20 minutes Genève n°2015-01-13 mercredi
20 minutes Genève n°2015-01-13 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-01-13 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : un kamikaze sème la mort à Islanbul.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde, monde.20min.ch Les partisans de la gauche bolivarienne au pouvoir se sont rassemblés hier devant le Parlement. –ap Les héritiers de Chavez ne se laissent pas faire 20 secondes Tous innocents Paris. Le procès des « écoutes » dans la tentaculaire affaire Bettencourt s’est conclu hier par une relaxe des prévenus, cinq journalistes et l’ex-majordome de Liliane Bettencourt. La faute au soleil Londres. Décidément, les Anglais ne sont pas habitués au beau temps... La compagnie ferroviaire South eastern a expliqué que les retards sur son réseau étaient dus au « soleil d’hiver ». La forte luminosité gênait les conducteurs de trains. Sainte cagnotte Foix (F). Un prêtre octogénaire était jugé hier pour avoir détourné 760 000 fr. en 25 ans. Son butin s’amassait toutefois sur ses comptes en banques, VEnEzuela. Le bras de fer se durcit entre le gouvernement de gauche, héritier de l’ex-président Hugo Chavez, et la coalition d’opposition, qui a remporté le scrutin de décembre. Lundi, la Cour suprême, acquise au président Nicolas Maduro, a décidé d’invalider toute action du Législatif, en Mobilisations extrémistes après les violences sexistes Allemagne. La police a arrêté hier plus de 200 casseurs, en marge d’une manifestation anti-immigrés à Leipzig. raison de la suspension de trois élus antichavistes. Le Parlement, désormais contrôlé par l’opposition, a choisi hier de suspendre ses travaux. Des vitrines fracassées à coups de pierre, des fast-food orientaux saccagés, des voitures et des poubelles incendiées  : le quartier de Connewitz, à Leipzig, offrait hier matin un spectacle de désolation. Des militants d’extrême droite et des hooligans ont semé le chaos, la nuit précédente, dans ce fief de gauche. Les affrontements avec la police ont été violents. Les autorités ont annoncé avoir interpellé 211 casseurs présumés. Cinq membres des forces de l’ordre ont été légèrement blessés. Les incidents ont éclaté en marge d’une manif de Pegida, qui a réuni plusieurs milliers de partisans dans un calme relatif. Ce mouvement anti-islam tente de se donner un second souffle grâce à l’émotion causée par la vague d’agressions du réveillon à Cologne, attribuées à des hommes d’origine moyen-orientale ou maghrébine. Sur des pancartes, les opposants à la politique d’ouverture à l’égard des réfugiés menée jusqu’ici par la chance- lière, Angela Merkel, donnaient libre cours à leur colère xénophobe  : « Islam = terreur », pouvait-on y lire, ou « Les réfugiés ne sont pas les bienvenus » avec, en dessin, trois hommes armés de couteaux poursuivant une femme. La foule dénonçait les « réfugiés violeurs » et Angela Merkel. –reuters Amateurs de selfies s’abstenir L’accident de trop est survenu la semaine dernière  : un homme s’est noyé en voulant secourir une jeune fille, à Bombay. Elle était tombée à l’eau en réalisant un autoportrait au bord de la mer. La police de la mégapole Centaines de civils à évacuer d’urgence a décidé de réagir  : elle a défini 15 « zones sans selfie », afin d’éviter d’autres chutes ou accidents de la circulation. Une interdiction analogue avait été édictée lors d’une fête religieuse, afin d’éviter des bousculades. Syrie. « La situation est horrible », a affirmé hier le représentant du Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés, de retour de Madaya. De 300 à 400 habitants de la ville assiégée ont besoin d’un traitement d’urgence. Un convoi de nourriture et de médicaments est parvenu lundi dans la localité, encerclée par les troupes du régime et leurs alliés du Hezbollah. Les 47 camions sont revenus à vide. La population n’avait plus de pain, de fruits ou de légumes depuis des mois. Sur place, 1 kg de riz vaut actuellement l’équivalent de 300 francs. Certains enfants sont contraints de chercher de l’herbe pour se nourrir. Mais ils s’exposent alors aux mines antipersonnel qui entourent la ville. –ATS/ARG Plusieurs villes d’Allemagne ont connu ces derniers jours des opérations de « représailles » à caractère raciste. Dans la nuit de dimanche à lundi, des migrants avaient ainsi été passés à tabac à Cologne. –ARG/AFP Expulser plus vite La chancelière, Angela Merkel, a plaidé hier auprès du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, pour que ses ressortissants déboutés puissent être renvoyés plus rapidement. Saisie de près de 600 plaintes, rien qu’à Cologne, la police fédérale allemande a identifié jusqu’ici 32 suspects, dont 9 Algériens et 8 Marocains. Par ailleurs, la coalition gouvernementale est tombée d’accord pour faciliter les reconduites aux frontières des requérants condamnés en justice. Ils pourront être contraints de quitter le territoire, même lorsqu’il s’agit d’une peine avec sursis.
Mercredi 13 janvier 2016/20minutes.ch Istanbul. Un kamikaze s’est fait exploser près d’un groupe d’étrangers, hier. La plupart des victimes sont allemandes. « L’explosion a été si forte que le sol a tremblé », raconte Caroline, une touriste qui se trouvait près de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue, les deux monuments les plus visités d’Istanbul. Hier matin, un attentat suicide y a fait au moins 10 morts et 15 blessés. Les premières photos prises sur place montraient plusieurs corps démembrés couchés sur les pavés de l’esplanade. Au moins huit des dix tués sont des Allemands. Une autre victime est péruvienne. « Nous avons déterminé que l’auteur de cette attaque est un étranger membre de Daech », a affirmé le Premier ministre, Ahmet L’attaque s’est déroulée non loin de la célèbre Mosquée bleue. –reuters Juifs marseillais dispensés de kippa « On est obligé de se cacher un petit peu », a expliqué le président de la communauté. Zvi Ammar a « incité » hier ses coreligionnaire à « enlever la kippa (ndlr  : calotte traditionnelle) ». Il réagissait à l’agression à la machette sur un prof d’une école La cause des échouages est inconnue. –ap Agonie sur le sable Inde. Au moins 45 baleines ont été retrouvées mortes sur les plages du Tamil Nadu (pointe sud du pays), depuis lundi. Les pêcheurs locaux et les habitants cherchent à en sauver de nombreuses autres en les repoussant dans l’eau. « Nous en avons retrouvé certaines vivantes, qui luttent pour survivre », a expliqué un responsable des services environnementaux. Les autorités ne s’expliquent pas le phénomène. religieuse, lundi, la troisième visant un membre de la communauté juive marseillaise en quelques mois. « J’ai eu le sentiment qu’il voulait me décapiter », a déclaré la victime. Un ado de 15 ans a dit aux policiers avoir agi au nom du groupe Etat islamique. SOS voleurs trouillards Suède. La police d’Uppsala (est) a reçu un drôle d’appel au secours, hier à l’aube. Deux jeunes cambrioleurs demandaient de l’aide après avoir été surpris dans la pizzeria où ils s’étaient introduits. Le propriétaire de l’établissement, hors de lui, avait débarqué peu après le déclenchement de l’alarme. Terrorisés, les malfrats se sont réfugiés dans les toilettes du restaurant et ont composé le numéro de la police. Les agents ont finalement « sauvé » les deux hommes, âgés de 18 et 19 ans, de la fureur du propriétaire et les a arrêtés. « J’ai mis un T-shirt, un pantalon et des chaussures et j’ai accouru », a raconté le maître des lieux au quotidien local « Nya Tidning ». Le commerçant a précisé que c’était son troisième cambriolage en deux ans. –AFP/ARG Davutoglu. Selon la presse locale, il s’appelait Nabil Fadli et était né en Arabie saoudite. La Turquie vit en état d’alerte permanent depuis le double attentat suicide qui avait visé un rassemblement prokurde le 10 octobre devant la gare centrale d’Ankara. Plus de cent personnes y avaient laissé la vie. C’est la première fois que des terroristes visent délibérément des étrangers et le tourisme, l’un des secteurs clés de l’économie turque. Une Monde 9 Touristes ciblés par Daech Pub Attractions à éviter « provisoirement » La plupart des tués et des blessés participaient à un déplacement organisé par un voyagiste berlinois, la société Lebenslust Touristik. L’Allemagne a recommandé « avec insistance » à ses ressortissants d’éviter « provisoirement » les lieux publics et les « attractions touristiques » à Istanbul. TUI, un des principaux tour-opérateurs du pays, a proposé de rembourser tous les voyages dans la métropole turque. Paris, de son côté, a conseillé à ses ressortissants d’éviter le secteur de l’attentat. manière de s’attaquer directement à l’Etat. Longtemps soupçonné de complaisance envers les jihadistes en Syrie, le régime islamo-conservateur d’Ankara a rejoint l’été dernier la coalition internationale contre l’organisation Etat islamique (EI). Depuis octobre, il a multiplié les arrestations de membres présumés de l’EI, affirmant plusieurs fois avoir déjoué d’autres projets d’attentats. –AFP/ARG Jusqu’à 50% * de rabais pour aller sur les pistes ! Achetez votre pass de ski et votre billet de train avec des rabais allant jusqu’à 50% Enfile tes chaussures de ski, mets ton casque et file sur les pistes ! En tant que lecteur de 20 minutes, profitez du 4 janvier au 14 février d’une offre spéciale hiver. Faites le voyage en train sans stress vers votre station d’hiver préférée et profitez de réductions extraordinaires allant jusqu’à 50% sur le prix des billets de transports en commun et sur les pass de ski pour un ou deux jours ! Plus d’informations sur Snownrail50.20min.ch * p.ex. « Snow’n’Rail Motta Naluns, Scuol » avec 50% de rabais sur les transports publics (train/car postal) pour Scuol-Tarasp aller-retour, ainsi qu’un pass de ski d’une journée pour toute la région Motta Naluns, Scuol-Ftan-Sent.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :