20 minutes Genève n°2016-08-31 mercredi
20 minutes Genève n°2016-08-31 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-08-31 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : nombre record de miraculés en mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Economie, 20 socondos secondes New York coûte bonbon TOURISME Les hôtels de la Grande Pomme sont redevenus les plus chers, selon un classement de la société allemande HRS. Ce printemps, il fallait compter 267 fr. pour une chambre, contre 247 fr. à San Francisco, deuxième destination la plus onéreuse. Debiopharminvestit LAUSANNE Le groupe biopharmaceutique vaudois envisage de créer une nouvelle ligne de production de tests diagnostiques dans sa société valaisanne, à Martigny. Debiopharmva y investir plusieurs millions de francs, ce qui sera générateur d’emplois supplémentaires. L’augmentation 30 000 postes La croissance de l’emploi s’est poursuivie en Suisse au 2e trimestre. Le nombre de places de travail s’est élevé à 4,903 millions, soit une progression de 30 000 (+0,6%). La hausse a été particulièrement forte dans le secteur des services (+1,1%). Apple remboursera 13 milliards d’euros FISCALITÉ FHSCALHTg L’UE exige que l’entreprise paie pour des « aides illégales » reçues en Irlande. Mais Dublin ne veut pas de cet argent. C’est une somme record. La Commission européenne a réclamé hier qu’Apple rembourse à l’Irlande un total de 13 milliards d’euros (14,2 milliards de francs). Ce montant est dix fois plus important que la plus haute amende infligée jusque-là par l’UE. Après trois ans d’enquêtes, Bruxelles a estimé que les avantages fiscaux accordés par l’Irlande constituaient « des aides illégales » qui ont permis à Apple « d’éviter l’impôt sur pratiquement l’intégralité des bénéfices générés » par ses ventes dans le marché unique. La firme s’est vu « appliquer un taux d’imposition effectif sur les sociétés de 1% sur ses bénéfices européens en 2003, taux qui a diminué jusqu’à Combines rodées Bruxelles a détaillé hier la stratégie d’Apple en Europe. L’entreprise a d’abord enregistré en Irlande l’ensemble des bénéfices réalisés sur le continent. Un iPhone acheté par un Allemand à Berlin ? Les profits partent en Irlande. La firme s’est ensuite arrangée avec Dublin pour ne soumettre à l’impôt qu’une infime partie de ce montant. Elle place le reste dans une sorte de siège fantôme. Cette structure hypothétique permet à Apple de ne pratiquement pas payer d’impôts. 0,005% en 2014. Dublin doit maintenant récupérer les impôts impayés par Apple sur son territoire entre 2003 et 2014 », a expliqué Bruxelles. Mais l’Irlande a fait part hier de son « profond désaccord » et va faire appel. La somme représente pourtant son budget annuel pour la santé, ou de quoi construire 100 000 logements, a calculé Bloomberg. Pour Dublin, son La société de Tim Cook avait un taux d’imposition de... 0,005%. système extrêmement avantageux pour les multinationales permet de créer sur son sol de nombreux emplois. Apple compte 5000 salariés dans le pays. La firme à la pomme, qui a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 234 milliards de dollars, va aussi faire appel. Oxfam, parmi d’autres ONG, a salué un « signal fort contre l’évasion fiscale des multinationales ». –AFP Paris dit stop au traité –REUTERS COMMERCE La France a annoncé hier qu’elle demanderait à la Commission européenne d’« arrêter » les négociations sur le vaste projet de traité de libre-échange entre l’UE et les Etats- Unis, le TTIP ou Tafta. « Les discussions ne pourront pas aboutir à un accord d’ici à la fin de l’année », a déclaré François Hollande. Pour le président français, « la négociation s’est enlisée, les positions n’ont pas été respectées, le déséquilibre est évident. Le mieux, c’est que nous en fassions lucidement le constat. » Son secrétaire d’Etat au commerce extérieur a dressé un constat sévère  : « Les Américains ne donnent rien ou alors des miettes. » L’UE a démenti l’échec des négociations. Le TTIP vise à supprimer les barrières commerciales entre les deux blocs. Mais beaucoup d’ONG craignent une dérégulation accrue au profit des sociétés. –AFP/REU Caesars Palace  : rien ne va plus ! ÉTATS-UNIS Le groupe de divertissement, qui détient de nombreux hôtels et casinos, dont le célèbre Caesars Palace de Las Vegas, a reçu un sursis de deux semaines, a indiqué lundi Reuters. La société fait face à des plaintes pour quelque 11 milliards de dollars et risque la faillite. Lundi, l’action du groupe Caesars Entertainment Corp. a perdu près de 16% à la Bourse de New York. Le casino emblématique est au bord de la banqueroute. –DR economie.20min.ch BOUME BOURSE DONNÉES BOURSIÈRES ACTUALISÉES TOUS LES JOURS. UN SERVICE DE MONEY-NET.CH SMI 8236.01 3 0.63% SPI 8951.50 3 0.56% Stoxx 50 2874.91 3 0.61% Dax 10657.64 3 1.07% Dow Jones 18454.30 1 -0.26% Nasdaq 5219.60 1 -0.24% Cours des billets Achat Vente EUR/CHF 1.0740 1.1360 USD/CHF 0.9455 1.0295 GBP/CHF 1.2255 1.3575 Titres du SMI 1 ABB N 21.41 -0.14% 3 Actelion N 166.10 0.24% 3 Adecco N 57.00 1.51% 3 CS Group N 12.53 2.70% 3 Geberit N 430.20 0.12% 3 Givaudan N 2060.00 0.15% 3 Julius Baer N 41.01 1.28% 3 LafargeHolcim N 52.95 3.32% 3 Nestlé N 78.35 0.45% 3 Novartis N 78.10 0.32% 1 Richemont N 58.15 -0.09% 3 Roche GS 242.90 0.37% 1 SGS N 2174.00 -0.18% 3 Swatch Grp P 255.20 0.24% 3 Swiss Life N 243.60 1.20% 3 Swiss Re N 82.05 1.42% 3 Swisscom N 470.90 0.23% 3 Syngenta N 428.10 0.85% 3 UBS N 13.98 1.53% 3 Zurich Ins. N 249.70 1.84% PUB Clôture Diff.% MSON REUTERS wrirrscHAFT PostFinance Cours sans garantie. Belles perspectives ? postfinance.ch/e-trading 1
MERCREDI 31 AOÛT 2016/20MINUTES.CH Photos de lecteurs les plus vues L’objet La firme américaine Fitbit a dévoilé les Charge 2 (photo) et Flex 2, ses deux nouveaux bracelets connectés. Le premier assure le relevé continu de la fréquence cardiaque et intègre une fonction de mesure cardiofitness basée sur le débit d’oxygène. Quant au second, ultrafin et dépourvu d’écran, il est étanche jusqu’à 50 m sous l’eau. Buzz 15 « 20 minutes » crève l’écran INTERFACE De nouvelles apps « 20 minutes » adaptées spécialement au format des iPad et des tablettes Android sont disponibles. Un an après leur lancement réussi sur smartphone, les applications « 20 minutes » et « 20 Minuten » ont aussi été refondues pour mieux mettre en valeur les images sur les tablettes. Les nouvelles moutures font d’ores et déjà partie des apps d’actualité les plus téléchargées en Suisse sur les boutiques en ligne AppStore et Google Play. Toujours sous la forme d’un cube pivotant à 360 degrés, les applications « 20 minutes » et « 20 Minuten » reprennent les quatre univers (Classic, Social, Play et Personal View) qui ont fait le succès de la version pour les smartphones. « L’affichage du contenu a été optimisé pour les grands écrans, commente Peter Wälty, responsable du secteur Digital News & Development de Tamedia. Cela est particulièrement attrayant dans l’univers Play View, qui propose plus de 30000 films de vidéo à la demande et une offre de télévision en direct. » L’affichage en grand format des photos partagées par les lecteurs reporters constitue aussi une fonctionnalité phare des versions conçues pour les tablettes. –20MINUTES Les nouvelles apps sont disponibles sur les boutiques AppStore (iOS) et Google Play (Android). –DR Sondage sur l’app  : sur quel support préférez-vous « 20 minutes » ? Clichés mis en valeur Via l’univers Social View, on retrouve en grand format des photos des lecteurs reporters. Jusqu’à 4000 nouveaux clichés par jour sont directement chargés dans l’application, puis visibles dans un espace adapté exprès pour les tablettes. Grumpy Cat très gourmand Les maîtres du chat grincheux star du web demandent plus de 600 000 fr. en dommages et intérêts à la firme Grenade Beverage pour violation de l’utilisation de leur marque. Le fabricant de café américain avait commercialisé en toute légalité le café glacé « Grumppuccino » avant que les choses s’enveniment entre les deux partenaires. Optimisé pour les films et la vidéo Doté d’un catalogue riche en vidéos, séries et films à la demande, ainsi que d’une belle offre de télévision en direct, l’environnement de divertissement Play View profite pleinement des nouvelles versions pour tablettes. L’attractivité des jeux et des quiz a également été renforcée. Environnement connu Les utilisateurs des apps « 20 minutes » et « 20 Minuten » pour tablettes se sentent tout ae de suite Tan-liners familiers avec lesies quatre univers proposés proposes déjà aeja depuis un an sur les appli- cations conçues pour les smartphones (ici les facettes Social View et Play View). Du boulot à l’œil Mk. pour aider Google PRODUCTIVITÉ Envie de tuer quelques secondes de manière intelligente ? Le géant du web a la solution  : contribuer à l’amélioration de ses services Google Translate et Maps. Son appCrowdsource, sous Android, invite les mobinautes à accomplir des microtâches comme la transcription d’images, la reconnaissance d’écriture manuscrite ou encore la traduction. La firme américaine ne prévoit par contre aucune récompense, si ce n’est de pouvoir proposer ensuite des « services plus précis et efficaces ». Par le passé, Google avait déjà profité du travail de ses utilisateurs pour améliorer son programme de reconnaissance optique de caractères à l’aide du test de reCAPTCHA, ces mots déformés à déchiffrer pour ne pas être considéré comme un robot. –MAN/LAF



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :