chiens d’avalanche. Par chance, il a pu profiter d’une poche d’air, ce qui lui a sans doute sauvé la vie. Il a été héliporté à l’hôpital en état d’hypothermie et avec des blessures de gravité moyenne, selon la Rega et la police. –JFZ L’homme, resté 90 minutes sous la neige, a survécu. –REGA
MERCREDI 10 AVRIL 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Argent rendu au Brésil BERNE La Suisse a restitué 365 millions de francs au Brésil dans le cadre du complexe d’affaires Petrobras et Odebrecht, a annoncé hier le Ministère public de la Confédération. Des valeurs pour un total de 700 millions de francs sont toujours séquestrées. Elles tiennent à la grève REVENDICATIONS Le droit de grève ne peut pas être retiré. Près de 150 femmes réunies hier dans les cantons de Vaud et de Neuchâtel ont réaffirmé leur droit de faire la grève le 14 juin prochain. Elles soulignent que cet arrêt de travail est tout à fait légal. Yo-yo des effectifs BERNE Pour la première fois depuis 2011, les admissions au service civil ont baissé (-8,5%) en 2018 par rapport à 2017. Mais début 2019, le nombre d’admissions a de nouveau augmenté sans que l’Office fédéral du service civil n’y trouve une explication. PUB Suisse 7 En dix ans, le prof a abusé de plus de 250 mineurs BÂLE Un enseignant de 38 ans comparaît devant la justice pour des abus commis en ligne, ainsi que sur ses élèves. Dès l’ouverture du procès, hier devant le Tribunal correctionnel de Bâle, le prévenu a admis sa culpabilité. Âgé de 38 ans, cet ancien enseignant dans un établissement secondaire de la région a reconnu avoir discuté avec des mineurs sur des plateformes internet de 2003 à 2013. Il leur demandait de se masturber devant leur webcam. Il a ainsi recueilli des photos de ces jeunes ados nus. Il aurait fait plus de 250 victimes, dont la plus jeune n’avait que 9 ans. Il aurait également menacé les jeunes de publier les images Le pervers piégeait ses victimes sur les réseaux sociaux. –ISTOCK volées s’ils ne lui en donnaient pas davantage. « C’était comme un jeu », a résumé le prévenu, démasqué par une enquête menée sur le web depuis le Royaume-Uni. L’ex-prof est accusé de coercition, d’actes « Les garçons n’étaient pas des êtres humains pour lui. Ils n’étaient que de la marchandise. Il les maltraitait comme des acteurs de films pornographiques qu’il classait méthodiquement par catégorie » Eva Eichenberger, procureure, se référant aux dossiers photographiques que l’accusé a créés sur ses victimes sexuels multiples avec des enfants et de pornographie. Au cours de l’audience, l’accusé a reconnu avoir noué des liens avec ses proies sur la Toile, où il se faisait passer pour un jeune garçon ou une adolescente, ainsi qu’auprès de ses propres élèves. Une de ses victimes au moins est un jeune qui participait à un camp de musique qu’il dirigeait. Il a même jeté son dévolu sur le fils d’un ami de longue date. Le Ministère public a requis une peine de prison de 6 ans et 3 mois. L’avocat du prévenu a rappelé qu’une partie des faits reprochés à son client étaient prescrits, en l’occurrence ceux ayant eu lieu avant avril 2012. Il a plaidé pour 15 mois de réclusion avec sursis. « La prison aurait un effet contre-productif sur mon client », a-t-il argumenté. Du reste, l’homme s’est engagé à poursuivre une thérapie qu’il a déjà entamée et à ne plus travailler avec des enfants. Le verdict est attendu pour demain matin. –JD/JBM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :