20 Minutes France n°3692 3 jan 2022
20 Minutes France n°3692 3 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3692 de 3 jan 2022

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : stoppez les fake news.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 LUNDI 3 JANVIER 2022 ACTUALITÉ Un des neuf mèmes que 20 Minutes met à disposition des internautes pour répondre aux fake news sur les réseaux sociaux. 20 Minutes Covid-19 Luttez contre les fake news grâce aux mèmes de « 20 Minutes » Notre rédaction lance, ce lundi, une série de visuels à partager sur les réseaux sociaux afin de déconstruire les fausses informations au sujet de la vaccination contre le coronavirus L e service Fake off Croix-Rouge écarte les vaccinés du don du sang aux États-Unis et « La au Japon. » « Les vaccins à ARN messager modifient l’ADN. » « On ne connaît pas la composition des vaccins contre le Covid-19. » Ces affirmations, vous les avez peut-être entendues au cours d’une conversation avec des collègues ou lors d’un repas familial pendant les fêtes. Peutêtre les avez-vous lues sur les réseaux sociaux. Leur point commun ? Elles sont fausses ou trompeuses. En ce début d’année, la rubrique de fact-checking de 20 Minutes vous propose, dès ce lundi, un nouveau format pour devenir des acteurs et actrices de « Ce projet vise de façon ludique à adopter les codes des fake news pour mieux les dénoncer. » Armelle Le Goff, directrice de la rédaction de « 20 Minutes » la lutte contre les fake news. Dans une série de neuf images à partager, nous répondons à plusieurs affirmations au sujet des vaccins. Car depuis le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19, il y a un an, une autre campagne est menée en ligne  : celle de la désinformation. Avec un seul but, remettre en cause l’efficacité et le bien-fondé de la vaccination. « 20 Minutes et sa rédaction se sont engagés dans la lutte contre les fake news dès 2017 en créant un service ad hoc, souligne Armelle Le Goff, directrice de la rédaction. Cet engagement se poursuit aujourd’hui avec ce projet de mèmes, qui vise de façon ludique à adopter les codes des fake news pour mieux les dénoncer. » Vous retrouverez l’ensemble de ces mèmes sur les réseaux sociaux de 20 Minutes (Facebook, Instagram…) et sur notre site, 20minutes.fr. N’hésitez pas à les sauvegarder et à les partager ! À LIRE AUSSI Devenez acteurs de la lutte contre les fake news avec neuf visuels de « 20 Minutes » sur la vaccination Vraies combines et fausses nouvelles En plus des visuels à partager, publiés ce lundi sur les réseaux sociaux, la rubrique de fact-checking de 20 Minutes a passé au crible plusieurs tendances en matière de désinformation au sujet de la vaccination anti- Covid-19. Tout au long de l’année écoulée, certains internautes ont remis en cause la réalité même de l’acte vaccinal. Le 8 décembre 2020, Margaret Keenan, une Britannique de 90 ans, devenait la première personne de son pays à recevoir une dose de vaccin contre le Covid-19. Il a fallu peu de temps pour que la réalité de l’injection soit remise en cause sur Internet, à l’aide d’une capture d’écran de CNN, qui ne prouvait pourtant pas que la retraitée n’avait pas été vaccinée. Ces mêmes accusations de mise en scène vont revenir en mars quand le Premier ministre français, Jean Castex, s’est fait vacciner devant les caméras. Cette tendance « est assez nouvelle », constate Françoise Salvadori, maîtresse de conférences en immunologie à l’université de Bourgogne. La remise en cause de la réalité de l’acte vaccinal « est liée à l’information vidéo et à l’image », ajoute la coautrice d’Antivax, la Résistance aux vaccins du xviii e siècle à nos jours (éd. Vendémiaire). Des arguments « éternels » Les vaccins à ARN messager ont aussi été soupçonnés, à tort, de pouvoir transformer l’ADN. Une affirmation qui ne correspond pas aux données scientifiques. Ces accusations de toxicité des vaccins sont « éternelles », souligne François Salvadori. Lorsque, au début du XIX e siècle, le médecin britannique Edward Jenner développe son vaccin contre la variole, en ayant l’idée d’inoculer la vaccine, présente chez les vaches, « il y a tout une mythologie sur l’idée selon laquelle on allait peut-être se transformer en vaches ». Au XXI e siècle, ce « mythe de l’empoisonnement » a été alimenté par la publication des données européennes de pharmacovigilance. Des décès sont enregistrés par les autorités sanitaires chez des personnes vaccinées ? Peu importe leur cause réelle, les bases de données sont brandies comme la preuve de la toxicité des vaccins. Le service Fake off La campagne de vaccination anti-Covid-19 a été visée par de multiples fake news. F. Tanneau/AFP
Une 4 e dose de vaccin anti-Covid-19 pour les plus de 60 ans en Israël Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a annoncé dimanche que tous les Israéliens de plus de 60 ans ainsi que le personnel médical pourront bénéficier d’une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19. Les autorités sanitaires avaient donné jeudi le feu vert à la 4 e dose pour les personnes immunodéprimées. AUCUN TRAIN AU DÉPART ET À L’ARRIVÉE DES GARES DE PARIS-EST, MAGENTA ET HAUSSMANN SAINT-LAZARE DANS LA MESURE DU POSSIBLE, NOUS VOUS INVITONS À REPORTER VOS DÉPLACEMENTS. ACTUALITÉ LUNDI 3 JANVIER 2022 5 Nouveau protocole sanitaire à l’école dès ce lundi C’est la surprise de la veille de rentrée. Le protocole sanitaire à l’école change dès ce lundi, a annoncé dimanche le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, dans une interview au Parisien. C’est à l’école primaire que le changement est le plus notable. Comme auparavant, tous les élèves doivent faire un test antigénique ou PCR lorsqu’un camarade de leur classe est testé positif au Covid-19. Ce qui change, c’est que les familles recevront désormais en pharmacie deux autotests gratuits, pour que les élèves se testent à nouveau à la maison à J +2 et à J +4. Les parents devront ensuite attester par écrit et sur l’honneur que les tests ont bien été faits et qu’ils sont négatifs pour que l’enfant puisse revenir en classe. Photo  : I. Harsin/Sipa WEEK-END TRAVAUX LES 15 ET 16 JANVIER 2022 Sur le RER E  : Le trafic sera interrompu entre HaussmannSaint-Lazare et Chelles - Gournay et entre HaussmannSaint-Lazare et Les Yvris Noisy-le-Grand. Sur la ligne P  : Le trafic sera interrompu entre Paris-Est et Verneuil-l'Étang, entre Paris-Est et Tournan et entre Paris-Est et Vaires - Torcy. Deux manifestants tués au Soudan Dimanche, à Khartoum, deux manifestants hostiles au pouvoir militaire au Soudan ont été tués par les forces de sécurité. Malgré la coupure totale des communications, des défilés ont de nouveau rassemblé des milliers de personnes dans le pays. Les militants appellent à faire de 2022 « l’année de la poursuite de la résistance ». Le nombre de protestataires tués depuis le coup d’État du général Abdel Fattah Al-Burhane, fin octobre, s’élève désormais à 56. Photo  : AFP PRÉPAREZ VOTRE VOYAGE En savoir plus sur les solutions de transport alternatives sur  : Appli Île-de-France Mobilités UNE INTERRUPTION DES CIRCULATIONS LES 15 ET 16 JANVIER 2022 transilien.com Appli SNCF L’interruption des circulations le week-end du 15 et 16 janvier 2022, permettra d’effectuer des travaux de sécurisation sur les voûtes du pont Philippe de Girard situées à l’entrée de la gare de Paris-Est. Dans le même temps, des essais sur le nouveau système d’exploitation et de supervision du RER E seront réalisés pour préparer la mise en service du futur Centre de Commandement Unique SNCF de Pantin (93). Ce dernier permettra d’optimiser la gestion des circulations et de l’information voyageurs sur l’axe transilien Est-Ouest. Le Parlement d’Afrique du Sud en partie détruit par un incendie au Cap Les flammes continuaient de ravager dimanche soir le parlement sud-africain au Cap, et les pompiers luttaient contre l’incendie ravageant le bâtiment. La police, qui privilégie la piste criminelle, a arrêté un homme de 51 ans qui va être présenté à la justice. Aucune victime n’a été signalée, mais l’enceinte de l’Assemblée nationale, dans l’aile la plus récente de l’édifice, a été entièrement détruite. « Il semblerait que le système d’extinction automatique n’ait pas fonctionné », a déclaré le président, qui s’est rendu sur place. Photo  : O. Zilwa/AFP Castex doit réunir ce lundi dix ministres pour « faire le point » sur la situation épidémique Le Premier ministre, Jean Castex, réunira ce lundi à 16 h dix de ses ministres « afin de faire le point sur l’impact du variant Omicron et sur la continuité des services publics essentiels », a annoncé Matignon dimanche. Aujourd’hui entrent par ailleurs en vigueur de nouvelles dispositions telles que le port du masque obligatoire pour les enfants dès 6 ans, un isolement pour les malades du Covid-19 ramené à cinq jours après un test négatif, ou des jauges pour les spectacles culturels et sportifs. En gare POURQUOI CES TRAVAUX ?



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :