20 Minutes France n°3686 6 déc 2021
20 Minutes France n°3686 6 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3686 de 6 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : un nouveau test en cours.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
LUNDI 6DECEMBRE 2021 PRODUCTION POUR Les 1000 premiers jours, une période clé Les1000premiers joursde vie sont unepériode extraordinairepour le développementdel’enfant et pourlaconstructiondesa santéfuture. MarieHazet L es « 1000 premiers jours » devie s’étendent de la grossesse aux deux ans de l’enfant. Pendant cettepériode,lecorpsetlecerveau d’un bébé sont en pleine construction.L’environnementdanslequellebébéévolueetses premièresexpériencesdevievontbeaucoup influencer sondéveloppement. Ainsi, un enfant entouréd’adultes attentifs etaffectueux,bien nourri, protégédespolluantsetdesdangers,réconforté et stimulé, auratoutes leschances de devenir un adulte en pleine santé. Au contraire, certaines expositions ou expériencesdevie difficilespendant l’enfance –commedes violencessubies ou une alimentation nonadaptée –augmentent lesrisques pour la santé MarieHazet L es 1000 premiersjoursconstituent un moment clé pour le développement du cerveau de l’enfant. Boris Cyrulnik parle d’un « véritable bouillonnement neuronal » qui atteint son maximum pendant lafin de la grossesse et lesdeux premières années de vie.Même silecerveau pèse alorsle quart du poidsd’uncerveau adulte, la croissance cérébrale estplus intense qu’à aucun autre moment de la vie. Plusieursmilliersdeneuronesentrent en connexion lesuns avec lesautres chaque seconde. Le développement du cerveau Pour que le cerveau fonctionne, les neuronesdoivent se connecter entre eux. Etc’est en réponse aux stimulations de l’environnement que ces connexions se forment. Les câlins, les regards, les sourires, les odeurs et les saveurs nouvelles, les bruits  : toutes cesactivités quotidiennes permettent au cerveau d’un enfant de se construire. L’alimentation est aussi très importantecar elle joue le rôle de « carburant » ducerveau. Al’inverse, physiqueetmentale àl’âge adulte. Les parents, piliers des 1000 jours Face àtous cesenjeux,laresponsabilité parentale peut sembler lourde à endosser. Près d’un parent sur deux dit avoir ressenti une augmentation du stress pendant la période de grossesse etconsidère qu’il est difficile d’être parent. Et la pression ressentie estd’autant plus forte que l’entrée dans la parentalitéest un momentde bouleversement quipeut réveillerdes fragilités personnelles.Oronsait que lesdifficultés desparentsont aussides conséquencessur le développement de leur enfant. Lesprofessionnelsdu social et de la santé etles structures comme les PMIsontdonc essentielles pour accompagnerlagrossesse et permettre une parentalité plus sereine. C’estaussi cela qui contribue àlasanté et au bien-êtredel’enfant. Un enjeu sociétal majeur Ce quevivent lesenfantsaujourd’hui détermine la santé des adultes de avant comme après lanaissance, les « toxiques » comme l’alcool ou la fuméedutabac,laviolence et le stress risquent de perturber le développement du cerveau du bébé. Letemps de sommeil de l’enfant estaussi essentiel:il permetaux circuitsdeneurones du cerveau de se développer. Unepériode fragile Pendant les 1000 premiers jours, le cerveau del’enfant est entrain de ". 4 Santé a publique FrrecE Les 1000 premiers jours de vie sont une période déterminante. GettyImages demain. C’estpourquoi les1000 premiers jours doivent être l’affaire de tous  : les parentsbiensûr,mais aussi l’entourage, les professionnels de la santé etdelapetite enfance, les politiques, lesentreprises... Il estdésormais prouvé que construire une société plus favorable aux parents et aux jeunesenfantsest efficace pour réduireles inégalités. SelonleprixNobel d’économie JamesHeckman, investir pour la petite enfance, notamment s’organiser. Lesexpériencesdevie difficilesaffectent donc sondéveloppement davantage que pour un enfant plus grand ouunadulte. De même, lorsqu’un petit enfant n’est pas ou peustimulé,celainterfère avec le développement de soncerveau car certains circuitsdeneuronesnesont pas utilisés.Aujourd’hui, les recherches récentes ontmontréque le stress fait partie des principaux perturbateurs du développement cérébral du jeune 2" dans lesmilieux plus défavorisés,permet de faire grandir une génération d’adultesenmeilleuresantéphysique et psychique, en capacité d’intégrer le marché du travail et moins dépendantedes aidespubliques. Al’échelle individuelle,chacun peut aussi agir à sa façon pour prendresoin desparents et des enfantsautour de lui. Œuvrer pourunenvironnementplusfavorable àlasantédes enfantsetdeleursparentsest donc unvraienjeusociétal. Boris Cyrulnik  : « les1000jours sont un bouillonnement neuronal » Dès la fin de la grossesse, le cerveau d’un bébé se développe de façon spectaculaire. GettyImages CE CONTENUAÉTÉ RÉALISÉ POUR SANTÉ PUBLIQUE FRANCE, PAR20MINUTES PRODUCTION, L’AGENCE CONTENUDE20MINUTES. enfant. Sous l’effet du stress, l’organismeproduit unehormone  : lecortisol. Pluslestressest fréquent, prolongéouintense, pluslaquantitéde cortisolaugmente et risque d’avoir des effets toxiques sur le cerveau endéveloppement. Parexemple,cela peut perturber le développement deszones responsables de l’apprentissage, de la mémoire etdes émotions. Et cela commence dèslagrossesse puisque le cortisol produit par lamèreensituation de stressimprègne aussi le fœtus. Cela arrive quand la mère vit des situations de violences, d’angoisse liée àl’isolement ou d’autres situations difficiles. Pour Boris Cyrulnik, « Cela signifie que silamère est très stressée pendantlagrossesse,ledéveloppement du cerveau du bébé peut être perturbé. Mais cela n’est pas définitif  : en prenant soin de lamère, le bébé peut alorsreprendreunbon développement cérébral ».Heureusement, le cerveau de l’enfant se transforme facilement  : c’est la « plasticité cérébrale ». Il est donc possible de compenser ou de réparer leseffetscausés par le stress avec dessoins adaptéset de l’affection.
2^ Il est important de laisserunbébé bouger,cela lui permet d’êtreen forme et de se développer. GettyImages Bébé  : testez vos connaissances Entrefausses vérités et vraies idéesreçues, pas facile de tirer le vraidufaux quand on parle desbébés et de leurs réactions. Marie Hazet Un bébé peut dormir jusqu’à17H par 24h VRAI.Unnouveau-né peut dormir entre 11 et 17 heures par 24h. Mais ceslongsmomentsdesommeil ne sont pas du temps perdu, loin de là ! C’est au contraireuntempsessentiel pour le développement de l’enfant. Pendantson sommeil, il met en mémoire les apprentissages réalisés pendant ses temps d’éveil, assimile lesémotionsvécuesetdenombreuses connexions neuronales seforment dansson cerveau… Entreautres ! Inutile de lire ou raconter une histoire àunbébé FAUX.Contrairementàce que l’on peut penser, iln’est jamais trop tôtpour lireouraconterune histoireàun bébé,même avant ses premiersbalbutiements. Quand un bébé entend une histoire, il découvre de nouveaux mots,les comprend peuà peu, et se familiarise avec sa langue avant même de savoir la parler. En plus, cesmomentspartagéssont souvent propicesaux câlins et àlacomplicité. Tout cela fait grandir enlui un sentiment de sécurité et de confiance très favorable àl’apprentissage. PRODUCTION POUR LUNDI 6DECEMBRE2021 Prendretrop sonenfant dans les bras peut le rendre dépendant FAUX. C’est même le contraire ! Les câlins et lesgestestendres d’un adulte de confiance permettent de créerune relation d’attachement forte et réciproque. L’enfant sait alors qu’il peut compter sur quelqu’un etcette confiance lui donnel’assurance dont il abesoin pour s’éloigner et explorer le monde.Enréalité,prendre sonenfant dans lesbras développedonc son autonomieetson enviededécouverte. 1000 premiers jours,c’est de la grossesse aux deux ans de l’enfant Les bébés font des caprices pour manipuler leursparents FAUX. Avant 6ans, lecerveau d’un enfant esttropimmaturepour réguler ses émotions  : ilressent desémotions très intenses et ses réactions peuvent nous sembler disproportionnées.Mais en réalité, un bébé est incapable de manipulation, soncerveau n’est pas assez développé pour cela. Un bébé pleure pour attirer l’attentiond’unadulte,c’est unedeses façons d’exprimer ses besoins. Santé publique e # Franc. Il fautlaisser pleurer un bébé,çalui fait les poumons FAUX. Contrairement àcertaines idées reçues,laisserpleurer un bébé n’est jamais bénéfique pour lui. Les bébés ne peuvent pas parler pour nous exprimer leurs besoins  : les pleurs sont donc undeses moyens pour faire passer unmessage ! Cela peut être aussi bien lafaim, qu’une douleur, une gêne ou tout simplement un besoin d’êtrerassuré. En répondant àses pleurs, l’enfant sent qu’il est entendu, et il se sent en sécurité. Cela lui donne durablement confiance en luietenles autres, ce qui lui permettra d’avoir desrelationsde qualité plus tard. CE CONTENUAÉTÉ RÉALISÉ POUR SANTÉ PUBLIQUE FRANCE, PAR20MINUTES PRODUCTION, L’AGENCE CONTENUDE20MINUTES. La relationparents-enfant commence dès la grossesse VRAI. Pendant la grossesse,les capacités sensorielles et émotionnelles du bébé se développent.Peu àpeu, il reconnaîtlavoixdeses parents, ressent le contact sur le ventre. Certains parents pratiquent d’ailleurs l’haptonomie, une technique qui permetde communiquer avec le fœtus parletoucherduventredelamère. Atravers les caresses,les mots,leschants, le papa et la mamaninteragissent avec leur bébé. Des attentions qui lui offrent ainsi de la sécuritéaffective, indispensableàson développement. Un petitbébé ne peutpas faired’activitéphysique FAUX.Unbébé, même tout petit, abesoin de bouger,pour êtreen forme et se développer.L’activitéphysiqueencourage sa motricité,favorise sa coordination,l’aide àdévelopperses musclesetl’habitue tout simplementà bouger régulièrement.C’est pourquoi il estimportant de le laisserpasserdu tempsàjouer par terre, roulersur le sol ou encore ramper dans la maison. Des petitsriensqui sont déjà de l’activité physique ! Le cerveau humain passe de 400g àlanaissanceà 1400gchez l’adulte VRAI. Mais la croissance la plus spectaculaireducerveausedéroulependantla fin de la grossesseetles deux premières annéesdevie.Chaqueseconde,desmilliers de connexionsneuronales se forment alors dans le cerveau d’un bébé. Un rythmededéveloppement qui ne sera jamais plus égalé au coursdelavie. « 1000 premiersjours »  : le site et l’appli pourles parentsetles futursparents. Premiersitederéférencesur le sujet,lesite1000-premiers- jours.fr aété conçu par Santépublique France,encollaborationavecdes professionnels de la santéetdelapetiteenfance,etdes parents. En lignedepuisle 15 septembre 2021,lesitedélivredes informations complètesetfiables surles fameux 1000premiersjours de bébé (delagrossesse aux 2ans de l’enfant).Des bouleversements de la grossesse àl’alimentation de bébé, en passant par le sommeil,l’allaitement, lesenvironnements physiques et chimiques, le bien-êtreparental, l’accompagnement… Tous lessujets qui préoccupentles nouveauxparents ysont abordés. Et pour un accompagnement personnalisé, découvrezaussi l’application mobile 1000premiersjoursavecdes informations fiables selonlestade de grossesse ou l’âgedel’enfant, un questionnairepour fairelepoint sur le risque de dépression du post-partum, un calendrierpersonnalisé pour connaîtreles rendez-vousimportantsmais aussiune cartepourlocaliser lesservicesetles professionnels utilesaux parents. Un véritable facilitateur du quotidien avec bébé ! Retrouvez toutes les informationssur l’appli



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :