20 Minutes France n°3690 15 déc 2021
20 Minutes France n°3690 15 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3690 de 15 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : la parole est à la grève.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 ACTUALITÉ Éric Dupond-Moretti se défend, mais les magistrats ne désarment pas Avant une mobilisation des acteurs du monde judiciaire ce mercredi, le garde des Sceaux a dressé le bilan de ses actions O Thibaut Chevillard et Hélène Sergent pération déminage. Avant une journée nationale de mobilisation des professionnels de la justice ce Le ministre de la Justice souhaite « mettre en place, au plus tôt, des psychologues dans chacune des cours d’appel. » mercredi (lire ci-dessous), le garde des Sceaux a défendu lundi le bilan humain et budgétaire de la justice sous le quinquennat Macron. « Lorsque nous sommes arrivés, la justice était en état d’urgence absolue, assure Éric Dupond-Moretti. Nous avons réparé les urgences les plus criantes. » S’appuyant sur des graphiques et de nombreux chiffres, le ministre tacle d’abord « les renoncements et les abandons des décennies passées », et vante un budget « historique » pour la justice depuis sa nomination place Vendôme. « Je veux être jugé sur mon bilan. Pas sur celui de mes prédécesseurs. » Le garde des Sceaux souligne que « les trois budgets les moins importants du ministère sont ceux de 2014, 2015 et 2016 », c’est-àdire lorsque son fauteuil était occupé par Christiane Taubira. En 2022, le budget sera de 8,9 milliards d’euros contre 6,8 milliards d’euros en 2017, soit « une augmentation de plus de 30% sur ce quinquennat », insiste Éric Dupond-Moretti. Près de trois semaines après une tribune de magistrats et de greffiers alertant sur leur souffrance au travail, le ministre souhaite « mettre en place, au plus tôt, des psychologues dans chacune des cours d’appel, au-delà du EX reressEnt GCU JU Sn CL numéro vert qui existe déjà sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingtquatre, sur lequel nous allons davantage communiquer ». Éric Dupond- Moretti annonce aussi qu’un budget « autonome » sera délégué à chacune des juridictions dans le but d’améliorer « le bien-être au travail, les conditions matérielles du quotidien ». Quant aux audiences tardives dénoncées par des magistrats, il demande « des éléments précis » pour « prendre d’éventuelles décisions ». « Cette conférence de presse est de nature à mobiliser ceux qui hésitaient Appel à la grève inédit dans la justice Une petite révolution. Le 10 décembre, l’Union syndicale des magistrats, organisation majoritaire au sein de la profession, a ouvertement appelé les juges à se mettre en grève mercredi. Cette journée de mobilisation intervient après la publication d’une tribune le 23 novembre dans Le Monde dénonçant les conditions dans lesquelles la justice est rendue en France. Jusqu’ici opposée au droit de grève des magistrats, l’USM est revenue sur son « analyse juridique » à l’occasion d’un récent conseil national. Un nouveau Conférence de presse. ; q1 « Nous avons réparé les urgences les plus criantes », a assuré Éric Dupond-Moretti, lundi. J. Witt/Sipa mot d’ordre inédit, qui rejoint la position défendue depuis longtemps par la seconde organisation syndicale, considérée comme étant plus à gauche, le Syndicat de la magistrature. D’autres actions à venir Les deux syndicats qui appellent à la grève rappellent par ailleurs qu’aucune sanction ou mesure disciplinaire n’ont été prises par le passé à l’égard des juges ayant choisi de débrayer. Mais comment expliquer cette mobilisation intersyndicale ? « Depuis plusieurs encore, ça ne remet absolument pas en cause notre mobilisation », confie à 20 Minutes Ludovic Friat, secrétaire général de l’USM (Union syndicale des magistrats). « Le ministère est saisi sur la base d’une tribune qui a mobilisé les deux tiers de la profession, et on a eu droit à une réponse très technocratique du garde des Sceaux, entouré de ses deux directeurs qui produisent une avalanche de chiffres en nous disant «On ne comprend pas, on a tout bon». Ça manquait d’empathie et d’humain », juge le syndicaliste, qui dénonce « un exercice d’autosatisfaction ». années, des syndicats, des associations et des collectifs s’agrègent, note l’historien et ancien magistrat Denis Salas. Les procureurs et les présidents de juridiction se coordonnent. La grève de ce mercredi est, à mon sens, le fruit de ce travail pour mobiliser la base. » Pour l’heure, l’USM a appelé à une journée de grève non reconductible. Mais d’autres actions pourraient être mises en place dans les tribunaux, prévient Ludovic Friat  : « On invite [notamment] les collègues à appliquer le droit du travail pour limiter les audiences tardives en respectant les amplitudes horaires autorisées. C’est une façon de dire stop à cette justice dégradée. » H.S. Le vaccin Pfizer efficace à 70% contre Omicron Oihana Gabriel L U SECONDES 2" LJ Découvert en Afrique du Sud en novembre, le variant Omicron inquiète la communauté internationale. Tout d’abord parce qu’il semble se propager très vite. Selon l’avis du conseil scientifique publié lundi, ce variant pourrait « circuler en Europe plus rapidement que prévu initialement, en remplaçant progressivement le variant Delta dans les premières semaines de 2022. » Les vaccins restent-ils alors efficaces contre Omicron ? « La double dose du vaccin Pfizer montre une efficacité de 70% dans la réduction des hospitalisations », a déclaré mardi Ryan Noach, président de l’assurance-maladie Discovery, à l’origine d’une vaste étude réalisée en Afrique du Sud. Le même vaccin était auparavant efficace à 93% contre les cas sévères. L’étude montre aussi une efficacité de 33% contre le risque de contamination, avec un nombre élevé de réinfections, au lieu de 80% contre le précédent variant dominant Delta. Alors, la troisième dose protège-t-elle davantage ? « Ce qui est un peu rassurant, c’est que, après une troisième dose, il reste un pouvoir neutralisant contre Omicron », nuance Odile Launay. La coordonnatrice du centre d’investigation clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, à Paris, conclut  : « Cela nécessite d’accélérer la 3 e dose. » 38 °C C’est la température record validée mardi pour l’Arctique. Elle a été atteinte dans la ville russe de Verkhoïansk le 20 juin 2020 (Organisation météorologique mondiale) Alexandre Benalla en garde à vue. Mardi, Alexandre Benalla et son épouse ont été placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption autour d’un contrat de sécurité signé entre un oligarque russe et son ancien acolyte Vincent Crase, a-t-on appris de sources proches du dossier. L’ex-conseiller d’Emmanuel Macron avait été condamné en novembre pour des violences commises lors de la manifestation du 1er mai 2018.
Un mascara naturel peut provoquer un regard… surnaturel. LE 1 ER MASCARA EN BAUME DE L’ORÉAL PARIS, COMPOSÉ À 99% D’INGRÉDIENTS D’ORIGINE NATURELLE  : NE FAITES PLUS DE COMPROMIS ENTRE NATURALITÉ ET EFFICACITÉ AVEC VOLUME MILLIONS DE CILS BAUME NOIRE. TOUTE L’EFFICACITÉ D’UN MASCARA DANS UNE FORMULE À 99% D’INGRÉDIENTS D’ORIGINE NATURELLE QUI DONNE À VOTRE FRANGE DE CILS LE VOLUME INTENSE ET NATUREL DONT VOUS RÊVIEZ. Monoprix - SAS au capital de 79 248 128  € - 14-16, rue Marc Bloch - 92110 Clichy - 552 018 020 R.C.S. Nanterre – Pré-presse  : **



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :