20 minutes Genève n°2019-04-10 mercredi
20 minutes Genève n°2019-04-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : double coup de frein à l'expansion de la 5G.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Sport, 20 secondes Un mauvais timing GYMNASTIQUE Champion d’Europe à la barre fixe l’an dernier à Glasgow, Oliver Hegi s’est blessé aux côtes à l’entraînement. L’Argovien de 26 ans ne participera pas au concours général des Européens 2019, qui démarrent aujourd’hui à Szczecin, en Pologne. Plus de peur que de mal FOOTBALL Le sélectionneur argentin Lionel Scaloni a été légèrement blessé hier après avoir été renversé à vélo par une auto sur l’île espagnole de Majorque. Il a été admis à l’hôpital avant d’être rapidement autorisé à en sortir. Il revient à Zurich FOOTBALL Uli Forte remplace Tomislav Stipic sur le banc de GC. Le nouveau coach, 44 ans, a signé un contrat de deux ans. Forte a pour délicate mission de maintenir Grasshopper en Super League. À huit journées de la fin, le club compte 5 points de retard sur la 9e place, synonyme de barrage. sports.20min.ch « J’ai beaucoup appris lors de ce tournage très cadré » MULTISPORTS Le rider Pat Burgener (24 ans), établi à Crans-Montana, a tourné dans la vidéo d’un célèbre youtubeur. Publié voici quelques jours, le film court vantant les atouts de Crans-Montana (VS) réalisé par Devin Graham, alias Devin Super Tramp, met en scène des as du freestyle sur un parcours spectaculaire. Parmi eux le snowboardeur Pat Burgener, résident et ambassadeur de la station. Sa mission ? Dévaler la pente sur sa planche, en compagnie du skieur français Julius Champion, du vététiste britannique Lucas Hart et du skateboarder vaudois Greg Ruhoff, pour apporter une caméra portative à un wakeboarder qui la lui réclame. Le snowboardeur et ses compères se sont lâchés. –T. HENDERSON La vidéo et son « making of » sont à voir sur notre app. « On a tourné ça en mai dernier, se souvient Pat Burgener. C’était la toute fin de saison, on était vraiment seuls sur la Dromadaires déchaînés sur le sable de Dubaï FESTIVAL Voilà le pendant émirati de la course de lévriers. Affûtés comme des athlètes, équipés de « jockeys robotiques » en guise de cravache et lâchés sur l’ovale de la piste d’Al Marmoom qui leur Julian Alaphilippe insatiable CYCLISME Le Français a enlevé la 2e étape du Tour du Pays basque, hier à Gorraiz (Esp). Il s’agit déjà de sa 9e victoire cette saison ! Il grimpe ainsi à la 2e place du général derrière le maillot jaune, l’Allemand Max Schachmann. Dans une étape taillée pour lui avec des incursions sur des chemins de terre, Alaphilippe a été intraitable, devançant largement le Belge Bjorg Lambrecht et le Polonais Michal Kwiatkowski. est réservée, ces camélidés se mesuraient hier lors d’un festival dont l’objectif est de promouvoir cette discipline traditionnelle dans toute la péninsule Arabique. –PHOTO GETTY montagne. Ça nous a demandé plusieurs passages, mais on a tout pu tourner en une seule journée. » Le médaillé de bronze des derniers Mondiaux en half-pipe, lui-même grand adepte de la communication au moyen de la vidéo, explique avoir beaucoup appris en observant de près le réalisateur-youtubeur américain. « Il m’est déjà arrivé de tourner dans des pubs, mais là c’était assurément le tournage le plus cadré de ma vie. C’est tellement agréable d’être dirigé par une personne qui te montre qu’elle a les choses en mains et qui sait ce qu’elle se veut ! J’ai eu beaucoup de plaisir. » Le résultat vaut le détour et dépeint la station valaisanne comme un endroit hyperdynamique. Pat Burgener, lui, profite de quelques derniers jours de neige à Laax (GR) avant d’entamer sa tournée de concerts estivaux. –OLIVER DUFOUR Le tournoi luganais sans tête d’affiche TENNIS Grosse désillusion pour Belinda Bencic hier au Tessin. La 20e mondiale a été battue au 1er tour par Antonia Lottner (7-5 6-2). Bencic a breaké d’entrée, mais l’Allemande, 182e, s’est vite ressaisie et a fait la course en tête jusqu’au bout. En 2013, elle s’était aussi imposée en quarts de l’US Open face à la Saint-Galloise. Autres Suissesses engagées, l’Argovienne Stefanie Vögele, 97e mondiale, a dominé 6-2 6-4 la Française Pauline Parmentier (WTA53). La Vaudoise Timea Bacsinszky a été encore plus autoritaire  : la 112e mondiale a dégoûté l’Allemande Tamara Korpatsch (131e), écrasée 6-0 6-2. Enfin, Fed Cup  : pas de Bencic au Texas La Saint-Galloise Belinda Bencic, tête de série No1, a été éliminée. la Valaisanne Ylena In-Albon (183e) a été battue 6-4 7-5 par la Tchèque Kristyna Pliskova, 101e de la hiérarchie. –MRO/YMU Swiss Tennis a révélé hier le nom des joueuses qui défendront les couleurs suisses lors des play-off de promotion (20-21 avril). Le capitaine, Heinz Günthardt, a retenu quatre noms pour le voyage à Austin (USA)  : Viktorija Golubic, Timea Bacsinszky, Conny Perrin et Ylena In-Albon. Les deux dernières citées fêtent leur première convocation en Fed Cup. La composition de l’équipe américaine, 18 fois titrée, n’a pas encore été dévoilée. –KEYSTONE
MERCREDI 10 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Sport 31 Les Suissesses désormais fixées HOCKEY Dernière du groupe A des Mondiaux à Espoo (Fin) avec 4 défaites en 4 matches, la sélection helvétique connaît son adversaire en quarts  : la Russie, formation la plus abordable pour Shannon Sigrist (photo) & Cie, battues 2-1 par cette équipe en match de poule. Hier, les Russes ont été corrigées par les États-Unis (10-0). Les autres quarts de demain  : USA-Japon, Canada-Allemagne et Finlande-République tchèque. La Suède et la France sont reléguées. Eldebrink prêt à venir au HCC ? Le contrat de Serge Pelletier n’ayant pas été reconduit, le club de hockey de La Chaux-de-Fonds se cherche un nouvel entraîneur. Il se pourrait que ce soit Anders Eldebrink. Le Suédois de 58 ans serait « en tractations avancées » avec les dirigeants du HCC, selon arcinfo.ch. Le technicien a déjà entraîné Kloten et Rapperswil par le passé. À l’expérience, les Bernois ont su faire la différence HOCKEY Le CP Berne s’est imposé 5-1 face à Bienne hier lors de l’acte VII de la demi. Les Ours défieront Zoug en finale. Des regrets pour les Seelandais. Titré en 2016 et 2017, le SCB tentera de récupérer la couronne de champion de la National League dès demain contre l’EV Zoug, dont le dernier sacre remonte à 1998. Les Biennois, eux, sont en vacances, après avoir sombré hier lors du dernier acte de la demi-finale. « Nous avons été naïfs en première période, a regretté l’attaquant du HCB, Damien Brunner. Les pénalités nous ont coûté cher. À 3-1, rien n’était perdu, mais nous sommes passés au travers en encaissant le 4e but après quelques secondes de jeu seulement en 2e période. Berne a mérité sa qualification après avoir été en difficulté dans cette série. » Les Ours se sont appuyés sur leurs tauliers pour passer l’obstacle. Ils ont d’abord sauvé leur peau samedi à Bienne Berne – Bienne 5-1 (3-1 1-0 1-0) CAUCHEMAR Après avoir résisté 80 » à 3 contre 5, le HC Bienne a encaissé le 1-0 à 4 contre 5 alors qu’il ne restait plus que 11 » à tenir en infériorité (6e, Scherwey). Le 2-0 est tombé après une violente collision entre le gardien Hiller, Scherwey et Earl(11e). Les joueurs de Virginia explosent de joie  : ils sont champions ! –AFP La collision de la 11e minute sur le 2-0, qui a eu de lourdes conséquences pour le HCB. –KEYSTONE Retrouvez sur notre apptoute l’actualité et les résultats du hockey suisse et international. alors qu’ils étaient menés 3-2 dans la série et proches de la sortie. Ils ont facilement validé leur billet pour la finale hier grâce à un invraisemblable concours de circonstances dans les 14 premières minutes (lire ci-dessous). « Il s’est passé Le 3-0 ? En infériorité sur un surnombre (14e, Untersander) alors que Saikkonen venait de relayer Hiller, parti se faire soigner au vestiaire. Maurer a redonné espoir au HCB à 20 » de la pause (3-1). Des espoirs envolés dès la reprise via un 4e but signé Krueger, avec Hiller de retour devant le but, puis un autre de Scherwey dans la cage vide (56e, 5-1). PostFinance Arena 17 031 spect. Arbitres Wiegand, Stricker ; Wüst, Kovacs. Buts 6e Scherwey (Untersander, Arcobello, à 5c.4) 1-0 ; 11e Sciaroni (Scherwey) 2-0 ; 14e Untersander (Ebbett, à 5c.4) 3-0 ; 20e Maurer (Salmela, Pedretti) 3-1 ; 21e Krueger (Rüfenacht) 4-1 ; 56e Scherwey 5-1 (c. vide). CP Berne Genoni ; Burren, Almquist ; Krueger, Blum ; Untersander, Gerber ; NCAA  : les Cavaliers s’offrent le Graal BASKETBALL De l’enfer au paradis en treize mois. En 2018, Virginia avait été la première tête de série No1 sortie dès le 1er tour dans la longue histoire de la « March Madness », le tour final du championnat universitaire. Lundi à Minneapolis, les Cavaliers ont pris leur revanche en raflant leur premier titre NCAA, grâce à leur succès en prolongation face aux Texas Tech Red Raiders (85-77). Un succès qui porte la griffe du coach Tony Bennett, qui a su faire de la cuisante débâcle de 2018 une source de motivation. Mais aussi de De’Andre Hunter (27 points dont deux tirs primés en fin de match) et de Kyle Guy (24), élu Meilleur joueur du Final Four. Cette finale est la plus internationale jamais vue en NCAA, avec 9 étrangers. Côté texan, l’Italien Davide Moretti a inscrit 15 points. –YMU tellement de choses, c’était complètement fou. L’expérience a fait la différence », a dit le coach du SCB, Kari Jalonen. Comme lors de l’acte VI, le gardien Leonardo Genoni ainsi que les leaders Tristan Scherwey (deux buts hier), Simon Moser, Thomas Rüfenacht et le défenseur Ramon Untersander ont retroussé leurs manches pour guider l’équipe en finale. « Nous ne sommes pas encore rassasiés », a lancé Scherwey. L’EV Zoug est prévenu. –CYRILL PASCHE, BERNE Marti ; Rüfenacht, Arcobello, Moser ; Bieber, Mursak, Ebbett ; Sciaroni, Heim, Scherwey ; Grassi, Brügger, Berger ; Kämpf. Coach  : Jalonen. HC Bienne Hiller (11e Saikkonen, 21e Hiller) ; Maurer, Salmela ; Kreis, Moser ; Forster, Fey ; Sataric ; Hügli, Pouliot, Rajala ; Riat, Diem, Künzle ; Brunner, Fuchs, Earl ; Pedretti, Neuenschwander, Lüthi ; Tschantré. Coach  : Törmänen. Pénalités 0 x 2’SCB ; 5 x2’HCB. Kast prolonge aussi au GSHC HOCKEY Au lendemain de la prolongation de contrat de l’Américain Tommy Wingels, le Genève-Servette HC a annoncé que Timothy Kast resterait en « grenat » jusqu’au terme de l’exercice 2020-2021. L’attaquant de 30 ans, qui s’était reconverti en défenseur au cours de la dernière saison pour pallier les absences de divers blessés, a signé pour deux années de plus avec les Aigles. Il a compilé 5 buts et 11 assists au cours du dernier exercice.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :