20 minutes Genève n°2019-04-01 lundi
20 minutes Genève n°2019-04-01 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-01 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : elle explose le jackpot et continue de bosser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
C’est l’été tous les jours OFFREZ À VOTRE PE AU LE LÉGENDAIRE BRONZ AGE L A NCASTER GR ÂCE AUX SOINS SO L AIRES ET CUTA NÉS EFFICACES ET INDIVIDUELS. www.haar-shop.ch 033 550 30 31 CHF 10.- de remise TA19Z1 Pour un achat de CHF 90.- sur www.haar-shop.ch. Offre valable jusqu’au 14.04.2019.
20 secondes Kristoff le plus rapide CYCLISME Le Norvégien de 31 ans a remporté hier la classique Gand-Wevelgem après 251 kilomètres. Alexander Kristoff a devancé au sprint l’Allemand John Degenkolb et le Belge Oliver Naesen au sein d’un premier peloton qui s’est disputé la victoire. Lopez, roi de Catalogne CYCLISME Le Colombien Miguel Angel Lopez s’est adjugé hier le Tour de Catalogne, après avoir résisté jusqu’au bout aux assauts de Nairo Quintana et Adam Yates, ses principaux concurrents, à l’issue de la 7e et dernière étape à Barcelone, remportée en solitaire par l’Italien Davide Formolo. Teichmannaux anges TENNIS La Biennoise de 21 ans (WTA175) a remporté hier le tournoi ITF Future de Santa Margherita di Pula (It), disputé sur terre battue extérieure. En finale, Jil Teichmanna dominé 7-6 6-0 la jeune Slovène de 18 ans Kaja Juvan (WTA172), qui s’est écroulée après la perte du premier set. LUNDI 1ER AVRIL 2019/20MINUTES.CH 39 Raphaël Nuzzolo Le buteur neuchâtelois a délivré son équipe dans les arrêts de jeu. Page 42 « Roger, ne prends jamais ta retraite ! » TENNIS Vainqueur de son 101e titre à Miami, Roger Federer est le seul joueur à avoir gagné deux titres en 2019. À bientôt 38 ans. Dépassé puis blessé, John Isner n’a pas existé, hier soir, sur l’autoroute qui conduisait Federer vers le 101e titre de sa carrière, son 4e à Miami (6-1 6-4). Mais, plein de ressources, l’Américain s’est quand même offert le meilleur moment de cette finale insipide, micro en main. « Roger, tu étais juste trop fort aujourd’hui, comme toute la semaine et comme durant toute ta carrière. Ne prends jamais ta retraite ! » Saisissant de sincérité, cet aveu d’impuissance résume bien la trace qu’aura laissée le « Sunshine Double » de Roger Federer dans la tête de ses rivaux. Même battu en finale à Indian Wells (Thiem), le Bâlois a aligné onze matches en 22 jours, en n’égarant que trois sets et en terminant par quatre leçons face à Medvedev, Anderson, Shapovalov et Isner (il n’a perdu que 3 points derrière son service hier). « J’ai retrouvé un très haut niveau », admettait le Bâlois vendredi soir. C’est vrai. Un Le Bâlois a remporté son quatrième titre à Miami, le 101e de sa carrière légendaire. –AFP Retrouvez sur notre apptoutes les informations et tous les résultats de la petite balle jaune. instantané d’autant plus impressionnant qu’autour du « Maître », tout vacille. En mars, Nadal et Monfils ont cassé physiquement, Djokovic s’est grillé en intriguant dans les coulisses et Tsitsipas paie ses efforts de début d’année. Et à Miami, les « crazy canucks » Shapovalov (19 ans) et Auger- Aliassime (18 printemps) sont venus confirmer que les cartes étaient en train d’être redistribuées. Une preuve ? Après trois mois et 20 tournois, l’ATP tour a sacré 19 joueurs différents. Le seul à avoir doublé  : « Papy » Roger ! « Regagner ici quatorze ans après mon premier titre, quel grand écart ! » –MATHIEU AESCHMANN Dans la cour des grandes Barty a gagné son 4e titre, le plus prestigieux. –AFP TENNIS Ashleigh Barty, WTA11, a remporté samedi le tournoi de Miami, le titre le plus important de sa carrière. L’Australienne, 22 ans, a dominé en finale la Tchèque Karolina Pliskova (WTA7) 7-6 6-3. Elle compte désormais quatre titres à son palmarès et va faire aujourd’hui, pour la première fois de sa carrière, son entrée dans le top 10 mondial (9e). Barty avait pourtant mal débuté la 7e finale de sa carrière, puisque Pliskova avait pris son service d’entrée. Mais l’Australienne a vite retrouvé ses esprits et son service (15 aces), tandis que son adversaire multipliait les fautes directes. Ancienne prodige du tennis féminin, lauréate à 15 ans du titre juniors à Wimbledon, Barty avait changé de sport en 2015 pour devenir joueuse professionnel de cricket dans son pays, avant de revenir sur les courts en 2016. Un choix judicieux. –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :