20 minutes Genève n°2015-11-27 vendredi
20 minutes Genève n°2015-11-27 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-11-27 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : sous la neige, Sion n'a rien pu faire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
SA EDI 28 NOVEMBRE.1 ne pas mantwer. A SAMEDI 28 NOVEMBRE. 10% 0/DE RÉDUCTION* SUR TOUS VOS ACHATS DANS VOS SUPERMARCHÉS DE RÉDUCTION* SUR TOUS VOS ACHATS DANS VOS SUPERMARCHÉS MIGROS BALEXERT, CHARMILLES, LES CYGNES, CHÊNE-BOURG, LANCY-ONEX, MEYRIN, PLAINPALAIS, SERVETTE ET VIBERT MIGROS BALEXERT, CHARMILLES, LES CYGNES, CHÊNE-BOURG, LANCY-ONEX, MEYRIN, PLAINPALAIS, SERVETTE ET VIBERT NYON-LA COMBE ET PORTE DE NYON Y COMPRIS MELECTRONICS, SPORTXX, CARAT BIJOUX ET MONTRES DES MAGASINS MENTIONNÉS CI-DESSUS. * Ne sont pas concernés  : Prestations de service, produits Oh ! Box, taxes de recyclage, E-loading, cartes téléphoniques, cartes cadeaux, billets de spectacle. Cartes acceptées  : M-Card, Postcard, Maestro, Visa, Mastercard, American Express, JCB, Diner Club et Union Pay. Société coopérative Migros Genève NYON-LA COMBE ET PORTE DE NYON Y COMPRIS MELECTRONICS, SPORTXX, CARAT BIJOUX ET MONTRES DES MAGASINS MENTIONNÉS CI-DESSUS. MIGROS 11 comme Meilleur.
–AFP VENDREDI 27 NOVEMBRE 2015/20MINUTES.CH Armé, il braque une banque Un inconnu masqué (photo) s’est présenté jeudi matin dans une succursale de la Banque Cantonale de Lucerne, à Hochdorf. Dans un allemand approximatif, il a exigé de l’argent en menaçant les employés avec une arme de poing. Il s’est ensuite enfui avec un butin au montant indéterminé. La police lucernoise lance un appel à témoins pour retrouver et arrêter le voleur. BERNE. Le nombre de personnes blessées à snowboard a diminué de 30% chez les jeunes en une dizaine d’années, passant de 4600 accidents en 2003 à 3100 en 2013. « Cette tendance est probablement due au fait que le surf est moins pratiqué chez les jeunes, p."" =4 cs O cu Ir. "CS "CS 71.3 "CS, c1) INC.) P T Suisse 7 En taule pour avoir laissé agoniser le « pape du shit » ZURICH. Un célèbre activiste du cannabis est décédé des heures après avoir été frappé et volé. L’agresseur principal a écopé de 13 ans de prison. Ils n’avaient qu’une seule chose en tête  : s’approprier de l’herbe. En mai 2014, quatre jeunes se sont rendus au domicile de Robert F.* à Winterthour. Deux d’entre eux ont attendu au pied de son immeuble. Deux autres sont montés à l’appartement du Zurichois, connu pour ses diverses actions publiques en faveur de la légalisation de la marijuana. L’homme a reconnu les deux agresseurs malgré leurs masques. Tandis qu’un des malfrats, Farid*, 23 ans, l’aveuglait avec un spray au poivre, l’autre, Pedro*, 20 ans, courait dans la cuisine pour voler 25 g d’herbe planquée dans le frigo, avant de fuir. Baisse des accidents de snowboard qui se tournent vers le ski alpin », déclare Rahel Rüetschli, statisticienne auprès de la CNA. Le dés amour des sports de neige en général auprès des jeunes est également une explication. Robert F. est mort au lendemain de l’attaque, seul chez lui. –FACEBOOK Le plus âgé, resté sur place, a alors asséné plusieurs coups violents à la tête de l’activiste, provoquant sa chute. Puis, il se serait agenouillé sur lui pour lui casser plusieurs côtes et l’étrangler. Cet homme de 23 ans a même pris soin de filmer l’agression avec son téléphone portable. Laissée seule, PUB la victime est décédée le lendemain matin, des suites de ses blessures. Le procureur a demandé 30 mois de prison, dont 10 ferme, pour le plus jeune des deux prévenus. Pour le plus âgé, il a requis 11 ans d’incarcération, commués en mesure stationnaire en milieu fermé, pour meurtre, contrainte et vol. Le Tribunal de district a finalement condamné Farid* à 13 ans de prison. Sa peine a bel et bien été commuée en mesure stationnaire en milieu fermé. Son complice, lui, a écopé de 21 mois avec sursis. –SOM/OFU * Prénoms d’emprunt Amiante  : filles d’une victime entendues JUSTICE. Après leur victoire à Strasbourg, les deux filles d’une victime de l’amiante ont obtenu gain de cause devant le Tribunal fédéral. Les juges de Mon-Repos ont accepté leur demande en révision concernant leurs prétentions en dommages-intérêts et indemnités pour tort moral. La cause est renvoyée au Tribunal des prud’hommes de Baden (AG) pour une nouvelle décision. L’instance prud’homale ne pourra plus rejeter les demandes de réparation en se référant à la prescription. Le père des deux requérantes était décédé en 2005 d’un cancer de la plèvre. –ATS 20% Oggi su tutto tutto l’assortimento l’assortimento Sono esclusi gli articoliscontati, ibuoniregalo elabigiotteria. « La victime avait certes une personnalité excentrique et n’était pas toujours appréciée des autorités, mais sa mort a été atroce » Le procureur, lors de son intervention au Tribunal de district de Winterthour. e domani



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :