20 minutes Genève n°2015-11-30 lundi
20 minutes Genève n°2015-11-30 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-11-30 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : prêts à crever l'écran durant un an.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
–christian hofmann/le nouvelliste 4 Actu, actu.20min.ch Falciani juge sa peine ridicule L’ex-informaticien de la banque HSBC Suisse a été condamné vendredi par contumace à 5 ans de prison par le Tribunal pénal fédéral. Hervé Falciani, qui a subtilisé des dizaines de milliers de documents bancaires à son ex-employeur, est coupable d’espionnage économique. Dans « Le Matin », il juge « ridicule » que la justice ne le reconnaisse pas comme lanceur d’alerte. En tant que Français, il ne peut être extradé. Géant de la mode accusé de copier un jeune créateur genève. Une marque locale a découvert un logo semblable au sien sur des pulls vendus dans un magasin H&M. Elle dénonce l’attitude de la chaîne scandinave de prêt-à-porter. Un appel téléphonique et une photo sont à l’origine du coup de chaud ressenti par le créateur d’une marque locale de vêtements. Il y a deux semaines, une amie de Tarik Adam l’appelle  : « Tu vends des habits chez H&M ? J’ai devant moi un pullavec ton logo dessus. » Surprise pour le jeune entrepreneur. Sa marque, Berence, n’est pas distribuée par la chaîne suédoise. L’amie en question envoie alors une photo de l’habit sur lequel figurent deux chevaux cabrés qui se font face. Le design ressemble beaucoup à celui choisi par l’entreprise genevoise et déposé en 2009 auprès de l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle. « J’ai eu Devant des bars et discos des stations, les nuisances dérangent. Le pull incriminé (à g.) et le logo de la marque genevoise. –dr des bouffées de chaleur », s’émeut Tarik Adam. Le créateur, âgé de 32 ans, envoie alors un lettre de protestation à la multinationale scandinave dans laquelle il l’accuse de plagiat et exige le retrait de l’article incriminé. La réponse du groupe de prêt-à-porter ne s’est pas fait attendre. « Ils Après-ski bien trop bruyant Valais. Les vacanciers qui font la fête dans la rue jusque tard dans la nuit sont dans le collimateur de nombreuses stations, et surtout des propriétaires de chalets familiaux. Dès cette saison, Zermatt bannira la consommation d’alcool en dehors des établissements après minuit et interdira aux moins de 16 ans de se réunir sur la place publique après 23h, rapporte « Le Matin Dimanche ». Verbier prend aussi des mesures, en rendant notamment les établissements de nuit responsables de la tranquillité devant leurs portes. Selon le dominical, d’autres stations valaisannes, comme Nendaz, Crans-Montana et Champéry, avaient décidé de serrer la vis il y a quelques années déjà. –cam nous ont dit que nous étions une petite marque, qu’ils ne nous connaissaient pas et ils réfutent nos accusations », affirme le jeune homme. Tarik Adam hésite à poursuivre le combat devant la justice  : « Je n’ai pas forcément les moyens. Nous sommes une petite société qui compte deux Genève. L’agent immobilier qui a caché dans une cave des diamants provenant d’un braquage commis à Bruxelles a été condamné vendredi à 2 ans de prison avec sursis. Autre prévenu dans cette affaire, l’avocat genevois poursuivi Le détail compte « Placez un consommateur face à des objets aux logos similaires  : peut-il les confondre ?, illustre Me Enis Daci, avocat conseil. Ce risque de confusion est l’un des critères essentiels pour déterminer s’il y a contrefaçon. » Des détails peuvent faire la différence  : une pomme peut servir de logo à plusieurs sociétés. Mais si « le fruit est croqué, par exemple, c’est un signe distinctif qui ne peut plus être employé ». L’auteur d’une contrefaçon s’expose à une obligation de retirer son produit de la vente, à payer des dommages et intérêts, voire à 1 an de prison au maximum. employés, on essaie de percer. Mais je ne veux pas laisser tomber. Je dois consulter des spécialistes pour décider de la suite à donner à cette affaire. » Contacté, le service de communication de H&M Suisse indique avoir pris connaissance du dossier  : il l’étudie actuellement, précise-t-il. –david ramseyer La prédiction 23 centimètres C’est en moyenne la couche de neige qui devrait subsister en hiver 2035 sur les pistes de Zermatt (VS), selon une étude de l’université de Berne. Hier, à 2900m, on mesurait encore 1 m 50 d’or blanc. Sursis pour avoir caché le butin pour tentative d’entrave à l’action pénale a écopé de 180 jours-amende avec sursis. Les deux derniers accusés, qui avaient eu la mauvaise idée d’acheter chacun une pierre au principal prévenu, ont été acquittés au bénéfice du doute. Les diamants avaient été volés en 2013 à l’aéroport de Bruxelles. –key
Lundi 30 novembre 2015/20minutes.ch Il vide la caisse sans dire un mot Un homme encagoulé a braqué un resto de Bulle (FR), dans la nuit de samedi à dimanche. Il a menacé une sommelière avec une arme de poing. Sans dire un mot, il a fait le tour du comptoir et Un Bernois chez l’émir d’al-Qaïda Berne. Parti en Syrie pour y distribuer des vivres aux civils touchés par la guerre, Naim Cherni, membre du Conseil central islamique suisse (CCIS) y a tourné une vidéo qui dérange, révélait hier la « SonntagsZeitung ». Ce jeune Bernois de 24 ans a pu rencontrer près d’Idleb Abdallah al-Muhaysini, maître à penser du Front al-Nosra, branche syrienne Les bateaux de plaisance servent de refuge aux SDF arc lémanique. Abris contre le froid ou spots à « afters », les embarcations amarrées sont très souvent endommagées. Des mesures sont réclamées. Déjections dans les cabines, meubles forcés, restes de repas abandonnés, bâches coupées  : les propriétaires de bateaux de Clarens-Montreux (VD) en ont assez d’héberger malgré eux des visiteurs indésirables. « Mon embarcation a été visitée sept fois ces dernières années, déplore l’un d’eux, après une nouvelle incursion cet automne. Les assurances commencent à rechigner à payer. » Avec les dégâts aux bâches et le matériel volé, il y en a pour plusieurs milliers de francs de Pub NICÉPH[0',RE CÉCOLE SUISSE DE PHOTOGRAPHIE www.ecoledephoto.ch pioché plusieurs milliers de francs dans la caisse. Il a perdu des billets dans sa fuite. Une vingtaine de clients présents dans un local annexe n’ont rien remarqué. Le voleur court toujours. d’al-Qaïda. L’entretien, diffusé sur YouTube, est centré sur les buts de l’organisation  : « Hisser le drapeau d’Allah et appliquer la charia », relève le journal. Le CCIS a par ailleurs admis avoir diffusé ce document dans le cadre d’un débat « intra-islamique ». Les experts craignent une banalisation du jihad et dénoncent une propagande déguisée. –dmz Les usagers du port de Clarens-Montreux en ont ras le bol. –C. Michel/24h préjudice, précise le plaisancier. Les navigateurs de la place ont décidé de lancer une pétition pour l’installation de caméras de surveillance. Ils ré- d LA PHOTO UNE PASSION UN METIER clament aussi des portiques empêchant l’accès aux personnes non autorisées. A Lausanne-Vidy, de telles protections existent depuis 2012. Sans être infaillibles, elles ont devenez fait diminuer vols et incivilités. « Un grillage n’empêchera pas les gens d’accéder au ponton, concède Silvain Guillaume-Gentil, attaché de presse à la police cantonale genevoise. Mais pour le franchir, il faut au moins une intention manifeste. » Les ports dans la rade sont tous équipés. Malgré tout, le canton dénombre entre 75 et 80 plaintes par an pour des infractions sur les bateaux. « Il y a deux phases à identifier, très différentes selon la saison, reprend le porte-parole. En été, ce sont plutôt des fêtards qui ne passent qu’un moment à bord. En hiver, les embarcations « au repos » servent de véritable abri contre le froid à certains SDF. » –chu/frb PHOTOgRAPHE professionnel Une formation à distance unique en Suisse Actu 5 Sonnailles de chèvres sur le chemin de la plaine Locarno. Le Tessin a connu sa désalpe caprine, samedi. Comme d’autres, les 70 biquettes de la famille Monaco ont quitté les hauteurs du Puscen Negro, à 1343 m d’altitude, pour revenir en plaine avant l’hiver. Leur lait sert à la fabrication de fromages très prisés. –photo keystone 20 secondes Meurtres en catimini Justice. Un homicide sur deux commis en Suisse ne serait pas détecté et passerait pour des morts naturelles. Les examens de cadavre sont souvent conduits de manière superficielle, estiment un médecin et un professeur de droit pénal. Rejet à un contre six Neuchâtel. Le projet de fusion des sept communes de l’Entredeux-Lacs a échoué hier. Les citoyens du Landeron ont refusé la convention qui aurait donné naissance à la troisième plus grande commune du canton. Patrouille abrégée Schwytz. Des policiers ont fait une mauvaise rencontre, dans la nuit de samedi à dimanche. Un automobiliste éméché, qui roulait à contresens dans une rue de la ville, a heurté leur voiture. Son permis lui a été retiré.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :