20 minutes Genève n°2019-01-30 mercredi
20 minutes Genève n°2019-01-30 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-30 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : leur vie à trois fait tiquer Hollywood.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Les semaines du café Goûtez nos cafés et profitez-en ! CAFÉ ROYAL Nous torréfions plus de 87 variétés de café provenant du monde entier, avec des différentes grains issus du commerce équitable, de cultures 30% 3.45 au lieu de 4.95 lot de 4 40% 40% Capsules Café Royal en emballage de 16 compatibles avec les systèmes Twin et Nescafé* Dolce Gusto*, p.ex. cappuccino, 16 capsules, Café Boncampo Classico en grains *Cette marque appartient à des tiers qui ne sont ou moulu, en lot de 4, UTZ en aucune manière liés à Delica AG. p.ex. en grains, 4 x 500 g, 11.25 au lieu de 18.80 Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 29.1 AU 4.2.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK Les cafés de Nous torréfionsplusde87variétésdecafé différentesprovenantdumondeentier, avec des grainsissusducommerceéquitable, de cultures durablesetdonccertifiésUTZ. Découvrezsur migros.ch/cafecequidistinguenoscafésetoù vous pouvezlesgoûtergratuitement. durables et donc certifiés UTZ. Découvrez sur ce qui distingue nos cafés et où migros.chicafe vous pouvez les goûter gratuitement. MIGRAS M comme Meilleur.
MERCREDI 30 JANVIER 2019/20MINUTES.CH T3OURSE BOURSE Indices SMI 8940.52 3 0.93% SPI 10465.25 3 0.94% Stoxx 50 2870.29 3 0.97% Dax 11218.83 3 0.08% Dow Jones 24613.36 3 0.35% Nasdaq 7034.37 1 -0.72% Cours des billets Titres du SMI Achat Vente EUR/CHF 1.1120 1.1740 USD/CHF 0.9570 1.0410 GBP/CHF 1.2450 1.3770 Clôture Diff.% 1 ABB N 18.96 -0.16% 3 Adecco N 50.76 1.04% 3 CS Group N 12.32 0.82% 1 Geberit N 386.00 -0.18% 3 Givaudan N 2410.00 2.21% 3 Julius Baer N 40.56 0.77% 3 LafargeHolcim N 46.38 0.80% 3 Lonza N 279.30 0.76% 3 Nestlé N 85.84 1.63% 3 Novartis N 85.66 1.61% 1 Richemont N 68.18 -1.39% 3 Roche GS 256.60 1.08% 3 SGS N 2386.00 0.80% 1 Sika N 133.00 -0.23% 1 Swatch Grp P 300.60 -2.15% 3 Swiss Life N 414.20 0.75% 3 Swiss Re N 95.80 0.29% 3 Swisscom N 488.60 0.68% 3 UBS N 12.98 0.97% 3 Zurich Ins. N 312.60 0.45% FINANZ, TH MSON REUTERS WIRTSCHAFr Cours sans garantie. L’opération Nestlé a acquis auprès de scientifiques de Nouvelle- Zélande les droits sur une technologie permettant de combattre l’anémie en fer, sans compromettre le goût des aliments et des boissons. Le montant n’a pas été communiqué. Washington cloue Huawei au pilori gTMS-UNHS ÉTATS-UNIS Les autorités américaines accusent le géant chinois de vol de technologie et de violation de sanctions contre l’Iran. La charge est violente. Le Ministère américain de la justice a dévoilé lundi 13 chefs d’inculpation à l’encontre du groupe chinois Huawei et de sa directrice financière, Meng Wanzhou, arrêtée au Canada en décembre à la demande des enquêteurs américains. Les accusations sont liées à des violations des sanctions qui visent l’Iran. Parallèlement, Washington a inculpé deux filiales du géant chinois des télécoms, notamment d’association de malfaiteurs en vue de Le procureur général Matthew Whitaker est passé à l’offensive. voler des secrets industriels. Visées par 10 charges, ces sociétés auraient lorgné les technologies cellulaires de l’américain T-Mobile, notamment le robot Tappy, imaginé pour reproduire un doigt humain et tester ainsi des fonctionnalités pour smartphones. Economie 13 Le directeur du FBI, Christopher Wray, a dénoncé « les actions éhontées et persistantes de Huawei pour exploiter les sociétés et institutions financières américaines et pour menacer la concurrence mondiale libre et équitable ». Pékin a accusé hier Washington d’avoir des « visées politiques et d’attaquer certaines entreprises chinoises, dans une tentative d’étrangler leurs opérations, qui sont légales ». Ces tensions interviennent au moment où le négociateur en chef chinois est arrivé à Washington pour renégocier, sur demande américaine, le rééquilibrage des échanges commerciaux entre les deux pays, qui sont actuellement au net avantage de Pékin. –AFP Un abattoir dans le viseur La vidéo a largement choqué les téléspectateurs polonais. –DR A Berlin, haro sur les spéculateurs ALLEMAGNE Le rachat annoncé de 700 appartements à Berlin par la société Deutsche Wohnen a mis le feu aux poudres, car la société est accusée de tirer les loyers à la hausse. Des habitants ont lancé une pétition qui rencontre un fort succès, à tel point que le maire de la ville souhaite racheter à la firme une série de logements, malgré des caisses vides. Une opération qui « coûtera très cher au contribuable », prévient la société. La population pourrait devoir se prononcer lors d’un référendum. VARSOVIE La vidéo fait froid dans le dos. Un journaliste indépendant a filmé en caméra cachée l’intérieur d’un abattoir en Pologne où des vaches malades, qui ne tiennent plus debout, sont traînées avant d’être tuées puis découpées pour leur viande destinée à la consommation humaine. Le tout avec peu ou pas d’inspections vétérinaires. Diffusée par la chaîne TVN24, la vidéo a créé une vague d’indignation –AFP dans le pays. « S’il y a une preuve qu’une part de cette viande a quitté la Pologne, il y aura la possibilité d’une alerte de sécurité à l’échelle européenne », a déclaré un expert au « Guardian ». Les autorités vétérinaires polonaises ont ordonné hier des contrôles dans les abattoirs avec la police et les autorités judiciaires, a relevé Reuters. La Pologne produit 560000t de bœuf par an, dont 85% sont exportées. –REG 20 socondos secondes Chute de la production ROME La production d’huile d’olive en Italie a chuté de 57% en 2018, ce qui en fait « une des pires années » de son histoire, notamment en raison des conditions météorologiques. Elle n’a été que de 185 000t, contre 429000t un an plus tôt, selon les autorités. Pression sur Maduro CARACAS Les Etats-Unis ont annoncé lundi de nouvelles sanctions contre la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA afin de faire pression contre Nicolas Maduro, tout en réaffirmant leur soutien à son opposant, Juan Guaido. La restructuration 4400 emplois C’est le nombre de postes que le géant allemand du logiciel d’entreprise SAP prévoit de biffer dès cette année, notamment aux Etats-Unis et outre- Rhin. Ces départs volontaires représentent environ 5% de ses effectifs et coûteront entre 800 et 950 millions d’euros. –ISTOCK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :