20 Minutes France n°3688 10 déc 2021
20 Minutes France n°3688 10 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3688 de 10 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : la Sexion repart à l'assaut.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
12 VENDREDI 10 DÉCEMBRE 2021 Une nouvelle génération queer investit La Réunion Depuis la crise sanitaire, plusieurs artistes s’associent et offrent plus de visibilité à la culture LGBT sur l’île s L Xavier Héraud una Ninja, Aurus, Louïz, Brandon Gercara, Sheinara Tanjabi  : danseur, chanteur, modèle chanteuse, artiste plasticien, drag-queen… Cette nouvelle génération d’artistes LGBT ou queer est en train d’imprimer sa marque à La Réunion, dont la bande est originaire. Leur retour sur l’île provoque une petite révolution culturelle. Johan Piémont, alias Luna Ninja, 25 ans, est devenu en quelques mois l’ambassadeur de la culture « ball room » – ou la culture voguing – à La Réunion. En 2015, après avoir passé son bac, il quitte l’île intense pour Toulouse afin de voir « jusqu’où il peut aller dans la danse ». « Il y avait un manque de représentation LGBT dans l’île quand j’étais au lycée, j’avais besoin de partir et de découvrir les choses par moi-même dans la danse, mais aussi dans la vie », racontet-il. Le parcours de Bastien Picot, dont Des lecteurs de « 20 Minutes » partagent leur enthousiasme à propos du retour de lignes nocturnes en France Fabrice Pouliquen « V enise, Florence, Rome… Quel bonheur d’embarquer à Paris vers 18h, de dîner en prenant son temps, puis d’aller dormir et de se réveiller en Italie », raconte Valérie, grande utilisatrice des trains de nuit… « lorsqu’ils existaient ». Il n’y a pas qu’à destination de l’Italie que les souvenirs en train de nuit remontent. Le Paris- Madrid aussi revient à de nombreuses reprises dans les témoignages des internautes ayant répondu à notre appel + DE 20 MINUTES CULTURE Aurus est l’« expression de son moi scénique », n’est pas très différent. Le chanteur de 37 ans a, plus jeune, également quitté l’océan Indien pour aller étudier dans l’Hexagone. Mais, pour Luna Ninja et Aurus, la pandémie de Covid-19 a constitué un tournant. Aurus passe le confinement à La Réunion et fait la connaissance d’autres artistes, qu’il invite à participer au clip de Kuhu, tourné peu après son retour. « Pour moi, artiste queer réunionnais, c’était important de m’entourer d’artistes de la communauté LGBT réunionnaise et de montrer la diversité de l’île », explique Bastien Picot. « Trop de portes s’ouvraient » De son côté, Luna passe le premier confinement à Toulouse, puis décide de rentrer à La Réunion en décembre 2020, pour recharger les batteries. Il organise son premier stage de voguing. C’est un succès. « À chaque fois que j’ai organisé un stage à La Réunion, c’était complet, se souvient Johan Piémont. Je me suis rendu compte qu’il y avait une demande, un besoin Aurus (robe noire) entouré d’artistes queer, lors du tournage de son clip Kuhu. S. Grosolia VOTRE VIE VOTRE AVIS Train de nuit Embarquement immédiat pour la « poésie du rail » à contributions. « Le mythique trainhôtel Talgo », glisse Antonio. « J’y ai des souvenirs extraordinaires, lance Jef. Depuis mon enfance jusqu’à l’arrêt de la ligne [en 2013], j’ai voyagé pendant trente ans dans ce train. » Si ces témoignages s’écrivent le plus souvent au passé, c’est que le réseau de trains de nuit a été réduit à la portion congrue ces dernières années, frappé de plein fouet par l’avènement du train à grande vitesse et des vols low cost. Mais, ce vendredi, la SNCF remet sur les rails un train de nuit Paris-Tarbes via Lourdes. Surtout, lundi marque le lancement du Paris-Vienne, fruit d’un partenariat entre la compagnie française et l’autrichienne OBB. Parmi nos internautes, plusieurs prévoient d’embarquer rapidement. « Dès ce printemps », indique Béatrice. « En attendant Berlin avec impatience », glisse Valérie. Le retour du Paris-Berlin, ligne iconique, est en effet annoncé pour fin 2023. « Gain de temps et d’argent » De quoi marquer un retour du train de nuit en France ? « Enfin ! », disent là encore plusieurs de nos internautes. Cette perspective de délaisser l’avion pour bourlinguer de façon plus écologique revient dans nombre de témoignages. Mais il y a aussi cette « poésie du rail » La SNCF et la compagnie autrichienne OBB relancent une ligne Paris-Vienne, lundi. Action Press/Shutterstock/Sipa (illustration) pour la communauté LGBT réunionnaise. » En juin, la première Marche des fiertés dans l’île est organisée par l’association Requeer. Aurus y était  : « C’était un moment hyper émouvant. On attendait 500 personnes, il y en a eu plus de 1500. » Pour Luna, c’est décidé, il rentre définitivement  : « Trop de portes s’ouvraient. » Une nouvelle marche des visibilités sera organisée l’année prochaine. Luna prévoit d’organiser d’autres « balls », et Aurus souhaite transmettre son savoir-faire pour le chant en créant un chœur queer. Avec la crise sanitaire, « beaucoup de gens de différentes esthétiques sont revenus à La Réunion, estime Aurus. On s’est rendu compte qu’ensemble on était plus forts. » « Nous n’avons pas pu nous développer ici parce qu’il manquait des espaces de création, complète Luna. C’est nous, la nouvelle génération, qui devons créer ces espaces pour la future génération réunionnaise, ou plus généralement dans les DOM-TOM. » Un week-end pour la scène péi Luna Ninja s’apprête à organiser le premier événement de voguing sur l’île. Le Live in Mini Ball viendra clôturer la Somèn Requeer, dimanche, à La Cité des arts de Saint-Denis. De son côté, Aurus se produira samedi sur la scène Filaos dans le cadre du festival Sakifo, à Saint-Pierre. qu’évoque Emmanuel. L’enchantement du « slow travel », vante Benoît, c’est-àdire « cette volonté de prendre le temps de voyager, de voir même le trajet en train comme faisant partie du voyage », détaille Céline. Mais le train de nuit est aussi vu comme une option pratique et économique. « Avec le gain de temps et d’argent, par rapport à l’avion, d’aller de centreville à centre-ville », pointent Simon et Anne-Lise. « En évitant le stress des aéroports », confirme Élisabeth.
Ventes Flash de Noël Jusqu’à -47% sur Echo Show 5 avec Alexa t r st. Dans la limite des stocks disponibles w



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :