20 minutes Genève n°2019-03-12 mardi
20 minutes Genève n°2019-03-12 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-03-12 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 24,5 Mo

  • Dans ce numéro : surveillants de prison victimes de bizutages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ire - r7) 200Io sur toutes les barres de céréales Fumer. 20% sur toutes les barres de céréales Farmer. meneb-eitrelle-Apf Ben ârae.% mole 9 RImp1.1 hh1:11m.. mot 200 - = - ". 20% CID Tout l’assortiment de barres de céréales Farmer. p.ex. crunchy au miel, 240 g, 3.50 au lieu de 4.40 1 ; i çrq-Rà Eq.C.1 RME cruirochy io nig - —. Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de l’offre. OFFRE VALABLE DU 12.3 AU 18.3.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK MMr-11— FARM E RPLUSeitANWERIlY NUTUM - s1.1111 1.1i I - VI - r ; F ARMER Wel. pomm e Mela t dh LU NI ER Soft ombeer Ap Pomme...biwa R A4,4, Lo'ElelICSE>rrqUille JI1.E{p lit Ihlrei iiirr1.111- El h Sru gal innwp.1 MIGI - - e — " - M comme Meilleur. I,
MARDI 12 MARS 2019/20MINUTES.CH 20 secondes 2C) second9s Satisfaits par les repas CANTON Une enquête menée par l’École hôtelière de Genève (EHG) dans 40 EMS sur 54 relève que 88% des résidents sont satisfaits ou très satisfaits de la restauration. Il n’y a pas de différence de qualité entre les prestations externalisées ou la cuisine interne. Réfractaire condamné VILLE Estimant que la Fondation des parkings vend plus de macarons qu’il n’y a de places de parc, un quinqua a refusé de payer ses amendes. Il doit au total 2900fr. Il a été condamné et portera un bracelet électronique un mois, a révélé la « Tribune de Genève ». JUSTICE PUB Genève 5 « Des voleurs amateurs ? Non, des pros déterminés » JUSTICE Deux hommes qui arrachaient des montres de luxe à leurs victimes en pleine rue font face à leurs juges. La violence de leurs actes fait débat. « Ils reconnaissent tout, sauf ce qui est laid. » La procureure toise les Napolitains de 33 et 53 ans assis dans le box des accusés. Ils avouent leurs méfaits et s’excusent. Mais ils contestent l’usage d’une arme à feu et les victimes « n’ont eu que des égratignures ». D etL. sont accusés de brigandage en bande pour avoir agressé des particuliers aisés en 2017, dans les cantons de Genève, Vaud et Zurich (lire ci-contre). Butin  : cinq montres de luxe et des bijoux, d’une valeur totale d’environ 450000 francs. Idée pour les divorcés CANTON Le cri du cœur d’un jeune père divorcé qui paie une pension, mais ne peut pas déduire les frais de garde de ses enfants (« 20 minutes » du 6 février), pourrait faire bouger les choses. Le MCG a déposé un projet de loi pour réviser la fiscalité des couples séparés. Il s’agirait concrètement de défiscaliser la pension alimentaire. À savoir que le parent qui la verse pourrait la déduire entièrement de ses revenus. Et que la somme versée ne serait pas comptabilisée dans les ressources de la personne qui la reçoit. Si le projet est accepté par le parlement, les sommes concernées n’existeraient tout simplement plus pour le fisc, ce qui induirait une perte non chiffrée. –MPO Les montres dérobées valaient de 24000 à 100000 francs. –GETTY Le Ministère public n’en démord pas, la violence était au rendez-vous  : « Les plaignants, dont une dame de 72 ans, Salon en perte de vitesse Le Salon de l’auto accuse une baisse de fréquentation. Après six jours, le nombre de visiteurs affiche un recul de 7,52% (22000 personnes en moins) par rapport à la même période de l’an dernier, où la manifestation avait déjà subi une certaine désaffection avec un recul de 4,5%. Ils chassaient les montres à scooter La Suisse est la patrie de l’horlogerie et les gens y sont riches. L’équation est parfaite, se sont dit les deux Napolitains. « À scooter, on suivait des voitures de luxe et on regardait le poignet des gens. » Ensuite, dans la rue ou dans des parkings, l’aîné portent des traces de tuméfactions, certains parlent d’un pistolet braqué sur eux, une maman attaquée avaient ses enfants avec elle. » Les avocats contre-attaquent  : la supposée arme de leurs clients n’a jamais été retrouvée. « La version des victimes est parfois confuse, voire contradictoire », relève aussi Me Machado. « C’est compréhensible, ajoute Me Gisin. Le stress et le choc de l’agression peuvent altérer leur perception. » du duo se précipitait vers la victime et lui arrachait sa tocante. L’autre attendait sur le deux-roues, puis ils décampaient. Les prévenus sont aussi accusés d’escroqueries. Ils ont vendu du matériel électronique qu’ils ne possédaient pas. PARCOURS D’OBSTACLES 12 MARS 23 MARS La défense assure aussi que leurs mandants, criblés de dettes, ne sont pas des gangsters de haut vol. Lorsqu’ils s’approchaient de leur cible « repérée par hasard, ils improvisaient ». Faux, estime la procureure  : D. etL. « ne sont pas des voleurs amateurs, mais des délinquants déterminés, chevronnés, à l’organisation professionnelle ». Le Ministère public réclame pour chacun 5 ans de prison. Le verdict sera rendu ce soir. –DAVID RAMSEYER À PARTIR DE 6 ANS CHF 2.–* l’entrée *En faveur de



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :