20 minutes Genève n°2019-04-08 lundi
20 minutes Genève n°2019-04-08 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-08 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : la chimie s'immisce dans les champs bios.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, 20 secondes Piégé par une crevasse SAAS-FEE (VS) Un randonneur à skis a fait une chute de 12m dans une crevasse, samedi, alors qu’il avançait sur le Feegletscher pour rejoindre l’Alphubel. Blessé, cet Allemand de 54 ans est décédé durant la nuit de samedi à dimanche dans un hôpital bernois. Cassis en médiateur CARACAS La Suisse devrait représenter les intérêts de Washington au Venezuela. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a signé un accord à Berne vendredi avec l’ambassadeur des États-Unis. La mise en œuvre dépend désormais de l’approbation du Venezuela. Il a tiré sur des ados BIBERIST (SO) Dérangé par le bruit fait par des adolescents dans la nuit de samedi à dimanche, un homme de 34 ans leur a tiré dessus avec une carabine à air comprimé. Il a été arrêté. Un des jeunes a été légèrement blessé. actu.20min.ch « Est-on à Chicago ? » Des parents d’élèves s’affolent ORON (VD) Des bagarres et un climat peu sûr sont dénoncés par une mère de famille. Le Canton apaise et prend des mesures. « Un nouvel épisode de violence physique et verbale s’est produit récemment. Cela nous amène à prendre des mesures fortes. » C’est le contenu d’un courrier signé du directeur des écoles d’Oron envoyé à des parents d’élèves à la fin du mois de mars. Une mère de famille s’en inquiète  : « Une séance sera organisée à la fin avril avec un médiateur de la police cantonale, le directeur adjoint de la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO), le directeur de l’école et les parents des élèves de cette classe pour en L’école a déjà connu certains problèmes par le passé. discuter. On peut supposer que les faits sont assez graves. » Elle dénonce l’inaction, selon elle, de l’école. « Cela fait deux ans que des parents de- Un mort dans les ruines FRIBOURG Une vieille bâtisse de la rue de Morat a été la proie des flammes, hier peu avant l’aube. Lorsque les secours sont arrivés, la toiture de la maison était en feu. Une personne a été retrouvée sans vie dans les décombres, a indiqué la police fribourgeoise. Son identité n’est pour l’instant pas établie. Quatre hommes et trois femmes, âgés de 21 à 33 ans, ont été secourus et évacués. Pas blessés, mais fortement choqués, ils ont été pris en charge par une cellule psychologique et seront relogés par les autorités. Le bâtiment, qui était toujours surveillé de près par les pompiers, est en grande partie détruit. Hier, les causes du sinistre n’étaient toujours pas connues. Une enquête a été ouverte. –ATS Huit personnes étaient présentes hier matin dans ce vieux bâtiment lorsque l’incendie a démarré. –DR –J.-P. GUINNARD/24H Alerte récurrente Ce n’est pas la première fois que l’alerte est lancée concernant les écoles d’Oron. En 2017, plusieurs parents avaient protesté contre un manque de surveillance des élèves entre leur sortie de classe et l’arrêt du bus scolaire. Le municipal des Écoles avait rappelé qu’il était impossible de surveiller les dix sites de l’établissement lors de chaque moment d’attente du bus et avait rappelé que des intervenants avaient été engagés pour prendre à bras-lecorps le problème des violences en classe, mais aussi en dehors. mandent des mesures contre la violence, et ils ont été discrédités par l’école et la Municipalité, pour qui il n’y avait aucun souci », dénonce-t-elle. Elle cite les résultats d’un questionnaire dans lequel les élèves semblaient dire que le climat sécuritaire les inquiétait. Un père allait jusqu’à demander  : « Sommes-nous à Chicago ? » Le Canton admet une situation complexe mais en relativise l’ampleur. « Nous avons connu des problèmes à Oron par le passé. Mais aujourd’hui, une seule classe est concernée. C’est peut-être aussi parce que l’établissement a l’expérience de ces situations que la direction et le département ont voulu agir vite et de concert », note Julien Schekter, porte-parole du Département de la formation. Il ajoute qu’une réunion impliquant un chef de la DGEO et un médiateur de la police n’est « pas extraordinaire » dans les écoles du canton. –YANNICK WEBER Il prend le trottoir pour une route « Rétros cassés, portières rayées... Il a vraiment foncé dans le tas. » Les témoins qui ont assisté à la scène, hier matin à Fribourg, en sont restés bouche bée. Un automobiliste a parcouru plusieurs dizaines de mètres sur le trottoir entre un muret et des voitures garées. Au total, le conducteur a endommagé neuf véhicules et cinq lampadaires. Personne n’a été blessé, mais l’homme au volant a été pris en charge par une ambulance. Étude inquiétante dénigrée BERNE Des substances hautement toxiques, appelées isocyanates, s’échappent des filtres des cigarettes électroniques Iqos de Philip Morris. La découverte a été faite par un laboratoire mandaté par la Croix-Bleue de Berne, Soleure et Fribourg, a révélé la « SonntagsZeitung ». Philip Morris reconnaît le problème. Un porteparole du cigarettier assure toutefois que la toxine n’est pas inhalée lors de l’utilisation de ces cigarettes  : les expériences citées par la Croix- Bleue n’ont pas été menées dans des conditions réalistes. –MMS REPORTER
LUNDI 8 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Quand le plastique des océans envahira nos rues BÂLE Le monde croule sous le plastique. Dernièrement, plusieurs cétacés ont été retrouvés sans vie après avoir ingéré des kilos de déchets. Pour sensibiliser le public face à cette pollution, Greenpeace GENÈVE La menuiserie du Jardin botanique a ouvert ses portes à l’occasion d’une journée dédiée aux métiers d’art en Europe. Visiter le Conservatoire et Jardin botaniques (CJB), c’est tomber nez à nez avec les créations de Jean-Pierre Morier. Le menuisier-chef du parc, en poste depuis 1985, produit à lui seul 90% des objets en bois du Jardin. Les bacs, le comptoir d’accueil, les bancs et les tables, c’est lui. Mais il invente aussi des pièces uniques pour les expositions temporaires. À l’occasion des Journées européennes des métiers d’art, qui se déroulaient ce week-end à travers la Suisse (lire ci-contre), Jean-Pierre Morier a ouvert sa menuiserie au public. « J’ai dû me former PUB a fait défiler hier un dragon dans la cité rhénane. Un monstre de plusieurs mètres qui a été créé à partir de détritus glanés tout autour de la planète par un bateau de l’organisation écologiste. –PHOTO KEY Jean-Pierre Morier devant le plus grand bac du Jardin. –LFE Plusieurs créations du menuisier sont à voir sur notre app. perfectionne depuis des années les ruches de l’institution. Il les a dotées de vitres pour observer les abeilles sans les déranger. Six mois par an, l’artiste vit au rythme des expositions du parc. « Je suis très heureux de créer de nouvelles choses, et le Jardin se permet ainsi d’exposer des pièces qu’il ne pourrait pas s’offrir. » L’exemple le plus connu demeure le temple japonais, conçu en 2015. « À l’époque, on m’avait prévenu la veille d’une réunion qu’une pagode était souhaitée pour l’expo, sourit l’artiste. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire ma maquette. » La prochaine exposition, sur les secrets du monde végétal, démarre en mai. Les visiteurs y admireront sans aucun doute les œuvres de Jean- Pierre Morier. –LUCIE FEHLBAUM sur le tas en arrivant. En apprentissage, je n’avais pas vu avant d’arriver au résultat ac- trompé et j’ai recommencé comment construire des bacs tuel. » Dans son atelier, au à esignd plantes, raconte l’artisan. cœur du jardin, le menuisier-chef est aussi architecte. Il J’en ai dessiné, je me suis Devenez designer d’intérieur ! UNE FORMATION POUR ADULTE ACCESSIBLE À TOUS N°1 suisse de la formation à distance dans les arts appliqués – inscriptions en cours Actu 5 Les voyages 57,81 millions C’est le nombre de kilomètres parcourus en avion par les employés de l’administration fédérale en 2017. C’est 17,9% de plus qu’en 2006, selon des chiffres publiés par « Le Matin Dimanche » hier. Durant la même période, les trajets en train sont passés de 19,31 à 28,78 millions de kilomètres, aux dépens de la voiture  : 10,77, en recul de 25%. Femmes et hommes à élire séparément NEUCHÂTEL Et si on modifiait la loi pour garantir une égalité parfaite entre les sexes au sein du législatif cantonal ? Dans le cadre de la réforme électorale en cours, le député socialiste neuchâtelois Baptiste Hunkeler propose que 50 hommes et 50 femmes soient élus sur des listes séparées. La règle s’appliquerait lors des trois prochaines élections cantonales pour permettre de renouveler en profondeur le personnel politique et faire entrer l’égalité dans les habitudes. « On peut arriver à une parité sans rien faire, mais ça arrivera dans 50, 60 ou 70 ans », a expliqué l’élu à la RTS. La proposition divise les commissions qui se sont prononcées, mais le législatif à majorité de gauche pourrait l’approuver. Elle devrait ensuite passer en votation populaire. –GMA L’atelier au fond du Jardin certification suisse Des milliers de curieux conquis La huitième édition genevoise des Journées européennes des métiers d’art, qui s’est tenue de vendredi à dimanche, a attiré près de 4000 personnes. Les cantons de Vaud, Neuchâtel, Berne et du Tessin ont aussi pris part à la manifestation. Le public a pu découvrir des dizaines de professions souvent méconnues comme restaurateur d’armes anciennes, nacrier, veloutier ou encore savonnier. esig’int www.design-formations.ch Tél. 022 354 05 60 commercialisation



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :