20 minutes Genève n°2015-01-12 mardi
20 minutes Genève n°2015-01-12 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-01-12 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : Messi laisse la concurrence sur place...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde, monde.20min.ch Cruelle guerre des images autour de la ville affamée Aux photos de famine, le régime répond par des tweets de bouffe. –REU Ado poignardeur au nom du jihad MARSEILLE (F). Un enseignant juif a été blessé au cours d’une agression à l’arme blanche, hier matin. Un adolescent de 15 ans a été arrêté. Il « revendique clairement son acte, qu’on peut qualifier d’antisémite », a indiqué une source proche du dossier. Le garçon, Turc d’origine kurde, a dit appartenir à l’organisation Etat islamique. Un autre prof d’une école israélite avait été poignardé il y a deux mois, dans la cité phocéenne. LE LAXATIF 48 bananes La police de Bombay (Inde) a employé une technique inédite pour retrouver une chaîne en or avalée par un voleur. Elle l’a obligé à ingérer 48 bananes pour restituer le bijou par la voie naturelle. « Nous l’avons obligé à la laver et à la désinfecter », a précisé le policier. La « Jungle »  : des conditions de vie qualifiées d’inhumaines. –REU SYRIE. Le CICR a ravitaillé hier Madaya, où 42 000 habitants assiégés vivent un calvaire depuis près de six mois. Plus de 40 camions remplis de nourriture, de médicaments et de couvertures ont atteint hier Madaya. L’opération était coordonnée par le CICR. Cette localité de 42 000 habitants, proche de l’axe Damas- Beyrouth, est assiégée par les forces gouvernementales et le Hezbollah libanais depuis juillet. Elle n’était plus ravitaillée depuis octobre. Les informations sur une famine dans la ville ont provoqué un tollé. Médecins sans frontières (MSF) a fait état de 28 personnes mortes de faim depuis le 1er décembre. « C’est une prison à ciel ouvert, a résumé Brice de le Vingne, de MSF. Il n’y a aucun moyen d’y entrer ou d’en sortir, juste d’y mourir. » Les réseaux sociaux ont diffusé des photos et vidéos montrant des enfants squelettiques. Mais les partisans du régime ont mis en évidence que certains des clichés les plus choquants étaient antérieurs au siège de Madaya. Des internautes pro-Assad ont alors lancé sur Twitter une contre-offensive  : sous le mot clé ironique « Solidaires du blocus de Madaya », ils ont posté des images de plats appétissants et de frigos remplis. Deux autres villes assiégées, cette fois par des rebelles, devaient aussi recevoir des vivres, hier. Les cinq années de guerre civile en Syrie ont causé la mort de 260 000 personnes et le déplacement de la moitié de la population du pays. –ARG/AFP Crainte de vendettas racistes COLOGNE (ALL). Une série d’agressions fait planer le spectre de représailles xénophobes, après les violences sexistes du Nouvel-An. Des Pakistanais, des Africains et des Syriens ont été passés à tabac par des inconnus, dimanche soir. Ces ratonnades semblent avoir été organisées sur les réseaux sociaux. Des dizaines de personnes ont été interrogées dans les milieux d’extrême Les conteneurs trouvent preneur CALAIS (F). « Ici, il fait chaud, on est protégé du froid et de l’humidité », déclare un Afghan en prenant ses quartiers. Sa famille fait partie des premières à s’installer dans des conteneurs chauffés, près de la « Jungle », où s’entassent les exilés désireux de rejoindre l’Angleterre. Quelque 1500 des 4000 habitants de ce bidonville y trouveront de la place. Le Gouvernement français s’est longtemps montré hostile à l’ouverture de camps structurés, par crainte d’une installation définitive dans la région. droite et les cercles de motards, sans déboucher sur des arrestations. Par ailleurs, les autorités régionales ont reconnu de graves lacunes dans le travail de la police, la nuit du réveillon. Seuls 19 suspects ont été identifiés, presque tous d’origine étrangère. Rien que dans la ville rhénane, plus de 500 plaintes ont été enregistrées, dont 40% pour agressions sexuelles. –ATS/ARG Blague pas du goût de Le Pen FRANCE. Le fondateur du Front national réclame 50 000 euros à Brahim Zaibat, selon « Public ». Le danseur français, ex-petit ami de Madonna, avait « volé » un selfie à Jean-Marie Le Pen, endormi dans un avion (photo). Il l’avait publié avec un message invitant à faire bloc contre le FN aux élections de décembre. Le tribun prétend que l’image a handicapé le parti. L’audience est fixée au 22 janvier. Défense de voyager en slip La police de Moscou a ouvert une enquête sur une flash-mob dans le métro, dimanche. Des usagers ont voyagé en slip. Populaire en Europe et aux Etats-Unis, cet événement visant à « créer la bonne humeur » était une première à Moscou. La direction du métro l’a jugé « contraire aux règles de comportement public ».
Mardi 12 janvier 2016/20minutes.ch 20 secondes « El Chapo » combatif Mexique. Le processus d’extradition vers les Etats-Unis du narcotrafiquant, recapturé vendredi, prendra au moins un an, ont prévenu hier les autorités. L’avocat de Joaquin « El Chapo » Guzman s’est engagé à mener un combat juridique « dur ». Miracle à la morgue Russie. Un homme s’est réveillé dans la chambre froide d’un institut médico-légal dans la ville de Khasanky. Il avait perdu connaissance après avoir bu trop d’alcool, et personne n’avait pu le ranimer. Recours de Pistorius Afrique du Sud. Le champion paralympique a saisi hier la Cour constitutionnelle, plus haute juridiction du pays. Oscar Pistorius conteste sa condamnation en appel pour le meurtre de sa compagne, en 2013. Monde 9 Cristina, princesse déchue, doit affronter la justice Espagne. Le procès fleuve de la sœur du roi et de son mari, pour fraude et corruption, s’est ouvert à Palma de Majorque. Le rideau s’est levé hier sur un feuilleton qui devrait durer jusqu’en juin. Cristina de Bourbon s’est assise sur le banc des accusés pour une affaire de fraude fiscale et de corruption impliquant son mari. L’infante de 50 ans a dû prendre place, comme n’importe quel autre citoyen, dans une salle dominée par le portrait de son frère, le roi Felipe VI. « Ce procès est plus excitant qu’aucun autre », assurait Jesus, retraité venu assister à la première audience dans un centre de formation de Palma de Majorque tout spécialement En exil à Genève Une vague d’attaques kamikazes fait 50 morts Irak. L’organisation Etat islamique (EI) a revendiqué des attentats hier contre les populations chiites. Une attaque contre un centre commercial a fait au moins 18 morts, à Bagdad. Elle a débuté par l’explosion d’une voiture piégée, suivie par une fusillade perpétrée par plusieurs individus, qui ont fini par actionner leur ceinture d’explosifs. D’autres attaques ont fait une trentaine de victimes à travers le pays. A Mouqdadiyah, un kamikaze a déclenché sa bombe dans un café fréquenté par des miliciens chiites, avant qu’une voiture piégée n’explose à l’arrivée des secours. Une vingtaine de personnes auraient péri. –ATS/ARG Touchés au porte-monnaie Une réserve d’argent liquide de l’EI à Mossoul (Irak), contenant l’équivalent de « millions de dollars », a été bombardée hier par la coalition, selon Washington. Un médecin de 38 ans a été inculpé hier en Suède. Il avait enlevé et séquestré une femme durant une semaine, en septembre, après l’avoir droguée. Détenue dans un « bunker » hypersécurisé, la victime a subi un viol et des prélèvements sanguins Les jihadistes ont tué à l’aveuglette dans une galerie commerciale de Bagdad. –afp Docteur pervers placé sous les verrous et vaginaux. Sachant qu’elle était recherchée, l’homme l’a accompagnée à la police pour qu’elle prétende que tout allait bien. Mais les agents ont flairé quelque chose de bizarre et ont arrêté le docteur, « un praticien respecté », selon la police. En 1997, Cristina a épousé Urdangarin, un handballer rencontré aux JO. La popularité de la monarchie était alors au plus haut. Elle a refusé de divorcer quand le scandale a éclaté, en 2011. Il est tombé au plus mal, alors que les Espagnols affrontaient une terrible crise économique. Exclu de ses titres et de toutes les activités officielles, le couple vit depuis 2013 à Genève. Cristina y reste salariée d’une banque et d’une fondation. aménagé. « Personne n’osera la mettre en prison », estimait Francisco, un des rares militants antimonarchie venus donner de la voix. Seconde fille de Juan Carlos et Sofia, Cristina est soupçonnée d’avoir dissimulé au fisc Pub Une nuée de journalistes a accueilli l’infante devant le tribunal. –ap Assurez sur les pistes des revenus provenant de détournements de plus de 6 millions de francs. Ils pourraient coûter 19 ans de prison à son mari, Inaki Urdangarin. L’infante a toujours soutenu qu’elle ne savait rien, alors que des structures qu’elle codirigeait étaient utilisées comme sociétés écrans. Quant à l’argent, il aurait financé des fêtes, des voyages, des travaux ou des cours de danse... Cristina risque 8 ans de prison, mais sa défense espère arracher un non-lieu. –AFP/ARG Faites régler vos fixations de ski avant chaque saison. Un must pour éviter des blessures aux jambes et aux genoux. www.vignetteski.ch bpa – Bureau de prévention des accidents



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :