20 minutes Genève n°2015-03-06 vendredi
20 minutes Genève n°2015-03-06 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-03-06 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : marques contrefaites fabriquées en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Economie VENDREDI 6 MARS 2015/WWW.20MINUTES.CH 20 secondes UBS a été condamné PARIS. La justice a reconnu jeudi le harcèlement moral subi par une ancienne cadre de la filiale française de la banque. Elle avait refusé de détruire des documents susceptibles de démontrer un système d’évasion fiscale et avait été licenciée en 2012. Elle obtiendra 32 000 euros de dommages et intérêts. Tamedia se diversifie ZURICH. L’éditeur de « 20 minutes » a pris une participation de 20% dans le capital d’Hotelcard. Cette société propose des séjours à prix réduits dans des hôtels suisses et des pays voisins. La transaction comprend une option de reprise de la majorité des parts en 2018. Listings partagés PARIS. Le document recensant des clients de la banque HSBC soupçonnés de fraude fiscale a déjà été diffusée à 19 Etats, a indiqué jeudi le ministre français des Finances. Les listings dérobés par Hervé Falciani intéressent onze autres pays. PUB THE BODY SHOP. GREEN TEA CEREMONY NEW www.thebodyshop.ch www.thebodvshop.ch— L’attitude de Tamoil agace les politiques COLLOMBEY-MURAZ (VS). Cinq repreneurs sont intéressés à acquérir la raffinerie. Mais la bonne volonté du propriétaire est mise en doute. « Nous nous demandons si Tamoil souhaite vraiment vendre ou si elle est en train de nous balader, s’est énervé jeudi le président du Conseil d’Etat valaisan, Jean-Michel Cina. Les délais imposés par l’entreprise sont très courts et inhabituels. De plus, ses exigences sont toujours plus élevées et les repreneurs potentiels commencent à s’impatienter. » Le gouvernement cantonal s’emploie à trouver une solution pour éviter une fermeture de la raffinerie chablaisienne. Cinq repreneurs potentiels, en majorité des groupes d’investisseurs avec des fonds suisses, ont signé la convention de confidentialité et ont été présentés à Tamoil. Ils sont considérés comme « sérieux » par le Canton et remplissent les conditions posées par l’actuel propriétaire. Ils Le personnel s’accroche au mince espoir que l’installation redémarre. ont jusqu’au 31 mars pour déposer une offre définitive. La balle est maintenant dans le camp du groupe pétrolier. Par courrier, le Canton vient de demander à l’entreprise de mettre à disposition des repreneurs les données de la raffinerie dans les plus brefs délais. Ne pas y répondre correspondrait à entraver le processus de vente, a souligné Jean-Michel Cina. Terrain pollué, mais mesures à définir ENVIRONNEMENT. L’Etat du Valais se prépare à tous les scénarios. En cas de mise en veille ou d’arrêt définitif de la raffinerie, il exigera notamment des mesures environnementales. Une partie du terrain est inscrite au registre foncier comme « site pollué » et un assainissement sera nécessaire. Tamoil devra faire réaliser par un bureau indépendant une investigation LA PERTE D’APPÉTIT 31 711 tonnes Il s’agit de la quantité de biscuits mangée par les Suisses l’année dernière, en baisse de 0,7% sur un an, selon l’association faîtière Biscosuisse. Chaque habitant a ainsi avalé en moyenne 6,58 kg de biscuits l’année passée, ce qui représente quelque 75 grammes de moins qu’en 2013. –KEYSTONE détaillée du sous-sol. Cette étude devra préciser l’ampleur de la pollution, les assainissements à effectuer et les garanties financières à fournir par Tamoil. En cas d’inaction de la société, l’Etat a la possibilité d’intervenir « par substitution » et de lui refacturer les coûts. Les moyens de contrainte demeurent toutefois limités. –ATS/REG « Les espoirs sont très faibles de trouver un repreneur, car Tamoil, qui n’a jamais été un partenaire fiable, ne joue pas du tout le jeu, juge Yannick Buttet, conseiller national et président de Collombey-Muraz. Mais nous nous battrons jusqu’au bout pour éviter que les salariés ne perdent leur emploi. Et si cela devait arriver, un plan social devra être négocié au mieux. » –ATS/REG Sécurité prioritaire Le gouvernement s’est voulu rassurant au sujet des conditions de travail, jeudi. Il a rappelé que les droits et la sécurité des employés sont « une priorité » pendant la période de mise en veille des installations. Mifévrier, le personnel avait tiré la sonnette d’alarme. Il redoutait de ne plus pouvoir garantir la sécurité du site en raison du nombre d’employés malades ou sur le départ. Mais une inspection de l’Etat n’a révélé « aucune anomalie ». Un nouveau contrôle aura lieu fin mars. Des John et peu de cheffes ÉTATS-UNIS. Les femmes ne sont pas nombreuses dans les fauteuils de dirigeant des entreprises américaines. Ces postes à responsabilités sont même plus souvent occupés par des John (5,3%) ou des David (4,5%) que par des femmes (4,1%), selon le « New York Times », qui s’est basé sur des données du cabinet EY portant sur les 1500 plus grandes sociétés des Etats-Unis. Bourse Données boursières actualisées tous les jours. Un service de money-net.ch Indices SMI 9034.60 3 0.47% SPI 9040.92 3 1.00% Stoxx 50 3407.18 3 0.37% Dax 11504.01 3 1.00% Dow Jones 18127.50 3 0.17% Nasdaq 4979.73 3 0.25% Cours des billets Titres du SMI 3 ABB N 20.52 0.93% 1 Actelion N 112.70 -0.27% 3 Adecco N 74.35 1.92% 3 CS Group N 23.19 0.26% 3 Geberit N 340.60 1.07% 1 Givaudan N 1838.00 -0.11% 3 Holcim N 74.10 1.16% 3 Julius Baer N 44.78 1.13% 3 Nestlé N 75.85 0.60% 3 Novartis N 96.30 1.16% 3 Richemont N 85.05 1.31% 1 Roche BJ 256.10 -1.58% 3 SGS N 1944.00 1.78% 3 Swatch Grp P 425.70 1.65% 3 Swiss Re N 89.00 0.91% 3 Swisscom N 553.00 0.82% 2 Syngenta N 328.80 0.00% 3 Transocean N 15.96 2.77% 3 UBS N 17.15 1.06% 3 Zurich Ins. N 308.00 0.82% MSON REUTERS Achat Vente EUR/CHF 1.0415 1.1035 USD/CHF 0.9280 1.0120 GBP/CHF 1.4150 1.5370 Clôture Diff.% PostFinance T Cours sans garantie. Belles perspectives ? postfinance.ch/e-trading
33% de moins Hit d’assortiment 30% de moins 40% de moins les 100 g 3.⁶⁵ au lieu de 5.50 Filets d’agneau Coop, Grande-Bretagne/Irlande/Australie/Nouvelle-Zélande, 2 pièces en libre-service sur toutes les pâtes Barilla et Voiello (sauf paquets de 1 kg) p.ex. spaghettin°5 Barilla, 500 g 1.35 au lieu de 1.95 (100 g = –.27) 22.⁹⁵ au lieu de 38.85 Finish Quantum Shine & Protect ou Shine & Protect Lemon, 60 pastilles Sous réserve de changement de millésime. Coop ne vend pas d’alcool aux jeunes de moins de 18 ans. 44% de moins 1/2 prix 40% de moins les 100 g 1.⁶⁵ au lieu de 2.95 Brochettes de chipolatas enrobées de lard Bell, 2 × env. 300 g en libre-service à partir de 2 9.⁴⁵ au lieu de 18.95 Huile d’olive extra vierge Carapelli, 1 litre 10.⁹⁵ au lieu de 18.50 Papier hygiénique Tempo White, Souci ou Plus White, 24 rouleaux 40% de moins 10/2015 Du vendredi 6 au samedi 7 mars 2015 dans la limite des stocks disponibles 1/2 prix Hit d’assortiment 30% de moins 1/2 prix Pour moi et pour toi. le cabas 7.⁹⁵ au lieu de 13.25 Pommes et poires en vrac (sauf bio), plusieurs variétés, classe 1, Suisse/Italie/Portugal, le cabas à remplir soi-même (pour un poids de 3 kg : 1 kg = 2.65) 1.⁹⁵ au lieu de 3.95 Pommes de terre Ma Région, fermes à la cuisson, emballage vert, Suisse, le cabas de 2,5 kg (1 kg = –.78) sur toutes les bières suisses en multipack, à partir de 2 au choix (emballage perdu) p.ex. bière blonde Cardinal, 10 × 33 cl 6.95 au lieu de 9.95 (100 cl = 2.11) 29.⁸⁵ au lieu de 59.70 Château Rollin Haut-Médoc AOC 2011, 6 × 75 cl (10 cl = –.66) k, W10/15 SR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :