20 minutes Genève n°2019-01-16 mercredi
20 minutes Genève n°2019-01-16 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-16 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : il recommence l'armée 40 ans après.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, La déformation de la cabine du poids lourd en dit long sur la violence de l’impact. –POL. UR Choc autos-camion  : trois personnes blessées URI Un grave accident a bloqué hier durant plusieurs heures l’Axenstrasse à hauteur de Sisikon. Vers 10h, une voiture de tourisme s’est déportée sur la gauche au sortir d’un tunnel et est entrée en collision latérale avec un camion qui Emissions faites n’importe où BERNE Les lieux des sites de production de la SSR ne devraient pas être inscrits dans la loi. La Commission des télécommunications du Conseil national a décidé hier de ne pas donner suite à cinq initiatives parlementaires favorisant la décentralisation. Elle regrette cependant le transfert d’une partie des rédactions radio de la télé alémanique SRF de Berne à Zurich et reconnaît que les sensibilités fédérale et régionales n’ont pas été prises en compte dans la manière de procéder de la SSR. Ouvrier entre la vie et la mort Un mécanicien sur auto a été grièvement brûlé hier matin à Sant’Antonino, dans le district de Bellinzone (TI), alors qu’il était occupé à réparer un moteur. Domicilié dans la région, l’homme de 42 ans a été rapidement pris en charge par les secours et transporté à l’hôpital par ambulance. La police tessinoise, qui ignore pourquoi des flammes ont soudain surgi du moteur, a ouvert une enquête. L’augmentation 76 dénonciations C’est le nombre de cas de discrimination dénoncés par des personnes sourdes ou malentendantes en 2018, a indiqué hier la Fédération suisse des sourds, qui lance un cri d’alarme. En un an, ces plaintes ont augmenté de plus de 50% (50 cas en 2017). SAINT-GALL Un membre du Grand Conseil a été condamné pour avoir chatté avec une jeune fille et lui avoir demandé des photos d’elle nue. arrivait correctement en face. Déporté, le poids lourd a alors heurté frontalement une autre voiture. Blessés, les trois conducteurs ont été conduits à l’hôpital en hélicoptère et en ambulances selon la police cantonale uranaise. suisse.20min.ch Initiative contre le mitage  : recul du oui SONDAGE A moins d’un mois de la prochaine votation fédérale, 52% des Suisses comptent accepter le texte souhaitant geler pour une durée illimitée la surface totale des zones à bâtir à son niveau actuel. C’est ce que révèle la 2e vague du sondage Tamedia, éditeur de « 20 minutes ». Ce taux était légèrement plus élevé (54% de oui), fin décembre, lors de la GRISONS Le Forum de Davos (WEF), qui se tiendra du 22 au 25 janvier, n’accueillera pas le président américain Trump ni le français Macron. Le président brésilien, Jair Bolsonaro, en sera la tête d’affiche. Ce 1re vague. Le camp du non se monte actuellement à 46% et celui des indécis à 2%. Détail intéressant de l’enquête à laquelle 11475 personnes ont participé  : le mitage semble diviser hommes et femmes. L’initiative est en effet rejetée par une majorité d’hommes (52% de non) alors qu’une majorité de femmes compte l’accepter (60% de oui). –OFU Bolsonaro en vedette au WEF dernier rencontrera Ueli Maurer. Une pétition en ligne avec 4500 signatures demande au président de la Confédération qu’il insiste sur la protection de l’Amazonie et des peuples autochtones du Brésil. Le président brésilien fera son premier voyage à l’étranger au WEF. –AFP L’élu PDC croyait chatter avec une mineure  : piégé L’affaire fait grand bruit à Saint-Gall. Michael Hugentobler, élu PDC au Grand Conseil, vient d’être condamné par ordonnance pénale pour avoir chatté avec une dénommée Sara, qui lui avait dit qu’elle était âgée de 13 ans. Cela n’a pas empêché l’élu de lui poser toute une série de questions intimes. Il a notamment voulu savoir si elle avait déjà vu un homme nu. Ensuite, il a allumé sa webcam et s’est touché avant de lui demander si ça lui plaisait. Mais Michael Hugentobler n’en est pas resté là. Il lui a aussi demandé de se caresser à son tour et de lui faire parvenir des photos d’elle nue. Ce que le politicien ignorait, c’est que ladite Sara était en réalité un enquêteur de la police. Le politicien avait aussi pris Le politicien puni regrette son geste « J’ai fait une grosse erreur et je voudrais bien revenir en arrière. Mais c’est impossible.Toute cette affaire est très embarrassante. » Contacté lundi par « 20 Minuten », Michael Hugentobler (photo), élu PDC au Grand Conseil saint-gallois, dit regretter au plus haut point ce qu’il a fait en février 2017. Il a indiqué qu’il allait démissionner de toutes ses fonctions et qu’il se retirait complètement de la politique. contact avec deux autres « vraies » ados, âgées de 15 ans, à qui il avait envoyé des photos de son sexe. Le plus choquant est que l’homme est enseignant d’école primaire et secondaire de formation. Il travaillait encore en tant que prof jusqu’en juillet 2017. L’Alémanique de 37 ans a été condamné à une peine pécuniaire avec sursis de 180 jours-amende à 100 fr. ainsi qu’à une amende de 3600fr. pour tentatives d’actes d’ordre sexuel avec un enfant et pornographie. Le jugement est entré en force en décembre dernier. L’établissement scolaire où travaillait le condamné exprime ses regrets pour les actes « inexcusables » de l’élu. –TAW/OFU/ATS
MERCREDI 16 JANVIER 2019/20MINUTES.CH 20 soconclos secondes Fric-frac dans un snack LUCERNE Des cambrioleurs ont défoncé l’entrée d’un snack-bar à Ebikon et ont volé des boissons et des cigarettes. Le chien policier Dodge en a retrouvé trois  : un Brésilien, un Suisse et un Italien âgés entre 17 et 18 ans. Un quatrième est recherché. Carte d’identité pucée BERNE La prochaine carte d’identité suisse, qui devrait être mise en circulation dès 2021, pourra intégrer si besoin la puce électronique que l’UE envisage d’introduire. La succursale argovienne de l’entreprise Gemalto va collaborer à la fabrication. PUB Eviteze les chutes Gagnez en force, en équilibre et en dynamisme grâce à plus de 1500 cours près de chez vous et de nombreux exercices à faire à domicile. Equilibre- en-marche.ch 000e. bpa VAUD Un ancien gradé tient à expérimenter ce qu’est devenue l’armée et repart de zéro. C’est une première en Suisse. PRO SENECTUTE PLUS FORTS ENSEMBLE lilmeotion Santé cc:çe Dalnr. Suisse 7 Colonel retraité de 62 ans, il refait l’école de recrues Lundi, près de 11200 personnes sont entrées sous les drapeaux pour effectuer leur école de recrues. Parmi elles, un conscrit particulier s’est présenté sur la base aérienne de Payerne (VD)  : Robert Lüssi, 62 ans. Le Bernois, qui a été colonel à l’armée, tient à savoir à quoi ressemble aujourd’hui l’armée, rapporte « Blick ». Ancien vice-directeur de l’administration des douanes, le sexagénaire espère effectuer au moins sept des dix-huit semaines de formation. « J’aimerais savoir ce qui a changé en quarante ans d’organisation, Accueil sans chichis, lundi à Payerne, de la recrue Robert Lüssi. de direction, de formation, mais aussi en termes de matériel et d’infrastructures », explique-t-il. L’ex-colonel, qui a PRÉLOCATIONS TICKETCORNER.CH COOP CITY LIVEMUSIC.CH fait sa première école de recrues en 1976, va tenir un journal intime et évaluer ses impressions pour l’armée. DÉCIBELS PRODUCTIONS & REPRENONS DEPUIS LE DÉBUT PRÉSENTENT MAX BIRD L’ENCYCLO - SPECTACLE SAMEDI 26 JANVIER 2019 PRODUCTEUR PARTENAIRES PRINCIPAUX –DARRIN VANSELOW/BLICK L’idée de mener cette expérience lui est venue à la lecture d’un article de presse en 2017. « Alors que je m’émerveillais des choses géniales qui se font aujourd’hui à l’école de recrues, c’est ma femme qui m’a proposé d’y retourner », confiet-il. Robert Lüssi est le premier Suisse de son âge à refaire sa formation militaire. Mais tous les retraités ne peuvent pas suivre son exemple, explique le directeur de l’école, Simone Rossi. Il a fallu plusieurs discussions au préalable pour que cette expérience soit tentée et l’autorisation du ministre de l’Armée, Guy Parmelin. Le Bernois sera considéré comme un soldat normal, sans privilèges et ne recevra pas de solde. « Nous ne l’épargnerons pas », prévient Simone Rossi. –CHT SALLE SALLE MÉTROPOLE LAUSANNE LAUSANNE PARTENAIRE MÉDIA DÉCIBELS PRODUCTIONS 491 422 978 RCS PARIS L2-1072531 L3-1072532/PHOTO  : PASCAL ITO/CONCEPTION  : MERMON RENSEIGNEMENTS 0901 566 500 (CHF 1.49/MIN.)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :