20 minutes Genève n°2015-01-12 mardi
20 minutes Genève n°2015-01-12 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-01-12 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : Messi laisse la concurrence sur place...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sport, 20minutes.ch Les compteurs remis à zéro ? Le sprinter jamaïcain Usain Bolt sera-t-il déchu de ses records ? –ap 20 secondes Enquête ouverte hockey. Le défenseur de Davos Noah Schneeberger (27 ans) fera l’objet d’une enquête disciplinaire après sa charge contre Thomas Nüssli lors du match Davos-Langnau (1-3) de ce week-end. Seul au monde tennis. Après sa victoire à Doha, Novak Djokovic a accru sa domination en tête du classement ATP. Le Serbe de 28 ans possède désormais plus de 7800 points d’avance sur son dauphin, Andy Murray. Tonneaux pour Loeb dakar. Le Français, qui occupait la tête du général avec trois victoires d’étape, a vu s’évanouir ses chances de s’imposer dès son premier rallye-raid. Sébastien Loeb a fait plusieurs tonneaux lors de la 8e étape, hier, et a perdu 1 heure. Ni lui ni son copilote n’ont été blessés. Cette fois, l’historique de Scherwey pourrait peser hockey. Le Bernois a étalé un adversaire, samedi. Récidiviste, il pourrait être lourdement sanctionné, après l’ouverture d’une enquête par le juge. A chaque fois, c’est la même chose. Berne est malmené et, pour tenter de « tourner le match », le club de la capitale envoie Tristan Scherwey au charbon. Une grosse charge par-ci, un coup à la limite parlà. Le public chante à sa gloire et, souvent, le joueur passe entre les gouttes. Samedi, lors du match Berne - Genève, c’est Daniel Rubin qui a fait les frais d’une énième charge appuyée de la part de l’ailier fribourgeois des Ours. Commotionné à la 51e, l’attaquant des Vernets n’a pas pu terminer la rencontre. Si Scherwey n’a été que modestement puni sur le coup (il n’a reçu que 2 minutes de pénalité pour charge incorrecte), le juge unique a décidé de s’emparer du cas en ouvrant une enquête. Si Stéphane Auger estime que l’action mérite une sanction, elle pourrait athlétisme. La Fédération britannique (UKA) propose que les records du monde, qui ne seraient plus crédibles selon elle, soient effacés des tablettes. Elle a publié un « Manifeste pour un athlétisme propre » hier sur son site. « Une plus grande transparence, des sanctions plus lourdes, des suspensions plus longues, et même la remise à zéro des compteurs sur les records du monde pour lancer une nouvelle ère, nous devons être prêts à tout mettre en œuvre pour restaurer la crédibilité dans ce sport », affirme Ed Warner, président de l’UKA, dans un document qui développe 14 mesures. « Ce qui compte, c’est que l’athlétisme prenne maintenant conscience de l’ampleur du problème », précise-t-il encore. –si Daniel Rubin (à g.) ne s’est relevé qu’avec peine de la charge plus que limite de l’ailier des Ours (en noir). –ap être salée. Tristan Scherwey est un habitué du banc des accusés. Jugez plutôt  : il y a presque un an jour pour jour, il avait reçu 5 matches de suspension pour une charge sur le Lausannois Gaëtan Augsburger. En 2013, pour une charge à La No 14 mondiale a dû s’accrocher pour passer le 1er tour. –ap la tête de Benjamin Plüss, il avait pris 4 rencontres. Et en 2009, une charge contre John Gobbi lui avait valu une peine de 2 matches, le juge pensant à une « erreur de jeunesse ». Mais aujourd’hui, Scherwey a 25 ans et semble incapable Belinda Bencic dans la douleur tennis. Au tournoi de Sydney, la Saint-Galloise a souffert pour se défaire 7-6 1-6 6-4 de la Croate Mirjana Lucic-Baroni (WTA 69). Dans une rencontre qui n’a pas vu les serveuses se montrer à leur avantage (quatorze breaks, dont six pour la Suissesse), Bencic (14e mondiale) a été meilleure dans la gestion des moments cruciaux. Elle affrontera la Bulgare Tsvetana Pironkova (WTA 61) en 8e de finale. La prÉcocitÉ 11 ans C’est l’âge auquel la Sud-Coréenne You Young est devenue championne nationale de patinage artistique. Il s’agit évidemment d’un record. En dépit de sa victoire à ces championnats, la jeune fille ne pourra pas prendre part aux JO en 2018 devant son public, à Pyeongchang  : l’âge minimum de participation est fixé à 15 ans. de changer son style de jeu. Les instances dirigeantes prendront-elles en compte l’important passif du rugueux attaquant au moment de le sanctionner ? Cela paraît probable. –gyb Twitter, @GregBeaud
MARDI 12 JANVIER 2016/20MINUTES.CH Sport US 27 RENDEZ-VOUS AVEC LE SPORT NORD-AMÉRICAIN Classements au 11 janvier NHL Conférence Est Division Atlantique 1. Florida 42 matches/56 points. 2. Detroit 42/51. 3. Montréal 43/49. 4. Boston 40/47. 5. Tampa Bay 42/46. 6. Ottawa 43/46. 7. Toronto 40/39. 8. Buffalo 42/36. Division Métropolitaine 1. Washington 42/67. 2. NY Rangers 41/49. 3. NY Islanders 42/49. 4. New Jersey 43/47. 5. Pittsburgh 41/45. 6. Philadelphia (Streit) 40/43. 7. Carolina 43/43. 8. Columbus 43/34. Conférence Ouest Division Centrale 1. Dallas 44/62. 2. Chicago 44/58. 3. St Louis 45/55. 4. Minnesota (Niederreiter, Bertschy) 42/52. 5. Nashville (Josi) 42/45. 6. Colorado (Berra) 43/45. 7. Winnipeg 42/41. Division Pacifique 1. Los Angeles 41/55. 2. Arizona 41/46. 3. Vancouver (Bärtschi, Sbisa, Weber) 42/42. 4. Anaheim 41/41. 5. San Jose (Müller) 39/40. 6. Calgary (Hiller) 40/40. 7. Edmonton 43/37. NBA Conférence Est 1. Cleveland 26 vict./9 déf. 2. Chicago 22/13. 3. Toronto 24/15. 4. Atlanta (Sefolosha) 23/15. 5. Miami 22/15. 6. Indiana 21/16. 7. Detroit 21/16. 8. Orlando 20/18. 9. Boston 19/18. 10. New York 19/20. 11. Charlotte 17/20. 12. Washington 16/19. 13. Milwaukee 15/24. 14. Brooklyn 10/27. 15. Philadelphia 4/36. Conférence Ouest 1. Golden State 35/2. 2. San Antonio 32/6. 3. Oklahoma City 26/12. 4. LA Clippers 25/13. 5. Dallas 22/16. 6. Memphis 21/18. 7. Houston (Capela) 19/19. 8. Utah 17/20. 9. Sacramento 15/22. 10. Portland 16/24. 11. Denver 14/24. 12. Phoenix 13/26. 13. Minnesota 12/26. 14. New Orleans Des protège-tibias pour ne pas rater la chasse au record BASKETBALL. Stephen Curry domine tant et plus la NBA. Il doit trouver de nouvelles parades pour se préserver. Le MVP (joueur le plus utile à son équipe) sortant est parti sur les mêmes bases cette année  : 29,5 points, 5,3 rebonds et 6,5 assists en moyenne par match. Plus implacable que jamais à trois points, il a déjà réussi 162 paniers primés en moins d’une demi-saison, ce qui lui permettra, sauf absence prolongée, de battre aisément l’un des records absolus qu’il détient déjà (286 paniers à trois points en une saison). Le meneur de jeu des Warriors est actuellement blessé à un tibia – il a été touché trois fois au même endroit en trois semaines – et devrait idéalement observer une pause de près d’un mois pour récupérer totalement. Mais le jeune homme ne veut pas s’arrêter sur une telle lancée et doit donc trouver de veaux artifices pour soula- nouest sur un rythme hallucinant en 2015-2016  : elle a gagné 35 des 37 parties disputées. Golden State et ger ses souffrances. La franchise californienne son Depuis 2005, le Russe a marqué 149 buts de plus que son dauphin. –AP « C’est « une nouvelle expérience pour moi. Je vais devoir me mettre dans la peau de Lionel Messi » Stephen Curry Meneur des Warriors. Golden State et son meneur ont réussi le meilleur début de saison dans l’histoire de la NBA. –AP meneur de génie peuvent donc légitimement rêver battre un record mythique détenu par les Bulls de Michael Jordan (lire à droite). Stephen Curry compte bien s’approprier cette marque de référence, lui qui a été mis au repos à deux reprises seulement jusqu’ici (dont une défaite à Dallas 114-91). Et pour ce faire, le No 30 est absolument indispensable à son équipe. Même sur une seule jambe. Pour soulager ses souf- frances, et notamment son tibia douloureux, Curry teste diverses solutions. « Oui, je tente des choses, jusqu’à ce que l’on trouve quelque chose qui fonctionne, a-t-il dit au « San Francisco Chronicle ». J’essaie de porter des tections protrop lourdes. Je ne veux pas ressembler à un footballeur américain. Et une fois que j’en aurai terminé avec qui ne soient pas ça, je reviendrai à mon équipement habituel. » Ovechkin franchit une nouvelle étape HOCKEY. La carrière d’« Ovi » est constellée d’une litanie de records. Dimanche soir, il est entré encore un peu plus dans l’histoire du hockey, en devenant le 49e joueur à franchir la barre des 500 buts en NHL, à son 801e match dans la grande ligue. Le Russe de 30 ans est le 5e plus jeune hockeyeur à passer ce cap, derrière les légendes que sont Gretzky (500 réalisations en 575 parties), Lemieux (605), Bossy (647) et Hull (693). Alex Ovechkin a même ajouté un 501e but à son total, lors de la victoire (7-1) des Washington Capitals sur Ottawa. Depuis 2005 et son arrivée en Amérique du Nord, il a trouvé le fond des filets à 149 reprises de plus que son plus proche poursuivant, Jarome Iginla ! –RCA Les Bulls de Jordan dans la ligne de mire Il y a 20 ans, Chicago avait bouclé sa saison régulière avec un bilan de 72 victoires pour 10 défaites. Il s’agit du record à battre pour les Warriors de Curry. Le légendaire Michael Jordan (photo) avait alors réussi une saison aboutie  : il avait été nommé MVP de la saison régulière, ainsi que de la finale. « MJ » avait aussi été le meilleur marqueur de la ligue pour la 8e fois, avec une moyenne de 30,4 points par rencontre. En finale, les Bulls avaient battu Seattle (4-2). La semaine dernière, le joueur a essayé des protège-tibias, qui le rapprochent encore plus d’une star à laquelle il est de plus en plus comparé et qu’il admire  : Lionel Messi. « C’est une nouvelle expérience pour moi, d’autant que c’est celle qui ressemble le plus au soccer. Je vais devoir me mettre dans la peau de Messi », a rigolé l’Américain de 27 ans. Mais même s’il aime tout gagner, Curry n’avait aucune chance, cette année, dans la course au Ballon d’or... –ROBIN CARREL LES DEMI-FINALES Les « wild cards » pour les play-off de NFL ont été attribuées ce week-end. Les Chiefs, les Steelers, les Seahawks et les Packers se sont extirpés de ces matches à enjeu. Ils affronteront, respectivement, les Patriots, les Broncos, les Panthers et les Cardinals en demies de Conférence. Ces duels auront lieu samedi et dimanche.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :