20 minutes Genève n°2013-09-23 lundi
20 minutes Genève n°2013-09-23 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2013-09-23 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : carnage terroriste au supermarché.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
–ducksTAnce/indermuehle 32 Freestyle.ch Pat Burgener veut montrer à quoi ressemble sa vie Snowboard. Le rider de Crans-Montana, présent au Freestyle.ch de Zurich ce week-end, n’est pas qu’un artiste sur sa planche. Ça fait neuf ans que Pat Burgener a passé son premier « 360° ». Depuis lors, il est devenu un des meilleurs riders suisses. Après avoir foncé tête baissée dans un début de carrière prometteur, l’athlète établi sur le Haut-Plateau souhaite partager. « J’ai envie de montrer aux gens à quoi ressemble ma vie. Que ce soit dans la musique (ndlr : il gratte volontiers sa guitare) ou dans toutes les disciplines du snowboard. » Il faut dire que le caméléon Burgener ne rate pas une occasion de se payer un peu de poudreuse, un ride en skateboard ou encore un parcours de golf. Le revers de la médaille, car il y en a un, réside dans le temps à disposition pour les études. « J’ai tenu jusqu’en 2e année du gymnase, mais ensuite j’ai arrêté, a confessé celui qui n’a jamais adoré A Zurich, le Valaisan n’a pas crevé l’écran. Il a dû se contenter de la 8e place de l’épreuve. –keysTOne l’école. Avec les voyages et les compétitions, je n’avais plus le temps. » Même si ses disciplines véhiculent une image « fun », Burgener déglingue volontiers les clichés. « Il faut arrêter de penser que le freestyle aujourd’hui, c’est juste fumer Kai Mahler, 18 ans, a terminé 2e de l’épreuve zurichoise. Ne pas trop penser aux Jeux olympiques Ski freestyle. La discipline fera son entrée aux Jeux olympiques de Sotchi l’an prochain. Kai Mahler sera un des espoirs suisses, même s’il revient d’une blessure au genou. « Je ne ressens plus de douleur, sauf lorsque j’atterris de côté. Là, ça me fait encore un peu mal. Mais je n’y pense plus quand je m’élance. » Et il vaut mieux ! Surtout au moment de prendre son élan sur la rampe de 32 mètres montée sur la Landiwiese. « Concernant la Russie, je ne veux pas trop y penser. J’aimerais vivre une saison sans blessure et à bon niveau. Si les JO devenaient une obsession, ça ne ferait qu’ajouter une pression dont je n’ai pas besoin. » –JPW, Zurich des pétards et rider. C’est fini tout ça, assure-t-il. Il y a un immense travail à fournir. » A l’aube d’une saison olympique, les accents de son hiver sont définis. « Je vais me concentrer sur le slopestyle et le Big Air, mais j’ai passé un peu de VTT. Tobias Wrobel a été le héros malheureux du Big Air. Au moment où il décollait pour effectuer sa deuxième figure en qualifications, il a perdu le fil. Mat Rebeaud met le feu au lac Moto. Le pilote de FMX a enflammé la Landiwiese de Zurich. Au bord du lac, Rebeaud a notamment remporté la Crossover Session. Cette compétition a mis aux prises des représentants de ski freestyle, de snowboard, de VTT Freestyle et de FMX. Le ciel a joué le jeu en offrant deux journées ensoleillées à la manifestation. –Photo MARC zander L’interview complète Retrouvez l’entretien intégral avec Mat Rebeaud sur notre site :, 20minutes.ch temps dans le half-pipe, et c’est plutôt bien allé. Je n’ai rien oublié des figures. Les JO restent mon objectif No 1. » Après Sotchi, le Valaisan disputera les X-Games et d’autres compétitions pour finir son hiver. –Jean-Philippe PreSSl-Wenger, Zurich Une erreur plutôt malvenue lorsque l’on se trouve à 5 mètres du sol... Wrobel a lâché son vélo et s’est arrangé pour ne pas faire connaissance avec la, 20minutes.ch Le retour aux sources « La Russie n’existe pas en half-pipe. Comme j’ai un nom russe et que je parle leur langue, ils s’identifient à moi » Iouri Podladtchikov, le Zurichois sera accueilli comme un prince à Sotchi. Changement de tête pensante Organisation. Cela faisait 18 ans qu’Erwin Flury présidait à la destinée de freestyle. ch. Il l’a imaginé, mis sur pied et développé pour en faire un rendez-vous majeur de la scène freestyle. En mars, il a laissé sa place à Peter Hürlimann. « Je n’ai jamais voulu être Monsieur Freestyle jusqu’à 65 ans, a rigolé l’ancien boss. L’event fonctionne très bien sans moi ! » Il s’occupe désormais d’une autre manifestation : les Bike Days de Soleure. Il s’en sortira avec des courbatures piste en terre la tête la première. L’Allemand a chuté sur le dos, est resté un instant au sol avant de se relever. Hématomes et courbatures à prévoir !
–afp Lundi 23 septembre 2013/20minutes.ch Savary revient titré du Mans Motocyclisme. Le pilote vaudois a remporté le général de la Coupe du monde Super- Stock, grâce à son succès aux 24 Heures du Mans. « Je suis supercontent. Un titre, c’est un titre, a jubilé Savary (photo). C’est un aboutissement ! » Le pilote du Team Motor Events a pris une revanche sur le sort, lui qui avait abandonné il y a un an. Si tout a roulé pour Savary, il n’en a pas été de même pour Junod. Malchanceux, il a dû se contenter du 6e rang au Mondial d’endurance. Pub « Baby Schumi » compte 60 longueurs d’avance sur Alonso. –ap Sport 33 Vettel écrase tout le monde Automobilisme. Irrésistible à Singapour, l’Allemand a signé avec facilité son 33e succès en Formule 1. Triple champion du monde, le pilote Red Bull file vers une quatrième couronne consécutive. Même l’apparition de la voiture de sécurité à la micourse n’a pas perturbé l’Allemand, qui a pourtant vu fondre une avance de plus de dix secondes. Il ne lui a fallu que quatre tours après le nouveau départ pour retrouver une marge analogue, semant ses rivaux à raison de plus de deux secondes (!) au tour. Au final, il s’est imposé avec plus de 30 secondes d’avance. Vettel a devancé Fernando Alonso (Ferrari) et Kimi Räikkönen (Lotus-Renault). Au classement général du championnat, Vettel possède désormais une avance de TROUVER,CONDUIRE, SE FAIRE PLAISIR ! 60 points sur Alonso, alors que Lewis Hamilton (Mercedes), 5e derrière son coéquipier Nico Rosberg, compte un retard de 96 unités. Nico Hülkenberg a amené sa Sauber-Ferrari à une belle 9e place. L’Allemand a livré une course solide. Son coéquipier mexicain, Esteban Gutier- Résultats Le site de l’automobile car4you.ch Grand Prix de Singapour Ordre d’arrivée 1. Sebastian Vettel (All) 1 h 59’13 » 2. Fernando Alonso (Esp) à 32 » 627 3. Kimi Räikkönen (Fin) à 43 » 920 4. Nico Rosberg (All) à 51 » 155 5. Lewis Hamilton (GB) à 53 » 159 6. Felipe Massa (Bré) à 1’03 » 877 7. Jenson Button (GB) à 1’23 » 354 8. Sergio Perez (Mex) à 1’23 » 820 9. Nico Hülkenberg (All) à 1’24 » 261 10. Adrian Sutil (All) à 1’24 » 668 Classement des pilotes 1. Sebastian Vettel (All) 247 points 2. Fernando Alonso (Esp)187 points 3. Lewis Hamilton (GB) 151 points 4. Kimi Räikkönen (Fin) 149 points 5. Mark Webber (Aus) 130 points Classement des constructeurs 1. Red Bull 377 points 2. Ferrari 274 points 3. Mercedes 267 points 4. Lotus 206 points rez, a terminé au 12e rang. Le « rookie » n’a ainsi toujours pas inscrit le moindre point au championnat du monde cette saison. –Si PARLONS VOITURES.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :