20 minutes Genève n°2015-01-11 lundi
20 minutes Genève n°2015-01-11 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-01-11 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,1 Mo

  • Dans ce numéro : Wawrinka entame sa saison par un succès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, suisse.20min.ch Depuis près d’un siècle, la corporation des marins lançait des gardons. Désormais, on les mange. –TA Les poissons morts ne voleront plus dans le public Belle carrière honorée Après Didier Burkhalter pour 2014, le rocker bernois fraîchement retraité Polo Hofer (photo) a été sacré Suisse de l’année 2015 samedi lors des Swiss Awards. Le nom du septuagénaire sera gravé sur une stèle de l’Älggi-Alp, prairie obwaldienne marquant le centre géographique du pays, avec celui des autres gagnants. Deux cadors de l’UDC ont décidé de jeter l’éponge POLITIQUE. Christoph Blocher et Toni Brunner quitteront le comité directeur du parti le 23 avril prochain. « Je suis un tas de ferraille », plaisante celui qui ne sera plus, au printemps, un des 7 vice-présidents de l’UDC. La nouvelle a été annoncée par le « SonntagsBlick »  : Christoph Blocher remettra son tablier le même jour que Toni Brunner, actuel président du parti, et qu’un autre vice-président, l’ancien conseiller national zurichois Walter Frey, le 23 avril prochain. Cette annonce ne signifie pas la fin de la carrière politique du tribun. Il souhaite s’engager davantage pour le ZURICH. Une ancienne tradition va disparaître du Sechseläuten, la fête du printemps  : plus personne ne jettera de poissons morts dans le public, une coutume décriée depuis longtemps par les défenseurs des animaux. Ceux-ci viennent de trouver des alliés inespérés  : les pêcheurs professionnels. Ils ont demandé à la corporation des marins, à l’origine de cette pratique presque centenaire, d’y mettre un terme car les gardons utilisés, longtemps considérés comme immangeables, finissent désormais dans les assiettes sous forme de friture. Toni Brunner (à dr.) aimerait que Christoph Blocher reste encore. peuple et incarner un pont entre ce dernier et la classe politique. Il restera aussi président du comité « Non à l’adhésion insidieuse à l’UE ». Le président démissionnaire es- Abris communaux utilisables à l’envi BERNE. La Confédération ainsi que les cantons devraient pouvoir réquisitionner des abris de la protection civile dans les communes pour l’hébergement de demandeurs d’asile. Une ordonnance en ce sens est en élaboration, selon la « NZZ am Sonntag ». Kurt Münger, chef de la communication de l’Office fédéral de la protection de la population, a confirmé cette information. « Il n’existe pas de projets concrets à l’heure actuelle, a-t-il souligné. Il s’agit de créer une base pour une éventuelle situation d’urgence. » De janvier à novembre, la Suisse a enregistré 34 653 demandes, soit nettement plus que les 29 000 attendues pour toute l’année par le Secrétariat aux migrations. –ATS père arriver à le faire changer d’avis. « On devrait le garder au sein du parti au nom de la continuité. Sa vision stratégique et son expérience sont irremplaçables », a déclaré Les abris PC devraient être réquisitionnés si besoin. –KEYSTONE L’AFFLUENCE 500 personnes Les funérailles des victimes du quadruple meurtre de Rupperswil (AG) ont attiré la foule vendredi. L’église réformée n’étant pas assez grande, quelque 300 personnes ont dû suivre la cérémonie dans la salle paroissiale. Les enquêteurs ont pu écarter la piste du drame familial, mais la tuerie reste inexpliquée à ce jour. –REUTERS Toni Brunner. Il admet toutefois que la tâche pourrait être difficile. « Mais l’espoir meurt en dernier », a-t-il conclu. Le Saint-Gallois a pour sa part annoncé son départ samedi. Il souhaite se concentrer sur son mandat de conseiller national et sur l’exploitation de sa ferme. Pour lui succéder, le comité directeur propose de nommer Albert Rösti à sa succession. Le Bernois, qui faisait partie des papables pour le Conseil fédéral avant de décider de se retirer, se place dans la ligne dure du parti. Il a été au premier plan lors de la défense de l’initiative contre l’immigration de masse. Il a aussi tenu le rôle de chef de campagne lors des élections fédérales d’octobre dernier. –DMZ/ATS
LUNDI 11 JANVIER 2016/20MINUTES.CH 20 secondes La pression monte BERNE. Après celle de Saint-Gall (« 20 minutes » de jeudi dernier), l’Université de Berne s’attaque aux « ghostwriters »  : elle a porté plainte contre l’agence Acad Write, une des plus importantes à fournir des auteurs « fantômes » aux étudiants. Défilé dans le calme BERNE. Environ 200 personnes ont manifesté samedi dans la capitale pour dénoncer le « terrorisme d’Etat » turc contre le peuple kurde. Mi-septembre, un rassemblement analogue avait dégénéré, faisant 22 blessés. Piégé par l’haleine WIL (SG). Un automobiliste de 40 ans a eu la mauvaise idée de se rendre à 9 h au poste de police pour se plaindre d’une amende. Son haleine empestant l’alcool, il a été soumis à un test et a dû laisser son permis. PUB Suisse 9 Un étudiant gambien lui rend son smartphone volé ZURICH. L’appareil d’un avocat de 29 ans a fait l’aller-retour en Afrique de l’Ouest. Une jolie aventure d’environ 11 000 km. Luke Francis a eu la mauvaise surprise, l’été dernier en sortant d’un bar, de découvrir que son iPhone ne se trouvait plus dans sa poche. Les recherches lancées par cet avocat australien de 29 ans, installé depuis quelques années à Zurich, ont fini par lui apprendre que son appareil se trouvait en Gambie, à quelque 5500 km de son domicile. Mais le message qu’il envoie sur son smartphone reste sans réponse, a raconté le « SonntagsBlick ». Pourtant, trois mois plus tard, surprise  : son amie reçoit un texto disant  : « Bonjour, Saikou s’est ému en trouvant les photos de Luke dans l’iPhone. –REU c’est Saikou, de Gambie, j’ai le téléphone de votre ami. Voulez-vous le récupérer ? » Des contacts s’établissent. Et Sai- Votre partenaire suisse de financement. kou, étudiant en informatique de 22 ans, explique qu’il a reçu l’iPhone et a découvert, en l’explorant, qu’il contenait des Mon crédit, mon autonomie  : cembra.ch photos privées. Il a alors compris que l’appareil avait été volé. « Je n’ai pas eu le courage de le garder », a-t-il expliqué. Et d’ajouter  : « Je suis tellement désolé. » Mais retourner l’appareil en Suisse n’est pas simple. Saikou n’a pas les moyens de financer le coût postal de l’envoi et Luke trouve trop risqué de lui faire parvenir l’argent par transfert de fonds. Il finit donc par envoyer à Saikou un paquet avec un coupon-réponse international afin qu’il puisse poster l’iPhone sans frais. Et, après deux semaines sans nouvelles, il reçoit un selfie montrant Saikou et le paquet fin prêt. Puis son iPhone. Des retrouvailles inespérées  : « Je m’étais résigné à ne jamais le revoir », a-t-il confié. –AIA Exemple de calcul  : crédit de CHF 10000.–. Un taux d’intérêt annuel effectif situé entre 9.95% et 14.5% engendre, pour une durée de 12 mois, des coûts d’intérêts totaux situés entre CHF 523.– et CHF 753.–. Le bailleur de fonds est Cembra Money Bank SA, dont le siège est à Zurich. L’octroi d’un crédit est interdit s’il entraîne le surendettement de la consommatrice ou du consommateur.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :