20 minutes Genève n°2019-01-14 lundi
20 minutes Genève n°2019-01-14 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-01-14 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : Adelboden pleure ses jeunes tués en Suède.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sport, Federer se lance à la quête d’un nouveau record TENNIS TENNUS Le Bâlois entre en lice aujourd’hui à l’Open d’Australie. Vainqueur des deux dernières éditions, il y vise un septième titre record, le 100e de sa carrière. Il faisait la Une hier matin de tous les journaux dominicaux à Melbourne. Depuis son retour en grâce en 2017 après six Son père revient pour l’entraîner Comme leur association, sulfureuse parfois, ne fonctionnait pas si mal, Belinda Bencic (WTA55) et son père ont décidé de faire à nouveau équipe. Ce dernier s’était occupé de la carrière de sa fille jusqu’en 2016, moment choisi par la joueuse pour s’émanciper. Avec lui, elle s’était hissée au 7e rang mondial. Avant de dégringoler. Griffin a savouré sa revanche NBA Echangé à Detroit par les Los Angeles Clippers en janvier 2018, l’Américain de 29 ans était pour la première fois de retour dans la salle où il avait évolué depuis 2010. Et il a été le grand artisan du succès des Pistons (104-109). En Federer – Istomin sur notre appvers 11h. plus de connaître une partie à 44 points, Blake Griffin a pris huit rebonds et délivré cinq assists. Les observateurs ont par ailleurs remarqué qu’il avait tout entrepris pour ne pas avoir à saluer SteveBallmer, le propriétaire des Clippers. mois d’absence et sa victoire mémorable face à Rafael Nadal au terme d’une finale d’anthologie, Roger Federer semble avoir fait de l’Open d’Australie son nouveau royaume. Le Bâlois, qui entre en lice aujourd’hui face à Denis Istomin, vise une 3e victoire consécutive. S’il soulève une nouvelle fois le trophée, il signerait un 7e titre record à Melbourne, le 100e de sa carrière. « De toute façon, à chaque fois que Roger entre sur le terrain, il peut battre un nouveau record », soulignait Wawrinka lors de sa conférence d’avant-tournoi. A 37 ans, Federer entame ce premier Grand Chelem de la saison une nouvelle fois avec l’étiquette de grand favori. Son niveau de jeu à la Hopman Cup, où il a notamment battu Alexander Zverev (ATP4), est le signe d’une fraîcheur physique et mentale évidente. « Ces deux dernières années, ma participation à la Hopman Cup a payé à Melbourne, admet-il. On verra ce qui se passe cette année. Je suis très satisfait de ma préparation. Je joue bien et je suis en confiance. Mais je ne me perçois pas comme le favori. » A son âge, Roger Federer admet très bien connaître son corps et pouvoir se permettre de le ménager. « La confiance que j’ai en mon jeu me permet de savoir que je peux jouer à un très bon niveau, même quand je m’entraîne moins. Et cela m’enlève de la pression. » –MORGANE RAMBION, MELBOURNE sports.20min.ch Un putsch en discussion ? TENNIS A l’heure où le tennis masculin vit une période mouvementée avec la nouvelle Coupe Davis et la mise en place d’une compétition concurrente par l’ATP dès janvier prochain, les membres du conseil des joueurs auraient voté, samedi, par 5 voix contre 4, la destitution de l’actuel président de l’ATP, Chris Kermode, dont le mandat prend fin en 2019. Interrogé à ce sujet, Novak Djokovic, président du conseil des joueurs, a botté en touche  : « Je ne sais pas d’où vous tenez ces informations, elles sont confidentielles. » Roger Federer, qui n’est plus membre de ce conseil depuis quelques années, souhaite se renseigner à ce sujet  : « Nous devons examiner ça minutieusement. Et je dois parler avec Novak (Djokovic), Rafa (Nadal) et Andy (Murray) pour avoir leur avis. » –MOR, MELBOURNE « RF » se dit très content de sa préparation. Il attaque le tournoi dans des conditions optimales. –AFP Chris Kermode, président de l’ATP, peut se faire du souci. –AFP L’attente 25 ans En battant les Indianapolis Colts 31-13 dans les play-off de NFL, les Kansas City Chiefs ont accédé à la finale de leur Conférence pour la première fois depuis 1994. En finale, ils seront opposés soit aux New England Patriots, soit aux Los Angeles Chargers, qui étaient aux prises cette nuit. Niederreiter et Meier s’illustrent NHL Le Grison du Minnesota Wild a signé sa huitième réussite de la saison lors du revers 2-5 de son équipe contre Detroit. A San José, l’Appenzellois des Sharks a pour sa part obtenu son 23e assist de l’exercice sur un but de Thornton lors du succès 4-1 des siens face aux Ottawa Senators. A Washington, le duel entre les Capitals de Siegenthaler et les Blue Jackets de Kukan a souri à Columbus (1-2 ap). Le Colorado Avalanche d’Andrighetto, battu 3-0 à Montréal, a quant à lui perdu son neuvième match en dix rencontres.
LUNDI 14 JANVIER 2019/20MINUTES.CH Hockey sur glace 27 HOCKEY EN SUISSE i Martschini et Zoug ont repris la tête. NATIONAL LEAGUE 35e journée, samedi Berne-Zoug 0-3 (0-0 0-1 0-2) Bienne-Ambri-Piotta 3-0 (0-0 1-0 2-0) Fribourg-Langnau 1-3 (0-1 0-1 1-1) Rapperswil-Lugano 2-3 (1-0 1-1 0-2) Lausanne-Genève 3-4 tab (1-0 2-2 0-1) 34e et 35e journées, hier Ambri-Piotta-Fribourg 2-5 (1-1 0-1 1-3) Zurich-Davos 1-2 ap (1-0 0-0 0-1) Classement au 13 janvier 1.Zoug 32 21 1 2 8 67 2.Berne 32 20 2 1 9 65 3.Bienne 33 17 1 3 12 56 4.Langnau 32 16 2 2 12 54 5.Lausanne 35 17 0 3 15 54 6.Zurich 33 14 4 3 12 53 7. Genève 34 15 4 0 15 53 8.Ambri-Piotta 33 14 3 4 12 52 9. Fribourg 33 15 2 1 15 50 10.Lugano 33 14 1 2 16 46 11. Davos 33 7 3 0 23 27 12.Rapperswil 33 4 1 3 25 17 SWISS LEAGUE 38e journée, samedi Chx-de-Fonds-Ajoie 0-4 (0-1 0-3 0-0) Langenthal-Kloten 0-1 (0-0 0-1 0-0) Winterthour-Olten 6-3 (1-2 2-0 3-1) Viège-Tic.Rockets 4-0 (2-0 2-0 0-0) ZougAcad.-GCK Lions 1-3 (1-0 0-3 0-0) Classement au 13 janvier 1.Olten 34 19 4 3 8 68 2.Chx-de-Fonds 34 19 3 3 9 66 3.Viège 33 17 6 1 9 64 4.Kloten 33 21 0 0 12 63 5.Ajoie 33 21 0 0 12 63 6.Langenthal 33 15 4 4 10 57 7. Thurgovie 33 17 0 2 14 53 8. ZougAcademy 33 12 2 2 17 42 9. GCK Lions 34 12 1 2 19 40 10.Winterthour 33 6 0 2 25 20 11. Tic.Rockets 33 4 0 1 28 13 Fribourg-Gottéron peut remercier Ludovic Waeber NATIONAL LEAGUE Les Dragons ont remporté un succès capital à Ambri et reviennent ainsi à deux points du huitième rang. Préféré au titulaire Reto Berra pour un match capital dans la saison de Fribourg-Gottéron, Ludovic Waeber a justifié toute la confiance placée en lui par son entraîneur Mark French. « Nous avions déjà convenu avant Noël que Ludovic jouerait ce match », a expliqué son coach après la victoire 2-5 des Dragons au Tessin. La défaite concédée samedi soir à domicile contre Langnau (1-3) – avec Berra dans les buts – n’y a rien changé. « Je pensais que je ne jouerais pas aujourd’hui (ndlr  : dimanche) au vu de la situation », a souri Waeber, auteur de 32 arrêts. « Je suis content que nous ayons obtenu ces trois points si importants dans la course aux play-off. Quand on me donne une chance, je sais que je dois justifier toute la confiance que l’on place en moi. C’est ce que j’ai réussi à faire contre Ambri. Je n’étais pas satisfait de ma Ambri-Piotta – Fribourg ea * 2-5 DÉCISIF L’Américain Andrew Miller a mis Fribourg-Gottéron sur orbite en ouvrant la marque après 106 secondes de jeu (2e, 0-1). Les Léventins, en powerplay, ont à leur tour trouvé la faille sur un envoi du défenseur Samuel Guerra (3e, 1-1). Les (1-1 0-1 1-3) Tanner Richard (à dr.) s’est montré décisif lors des tirs aux buts. –KEY Le dernier rempart fribourgeois, qui a réalisé 32 parades, s’interpose ici devant Hofer. –KEYSTONE Retrouvez sur notre apptoute l’actualité et les résultats du hockey suisse et international. Fribourgeois ont inscrit le No2 grâce au Français Charles Bertrand (27e, 1-2). Miller a donné deux longueurs d’avance aux Dragons en troisième période (47e, 1-3), avant que Matthias Rossi ne creuse davantage l’écart (50e, 1-4). Nathan Marchon a scellé le score dans la cage vide (58e, 2-5). Grâce à cette victoire, Gottéron revient à 2 points du huitième rang. Valascia 6500 spect. (guich. fermés) Arbitres Eichmann, Müller ; Kaderli, Duarte. Buts 2e Miller (Sprunger) 0-1 ; 3e Guerra (Kostner, Novotny, 5c. 4) 1-1 ; 27e Bertrand (Mottet, Slater) 1-2 ; 47e Miller (Walser, Sprunger) 1-3 ; 50e Rossi (Lhotak) 1-4 ; 53e Kostner (Bianchi) 2-4 ; 58e Marchon (Mottet, 5c. 6, dans la cage vide) 2-5. Ambri Conz ; Ngoy, Plastino ; Guerra, Genève rectifie le tir contre Lausanne NATIONAL LEAGUE Sèchement battus 7-1 à Malley 2.0 le 7 décembre dernier, les Aigles ont pris leur revanche samedi dans la capitale vaudoise. Ils se sont imposés 3-4 après les tirs aux buts. Le LHC menait pourtant de deux longueurs à la 32e (3-1). Mais les Genevois, plus entreprenants, ont vu leurs efforts récompensés, égalisant à la 48e (3-3). Lors de la série des penalties, Tanner Richard a trompé Zurkirchen à deux reprises, permettant à la troupe de McSorley de remporter son quatrième succès de l’année. Les Lions, battus 4-2 à Zoug vendredi, n’ont plus que quatre points d’avance sur la barre. Et Gottéron, 9e, a joué deux matches de moins. –PAC dernière apparition contre Genève-Servette (ndlr  : le 24 novembre 2018) et j’avais cette fois-ci quelque chose à prouver. » Le jeune portier fribourgeois, en manque de compétition, aurait toutefois pu craquer en début de match lorsqu’il a encaissé un but sur l’un des premiers tirs léventins. Au lieu de douter, il est monté en puissance et a donné confiance au reste du groupe en réalisant plusieurs arrêts décisifs, notamment devant le Tchèque Kubalik (19e, 44e), Kostner (30e et 42e) ou Hofer (49e). « Il a sorti un grand match, a applaudi Marc Abplanalp. Même s’il est notre gardien No2, nous savons tous ce dont il est capable. » –CYRILL PASCHE, AMBRI Fischer ; Jelovac, Fora ; Dotti ; Hofer, Novotny, D’Agostini ; Kubalik, Müller, Zwerger ; Bianchi, Kostner, Rohrbach ; Mazzolini, Goi, Lauper ; Kneubuehler. Fribourg Waeber ; Chavaillaz, Holos ; Furrer, Schneeberger ; Stalder, Abplanalp ; Weisskopf ; Mottet, Slater, Bertrand ; Miller, Walser, Sprunger ; Lhotak, Schmutz, Rossi ; Marchon, Meunier, Vauclair. Pénalités 3x2’AP, 6 x2’FR. Davos surprend les ZSC Lions Le champion en titre zurichois a manqué hier une belle occasion de remonter à la quatrième place du championnat. Il s’est incliné 1-2 en prolongation contre le club grison, qui récolte du même coup son premier succès de l’année 2019. C’est Ambühl qui a offert la victoire à son équipe.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :