20 minutes Genève n°2015-01-11 lundi
20 minutes Genève n°2015-01-11 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-01-11 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,1 Mo

  • Dans ce numéro : Wawrinka entame sa saison par un succès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
« Les rapporter, ça rapporte – un petit pas pour vous, un grand pas pour l’environnement. » Bertrand Piccard Parrainée par
Lundi 11 janvier 2016/20minutes.ch Jackpot pour les accusés de traite d’êtres humains justice. La Cour d’appel a mouché le Parquet, acquittant un couple de Roumains qu’elle a fortement dédommagé. Ils avaient été présentés comme d’affreux esclavagistes. L’Etat devra finalement verser à ce couple de Roumains des dizaines de milliers de francs pour « détention injustifiée ». La veille des Fêtes, la Chambre d’appel a achevé de mettre en pièces le dossier monté par le Parquet pour « traite d’êtres humains ». Cette charge avait déjà été écartée fin 2014. Les deux transporteurs sont dorénavant aussi acquittés de l’infraction à la loi sur les étrangers (LEtr). De 2012 à 2013, ces Roumains avaient véhiculé des Prison plus lucrative que leur business « Oui, ma cliente a touché le pactole », observe Me Burri. La Roumaine a perçu 34 000 fr. pour 448 jours de détention injustifiée, soit « bien plus que ce que lui aurait rapporté son business de transport durant cette période ». Surtout, le niveau de vie compatriotes d’Aiud à Genève. Le Parquet estimait qu’ils les forçaient alors à mendier et à voler pour rembourser leur voyage. Il n’a jamais pu le prouver. Restait la loi sur les étrangers. Constatant que les Roumains ont le droit d’entrer en Suisse en vertu de la libre circulation, les juges concluent que rien n’interdit aux transporteurs de les y amener. Arnaque au numéro taxé meyrin. Ils croyaient avoir empoché 2000 francs, ils se sont en réalité fait blouser. La semaine passée, trois personnes se sont successivement présentées dans un grand magasin de la zone commerciale pour retirer un lot qu’elles pensaient avoir gagné. Le gérant les a déçues  : « Ces gens ont reçu un appel leur disant de téléphoner à un 0900 pour valider leur gain, qu’ils devaient ensuite retirer dans mon magasin. En fait, il s’agissait de leur faire utiliser un numéro surtaxé. Mon commerce n’avait organisé aucun tirage au sort. Nous avons déposé une plainte à la brigade financière jeudi  : l’utilisation de l’image de l’enseigne m’embête. » Celle-ci est visée pour la première fois, mais le processus, dit le gérant, serait « courant dans le monde des arnaques ». –jef Trempette à 8 degrés Une soixantaine de nageurs intrépides se sont jetés à l’eau, hier à Nyon (VD). Le plus souvent déguisés, ils ont égayé la plage lors de la Fête des baigneurs organisée par l’association des Bains des 3-Jetées. La manifestation réunit chaque année des courageux prêts à se lancer dans les eaux glacées du Léman en plein mois de janvier. Soupe et vin chaud les récompensent. en Roumanie est 9,5 fois moins élevé qu’en Suisse, calcule le tribunal. Le mari, lui, a touché 29 000 fr. pour 388 jours. Si les prévenus avaient vécu en Suisse, ces dédommagements auraient été revus à la hausse  : ils auraient obtenu 76 000 fr. et 64 000 fr. « Le Tribunal de police avait essayé de trouver une infraction pour justifier les mois de détention des prévenus, réagit Me Christel Burri. La Cour d’appel a eu le courage de respecter nos principes d’Etat de droit, même si cela dérangeait tout le monde de donner à ma cliente 35 000 fr. » Me Timothée Bauer, conseil de son mari, estime que l’arrêt Pub –keystone Genève, rue Cornavin 6 manor.ch « répond enfin à une question attendue  : les transporteurs ne sont pas responsables du statut légal de leurs passagers. C’est aux autorités de procéder aux contrôles. » Quant à la traite d’êtres humains, il juge que « l’appel du Parquet était politique. La justice a su rester indépendante ». Le Ministère public songe à saisir le Tribunal fédéral. –jérôme faas JUSQU’À Genève 7 20 secondes Peur des expulsions logement. La gauche a fait aboutir son référendum contre la loi autorisant un locataire à acheter son appartement après cinq ans, si le bailleur l’accepte. Elle craint le retour des congésventes, soit l’expulsion des habitants ne désirant pas acheter. Nouveaux pêcheurs léman. Le lac regorgeant de poissons, la Commission intercantonale de la pêche va accorder en 2016 quatre nouvelles autorisations d’exploitation professionnelle, rapporte tdg.ch  : trois sur Vaud, une à Genève. Coincé dans l’auto vernier. Un octogénaire a perdu la maîtrise de son véhicule samedi à 13 h 20 près du Lignon. Il a heurté un poteau de la route du Bois-des-Frères. Les pompiers ont dû le désincarcérer. Blessé, il a été admis aux HUG. 70% Sur les articles signalés en magasin, dans la limite des stocks disponibles jusqu’au 14 février.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :