20 minutes Genève n°2015-09-17 jeudi
20 minutes Genève n°2015-09-17 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-09-17 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Shiloh Pitt a tout d'un petit mec.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
micasa.ch 2 3 10CFXKKw7DQAxF0RV55Off2BlYhUUFVfiQKDj7R03DCi45uts2vPHTa33v62eAYUaaDrm9vEmP0UtbZwxOvRm-ADBALf5-Yq4o5Pw9xEmKWQQhiwlxF8lo13F-AVbweuV2AAAA 6 10CAsNsjY0MDQx0TW2MDU0MgAAOy21ig8AAAA= 4 1 5 7 Table de salle à manger ROMANELLI Plateau en MDF, pieds en bois massif laqué blanc, 120 x 75 x 75 cm 4022.368.000.00 199.– 1 Suspension ALLEGRA, métal menthe mat, intérieur blanc, sans ampoule, max. 60 W/E27, CEE de A++ à E, Ø 37,5 cm, 79.90 TAR incl. 4201.848.000.00 2 Coupe, céramique, vert, 37 x 31,5 x 6 cm, 29.90 4446.128.000.00 3 Gobelet à expresso MARCELLA, grès, corail, 150 ml, 3.50 4411.049.015.38 Gobelet à café MARCELLA, grès, blanc, 350 ml, 4.90 4446.206.000.00 4 Bol, grès, bleu ou blanc, Ø 12,5 cm, hauteur 6,5 cm, 4.50 4446.212.000.00/4446.211.000.00 5 Moulin à sel, hêtre, mécanisme Peugeot, blanc mat, hauteur 15 cm, 39.90 4446.089.000.00 Moulin à poivre, 39.90 4446.087.000.00 6 Chaise CLARA, orme laqué blanc, rotin tressé, 50 x 54 x 89 cm, 139.– 4023.437.000.00 7 Chaise CLARA, bouleau teinté couleur cognac, rotin tressé, marron ou noir, 50 x 54 x 89 cm, 139.– 4023.306.000.00 Le choix et la disponibilité diffèrent selon les magasins. Jusqu’à épuisement du stock.
JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015/20MINUTES.CH Pincé au bout du lac après avoir écumé le Canada TRAQUE. Un quinqua qui avait pillé 22 banques dans son pays a été interpellé par la police genevoise. Une prime était promise pour son arrestation. Son mode opératoire était toujours le même  : ce Franco-Américain de 53 ans sautait par-dessus les comptoirs de banque, menaçait les guichetiers avec une arme de poing et repartait avec l’argent. Après avoir ainsi écumé, cinq ans durant, 22 établissements bancaires canadiens, il a fini par être arrêté mardi par la brigade de répression du banditisme genevoise. L’interpellation a été menée alors que l’individu circulait sur la route de Meyrin « sans qu’aucun incident ne soit à déplorer », précisait hier la police REGARDEZ LA VIDÉO Le « serial braqueur » a été filmé plusieurs fois dans ses œuvres., 20minutes.ch Il bordait la rue de la Croix-Rouge depuis presque cent ans. Un micocoulier s’est cassé hier matin. Il est tombé sur le mur des Réformateurs, en contrebas, sans faire de blessés. Douze pompiers ont travaillé durant près de quatre heures pour évacuer les 6,5 tonnes Sous surveillance Pendant cinq ans, l’homme a attaqué des banques dans plusieurs villes du Canada anglophone sans être confondu. Il commettait pourtant ses braquages à visage découvert, seulement coiffé d’un couvrechef. Plus d’une centaine d’identités ont été passées au crible par les forces de l’ordre. Sans succès jusqu’à il y a peu. D’après des médias canadiens, il a fini par être identifié et placé sous surveillance. Ce qui a mené à son arrestation, mardi à Genève. cantonale. Réputé pour être le braqueur le plus recherché du Canada, l’homme faisait l’objet d’une prime de 100 000 dollars canadiens (73 300 fr.) offerte par l’association des banquiers du pays, pour toute information le concernant. Surnommé le « bandit sauteur » pour sa propension à bondir sur les comptoirs, il a Chute fracassante sur le mur des Réformateurs Le malfrat enjambait les comptoirs des succursales qu’il attaquait. –DR commis son dernier forfait connu le 8 mai près de Toronto. « Bonne Fête des mères », avait-il souhaité aux employés en partant, selon les médias locaux. Le malfrat était déguisé en ouvrier. « Il a bien étudié son coup, car il était habillé comme l’équipe qui travaille sur un chantier à côté », avait expliqué un inspecteur. de bois et de feuilles. Cause de l’incident  : un champignon vicieux qui rongeait petit à petit les racines de l’arbre. Des expertises ont lieu actuellement sur les micocouliers voisins. Le Canton décidera d’ici à la semaine prochaine si certains doivent être abattus. Que faisait ce braqueur en série à Genève ? Voulait-il s’attaquer à la Suisse ou y passer une retraite dorée ? La question reste en suspens. Contactées, les autorités suisses et canadiennes n’ont pas souhaité en dire plus. Le malfrat attend son extradition en détention. Il risque la prison à vie de l’autre côté de l’Atlantique. –JULIEN CULET Genève 5 20 secondes Recel sans frontières ANNEMASSE (F). C’est une banale infraction routière qui a trahi quatre voleurs roumains, hier. Lors du contrôle, les policiers ont découvert des lunettes et des habits d’origine douteuse. La marchandise, valant plusieurs centaines de francs, avait été volée dans des magasins genevois. Arme épistolaire MOBILITÉ. Outrée par la baisse des fréquences de certaines lignes TPG pour cause d’économies, l’Association transports et environnement dégaine la carte de doléances. Préaffranchi, l’objet adressé au conseiller d’Etat Luc Barthassat commence à s’empiler sur son bureau. Absent, mais suspect VERNIER. En août, un jeune Brésilien avait été accidentellement tué par un coup de feu tiré par un ami, dans un appartement des Avanchets. Le propriétaire de l’arme, en vacances au moment des faits, est poursuivi pour homicide par négligence, a révélé la « Tribune ». La Rive droite rêve d’un bassin de 50 m GENÈVE. La piscine des Vernets est la seule du canton à être à la fois couverte et de dimension olympique. L’hiver venu, entre les clubs sportifs et les nageurs amateurs, ses lignes d’eau sont totalement saturées. « Tous les utilisateurs sont mécontents, il est impératif d’agir », souffle Christo Ivanov. Le député UDC a déposé VILLE. Des livres, évidemment, mais aussi des projections vidéo ou des animations en lien avec le web. La Mobithèque, nouvelle annexe mobile des Bibliothèques municipales, propose une offre multisupport. Elle fera halte lors de manifestations culturelles et sportives et adaptera son offre à chaque fois. Première sortie le 27 septembre à Plainpalais. un projet de loi demandant que soit étudiée la construction d’un nouveau bassin sur la Rive droite. Son texte est inscrit à l’ordre du jour du Grand Conseil de ce soir. L’élu imagine un financement via un partenariat public-privé et intercommunal. Le Grand-Saconnex s’est dit lundi intéressé à accueillir cette piscine. –TPI Biblio mobile et multifonction –BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :