20 minutes Genève n°2019-01-23 mercredi
20 minutes Genève n°2019-01-23 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-23 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : du carton au mauvais endroit lui coûte cher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sport, Kvitova est bien de retour La Tchèque était très émue après sa victoire en quarts, hier. –AFP 20 socondos secondes Laaksonen, ce leader TENNIS La locomotive de l’équipe de Suisse de Coupe Davis lors de son difficile 1er tour face à la Russie se nomme Henri Laaksonen. Le Schaffhousois (ATP166) devra se surpasser à Bienne (1-2 février) si la Suisse veut avoir une chance de découvrir la phase finale de la nouvelle Coupe Davis. Blessé ? Mon œil ! BOXE La légende philippine Manny Pacquiao, 40 ans, a souffert d’une blessure à un œil lors de sa victoire samedi contre l’Américain Adrien Broner, mais celle-ci semble moins grave que redouté initialement, selon un porteparole de son équipe lundi. « La Doyenne » modifiée CYCLISME Final chamboulé pour Liège-Bastogne-Liège  : l’arrivée sera jugée le 28 avril au cœur de la cité liégeoise et non plus à Ans, sur les hauteurs de la ville belge, comme c’était le cas depuis 1992. Klay Thompson flambe BASKETBALL Déjà détenteur du record de tirs à 3 points réussis dans un match de NBA (14), l’arrière de Golden State, 28 ans, en a égalé un autre lundi. Lors du succès chez les Lakers (111-130), il a marqué les 10 premiers tirs primés qu’il a tentés ! TENNIS L’Australie se cherche désespérément de nouveaux champions. Elle vibrait derrière Ashleigh Barty (22 ans), 15e mondiale. Le pays retenait son souffle, espérant qu’elle soit la première Australienne à atteindre les demi-finales à Melbourne depuis 1984. Mais l’obstacle était trop haut. Petra Kvitova (WTA6) l’a fauchée en plein élan. La Tchèque, 28 ans, s’est imposée 6-1 6-4. La double vainqueur de Wimbledon a essuyé une larme et a eu droit à une ovation quand Jim Courier a évoqué au micro l’agression au couteau dont elle avait été victime en 2017  : « Je n’imaginais pas être de retour, ici, en demi-finale ! » Elle y défiera Danielle Collins (25 ans, WTA35). La Floridienne est la grande surprise du tournoi  : elle n’avait jamais gagné le moindre match en Grand Chelem avant cet Open d’Australie. –MOR, MELBOURNE TENNUS TENNIS Le Grec de 20 ans, l’un des fers de lance de la nouvelle vague, s’est qualifié hier pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Il y défiera Rafael Nadal. sports.20min.ch Dopage russe  : pas d’autres sanctions Un Autrichien brille sur la Streif SKI ALPIN Matthias Mayer, déjà vainqueur d’un super-G à Kitzbühel (Aut) en 2017 mais jamais de la descente, a réalisé hier le meilleur chrono du premier entraînement sur la Streif, devant le Canadien Benjamin Thomsen et un autre Autrichien, Daniel Danklmaier. Prévue aujourd’hui, la deuxième séance d’entraînement a en revanche été annulée en raison des conditions météo. La joie du natif d’Athènes après la balle de match  : il est bien dans le dernier carré ! –GETTY Sur notre app  : toute l’actualité, les potins et les résultats de l’Open d’Australie, à Melbourne. L’Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé hier de ne pas imposer de nouvelles sanctions à l’agence russe Rusada, qui avait dépassé de 15 jours la date butoir du 31 décembre pour lui fournir des données cruciales du laboratoire de Moscou. La Rusada reste sous surveillance et devra fournir d’ici à fin juin les échantillons que l’AMA pourrait lui demander en vue de réanalyses, dans le cadre de l’enquête sur le dopage institutionnalisé russe. Matthias Mayer, 28 ans, s’est montré le plus rapide hier. –KEY La « Next Gen » en marche avec Stefanos Tsitsipas Le tennis tient peut-être enfin sa future star. Après avoir sorti Roger Federer, Stefanos Tsitsipas (ATP15) a confirmé hier que cet exploit n’était pas une performance sans lendemain. Il a prouvé qu’il a le mental d’un vrai compétiteur, bataillant sans sourciller pendant plus de 3 heures pour dompter l’Espagnol Roberto Bautista Agut (7-5 4-6 6-4 7-6), 24e mondial, et s’inviter enfin dans le dernier carré d’un Grand Chelem. Pour le plus grand bonheur de l’importante communauté grecque de Melbourne. Le monde du tennis savoure l’arrivée de ce joueur talentueux, souriant, attachant et ambitieux. « Je savais que ma victoire contre Federer était importante pour mon image mais que mon plus grand défi était ce match-ci », a-t-il confié. Avant le tournoi, Tsitsipas avait avoué viser les demi-finales. « Je suis heureux d’avoir atteint mon but, mais c’était le minimum », a-t-il ajouté. Pour aller plus loin, il aura une montagne à franchir  : le No2 mondial, Rafael Nadal, tombeur du jeune Américain Frances Tiafoe  : « Je l’ai joué deux fois, sur terre et sur dur. A Toronto, j’ai eu le sentiment de ne pas passer loin. Je m’étais alors promis de faire mieux la prochaine fois. Sur terre, c’était une autre histoire, je n’avais aucune chance. On ne jouait pas dans la même cour. Ce sera un match intéressant. Je sens que je peux faire quelque chose contre lui ! » Un duel très alléchant, vu leur opposition de style. Et si, avec Tsitsipas, la « Next Gen » était en marche ? –MORGANE RAMBION, MELBOURNE
–KEYSTONE MERCREDI 23 JANVIER 2019/20MINUTES.CH Hockey sur glace 27 Mark Arcobello (casque jaune) a compilé 3 points pour le CP Berne. HOCKEY EN SUISSE NATIONAL LEAGUE 38e journée, hier Ambri-Davos 4-2 (2-0 1-1 1-1) Bienne-Lugano 3-5 (0-2 1-1 2-2) Fribourg-Zurich 7-2 (2-1 3-1 2-0) Langnau-Rapperswil 5-3 (1-1 3-1 1-1) Lausanne-Berne 2-5 (1-2 0-2 1-1) Zoug-Genève 5-2 (1-1 4-0 0-1) Classement au 22 janvier 1.Zoug 35 24 1 2 8 76 2.Berne 35 22 3 1 9 73 3.Langnau 36 18 2 2 14 60 4.Bienne 36 18 1 3 14 59 5.Ambri-Piotta 36 16 3 4 13 58 6.Lausanne 38 18 0 3 17 57 7. Zurich Lions 36 15 4 3 14 56 8.Genève 36 15 4 1 16 54 9. Fribourg 36 16 2 1 17 53 10.Lugano 36 16 1 2 17 52 11. Davos 36 8 3 0 25 30 12.Rapperswil 36 5 1 3 27 20 SWISS LEAGUE 42e journée, hier et ce soir Viège-Winterthour 3-2 (1-0 2-1 0-1) GCK Lions-Olten 0-11 (0-6 0-3 0-2) Thurgovie-Langenthal 3-5 (1-1 2-1 0-3) Ticino Rockets-Ajoie 2-3 (2-0 0-1 0-2) ZougAc.-Chx-de-Fonds ce soir,19h45 Classement au 22 janvier 1.Olten 38 21 4 3 10 74 2.Ajoie 37 24 0 1 12 73 3.Chx-de-Fonds 36 20 4 3 9 71 4.Viège 37 19 6 2 10 71 5.Kloten 36 23 0 0 13 69 6.Langenthal 37 17 6 4 10 67 7.Thurgovie 37 19 0 2 16 59 8. ZougAcademy 35 12 2 3 18 43 9. GCK Lions 37 12 1 2 22 40 10.Winterthour 37 7 1 2 27 25 11. Tic.Rockets 37 4 0 2 31 14 Micflikier, coup de poker gagnant pour Gottéron NATIONAL LEAGUE Les Dragons se sont imposés hier contre Zurich grâce au retour dans l’alignement du Canadien (deux buts). Fribourg – Zurich 7-2 (2-1 3-1 2-0) Avec 2 buts et 1 assist, Garrett Roe (Zoug, à dr.) a fait mal aux Aigles. Jacob Micflikier (34 ans, en noir) a marqué le premier goal, qui a libéré les Fribourgeois. –KEYSTONE Retrouvez en tout temps sur notre apptous les résultats du hockey helvétique et de la NHL. La hargne de Jacob Micflikier après avoir inscrit le 1-0 était à la hauteur du soulagement de toute son équipe. Après deux matches offensivement poussifs contre Lugano et Zoug, il était capital pour les Dragons de ne pas gamberger lors d’une 3e sortie consécutive. Alors, ce but de la 3e minute a eu un effet libérateur. « Nous avons commencé par une supériorité numérique, a apprécié le premier buteur. Pour ne pas douter, c’est idéal si tu arrives à marquer. Nous avons su le faire et cela nous a ensuite facilité la tâche. » Comme délesté d’un poids, chacun des joueurs de Mark French a patiné plus vite et avec plus d’intensité. Comme dans un passé finalement pas si lointain où Gottéron était à la lutte pour la place de leader. Mais cette réalité de la fin novembre n’est plus celle des Fribourgeois, aujourd’hui. Non, ils sont actuellement embourbés dans une lutte de chiffonniers avec sept autres équipes. Un combat où chaque unité raflée compte double. « Je suis content de la réaction de mes PROPRE Dès la 3e minute, Micflikier, préféré à Slater, a lancé la soirée de Gottéron en supériorité numérique. Rossi, peu en confiance ces derniers temps, a inscrit le 2-0 quelques minutes plus tard. Malgré la réduction du score par Noreau (13e), les Fribourgeois n’ont jamais douté. Peu après le 3-1 de Bertrand en power-play (21e), les Dragons ont marqué le 4-1 par Vauclair (25e). Le cinquième but de Sprunger a mis un terme au calvaire de Flüeler devant le filet. A 19 secondes de la deuxième pause, Suter a inscrit le 5-2. Micflikier y est allé de son doublé à la 49e pour le 6-2. Miller a mis le point final à la 57e (7-2). joueurs après deux matches où ils n’ont pas été récompensés », a lâché le coach. Ces 3 points face à un adversaire direct peuvent avoir une sacrée importance au moment du décompte final. « Après avoir cédé contre Langnau et BCF Arena 5527 spectateurs. Buts 3e Micflikier (Bertrand, Miller, 5c.4) 1-0 ; 10e Rossi (Schmutz) 2-0 ; 13e Noreau (Klein, Bodenmann, 5c.4) 2-1 ; 21e Bertrand (Miller, 5c.4) 3-1 ; 25e Vauclair (S. Forrer) 4-1 ; 32e Sprunger (Miller, M. Forrer) 5-1 ; 40e Suter (Klein) 5-2 ; 49e Micflikier (Schmutz) 6-2 ; 57e Miller (Marchon) 7-2. Fribourg-Gottéron Berra, Abplanalp, Stalder ; Holos, Chavaillaz ; Schneeberger, Furrer ; M. Forrer ; Rossi, Schmutz, Les autres Romands courbent l’échine NATIONAL LEAGUE La soirée n’a guère souri aux autres clubs francophones. Genève a été logiquement battu 5-2 lors de son déplacement à Zoug. Laminée en deux temps et trois mouvements par l’artiste Garrett Roe, la troupe de McSorley était privée de douze joueurs pour ce match et a dû largement bricoler. Lausanne s’est incliné sur le même score devant Berne, à Malley. Les Vaudois avaient pourtant réussi une bien belle entame de match  : Joël Genazzi avait ouvert le score d’un tir puissant et les siens ont eu des occasions de doubler la mise. Mais ils ont compté trois longueurs de retard dès la 2e sirène. Enfin, Bienne s’est incliné 3-5 devant Lugano. Les Seelandais ont traîné comme un boulet le premier but encaissé après seulement 42 secondes. –SCO Lugano, cela fait du bien de ne pas laisser filer une nouvelle confrontation directe, apprécie le capitaine, Julien Sprunger. Mais nous sommes toujours sous la barre. Nous avons juste fait un pas dans la bonne direction. » –GRÉGORY BEAUD, FRIBOURG Micflikier ; Bertrand, Walser, Mottet ; Sprunger, Miller, Marchon ; Vauclair, Meunier, Lhotak ; S. Forrer. Pén. 3 x 2’Zurich Lions Flüeler (32e Schlegel) ; Klein, P.Baltisberger ; Noreau, Geering ; Blindenbacher, Marti ; Sutter, Berni ; Pettersson, Backman, Herzog ; Bodenmann, Suter, Hollenstein ; C. Baltisberger, Prassl, Bachofner ; Hinterkircher, Schäppi, Miranda. Pénalités 5x2’, 1x5’+ match (Herzog) Les recrues 3 jeunes En vue de la saison 2019-2020, les Zurich Lions ont accordé un contrat à trois hockeyeurs de 19 ans, tous trois attaquants  : Yannick Brüschweiler (Juniors Elites), Axel Simic (Lausanne) et Justin Sigrist (Kamloops, en WHL). Simic avait refusé une offre formulée par le LHC, qui désirait le garder.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :