20 minutes Genève n°2015-12-01 mardi
20 minutes Genève n°2015-12-01 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-12-01 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : David Guerra, chasseur de talents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, suisse.20min.ch Les wakeboarders manquent de place pour leur passion. –keysTOne Pas de lac ? Il suffit d’en faire un ! Lucerne. Deux fans de wakeboard souhaitent faire du village d’Ettiswil la nouvelle Mecque de leur sport. Selon le « Walliser Bote », Bruno Zemp et Willi Bernet veulent y con struire un lac artificiel de 7 hectares, un Pub camping et un restaurant. Montant de l’investissement  : 5,7 millions de francs. La population d’Ettiswil est appelée à se prononcer sur ce projet le 10 décembre. Le parc pourrait être inauguré en 2017. Deux femmes s’amusaient à noyer des toutous L’énigme des quatre cadavres de petits chiens découverts au début du mois de novembre dans les toilettes de trois établissements publics en ville de Clip X tourné dans une télécabine de Zermatt HAUT-VALAIS. Une actrice porno s’est mise en scène au pied du Cervin. Malgré une violation des règles, elle ne sera pas poursuivie. A la veille du vote sur un règlement de police destiné à faire régner l’ordre à Zermatt, une affaire secoue la station haut-valaisanne. Kim Mortenroe (photo), une star duX, s’est filmée en petite tenue et dans des postures lascives. Le clip, posté sur Facebook, a été tourné dans une cabine des remontées mécaniques, comme on peut le voir en arrière-plan. Mais la belle n’a pas demandé d’autorisation pour réaliser ce film comme l’exigent les règles d’utilisation de l’installation. Pour l’avocat et préposé à la protection des données du canton du Valais, Sébastien Fanti, « une plainte pour atteinte à l’image de Zermatt serait possible. Mais avec des coûts d’avocat importants ». Martin Niederberger, porte-parole des Zermatter Bergbahnen, confirme que la société ne déposera aucune plainte. –num/jbm Berne est résolue. La police cantonale bernoise a identifié la propriétaire des animaux qui ont été noyés avant d’être abandonnés dans les lieux publics par une complice. Les deux dames seront poursuivies pour violation de la loi sur la protection des animaux, a indiqué le Ministère public.
Mardi 1er décembre 2015/20minutes.ch 20 secondes Chasse fatale TESSIN. Un chasseur de 63 ans a été retrouvé sans vie, hier, au-dessus de Preonzo. Des équipes étaient à sa recherche depuis samedi. Ce Suisse originaire de la région est mort des suites d’une chute. L’arrêt se prolonge ARGOVIE. Le réacteur No 1 de la centrale nucléaire de Beznau pourra redémarrer au plus tôt en juillet 2016. Les 925 trous de 7,5 mm de diamètre découverts dans la cuve du réacteur sont en cause. Le réacteur 2 sera remis en service ce mois-ci. Sanitaires aux WC TESSIN. Environ 80 recrues de l’ER sanitaire 42 ont attrapé un virus intestinal, ce week-end, à Airolo. Une cinquantaine sont traitées à la caserne. Les trente autres militaires sont restés chez eux pour se soigner. Pub Suisse 9 Droguer ses victimes ne justifie pas un internement justice. Le Tribunal fédéral a accepté le recours d’un agresseur sexuel condamné à se soigner à vie. Une cour bâloise doit rouvrir son dossier. Le prévenu menotté, quittant son procès à Bâle en 2013. –keysTOne Des victimes droguées « qui ne pourront jamais clore ce lourd chapitre de leur vie, car elles n’étaient pas conscientes ». C’est sur cette base que le Tribunal cantonal bâlois avait condamné un agresseur multirécidiviste à 4 ans et demi de prison et à l’internement à vie, en 2013. Or cette mesure est injustifiée, a décidé le Tribunal fédéral (TF) dans un arrêt publié hier. Le problème, c’est l’argumentation du tribunal bâlois. La drogue a mis les victimes dans l’impossibilité de se défendre et « les actes d’ordre sexuel commis sur des personnes incapables de discernement ou de résistance ne figurent pas sur la liste des Beau dehors. Beau dedans. 0.– Avec abonnement Plus Swiss 75.–/mois, 24 mois Samsung Galaxy S6 32 Go Sans abonnement  : 699.– Carte SIM  : 40.– Tout illimité. Avec Plus Swiss. infractions qui, selon le Code pénal, peuvent mener à un internement à vie », argumente le TF. Par ailleurs, Le TF a rappelé que la violation de l’intégrité physique, psychique et sexuelle des victimes devait être « particulièrement grave » pour qu’un internement à vie se justifie. Ce qui n’est pas le cas dans cette affaire, selon TF. L’homme a abusé d’une vingtaine de femmes. Après leur avoir administré un produit qui les rendait vulnérables, il s’était rendu coupable de contraintes sexuelles (viol sans pénétration vaginale). Après avoir purgé une première peine de prison pour 22 agressions dans les années 1980, il avait récidivé en 2011, alors qu’il était en liberté surveillée dans la cité rhénane. Il était équipé d’un bracelet électronique et devait se présenter une fois par semaine aux autorités judiciaires. –ats/ofu/dmz



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :