20 minutes Genève n°2019-01-17 jeudi
20 minutes Genève n°2019-01-17 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-17 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : un paysan à sec met ses vaches en gage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Faites le plein de vitamines pour 1 franc seulement. 1.– Avocat Chili/Espagne, la pièce 1.– Tomates cerises Bio Espagne/Italie, la barquette de 300 g iMpuls est l’Initiative Santé de Migros  : chaque jour, des conseils, des recettes et des produits riches en vitamines pour une alimentation saine et équilibrée. migros-impuls.ch/francvitamines OFFRES VALABLES DU 15.1 AU 21.1.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 1.– Carottes Suisse, le sachet de 1 kg MIGP'comme Ma santé. i
JEUDI 17 JANVIER 2019/20MINUTES.CH Avant le rodéo routier, des coups de feu en pleine rue –L. FORTUNATI/TDG CANTON Un adepte de la violence avait tiré à la sortie d’une boîte en 2011. Il était jugé hier. On savait déjà que W. était un chauffard, responsable de la mort d’un homme en décembre 2012 à la suite d’un rodéo routier. Pour ces faits, il avait été condamné à 3 ans de prison, dont 6 mois ferme, en 2015. On a appris hier que ce videur de boîte de nuit a sans doute multiplié les infractions, avant, mais aussi après sa folle course motorisée. Avec une constante  : l’absence de prise de conscience et l’incapacité à prendre ses responsabilités. Justement, il était absent de son procès hier, au Tribunal W., ici en 2015, ne s’est pas présenté à son procès. –JEF correctionnel  : ce Brésilien vivant en France savait qu’il serait incarcéré s’il se présentait. Il est accusé notamment de tentative de meurtre et de mise L’ancienne station d’épuration se trouve sur la presqu’île d’Aïre. Porteous sera un lieu culturel La défense « Nous avons des règles très claires. Si l’un de nos collaborateurs a des liens qui impliqueraient des conflits d’intérêts (...), il ne participe pas à la procédure » VERNIER Le projet de prison à Porteous est abandonné. La station d’épuration désaffectée, située au bord du Rhône, accueillera un centre destiné à des projets culturels, a informé hier le Conseil d’Etat. Un collectif occupe le bâtiment depuis l’été. Il dénonçait le projet carcéral et voulait voir le site se muer en lieu de vie ouvert. Les squatteurs, arrivés le 25 août par le fleuve, ont donc remporté une victoire d’étape. Le gouvernement a rendu une décision de principe. Il doit encore examiner les modalités de mise en œuvre du projet. André Schneider Dans « Le Courrier », le directeur de Genève Aéroport nie avoir privilégié Securitas pour un contrat. Justice très lente Me Copt, le conseil de W., a plaidé une peine atténuée en raison du défaut de célérité de la justice. Il juge en effet scandaleux, (comme Me Bayenet d’ailleurs, qui défend une victime) que le procès n’intervienne qu’en 2019, soit huit et cinq ans après les faits. Il est possible que les juges le suivent.W. bénéficie d’une autre circonstance favorable  : les coups de feu étant antérieurs au rodéo, ils ne mettent pas en péril le sursis partiel obtenu en 2015. en danger de la vie d’autrui. Le 18 août 2011, sortant d’un dancing de Plainpalais où il se trouvait en tant que client, il avait tiré plusieurs coups de feu en direction d’un homme avec lequel il s’était embrouillé, puis sur une voiture. Une balle avait frôlé la tête du conducteur. Et ce, note la procureure, alors que « des véhicules circulaient et des piétons cheminaient ». Il est aussi reproché à W. deux brutalités au Moa Club, en mai et août 2014, dont un violent coup de pied à la tête d’un homme à terre. Son avocat, Me Copt, a plaidé l’absence de faits établis en 2011 (l’arme et les balles n’ont pas été retrouvées) et avancé la thèse d’un deuxième tireur. Le Parquet a réclamé 5 ans ferme pour W. « Il nie ou minimise. Sa faute est extrêmement lourde, accentuée par la répétition. » Le verdict sera rendu ultérieurement. –JÉRÔME FAAS Genève 5 20 socondos secondes Un cycliste indélicat BEL-AIR Un vélo a heurté une ado de 13 ans hier à 14h à l’arrêt du tram. Elle traversait les voies, cachée par un bus à l’arrêt, au moment du choc. Le cycliste n’a pas rempli son devoir d’assistance envers la jeune fille, blessée. La police cherche des témoins. Trafic des trams bloqué CHÊNE-BOUGERIES Un choc entre une voiture et un tram a perturbé les TPG pendant trois heures, hier matin. Peu avant 8h, l’auto aurait bifurqué et percuté la rame près de l’arrêt Grange-Falquet. Les dégâts ne sont que matériels. Projet pharaonique MEYRIN Le CERN doit remplacer son grand collisionneur de hadrons. L’organisation a un projet XXL  : un tunnel de 100km autour du Salève, qui traverserait le canton, le lac, l’Ain et la Haute-Savoie, rapporte la « Tribune de Genève ». Droit de grève pour les élèves CANTON La grève des étudiants pour le climat, vendredi, n’aura pas les mêmes conséquences pour les manifestants selon leur canton d’origine. A Fribourg, Neuchâtel ou dans le canton de Vaud, pas de mot d’ordre  : c’est la direction de chaque établissement qui tranchera en cas d’absence. Mais à Genève, où la mobilisation est forte jusqu’à l’école obligatoire, des efforts ont été faits pour aménager la journée autour de cet « élan civique ». Mardi, une rencontre a eu lieu entre la conseillère d’Etat Anne Emery- Torracinta et les représentants de plusieurs écoles. Résultat  : la matinée sera consacrée, sur impulsion des jeunes, à des cours sur le climat ; l’après-midi, sur signature des parents, l’absence pour motif de grève sera autorisée. En cas d’épreuve prévue de longue date, toutefois, la présence de l’élève sera obligatoire. –RMF Comme à Zurich en décembre, les étudiants défileront dans plusieurs villes de Suisse vendredi. –FACEBOOK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :