20 minutes Genève n°2019-04-05 vendredi
20 minutes Genève n°2019-04-05 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-05 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : le retour de concert tourne au cauchemar.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Cuisiner avec FOOBY Tous les secrets d’un dessert de grand-mère PÂTISSERIE Qu’elles soient aux pommes, aux poires ou aux abricots, on ne se lasse jamais des tartes. Petit guide de cette gourmandise familiale. C’est le dessert simple par excel- lence, qu’on connaît tous depuis l’enfance. Pourtant, les tartes cachent de nombreux secrets de fabrication que nos grand-mères ne nous ont pas forcément transmis. En voici quelquesuns, révélés par Jörg Zenhäusern, directeur des pâtisseries-boulangeries Zenhäusern, en Valais. La base  : la pâte à gâteau Si on la fait soi-même, c’est meilleur ! « Ce qui est important pour faire une bonne pâte bri- Quand le goût et le design se marient Cédric Grolet a revisité la tarte aux pommes, comme on peut le voir en haut à droite de la page, en forme de rose et garnie d’une compotée de pommes. Mais on salive aussi devant les créations de Lauren Ko, une pâtissière de San Diego (USA). Usant parfois de dégradés, de découpes astucieuses ou de lanières de pâte savamment tressées, elle confectionne de véritables œuvres d’art en forme de tartes, visibles ci-contre et ci-dessus. Bref, ce n’est pas que bon. sée, c’est de ne pas la pétrir, sinon elle deviendra coriace et élastique ! Une fois qu’on ajoute l » eau, il faut juste mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène et ensuite la laisser reposer au frigo », explique Jörg Zenhäusern. Des fruits « Chez nous, on privilégie les fruits de la région, déclare notre pâtissier valaisan. Mais comme les seuls fruits véritablement disponibles tout au long de l’année sont les pommes, on fait un stock de fruits frais, en saison, qu’on congèle pour pouvoir faire des tartes tout au long de l » an- permet aux boulangeries-pâtisse- née ! » Cette astuce ries Zenhäusern de proposer, à l’année, des tartes aux abricots du Va- lais ! Contre l’humidité « Sur le fond de nos tartes, on étale un peu de sucre et des noisettes en poudre, confie Jörg Zenhäusern. Ça absorbe un peu l’humidité des fruits et donne un petit goût au gâteau ! » Pour peindre ses toiles, l’artiste a utilisé sa cuisine. –SÉBASTIEN PRIDMORE Faire de bonnes tartes, c’est un art, et en faire de belles, c’est un défi ! –ISTOCK/INSTAGRAM Liaison Certains ne conçoivent pas une tarte sans, d’autres n’en voient pas l’intérêt. Tout dépend des préférences de chacun. Mais la liaison donne une certaine gourmandise aux fruits, un petit côté crémeux qui fait qu’on en reprend une part. On utilisera, de préférence, une préparation à base d’œuf et de crème ou de lait, aussi appelée « guélon », qui cuira avec les fruits. Brillance « Pour donner un côté brillant à une tarte, on Sorties et haltes gastronomiques De la table à l’œuvre d’art INSOLITE Des tableaux peints avec des produits alimentaires, c’est le concept des œuvres de Sébastien Pridmore  : « J’ai commencé par utiliser des nuances de café, ce qui donnait des toiles dans les tons sépia. Mais assez vite, j’ai trouvé que ça manquait de couleurs et je me suis mis à utiliser du thé, du safran et encore bien d’autres aliments », comme la betterave, qu’il va jusqu’à cuisiner pour en extraire la teinte. S’il peint des, actu.20min.ch peut la napper, après cuisson, avec une gelée neutre (ndlr  : comme une gelée d’abricots, qui est presque incolore). Cela lui donnera de l’allure et la rendra appétissante plus longtemps », conclut Jörg Zenhäusern. –ROMAIN WANNER sujets divers, Sébastien Pridmore s’est aussi fait une belle place en immortalisant le monde de la gastronomie. Des chefs aux plats, il a croqué tant Paul Bocuse (photo ci-contre) que Franck Giovannini. Une grande partie de ces œuvres « gourmandes » sont exposées, jusqu’au 30 avril, à la MosimannCollection au Bouveret (VS). Une occasion à ne pas manquer pour découvrir ce jeune artiste. –RWA, spridmore.ch
VENDREDI 5 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Cuisiner avec FOOBY 21 Le lexique des aliments Voici comment le cacao se transforme en délice Tout le monde ou presque aime le chocolat. Mais que se passe-t-il au juste pour que les fèves de cacao nous rendent accros ? Au départ, le chocolat, c’est des fèves de cacao. Après la récolte, les paysans séparent les fèves de la chair blanche du fruit et les laissent sécher à l’air chaud des tropiques, dans le but de faire diminuer l’amertume. Ensuite, pendant le processus de fermentation, de séchage et de torréfaction, elles donnent tout leur arôme. En épluchant les fèves, on obtient ce qu’on appelle le grué de cacao, qu’on mélange ensuite avec du beurre de cacao, du sucre ou de la poudre de lait et qu’on raffine. La tradition suisse du chocolat remonte à 1819, quand François-Louis Cailler a fondé la maison du même nom, dans la région de Vevey (VD). Une entreprise aujourd’hui connue dans le monde entier. L’art de la chocolaterie artisanale, pour sa Conseil produit Naturaplan Bio 70% Cacao Honduras 100 g part, doit son existence à Rodolphe Lindt. En 1879, il a découvert une méthode qui permet de donner à la masse de cacao des arômes différents selon la température à laquelle on la chauffe. Plus besoin donc d’y ajouter systématiquement du sucre, du miel ou des noisettes grillées pour que ce soit bon. Ce procédé, appelé conchage, permet par ailleurs d’enrober les particules de cacao avec du beurre de cacao. Ce qui fait que le chocolat fond sur la langue. Pour ce qui est des associations avec le chocolat, malgré tout le respect qu’on doit aux traditions helvétiques, il ne faut pas hésiter à tester toutes sortes de choses. Ainsi, tu pourras découvrir que bien des épices lui donnent un goût surprenant et agréable. En ajoutant du sel, du piment, du gingembre, du safran ou encore du curry, correctement dosés, tu peux faire de vraies merveilles. Et pour accompagner tout ça, pourquoi pas un verre de vin rouge ou une bonne bière artisanale ? Le Honduras est l’un des pays producteurs de cacao. Le chocolat se marie à merveille avec les fruits tropicaux, le fromage et le vin rouge. Il est aussi le parfait allié des desserts. Disponible dans une sélection de points de vente Coop. Recette de la semaine Cheesecake au chocolat 30min de prép. 1h 15min en tout 337 kcal par personne Pour 12 personnes, il vous faut 150 g de chocolat noir (70% de cacao) haché grossièrement 120 g de biscuits (Digestive Original, p.ex.) 50 g de beurre ramolli 400 g de fromage frais double-crème (Philadelphia, p.ex.) 130 g de sucre 3 œufs 1 cs de maïzena 30 g de chocolat noir (70% de cacao) coupé en petits dés 20 g de chocolat blanc râpé en fins copeaux à l’aide d’un couteau économe 20 g de chocolat noir (70% de cacao) râpé en fins copeaux à l’aide d’un couteau économe Ustensiles  : un moule à charnière d’env. 24cm de Ø, le fond chemisé de papier cuisson, les bords graissés. Voici comment faire  : 1. Fond  : mettre le chocolat dans un récipient à parois fines et le faire fondre au bain-marie. Le laisser tiédir. Moudre les biscuits, ou les mettre dans un sac plastique et les écraser à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Ajouter le beurre et la moitié du chocolat et mélanger. Étaler ce mélange dans le moule en appuyant bien à l’aide du fond d’un verre. 2. Masse au fromage frais  : bien mélanger le fromage frais, le sucre, les œufs et la maïzena au batteur électrique. Ajouter les dés de chocolat et le reste de chocolat liquide et répartir le mélange sur le fond de biscuits. 3. Cuisson  : faire cuire env. 40 min au milieu du four préchauffé à 180°C. Sortir du four, laisser tiédir puis enlever le bord du moule et glisser le cheesecake sur une grille. Laisser refroidir. Parsemer de copeaux de chocolat. Conservation  : à couvert, env. 2 jours au réfrigérateur. Télécharge l’appFOOBY ! Grâce à FOOBY, la plateforme culinaire de Coop, nous t’emmenons dans le monde magnifique de la cuisine, des bons produits et du plaisir des papilles. Découvre l’univers de Fooby sur www.fooby.ch Ce contenu a été rédigé par le Commercial Publishing, en collaboration avec FOOBY.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :