20 minutes Genève n°2014-11-14 vendredi
20 minutes Genève n°2014-11-14 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2014-11-14 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : un ours s'échappe du zoo de Servion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, suisse.20min.ch Il dealait de la coke pour compléter sa rente AVS SAINT-GALL. Agé de 76 ans, un retraité a été condamné à la prison avec sursis pour avoir acheté et revendu 500 g de drogue en l’espace de 2 ans. Un septuagénaire s’est retrouvé mardi devant le Tribunal de district de See-Gaster, à Uznach. Ce senior, âgé de 76 ans, a avoué avoir acheté et revendu près de 500 g de coke sur une période de deux ans, a rapporté la « Südostschweiz » mercredi. Le retraité s’est présenté comme une personne très naïve. Il a ainsi affirmé n’avoir jamais consommé de cocaïne de sa vie. Il a aussi expliqué Pub qu’il ne savait pas vraiment pour quelle raison il s’était adonné au trafic de drogue. Travaillant comme chauffeur de taxi pour arrondir ses fins de mois, il a conduit plusieurs fois un homme, toujours au même endroit. A chaque fois, ce client lui a demandé de l’attendre quelques minutes, le temps d’aller chercher quelque chose. Un jour, cette personne lui a demandé de faire la course pour lui. Et c’est ainsi qu’il s’est laissé entraîner à travailler à son compte. Le septuagénaire a insisté sur le fait que la tentation était grande pour lui, d’autant qu’il ne touchait que 2086 fr. d’AVS chaque mois. –keySTOne Selon l’acte d’accusation, le retraité a acquis de la coke pour la première fois au printemps 2012 dans le but de la revendre. Les 500 g qu’il a ensuite écoulés durant les deux ans qui ont suivi lui ont rapporté près de 16 000 fr. au total. Le Tessin a les pieds dans l’eau Près de 600 Tessinois sont concernés par des inondations provoquées par les exceptionnelles pluies qui se sont abattues au sud des Alpes depuis mercredi. Jeudi, les pompes étaient encore en action, l’eau continuant à envahir de nombreuses caves, à Lugano par exemple. Comme de nouvelles précipitations sont annoncées dès samedi, l’état d’alerte est maintenu. « J’aurais dû réaliser bien plus vite que j’étais en train de faire des conneries », a-t-il admis. Les juges l’ont condamné à 16 mois de prison avec sursis. Le retraité sera par ailleurs tenu de payer les frais de justice de 10 000 francs. –TAw/ofu Contrôle raté  : officier puni SAINT-GALL. Un major a raté le contrôle de sécurité nécessaire pour devenir commandant de bataillon. Cet officier avait faussement annoncé le vol de ses cartes de crédit après de coûteuses virées dans un établissement nocturne. Il avait dû ensuite avouer à la police que c’était bien lui qui avait dépensé 4000 fr. pour des boissons et des prestations tarifées offertes dans une boîte de nuit. Il avait été condamné. Lorsque les services spécialisés de la Confédération ont épluché son dossier, ils ont émis un préavis défavorable sur sa promotion. Le militaire a fait recours auprès du Tribunal administratif fédéral (TAF), qui a confirmé l’appréciation de Berne. Pour le TAF, les délits qu’a commis ce juriste au civil « font tache ». –ATS LA BONNE NOUVELLE La poudre blanche envoyée mercredi dans une enveloppe au maire de Baden (AG), Geri Müller, est sans danger, a annoncé la police. Inconnu, l’expéditeur est activement recherché. « Taxis privés » pas réglementés BERNe. La concurrence faite aux taxis par les offres de covoiturage payant ou de transport avec chauffeur, comme ceux proposés par l’entreprise américaine Uber, ne dérange pas le Conseil fédéral. Interpellé par deux parlementaires, le gouvernement refuse de légiférer. Il renvoie la balle aux cantons, habilités à accorder des autorisations pour le transport de personnes. www.merkel.sexy Chez nous vous trouverez plus de 200 terminaisons pour les domaines. Aussi ceux qui vont bien. Avec switchplus, le partenaire officiel et successeur de SWITCH, vous pouvez enregistrer facilement des nouvelles adresses Internet  : En choisissant entre plus de 200 terminaisons de domaine (p. ex..expert ou bien.boutique) vous profiterez d’un ranking meilleur sur Google. Quand switcherez-vous aussi à la bonne adresse internet ? L’adresse internet pour les adresses internet.
Vendredi 14 novembre 2014/20minutes.ch 20 secondes Cliniques privatisées BERNE. La clinique psychiatrique de Bellelay, celle de Münsingen et les services psychiatriques universitaires à Berne devront se serrer la ceinture. Ils seront privatisés dès 2017, a informé jeudi le gouvernement du canton de Berne. Tireur en détention BÂLE. L’auteur de coups de feu ayant blessé grièvement un homme âgé de 36 ans mercredi dans la cité rhénane a été arrêté, a indiqué jeudi le Ministère public. Le blessé n’est plus en danger et les causes du tir ne sont toujours pas connues. Pub Suisse 7 Les éleveurs outrés par une étude sur les cloches PAYSANNERIE. Un travail de doctorat au Poly de Zurich s’attaque aux sonnailles des vaches. Le monde paysan ne l’entend pas de cette oreille. Les toupins accrochés au cou des bovins portent atteinte à la santé des animaux. Elles sont trop lourdes et trop bruyantes, ont défendu dernièrement deux doctorants de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Certaines sonnailles accusent 5,5 kg sur la balance tandis que le son émis se situe entre 100 et 113 décibels – le bruit d’une tronçonneuse ! Ce travail n’a pas plu au monde paysan. Le conseiller national Jacques Bourgeois (PLR/FR) a déposé une interpellation auprès du Conseil Cette image pourrait bien devenir un document historique. –keySTOne fédéral pour dénoncer cette thèse. « Nous ne pouvons pas accepter que des deniers publics soient ainsi dilapidés ! » s’étrangle le directeur de l’Union suisse des paysans. Et d’accuser les chercheurs de ne rien connaître de la réalité du terrain et de remettre en question « nos traditions, nos us et coutumes ». La solution de poser un GPS à la place d’une cloche est une idée saugrenue, commente le Fribourgeois. Comment alors retrouver le bétail dans les régions sans couverture de réseau ? Dans sa réponse publiée jeudi, le Conseil fédéral n’entend pas s’exprimer sur la légitimité de cette étude, ni imposer de marche à suivre aux polys. Le gouvernement fait remarquer qu’une des missions de la recherche est d’étayer le discours sociétal et que la question des cloches des vaches fait débat depuis longtemps. Jacques Bourgeois attend de recevoir officiellement la réponse du gouvernement pour prendre position. –ats/jbm WhatAreYouFOR.ch smart – une marque de Daimler



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :