20 minutes Genève n°2019-01-18 vendredi
20 minutes Genève n°2019-01-18 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-18 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : deux touristes suisses se noient en Colombie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
–GETTY 26 Sport, Hockey en bref De retour au GSHC GENÈVE Marco Maurer va revenir aux Vernets ! Après avoir déjà joué avec les Aigles lors de l’exercice 2009-2010, le défenseur, 30 ans, s’est engagé pour deux saisons avec les « grenat ». Il avait déjà dit qu’il ne prolongerait pas son aventure avec Bienne, club pour lequel il évolue depuis 2015. Le 5e sera qualifié EUROPE Il y aura cinq formations suisses dans la prochaine édition de la Champions League. Les résultats enregistrés par les clubs de National League ont permis à la Suisse de dépasser la Finlande et donc de grappiller une place de plus (celle du 5e du championnat) en vue de la saison 2019-2020. Traber suspendu LAUSANNE L’ailier du LHC a été puni pour un match et de 1500fr. d’amende. Tim Traber, 25 ans, s’était vu infliger mardi sa 2e pénalité de match de la saison. Il ne pourra pas jouer ce soir à Ambri. SKll SKI ALPIN Le combiné qui se dispute aujourd’hui à Wengen pourrait bien être le dernier dans la station de l’Oberland bernois. 0 sports.20min.ch Une épreuve historique en voie de disparition C’est à Wengen que se tient le premier combiné de la saison, qui avait été annulé à Bormio (It) fin décembre. Et il pourrait être le dernier dans l’histoire de la station bernoise. C’est un fait  : l’épreuve polyvalente n’est plus en odeur de sainteté du côté de la FIS. L’instance faîtière du ski alpin lui préfère désormais les épreuves parallèles, moins soumises aux aléas météorologiques et plus attirantes pour les télévisions. La discipline historique, au programme depuis la création de la Coupe du monde, est amenée à disparaître. « C’est très triste, confie le Grison Mauro Caviezel, médaillé de bronze en combiné lors des derniers Mondiaux. C’est d’autant plus dommage que c’est une discipline complexe qui réunit techniciens et spécialistes de vitesse dans la même course. » Outre celui des Mondiaux d’Are (Suè) début février, un seul autre combiné est agendé cette saison, du côté de Bansko (Bul). Reste que les Suisses auront encore une belle carte à jouer aujourd’hui. A commencer par un autre Grison, Carlo Janka, double vainqueur de l’épreuve Roi des dunes au Pérou RALLYE-RAID Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) a enlevé son 3e Dakar, jeudi à Lima, après ses sacres en 2011 et 2015. Lea- der du général au soir de la première journée déjà, Al-Attiyah devance finalement l’Espagnol Nani Roma (Mini) de 46’42 » et Double vainqueur du combiné sur le Lauberhorn, Carlo Janka dit avoir de bonnes sensations. –KEY Sur notre app  : tous les potins, l’actualité et les résultats des différents sports de neige. le Français Sébastien Loeb (Peugeot) de 1h54’18 ». Lors de la 10e et dernière étape, il s’est contenté, dans la capitale péruvienne, d’une 12e place à 9’de l’Espagnol Carlos Sainz (Mini), tenant du titre, histoire d’assurer un nouveau sacre, le premier pour le constructeur japonais Toyota. L’architecte genevois Rémy Vauthier (Optimus) s’est classé à une belle 19e place finale. Côté motos, le Vaudois Nicolas Brabeck-Letmathe (KTM) a fini au 38e rang d’une catégorie remportée pour la 2e fois par Toby Price. L’Australien, déjà vainqueur en 2016, a apporté à la marque autrichienne KTM son 18e succès consécutif sur le plus célèbre des rallyes-raids. –AFP/YMU Le Qatari Nasser Al-Attiyah, 48 ans, a dominé le Dakar 2019. polyvalente sur le Lauberhorn (en 2009 et 2015). « Je me sens toujours bien ici à Wengen, explique-t-il. J’ai pu m’entraîner quelques jours en slalom la semaine passée, et mes sensations étaient étonnamment bonnes. » Paris rapide à l’entraînement L’Italien Dominik Paris a remporté jeudi le 2e et dernier entraînement en vue de la descente de Wengen (BE), programmée samedi. Il a devancé le Français Johan Clarey (+0 » 33). Premier de la séance de mercredi, le Bernois Beat Feuz, lui, n’a pas dévoilé toutes ses cartes, se classant 10e à 1 » 28. HOCKEY Il restera dans le cœur des fans de Minnesota pour un but en prolongation qui avait offert au Wild le 7e match décisif d’une série de play-off face à Colorado, en 2014. Mais en NHL, le business s’encombre rarement de sentiments. Même En raison des prévisions météo, les manches ont exceptionnellement été inversées. Les skieurs commenceront donc par se mesurer lors d’un slalom (10h30) avant de régler leurs comptes lors de la descente (14h). –FLORIAN MÜLLER, WENGENe.1 Nino Niederreiter change d’air s’il était présent au club depuis 2013, Nino Niederreiter (26 ans, 498 matches, 112 goals) a été échangé contre le joueur de centre suédois Viktor Rask, 25 ans. L’ailier grison portera donc désormais les couleurs des Carolina Hurricanes.
VENDREDI 18 JANVIER 2019/20MINUTES.CH L’Autrichienne s’est blessée et ratera au minimum les X-Games. –KEY Anna Gasser perd le sourire SNOWBOARD La championne olympique de big air a subi une fracture à la cheville droite jeudi dans les Grisons, lors des demis du slopestyle au Laax Open. L’Autrichienne, 27 ans, manquera les X-Games, la semaine qui vient à Aspen (USA). SKI FREEEDE ce id Kanter évite l’Europe BASKETBALL Pour la 9e fois (mais pas la dernière, assure-t-elle), la NBA délocalisait un match hors de l’Amérique du Nord  : les Washington Wizards défiaient New York jeudi soir à Londres (hors délai). Les Knicks y sont allés sans Enes Kanter. Le Turc, né à Zurich, a fait état de menaces de mort à son endroit et a refusé de s’envoler notamment à cause du mandat d’arrêt international émis cette semaine via Interpol par les autorités de son pays. Ces dernières le considèrent comme un terroriste en raison de son soutien affiché à l’organisation de l’opposant Fethullah Gülen, qui vit réfugié aux Etats-Unis et dont les demandes d’extradition répétées n’ont jamais abouti. « Le bras d’Erdogan (ndlr  : le président turc, qu’il critique souvent) est long, je ne trouve pas très sûr d’aller à Londres », a déclaré le joueur. –YMU YannRausis  : « Chercher l’énergie et le feu en moi » SKI FREERIDE Le Valaisan part en quête de podiums sur le World Tour. Il sera en lice samedi au Japon. Quatrième du général en 2017 et 5e en 2018, l’ingénieur physicien de 25 ans fait partie des attractions du circuit. Pour sa Sur notre app  : une vidéo et l’interview complète. Anna Gasser pourrait rater également les Mondiaux de Park City (USA), du 31 janvier au 10 février. La Grisonne Sina Candrian et la Schwytzoise Celia Petrig se sont qualifiées pour la finale du slopestyle, qui se déroulera aujourd’hui. 3e saison à cet échelon, il vise encore plus haut. Interview. – YannRausis, comment s’est passé votre été ? – Il a été différent des autres années. D’habitude, j’allais en Nouvelle-Zélande pour peaufiner ma préparation. Là, j’ai fini mes études à l’EPFL. Puis je me suis blessé à la cheville en al- lant courir, au moment où j’ai relâché la pression. – Vous n’êtes donc pas encore vraiment à 100% ? – Je dirais que cet incident m’a laissé du temps pour y voir plus clair. Quand je suis remonté sur les skis en décembre, j’ai tout de suite eu de supersensations. Le skieur d’Orsières, ici à Hakuba (Jap) en 2018, ambitionne le podium final sur le circuit mondial. –D. DAHER – Quel est l’objectif pour ce troisième hiver au sommet ? – Au vu de ce que j’ai fait les deux premières années, la suite logique est de viser un podium au général. Si j’y arrive, je pourrai dire que j’ai vraiment réussi ma saison. – Vous définiriez-vous comme un compétiteur-né ? On a l’impression que vous vous transformez, une fois sur la face... – Il y a peu de contextes dans la vie qui te permettent vraiment de te lâcher à fond, de montrer tout ce que tu as. La compétition est l’endroit idéal où le faire pour chercher l’énergie et le feu en moi. – Avec Elisabeth Gerritzen et Maude Besse, vous serez trois Romands en lice. Un atout ? – Pour se tenir les coudes, surtout. C’est toujours un petit cocon où l’on peut se retrouver et faire des blagues entre nous. Surtout au bout du monde. – Un mot sur Hakuba, la première étape du World Tour ? – C’est un endroit hyperexcitant. Le relief est un mélange entre les Alpes et l’Alaska, avec des formes de montagnes qui n’existent qu’au Japon et une énorme quantité de neige. S’il fait beau, le spectacle sera grandiose ! –STÉPHANE COMBE Sport 27 Le pivot turc de 26 ans (en bleu) est dans le viseur d’Ankara. La performance 58 points On n’arrête plus James Harden en NBA  : deux jours après ses 57 points contre Memphis, le MVP en titre et star de Houston en a inscrit 58 mercredi face à Brooklyn. Mais les Rockets ont perdu 142-145 en prolongation. Déjà présent aux avant-postes CYCLISME Le triple champion du monde Peter Sagan (photo) a devancé au sprint jeudi les anciens vainqueurs de la course Luis Leon Sanchez et Daryl Impey pour remporter à Uraidla (Aus) la 3e étape du Tour Down Under. Le Slovaque de 28 ans prend ainsi la 2e place du classement général de l’épreuve d’ouverture du WorldTour. Il pointe à une petite seconde du leader, le Néo-Zélandais Patrick Bevin. –AFP –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :