20 minutes Genève n°2019-01-21 lundi
20 minutes Genève n°2019-01-21 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-21 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'école leur impose un test d'hymne national.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Sport, Clément Noël a remporté le slalom de Wengen à la surprise générale. SKI ALPIN Slalom messieurs, Wengen (BE) 1. Clément Noël (F) 1’45 » 40 2. Manuel Feller (Aut) +0 » 08 3. Marcel Hirscher (Aut) +0 » 10 Puis les Suisses  : 5. Daniel Yule +0 » 74 11. Loïc Meillard +1 » 64 24. Reto Schmidiger +3 » 40 Classement général 1. Marcel Hirscher 1036 points 2. Henrik Kristoffersen (Nor) 621 3. Alexis Pinturault (F) 560 Puis les Suisses  : 6. Beat Feuz 433 8. Mauro Caviezel 413 12. Loïc Meillard 368 Super-G dames, Cortina d’Ampezzo 1. Mikaela Shiffrin (USA) 1’22 » 48 2. Tina Weirather (Lie) +0 » 16 3. Tamara Tippler (Aut) +0 » 18 Puis les Suissesses  : 5. Jasmine Flury +0 » 61 6. Wendy Holdener +0 » 67 15. Joana Hählen +1 » 23 Classement général 1. Mikaela Shiffrin 1494 points 2. Petra Vlhova (Svk) 898 3. Wendy Holdener (Sui) 637 Puis les Suissesses  : 8. Michelle Gisin 442 19. Lara Gut-Behrami 234 25. Jasmine Flury 196 z z m D sports.20min.ch Devant leur public, les Suisses ont raté le coche SKI ALPIN Lors du dernier slalom à domicile de la saison, aucun skieur helvétique n’est parvenu à monter sur le podium. Plus de trente ans qu’un skieur suisse ne s’est pas imposé lors du slalom de Wengen – Joël Gaspoz en 1987. La forme et la densité actuelle de l’équipe technique helvétique laissaient présager un bon résultat, hier au Lauberhorn. Il n’en fut rien. Certes rien de catastrophique, Daniel Yule sauvant l’honneur grâce à une solide cinquième place. « Je suis malgré tout satisfait de ce résultat, même si j’aurais pu faire encore mieux, commentait le skieur du val Ferret. Je suis solide et régulier dans mes performances, c’est ce qu’il faut retenir. » Reste que le goût d’inachevé est tenace  : c’est qu’il y avait de la place, les dominateurs Le Bernois avait rendez-vous avec l’histoire, samedi au départ de la descente de Wengen. Grandissime favori, l’occasion de rejoindre Franz Klammer – victorieux trois fois (1975, 1976, 1977) – dans la légende du Lauberhorn lui tendait les bras. Le leader de l’équipe suisse Daniel Yule a terminé le slalom de Wengen à la 5e place. –AP Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen n’étant pas dans la forme de leur vie ; las, les Suisses n’en ont pas profité. Le triplé échappe de peu à Beat Feuz Tout était réuni, en plus de la forme étincelante de Feuz, pour signer un nouveau succès sur sa piste fétiche. Mais l’Autrichien Vincent Kriechmayr, auteur de la descente de sa vie, a coiffé le héros local pour quatorze petits centièmes. Nouvelle reine à Cortina SKI ALPIN Lindsey Vonnayant tiré sa révérence dans les Dolomites, Cortina d’Ampezzo (It) s’est trouvé sa nouvelle reine des neiges. En s’imposant pour la première fois sur la Tofana, Mikaela Shiffrin est prête à prendre le relais de sa prestigieuse aînée. A 23 ans, la skieuse de Vail a remporté avec brio son troisième super-G de la saison, le 54e succès de sa carrière. Plus que trois et elle égalera le record de la Glaronnaise Vreni Schneider. Après l’encourageante septième place de Michelle Gisin samedi en descente, c’est Jasmine Flury (5e) et Wendy Holdener (6e) qui ont sauvé l’honneur suisse hier. Victorieuse à Cortina la saison passée, Lara Gut-Behrami a quitté la station italienne par la petite porte après son élimination. –CHRISTIAN MAILLARD, CORTINA Mikaela Shiffrin a remporté sa 11e course de la saison. –AP A l’exact opposé de la crispation helvétique, c’est la décontraction désarmante de Clément Noël qui a fait des merveilles. En tête après la 1re manche, le jeune Vosgien a tenu le choc sur le second tracé, une semaine après son premier podium en Coupe du monde à Adelboden. Une progression fulgurante pour un garçon qui avait déjà marqué les esprits en décrochant le bronze lors des derniers JO. Les larmes « C’était peut-être ma dernière course. Je n’ai plus de cartilage et mes douleurs étaient trop fortes. Je ne pouvais plus continuer. A vrai dire, je ne sais pas quoi faire » Lindsey VonnLe corps de la légende du ski a de nouveau lâché à Cortina d’Ampezzo. SKI ALPIN Ça ne va décidément pas mieux pour Lara Gut- Behrami. Deux fois 23e ce week-end en descente, la Tessinoise avait pour une fois découpé le haut du tracé et son chrono était prometteur hier Dans le camp suisse, les regards se tournent désormais vers l’Autriche. Deux slaloms prévus en l’espace de quelques jours, Kitzbühel et Schladming, comme autant d’occasions de briller à nouveau. Notamment pour Daniel Yule, auteur de deux podiums lors de ces classiques l’hiver dernier. –FLORIAN MÜLLER, WENGEN Toute l’actualité du ski alpin est sur notre app. Un week-end à vite oublier en Super-G. Elle a malheureusement manqué une longue courbe à droite et raté une porte après une quarantaine de secondes de course, comme de nombreuses autres skieuses (Stuhec, notamment).
LUNDI 21 JANVIER 2019/20MINUTES.CH L’Obwaldienne a échoué à quatre secondes du podium. –EPA Pas de miracle suisse en Estonie SKI DE FOND Le Finlandais Iivo Niskanen a remporté le 15km classique de Coupe du monde disputé ce dimanche à Otepää (Estonie). Il a devancé le Russe Alexander Bolshunov et le Norvégien Didrik Toenseth. Quatre Suisses ont participé à cette épreuve  : Ueli Schnider a terminé 22e, Jason Rüesch 27e, Livio Bieler 31e et Cédric Steiner 33e. Unique Suissesse en lice sur le 10km féminin (classique) d’Otepää, Nadine Fähndrich a dû se contenter de la 24e place. Peier se rate en seconde manche Le Vaudois est passé par tous les états d’âme hier en Pologne, au grand tremplin de saut à skis. Sixième de la première manche, Killian Peier a quelque peu raté son deuxième envol, alors qu’il pouvait espérer son meilleur résultat en Coupe du monde. Il a finalement dû se contenter d’un 13e rang à l’arrière-goût quelque peu amer. SKIICIROSS Sport 35 Week-end presque parfait pour les skieurs vaudois SKICROSS Les épreuves de Coupe du monde disputées en Suède ont souri à Fanny Smith et à Romain Détraz. Au lendemain de sa troisième place décrochée en Suède, Fanny Smith (26 ans) s’est imposée sur le même parcours, signant son 16e succès sur le circuit. La médaillée de bronze des Jeux olympiques de PyeongChang, qui a conforté son premier rang en tête du classement général de la Coupe du monde, a ainsi démontré qu’elle était l’une des athlètes les plus régulières du circuit. A l’occasion des cinq premières épreuves de la saison, elle s’est hissée à quatre reprises dans le top 3. « C’est énorme de pouvoir fêter deux podiums en deux jours, s’est-elle félicitée au micro de la FIS. Je suis très heureuse d’être de retour au sommet, après ma troisième place de samedi. » En finale, elle a mené la course de bout en bout face à trois Canadiennes. Onze mois après les JO, où elle Häcki s’offre une cinquième place BIATHLON La Suissesse (23 ans) a récolté une magnifique cinquième place sur l’épreuve de 12,5km en mass-start qui s’est disputée à Ruhpolding (All), la Mecque du biathlon. Lena Häcki a toujours été dans le coup et n’a commis qu’une faute au tir. L’Allemande Franziska Preuss a remporté l’épreuve au sprint, devant la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold et la Slovaque Paulina Fialkova qui a devancé Häcki de 4 secondes. Le run 95,75 points C’est la note qui a été attribuée à l’Australien Scotty James lors de son premier run de la finale du superpipe de Laax (GR). Il n’a laissé que des miettes à ses concurrents. Yuto Totsuka (Jap, 92 points) et Jake Pates (USA, 85,50 points) ont complété le podium. Fanny Smith a conforté son avance en tête du classement général de la Coupe du monde. –AP avait été battue par Kelsey Serwa et Brittany Phelan, elle a savouré une douce revanche en gagnant devant ses deux rivales. Les autres Suissesses, Sixtine Cousin et Sanna Lüdi, ont été éliminées en quarts de finale. Doublé romand sur le podium d’Hakuba FREERIDE Maude Besse et Elisabeth Gerritzen ont parfaitement entamé leur hiver sur le World Tour, samedi à Hakuba. Dans la poudreuse japonaise, la Valaisanne et la Vaudoise ont terminé 2e et 3e de la catégorie ski féminin. Les deux grandes copines n’ont été devancées que par le score de l’Italienne Arianna Tricomi. « Je n’étais pas du tout sereine le matin et une fois en haut de la face, je ne sentais plus mes jambes. Heureusement, je me suis libérée dès le haut de ma ligne, a expliqué la rookie Maude Besse. J’ai fait un choix qui a fini par payer car j’avais surtout placé les difficultés sur le bas. Désormais, c’est une bonne dose de pression qui Maude Besse a pris des risques payants  : elle finit 2e. –J. BERNARD Chez les hommes, Romain Détraz (25 ans) a accédé au deuxième podium de sa carrière en Coupe du monde, un peu plus de deux ans après sa victoire obtenue à Arosa (GR). En finale, après un très bon départ, il n’a été battu que par le s’en va pour la suite de la saison. » Chez les hommes, le seul Suisse en lice, le Valaisan YannRausis, a dû se contenter du 10e rang. –STC champion olympique de 2014, le Français Jean-Frédéric Chapuis et par l’Autrichien Daniel Traxler. Samedi, dans une course remportée par le Grison Alex Fiva, Détraz avait dû se contenter d’un modeste 24e rang. –EMMANUEL FAVRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :