20 minutes Genève n°2019-01-24 jeudi
20 minutes Genève n°2019-01-24 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-24 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : un Yverdonnois tué et démembré en Serbie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
4 11blieqL -'POITRINES DE POULET SLOVÉNIE/EMBALLAGE DE 6 PIÈCES 1.10/100 g 20% OOD HITS DE LA SEMAINE Valables jusqu’au 28 janvier 2019 ou dans la limite des stocks disponibles. 9.95/kg TRANCHES DE PORC, COU SUISSE/EMBALLAGE DE 4 PIÈCES NOIX DE ST-JACQUES SANS CORAIL/PÊCHÉES EN ATLANTIQUE NORD-OUEST 5.50 au lieu de 6.95 100 g 30% MANOR" 30% 20% MYRTILLES/CHILI 4.75 au lieu de 5.95 barquette de 250 g SUR DIVERSES SORTES PARMIGIANO REGGIANO 2.05 au lieu de 2.95/100 g p.ex. affiné 22 mois min., Italie 3+1 GRATUIT AVOCATS/CHILI 1.50 I.7U au au lieu de 2.20/pce À L’ACHAT DE 4 PIÈCES VERMICELLES 8.85 au lieu de 11.80/4 x 110 g
JEUDI 24 JANVIER 2019/20MINUTES.CH Indices SMI 8957.19 1 -0.10% SPI 10468.35 2 0.03% Stoxx 50 2859.22 1 -0.19% Dax 11071.54 1 -0.17% Dow Jones 24329.64 1 -0.31% Nasdaq 6963.87 1 -0.80% Cours des billets Titres du SMI Achat Vente EUR/CHF 1.1120 1.1740 USD/CHF 0.9630 1.0470 GBP/CHF 1.2330 1.3650 Clôture Diff.% 1 ABB N 18.96 -0.91% 1 Adecco N 50.60 -0.35% 3 CS Group N 12.23 0.16% 1 Geberit N 383.60 -0.96% 1 Givaudan N 2458.00 -0.28% 3 Julius Baer N 39.98 0.76% 1 LafargeHolcim N 46.01 -2.04% 3 Lonza N 278.50 1.87% 2 Nestlé N 84.32 0.02% 1 Novartis N 88.02 -0.14% 1 Richemont N 68.90 -0.14% 3 Roche GS 258.35 0.53% 1 SGS N 2344.00 -0.30% 1 Sika N 129.70 -3.93% 1 Swatch Grp P 304.80 -0.26% 3 Swiss Life N 415.80 0.17% 1 Swiss Re N 95.06 -0.13% 3 Swisscom N 485.30 0.17% 2 UBS N 13.00 0.04% 1 Zurich Ins. N 311.40 -0.42%.0EISON REUTERS WIRTSCHAFT Cours sans garantie. PARIS PARTI Le gouvernement exige que les fabricants retirent rapidement des langes les substances chimiques « à risque ». mme. Economie 13 T3OURSE BOURSE La France veut des couches pour bébé irréprochables Le contretemps Après Gatwick et Heathrow au Royaume­Uni, Newark aux Etats­Unis  : un drone a perturbé hier durant environ 45 minutes le trafic de cet aéroport, qui dessert notamment New York, ont indiqué les autorités. Des substances chimiques dans des couches jetables pour bébé pourraient présenter des « risques » à long terme pour les nourrissons, a établi une étude dévoilée hier par les autorités françaises. Au rang des accusés  : les parfums, qui sont les seuls produits à être ajoutés intentionnellement, ainsi que des pesticides ou des dioxines. Le Gouvernement français a exigé que les fabricants prennent d’ici à quinze jours des engagements pour éliminer ces substances. Ils auront ensuite « quelques mois » pour passer de la parole aux actes. Paris veut également militer afin que les normes européennes en la matière soient plus « protectrices ». « Je tiens à rassurer les parents, a déclaré hier Agnès Buzyn, ministre de la Santé. Il n’y En contact avec la peau de nos nouveau-nés, les protections jetables doivent être plus sûres. –ISTOCK a pas de risque immédiat pour la santé des enfants. Il faut donc évidemment continuer à mettre des couches à nos bébés. » En Suisse, une étude de la Fédération romande des consommateurs (FRC) avec les autorités fédérales avait révélé en octobre dernier que seuls cinq composants sur les 114 recherchés ont été détectés en petites quantités. Verdict  : toutes les couches sont sans danger et les résultats obtenus sont « rassurants ». Uber menace de s’en aller Le nouveau millionnaire n’a pas perdu son sens de l’humour. –ISTOCK Il gagne au loto et offre... du beurre FRANCE Un retraité de l’Isère a remporté 11 millions d’euros au jackpot du Nouvel-An. Sa première réaction ? Offrir une plaque de beurre à sa fille, relate France 3. Il voulait ainsi lui annoncer la nouvelle avec humour, elle qui répétait que gagner au loto permettrait de « mettre du beurre dans les épinards ». Mais le retraité ne va pas s’arrêter là  : il prévoit de gâter ses enfants et de voyager. BARCELONE (ESP) Une nouvelle loi catalane pourrait obliger les usagers de services de voiture avec chauffeur (VTC) comme Uber à réserver leur course au moins 15 minutes à l’avance. La ville de Barcelone a indiqué hier qu’elle allongerait même ce délai à une heure. « Si les restrictions aux VTC sont finalement approuvées, nous ne pourrons pas continuer à fournir notre service UberX à Barcelone », a réagi hier la société Uber. La capitale catalane compte plus de 2100 VTC, contre quelque 10500 taxis, selon les autorités locales. La nouvelle réglementation interdira aussi la géolocalisation pour les VTC, ce qui signifie que les usagers ne pourront plus trouver la voiture la plus proche grâce à l’app. Les taxis barcelonais doivent décider s’ils arrêtent leur grève à la suite de cette nouvelle proposition. –AFP Les tractations 7 millions C’est, en tonnes, la quantité de blé que la Chine pourrait s’engager à acheter aux Etats-Unis pour réduire le déséquilibre commercial entre les deux pays, après avoir déjà gonflé ses achats de soja américain, a indiqué hier Bloomberg.h. La FRC se félicite que Paris applique le principe de précaution et cherche à réduire autant que possible les risques d’une exposition sur plusieurs années, même si les couches en question ne présentent pas de danger immédiat. –AFP/REG 20 socondos secondes Huawei, firme à risques PARIS Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a évoqué hier les « risques » liés au géant chinois Huawei dans le déploiement de la 5G. Les USA et plusieurs pays d’Asie ont interdit ses équipements pour des raisons de sécurité. Le mauvais tuyau AUTOMOBILE Volvo Cars, propriété du Chinois Geely, a lancé hier le rappel de 219000 voitures en raison d’une fragilité des conduits de carburant dans le compartiment moteur. La Suisse est également concernée. Salaires en hausse ZURICH L’opérateur de télécommunications Sunrise a convenu avec le syndicat Syndicom d’une hausse de 1,5% de la masse salariale pour 2019. De son côté, La Poste a également prévu des augmentations de salaires.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :