20 minutes Genève n°2019-01-15 mardi
20 minutes Genève n°2019-01-15 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-15 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 24,5 Mo

  • Dans ce numéro : sorti du train acheter un billet, il reste à qual.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Démarrez l’année en pleine forme. 45% 129.– au lieu de 239.– Montre connectée Fitbit Versa, noir/noir aluminium Stockage de musique, fréquence cardiaque, la pièce 50% 19.90 au lieu de 39.90 Natte de fitness Bodyshape iMpuls la pièce 30.– de moins 79.– au lieu de 109.– Écouteurs de sport Pioneer SE-E7BT-H, gris l’article 30% 6.90 au lieu de 9.90 Corde à sauter Bodyshape la pièce Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 8.1 AU 21.1.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK 40% 29.90 au lieu de 49.90 Tapis de yoga Bodyshape, turquoise la pièce 30% 19.90 au lieu de 29.90 Foam Roller Bodyshape la pièce 40% 14.90 au lieu de 24.90 Haltères en néoprène Bodyshape 2 x 2 kg M comme Meilleur.
MARDI 15 JANVIER 2019/20MINUTES.CH 20 secondes 2 2GC°111d92'Une école toute plate VERNETS Le groupe scolaire du futur quartier qui remplacera la caserne a désormais un visage. L’ensemble, qui accueillera seize classes et 320 élèves, sera très bas, un étage sur rez, contrastant avec les hauts gabarits environnants. Il doit être livré pour 2024. Circulation contrariée VERSOIX Le chantier de la route de Suisse, stoppé durant les Fêtes, a redémarré hier. Cette fois, c’est le centre historique du bourg qui est en travaux. Les parkings sont supprimés le long de l’axe, qui ne pourra plus être emprunté en direction de Genève durant un an. HUG et CHUV réunis BUSSIGNY (VD) Les hôpitaux genevois et vaudois ont inauguré hier un magasin (ou centrale d’achats) commun dans l’Ouest lausannois. Ils réaliseront des économies d’échelle de l’ordre de 2,4 millions par an, libérant aussi 2000m2 dans leurs bâtiments. coppET COPPET (V2) (VD) Un contrôleur voulait faire une fleur à un client CFF sans billet, qui s’est retrouvé à quai, seul, au froid et sans affaires. Genève 5 On lui dit de sortir prendre un ticket, son train s’en va Domenico Florio est remonté contre un agent CFF qui lui a joué un vilain tour le 2 janvier vers 23h, dans un train Genève-Aéroport-Lausanne. « Le dernier qui nous permettait de rentrer à Monthey (VS), se souvient le jeune de 24 ans, qui était accompagné de sa compagne et de quatre amis. Notre avion venait d’atterrir. On a dû piquer un sprint pour sauter dans ce train, sans pouvoir prendre nos billets. » A bord, le contrôleur leur a suggéré de descendre à la prochaine gare pour se rendre à l’automate. Plutôt sympa, a Le jeune homme regrette de ne pas avoir accepté sa prune. –DR L’artiste Exem devant l’affiche qu’il fustige (à g.) et la sienne (à dr.), en vue du vote du 10 février. –DRA Le dessin de la discorde CANTON Dessinateur bien connu, Exem accuse l’Association des juristes progressistes (AJP) d’user de « méthodes de voyous » en perpétrant un « vol scandaleux ». Le collectif d’avocats a repris le logo que l’artiste avait créé pour lui il y a vingt-cinq ans et en a fait une affiche contre la Loi sur la laïcité, soumise à votation dans un mois. Problème  : non seulement l’AJP n’a pas consulté Exem, mais ce dernier est de plus l’auteur d’une affiche, en faveur de la Loi cette fois, pour le compte de l’association La laïcité, ma liberté. Le dessinateur dit n’accepter que des projets correspondant à ses convictions  : « Je ne suis pas un mercenaire ! Là, on me pille et on me fait dire ce que je ne pense pas. » Exem, qui juge ses droits d’auteur bafoués, entend déposer plainte. Le collectif d’avocats, lui, ne veut « pas se prononcer sur cette question de forme ». –DRA Procédure claire Les clients sont tenus de disposer d’un billet valable avant de monter dans leur train. Si ce n’est pas le cas, une amende de 90 francs est délivrée par le personnel dans tous les cas. « S’il y a une circonstance exceptionnelle, le service du contentieux des CFF peut être contacté après coup et éventuellement faire preuve de souplesse au cas par cas », indique Frédéric Revaz. Dans le cas de Domenico Florio, les CFF vont procéder à une analyse plus approfondie ces prochains jours et se prononcer sur un éventuel dédommagement. pensé le Valaisan. Sauf que le train est reparti pendant qu’il se débattait avec une cartecadeau CFF. « Je me suis retrouvé seul à la gare de Coppet de nuit, sans veste, sans portefeuille et sans valise. C’était la panique ! » Domenico a retrou- La diminution 187162 avions Moins d’appareils mais plus de passagers. En 2018, l’aéroport de Genève a enregistré 187 162 décollages et atterrissages, 1,9% de moins que l’année d’avant. Malgré cette baisse, le nombre de voyageurs a crû, lui aussi de 1,9%, atteignant 17,677 millions de personnes. « C’est totalement indigne » CANTON Face au Ministère public, Pierre Maudet a jeté un regard cru sur ses manœuvres relativesàsonvoyagecontroversé à Abu Dhabi. Début 2018, il avait encouragé son ami Antoine Daher à mentir à la justice quant au financement du séjour. Puis, il l’avait félicité pour vé son amie un arrêt plus loin, grâce à un autre train dont le terminus était Lausanne. C’est grâce à un proche, réveillé en pleine nuit, que le couple a pu regagner son domicile. Contactée, l’ex-régie fédérale plaide l’erreur. « Notre collaborateur a voulu faire preuve de souplesse, indique Frédéric Revaz, porte-parole. Cela n’est pas du tout prévu par les procédures (lire ci-contre). En effet il y a le risque que le train prenne du retard, l’arrêt en gare n’est pas assez long pour descendre du train et prendre un billet. Nous présentons donc nos excuses à notre client pour sa mésaventure. » Pas revanchard, Domenico les accepte avec le sourire. « Et dire que je ne prends quasi jamais le train... » –FRANCESCO BRIENZA son mensonge. « C’est totalement indigne », a admis le conseiller d’Etat le 28 septembre face au Parquet, lors d’une audition au contenu révélé par « Le Temps », puis par tdg.ch. Le PLR tient ce soir une assemblée générale. Au menu  : un vote de confiance à l’élu. k En audition, Pierre Maudet a concédé des actes inadéquats. –KEY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :