20 minutes Genève n°2019-01-16 mercredi
20 minutes Genève n°2019-01-16 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-16 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : il recommence l'armée 40 ans après.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Factures chaotiques de la société qui remplace Billag SUIT SUISSE 1E Des centaines de citoyens ont été surpris par des erreurs d’adresse et de nom. Les communes devront intervenir. Faux départ pour Serafe, la société qui prélève la redevance radio/TV depuis janvier à la place de Billag. Un Biennois a raconté avoir reçu une facture avec son nom associé à celui de son voisin du dessus. Une Lausannoise a reçu la sienne, qui comportait aussi le nom de la nouvelle occupante de son ancien logement. Double facture enfin pour un autre Vaudois, l’une pour lui, l’autre pour son épouse et le voisin  : les témoignages affluent. Tous les ménages suisses reçoivent ces jours les premières factures 2019. Pour les adresser, Serafe se base sur les données des registres fournis par les Pas d’examens un jour de grève Afin de permettre aux profs et aux jeunes de participer à la grève des femmes, le Canton de Vaud a demandé aux établissements scolaires de renoncer si possible à prévoir des examens le 14 juin. Mais cette grève nationale ne donnera pas lieu à une journée de congé général au sein de l’administration vaudoise. Syndicat au front pour les salaires BERNE L’Union syndicale suisse (USS) a présenté hier son plan d’action pour une hausse des salaires. En 2017 et 2018, ceuxci n’ont pas augmenté malgré la reprise, a regretté la faîtière. Les personnes les plus touchées sont les employés de longue date, avec vingt ans ou plus d’ancienneté dans une société. L’USS demande donc une augmentation « substantielle » pour ces travailleurs ainsi que pour les femmes. Des erreurs de nom se sont glissées dans de nombreux envois. –OFCOM La ligne a été fermée au trafic pendant quatre heures. –POL. ZH communes ou les cantons du pays. « Quand on arrive enfin à atteindre le service clients de Serafe, il nous renvoie au contrôle des habitants de notre ville, qui n’aurait pas fourni des données exactes. Je les ai appelés, ils m’ont dit qu’ils croulaient sous les appels », raconte la Lausannoise. Serafe confirme des centaines de factures erronées, sur 3,6 millions envoyées. « Il y a du flou dans les données d’adresses fournies par les communes », explique Erich Heynen, porte-parole de Serafe, au « Tages-Anzeiger ». Un couac résiderait par exemple dans la En deux temps La plupart des ménages recevront deux factures séparées en 2019. Afin de répartir, dès 2020, ses envois sur 12 mois, Serafe a divisé les ménages en 12 groupes. Ceux qui appartiennent au groupe du mois de janvier recevront une seule facture jusqu’à décembre. Et ceux qui sont placés dans le groupe du mois de juin, par exemple, recevront une facture partielle jusqu’à mai 2019, puis, plus tard, une autre qui couvrira juin 2019 à mai 2020. Ensuite, les factures seront annualisées. répartition des habitants d’un même immeuble dans les différents appartements. Ceux qui ont reçu des envois erronés sont renvoyés vers leur commune. La société pourra alors adresser une nouvelle facture. Mais il n’est pas sûr que les communes soient prêtes à jouer le jeu. –YANNICK WEBER Fellation devant la justice Voiture traînée sur 300 mètres ZURICH Un automobiliste a eu la peur de sa vie, lundi soir à Wetzikon. La voiture conduite par cet homme de 58 ans a heurté un poteau et a ensuite été projetée sur la voie ferrée au moment où les barrières du passage à niveau se fermaient. Le conducteur est sorti de sa voiture. Avec une passante, ils ont tenté de soulever la barrière. Malgré un freinage d’urgence, le convoi de la ligne S15 du RER zurichois a percuté le véhicule et l’a entraîné sur environ 300 mètres. BÂLE « Elle ne voulait pas accepter la rupture. Elle l’a mordu par frustration. » Une Chinoise de 36 ans et son ex, un Suisse de 60 ans, se sont retrouvés devant le tribunal, hier. Les anciens tourtereaux vivaient sous le même toit, mais leur relation a vite tourné au vinaigre. La situation aurait dégénéré un soir de 2016  : l’homme aurait exigé des relations sexuelles tant que la femme vivrait sous son toit. Le lendemain, celleci avait mordu le sexe du Suisse, juste après qu’il avait voulu la forcer à une fellation. Des rapports médicaux révèlent divers hématomes, une plaie saignante sur la peau et des traces en forme de demi-lune. La prévenue affirme avoir agi en état de légitime défense. La procureure n’a rien requis contre elle. En revanche, le sexagénaire a écopé de 15 mois avec sursis et devra payer 7500fr. à son ex pour tort moral. –LAS/OFU 20 socondos secondes actu.20min.ch Forteresse envahie VAUD Le château de Chillon a passé pour la deuxième fois en 2018 le cap des plus de 400000 visiteurs. Ils ont été près de 403000 à franchir les murs de la forteresse de Veytaux, un chiffre légèrement inférieur au record de 405 000 enregistré en 2017. Désaccord sur l’accord BERNE L’accord institutionnel entre la Suisse et l’UE ne divise pas que les politiciens. Hier, des experts ont également affiché leur opposition lors d’une audition en direct de trois heures menée par la Commission de politique extérieure du National. Couturière faite sainte FRIBOURG La bienheureuse Marguerite Bays sera bientôt canonisée. Le pape François a autorisé la promulgation de plusieurs décrets concernant seize servantes de Dieu ainsi qu’une bienheureuse, à savoir le cas de la couturière de Siviriez née en 1815, qui gagnera le statut de sainte.
MERCREDI 16 JANVIER 2019/20MINUTES.CH GENÈVE Le conseiller d’Etat a obtenu à l’arraché le vote de confiance des militants de son parti. A l’applaudimètre, Pierre Maudet a triomphé. Dans les urnes, il a aussi gagné, mais à la photo finish. Hier en assemblée générale, le PLR, qui avait réuni 709 militants, a accordé « sa confiance et son soutien » au conseiller d’Etat, par 341 voix contre 312 et 56 abstentions. Malgré l’affaire du voyage à Abu Dhabi, ses métastases, la mise en prévention de l’élu et ses mensonges, les militants désirent qu’il reste. Pierre Maudet a tenu la ligne adoptée depuis qu’il a admis avoir menti, à une exception près  : « Le vote, j’en tiendrai compte. » Pour le reste, il admet « une grosse erreur », mais insiste  : « Il n’y a pas eu de faute de fond, de vol, de détournement, de corruption. » Il s’excuse et persiste  : « Je veux me battre. » Pierre Maudet face à l’assemblée du PLR, qui l’a longuement applaudi à l’issue de sa prise de parole. –KEY La tête du parti, elle, a attaqué. « Le comité directeur ne t’a pas trahi, c’est toi qui nous a trahis en mentant, pendant des mois », assène le président Alexandre de Senarclens, sui- co Sur l’app  : des soldats surpris par une coulée. vi par l’incisif élu national Christian Lüscher. Suivent les prises de parole de la salle, paritaires. Les anti-Maudet sont plus analytiques, les soutiens plus affectifs. Parmi ceux prônant la défiance, certains militants sont assassins  : « Strauss- Kahn était aussi un excellent économiste. » Le député Serge Hiltpold juge que le Parlement n’a plus confiance. D’autres Actu 3 Maudet survit de justesse La ville bernoise a beaucoup investi dans ses espaces publics. –KEYSTONE Revalorisation du bâti saluée SUISSE Langenthal a reçu hier le Prix Wakker 2019 de Patrimoine suisse. La localité bernoise est récompensée pour la gestion de son patrimoine bâti. La ville de 15700 habitants a su rebondir après la débâcle de sa célèbre manufacture de porcelaine et la crise économique qui a suivi. Elle a intégré dans son plan d’urbanisation les constructions et quartiers hérités de son histoire industrielle et a beaucoup investi dans la revalorisation des espaces publics. La pollution 50 tonnes C’est la quantité moyenne de rejets plastiques qui se retrouvent dans le lac Léman chaque année. Le Grand Conseil vaudois a demandé hier au Canton d’agir afin de lutter rapidement contre cette pollution avec l’aide d’organismes intercantonaux et transfrontaliers. La présidence va démissionner Il tient parole.Alexandre de Senarclens, président du PLR, va démissionner avec ses cinq vice-présidents. « J’avais dit que je partirais en cas de vote défavorable au comité directeur, j’assume.Je regrette que le PLR soit divisé.Je ne peux pas présider un parti qui représente un magistrat auquel je ne crois plus. » Avec lui vont s’en aller Cyril Aellen,Adrien Genecand, Francine de Planta, Gregory von Niederhäusern et Rolin Wavre. appellent à l’unité, dont la conseillère d’Etat Nathalie Fontanet. Plusieurs prêchent l’abstention, craignant un PLR déchiré. D’autres enfin soutiennent l’élu, avec émoi ou recul. « Il y a un lendemain au mensonge politique », plaide Jean Romain, président du Grand Conseil. A défaut de l’accepter, l’assemblée a choisi de pardonner. –JÉRÔME FAAS L’accusation de viol sur sa collègue n’a pas tenu L’homme accusé du viol de sa collègue (« 20 minutes » d’hier) a été acquitté hier à Vevey (VD). La femme prétendait avoir été abusée en 2014. Enceinte, elle avait avorté et avait ensuite réclamé 10000fr. à ce père de Morte dans la poudreuse MÉTÉO Si la fin des chutes de neige a légèrement fait redescendre le danger d’avalanche, les amateurs de glisse risquent gros au-dessus de 2000m. Hier, une Suédoise de 20 ans a payé de sa vie une descente hors-piste dans le secteur du Plan du Fou, à Haute-Nendaz (VS), a indiqué la police. En Valais, d’autres coulées ont emporté des randonneurs au col de Chassoure et au Mont Rogneux, comme à Flumsberg (SG). Légèrement blessés, tous ont été héliportés à l’hôpital. A Davos (GR), une avalanche déclenchée, elle, de manière préventive a failli piéger des soldats engagés sur l’héliport du WEF. La neige a pourtant aussi ses bons côtés. Lundi, la poudreuse a amorti la chute famille. Celui-ci avait alors porté plainte. Pour les juges, seule l’interruption de grossesse est un fait. Tout le reste n’a pas été démontré en raison des « incohérences dans les déclarations de la présumée victime ». d’environ 7m d’un garçon de 4 ans. Il est tombé d’un balcon situé au 3e étage d’un immeuble à Näfels (GL). –ATS/FRS L’accident est survenu à 2450m dans la région de Siviez. –POL. VS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :