20 minutes Genève n°2016-09-02 vendredi
20 minutes Genève n°2016-09-02 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-09-02 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : nuit de révolte et de pillage au Gabon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, « J’aurais pu tuer un bon ami s’il m’avait trompé » VAUD Le procès en appel de Claude D. s’est tenu jeudi. Les juges devront déterminer si l’assassinat de Marie était prémédité. Le dossier sur l’affaire Claude D. sur notre app. « Ça bouillonne dans mon cœur. C’est comme si on exhumait Marie. On banalise l’horreur. Que justice soit rendue. Le jugement de mars est approprié. » La mère de la jeune serveuse tuée en mai 2013 par Claude D. s’est exprimée jeudi au Tribunal cantonal, qui statue sur le recours déposé par l’assassin de sa fille. Le quadragénaire récidiviste fribourgeois a encore donné ses explications tortueuses et froides. Claude D. a grossi. Ses cheveux ont poussé et il porte des lunettes. Mais il conserve sa volonté de contrôler les débats. L’assassin condamné à la prison à perpétuité et à l’internement à vie en mars dernier a contesté la préméditation. Il a répété ne pas savoir que Marie travaillait le jour où il l’a at- Huis clos sordide A quelques heures de son 19e anniversaire, Marie a été enlevée à la sortie du restaurant de Payerne (VD) où elle travaillait, le 13 mai 2013. Huit heures de huis clos se sont écoulées avant que son bourreau, qui sortait de prison, ne l’étrangle avec sa propre ceinture. Il s’est mis à califourchon sur la jeune femme, dont la bouche avait été scotchée. Il a ensuite abandonné le cadavre dans une forêt et pris la fuite. Il a été intercepté par la police après une embardée ; « une tentative de suicide » selon ses avocats. tendue à la sortie du boulot. Il voulait « la sortir de la prostitution », même s’il n’était pas amoureux. « Or, a-t-il poursuivi, elle m’a dit des choses blessantes. » Mais il s’est refusé à Deux bébés sont venus au monde en deux jours BERNE Le parc du Dählhölzli a vu naître mercredi vers 18 h son deuxième phoque. Son sexe n’est pas encore connu. Tout ce que l’on sait, c’est que son nom devra commencer par la lettre P, comme sa maman, Purina. Lundi, une autre femelle, Yuma, avait déjà donné naissance à un petit. Actuellement, les nouveau-nés peuvent s’ébattre avec leur mère dans le bassin. –PHOTO ZOO DE BERNE être plus explicite, « par respect pour la famille ». Comme ses deux avocats, Claude D. a répété ne pas vouloir de l’internement à vie, à nouveau requis par le procureur général Eric Cottier. « Dire que je suis irrécupérable est choquant », a osé celui qui a été qualifié de manipulateur et de prédateur. « J’ai tué deux fois. C’est deux fois de trop, a-t-il concédé. Mais j’aurais pu tuer un très bon ami s’il m’avait trompé. Je me suis senti trahi. » L’argument a été repris par le magistrat pour démontrer sa dangerosité et le risque élevé de récidive. La défense, elle, a soutenu le meurtre et refuse que son client « n’entrevoie autre chose que les couloirs d’une prison ». Le verdict sera rendu aujourd’hui à 16h. –CHRISTIAN HUMBERT actu.20min.ch Un randonneur est tombé par hasard sur « Picozzo ». –DR « Kaiser Franz » sous enquête suisse Le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête contre Franz Beckenbauer. L’ancienne légende du ballon rond et ex-dirigeant du Bayern de Munich est accusé d’escroquerie et de blanchiment d’argent dans le cadre des soupçons de corruption entourant l’attribution de la Coupe du monde de football 2006 à l’Allemagne. Horst Rudolf Schmidt, Theo Zwanziger et Wolfgang Niersbach, Des infos erronées à l’origine du crash ? Oiseau de béton en promenade SAINT-GALL Comment est-il arrivé là ? « Picozzo », une sculpture de 60 kg qui avait été dérobée le week-end dernier à Bad Ragaz, a été retrouvée. Lars, un randonneur de 19 ans, l’a découverte au sommet du Girenspitz (2253 m), à 5 km à vol d’oiseau du jardin qu’elle ornait. Les auteurs du larcin se sont annoncés aux policiers  : ils leur ont promis de ramener en plaine le volatile de 60 kg, sain et sauf. qui faisaient aussi partie de la présidence du comité d’organisation du Mondial 2006, sont également visés. BERNE Le pilote du F/A-18 qui s’est tué lundi dans la région du Susten aurait reçu de mauvaises indications quant à son altitude de vol, a avancé jeudi une enquête de l’émission « 10 vor 10 » de la SRF. Tobias Kühne, porte-parole de la justice militaire, a expliqué que le contrôleur aérien sera auditionné, « comme dans tout accident de ce type », a-t-il précisé. La dépouille du militaire avait été découverte mercredi à plus de 3500 m d’altitude. Jeudi, les proches du pilote ont survolé la zone de l’impact. Ils ont ainsi pu se faire une image plus précise du site. La récupération des débris est toujours en cours. Selon « Blick am Abend », la victime serait un Romand qui habitait la région de Payerne (VD). –FRS/ATS
VENDREDI 2 SEPTEMBRE 2016/20MINUTES.CH Violence en hausse contre le personnel de l’hôpital GENÈVE Les employés sont de plus en plus frappés par des patients et des proches. L’institution va solliciter la justice et renforcer les mesures de soutien. Claques, coups de poing, voire de couteau. Les violences physiques contre les soignants ont augmenté à l’Hôpital cantonal depuis deux ans, ont révélé jeudi les HUG. De 21 cas en 2014, ils devraient passer à près de 40 cette année, prévoit l’établissement. « C’est intolérable ! » dénonce son directeur, Bertrand Levrat. Ces agressions, aux urgences et en psychiatrie principalement, sont perpétrés par des patients ou leurs proches. Des sabres, des couteaux, même un pistolet et une hache ont été confisqués. L’hôpital ne veut « pas laisser la situation se banaliser ». Alors que la victime saisissait généralement seule la justice, l’institution va désormais porter plainte systématiquement. Elle va renforcer le soutien psychologique au personnel et sa formation, notamment pour désamorcer les conflits. Des moyens ont déjà été réattribués dans ces domaines ; des aides externes sont prévues. Enfin, l’organisation a été changée, avec par exemple la Pas trop inquiets d’un contrôle radar TRAFIC Plus de 90% des automobilistes circulent sans compter avec un contrôle de vitesse. Cette proportion pré- La peur du flash ne perturbe pas les conducteurs plus que ça. –KEY Parmi les principales causes de violence, les HUG mentionnent la consommation de drogue et l’alcool. –RTS Nombre d’agressions stable au CHUV Difficile de comparer les HUG et leur pendant vaudois en matière de violences contre le personnel  : critères et méthodes de comptage divergent. Le CHUV recense une trentaine de cas par an « jugés graves », occupe le Bureau de prévention des accidents, pour qui il est impératif que les conducteurs s’attendent à être éventuellement flashés, afin de diminuer le nombre d’accidents. Selon un sondage publié jeudi, plus de 66% des automobilistes estiment que le nombre de contrôles en matière de vitesse est suffisant. Idem pour l’alcool au volant. Près de deux tiers des 8531 personnes interrogées ont admis avoir dépassé au moins une fois la limitation de vitesse sur les autoroutes pendant les douze mois précédant l’enquête. Cette proportion baisse à 63% pour ce qui concerne la vitesse en dehors des localités et à 36% dans les villages. –ATS soit « une atteinte physique ou l’emploi d’une arme ». Un chiffre stable, selon l’institution. Elle offre des formations, un soutien psychologique et juridique à son personnel, ainsi que des exercices avec la police. présence d’un agent de sécurité aux urgences, la nuit. Pour la direction de l’établissement, la hausse des violences contre le personnel médical « est le reflet de l’évolution de notre société, où les rapports humains se durcissent, où la confrontation est de plus en plus privilégiée ». L’Hôpital cantonal entend pourtant privilégier le dialogue pour endiguer l’agressivité de certains patients  : « Si vous êtes mécontents, souligne Bertrand Levrat, nous sommes là pour vous écouter. » –DAVID RAMSEYER Les activistes ont averti qu’ils ne descendraient pas de leur plein gré. –DR Actu 3 En Suisse, un jeune se suicide tous les trois jours Se donner la mort est la deuxième cause de mortalité chez les 15-29 ans, selon Stop Suicide. L’association a lancé jeudi en Suisse romande la 11e édition de sa campagne de prévention. Jusqu’au 10 octobre, elle fait 20 secondes Mort coincé sous l’auto NEUCHÂTEL Un scootériste de 52 ans est décédé jeudi à la suite d’une collision avec une voiture au Crêt-du-Locle, près de La Chaux-de-Fonds. La victime a chuté lorsqu’une voiture a bifurqué à gauche pour accéder à un parking. Le malheureux est resté coincé sous la voiture. Emplois à la trappe BÂLE Le géant pharmaceutique Roche réorganise sa production sur son site bâlois. Jusqu’à 190 postes pourraient être supprimés ces deux prochaines années. Une procédure de consultation a été ouverte. Recul des jeux en 2015 LOTERIE Les joueurs ont dépensé en moyenne 331 fr. dans les jeux de loteries et de paris, l’an dernier, contre 349 en 2014. Le chiffre d’affaires s’est élevé à 2,75 milliards de francs, soit un recul de 130 millions (-4,7%). passer le message « Là pour toi » par le biais d’affiches, de flyers et événements sur les réseaux sociaux. Ce slogan (à découvrir sur www.lapourtoi.ch) est né l’an dernier à l’occasion des 15 ans de Stop Suicide. Squatteurs sur un arbre perché BERNE Les locataires indésirables ne seront pas allés bien loin. Virés des deux maisons qu’ils squattaient depuis cinq ans, ils ont fait leur nid dans un arbre situé à deux pas des bâtisses. Celles-ci sont censées être démolies pour permettre l’agrandissement d’une Migros. Les squatteurs ont construit une petite cabane dans les branches. Ils condamnent la disparition programmée des lieux.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :