20 minutes Genève n°2019-04-02 mardi
20 minutes Genève n°2019-04-02 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-02 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 26,4 Mo

  • Dans ce numéro : prune de 40 francs pour 60 secondes de trop.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, La « meute » de Monthey risque de 5 à 7 ans de taule VALAIS Dix jeunes voyous sont jugés depuis hier pour avoir passé à tabac et blessé à l’arme blanche un homme, en avril 2017. La scène, irréelle, s’est déroulée devant une des portes du tribunal  : un prévenu a fait un selfie avec un détenu et une parente... C’est dire si les peines de 5 à 7 ans de prison – assorties de l’expulsion pour certains – requises par la procureure Emmanuelle Raboud n’ont pas trop perturbé les dix jeunes Kosovars, Portugais et Suisses jugés depuis hier par le Tribunal de Monthey. Cette instance a siégé à Sion pour des raisons de sécurité. Il faut dire que la bande a terrorisé le Chablais, au point que des témoins n’ont parlé qu’à PUB L’homme a eu le corps lardé de très nombreuses plaies. –DR condition que leur anonymat soit garanti. Les faits sont contestés sur le rôle de chacun  : les prévenus, âgés de 21 à 31 ans, ont tabassé un homme Sauvé par sa constitution et ses muscles C’est à coup de couteaux et de tessons de bouteille que la bande s’en est prise à ce paysagiste suisse. Il a été lacéré  : la liste de ses plaies occupe trois pages de l’acte d’accusation. Et pourtant il n’a passé qu’un jour à l’hôpital. C’est probablement fin avril 2017 devant un bar de Monthey (lire ci-dessus). La procureure a relevé la solidité des témoignages concordants et des images vidéo, au contraire des « versions burlesques » des prévenus. Elle a dénoncé la « puissance de la meute » et le clan qui s’enivre avant de débouler en ville. « Ce sont de petites frappes qui se prennent pour de gros caïds. Ils éprouvent du plaisir à donner des coups. Il s’agissait WINGSFORLIFEWORLDRUN.COM sa constitution et sa musculature imposantes, ou son habitude de donner et recevoir des coups, qui lui ont sauvé la vie. Mais il ressent toujours des douleurs et devra changer de métier. Il réclame 50000fr. d’indemnités pour tort moral. d’un règlement de comptes, d’un guet-apens. » Retenant la tentative de meurtre, elle a requis 7 ans de prison contre le principal accusé, un Kosovar qui a aussi escroqué une banque pour 60000 francs. À noter que la victime risque aussi 100 jours-amende ferme, pour rixe. Le procès se poursuit. Les avocats des prévenus chercheront sans doute à contester la tentative de meurtre. –CHRISTIAN HUMBERT suisse.20min.ch Unis derrière la candidate verte LUCERNE Le Parti socialiste lucernois veut retirer son candidat au gouvernement et soutenir la candidate verte en vue du second tour de l’élection à l’Exécutif cantonal. Dimanche, le socialiste Jörg Meyer avait été devancé de 400 voix par la Verte Korintha Bärtsch (photo). Ce renoncement doit permettre de donner à la gauche toutes les chances de retrouver un siège ministériel lors du second tour qui doit se tenir le 19 mai prochain. COURIR POUR CEUX QUI NE LE PEUVENT PAS À ZOUG OU AVEC L‘APP 5 MAI 2019 – 13H 100% DES FONDS SONT REVERSÉS À LA RECHERCHE SUR LES LÉSIONS DE LA MOELLE ÉPINIÈRE INSCRIVEZ- VOUS
MARDI 2 AVRIL 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Keystone-ATS dégraisse BERNE L’agence de presse réduit sa voilure en raison de la situation toujours difficile sur le marché des médias. Neuf postes seront supprimés d’ici à la fin de l’été. La rédaction n’est pas concernée par ces coupes. Conduites percées SAINT-GALL Les services industriels de la ville de Saint-Gall ont joué de malchance, hier. En l’espace de quelques heures, deux conduites d’eau ont laissé échapper des milliers de litres en deux endroits différents. La situation a pu être rapidement maîtrisée. Schaffhouse se souvient HOMMAGE Karin Keller-Sutter et l’ambassadeur américain en Suisse ont déposé hier des gerbes à Schaffhouse, 75 ans après le bombardement de la ville. En avril 1944, l’aviation américaine avait largué par erreur près de 400 bombes sur la ville. PUB 20% Suisse 7 E-trotts et gyropodes à leur place BERNE Le BPA est opposé à un assouplissement des conditions de circulation de ces engins électriques. Tous les petits œufs en chocolat de la marque Frey, en sachet de 500 g, UTZ p.ex. mélange Freylini et Giandor assortis, 8.60 au lieu de 10.80 Action Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de l’offre. OFFRE VALABLE DU 2.4 AU 8.4.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK Sur un trottoir, la présence d’une e-trottinette face à un piéton peut s’avérer problématique. –ISTOCK Aujourd’hui, seul un nombre limité d’engins électriques, comme certaines e-trottinettes, sont autorisés à circuler sur la voie publique et sont considérés comme des cyclomoteurs. La majorité doit être utilisée sur les terrains privés, rappelle le Bureau de prévention des accidents (BPA). Mais avec l’offre croissante de ce mode de transport, il est question de faciliter leur accès à la circulation. Le BPA est réticent. Un assouplissement des conditions légales risque d’entraîner une augmentation des conflits. Sur le trottoir, les enfants et personnes âgées qui se déplacent lentement seraient exposés aux collisions et au risque de blessures. Sur la route, la situation ne serait guère meilleure  : les deuxroues, certains lents, certains rapides, sont toujours plus nombreux sur les pistes cyclables. Partager cet espace limité avec d’autres usagers risque de compliquer encore un peu plus la cohabitation. Le BPA est d’avis qu’il faut adopter une approche restrictive en matière d’admission à la circulation des engins électriques assimilés à des véhicules. –ATS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :