20 Minutes France n°3685 3 déc 2021
20 Minutes France n°3685 3 déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3685 de 3 déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : les Républicains, à droite, toute.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
18 VENDREDI 3 DÉCEMBRE 2021 Tout le monde finit par se mettre à l’Haise L’entraîneur du RC Lens, longtemps dans l’ombre avec les jeunes, séduit les observateurs avec sa philosophie de jeu François Launay S i le RC Lens marque le pas depuis trois matchs en L1, son début de saison reste enthousiasmant. Cinquièmes de L1 avant de recevoir le PSG samedi, les Sang et Or confirment après avoir déjà terminé aux portes de l’Europe (7 es) l’an passé. Principal artisan de ce renouveau  : l’entraîneur Franck Haise, arrivé sur la pointe des pieds en février 2020. Aujourd’hui âgé de 50 ans, le technicien a commencé sa carrière de coach il y a dix-huit ans. « À Angers, lors de sa dernière saison [de joueur, en L2], il avait décidé de résilier son contrat pour devenir entraîneurjoueur au Stade Mayennais, se souvient Marc Deniau, coach aujourd’hui dudit club. Puis, très vite, il s’est installé définitivement sur le banc. » Chez les amateurs, Haise commence à appliquer les Antoine Huot de Saint Albin S on nom revient plus vite que celui de Charles de Gaulle lors d’un débat chez Les Républicains. En ce moment, dans le pentathlon moderne, l’esprit de Pierre de Coubertin, fondateur dudit sport, est partout. La raison  : la suppression de l’équitation, après 2024, du programme de la discipline olympique. Une décision entérinée lors du congrès de la fédération internationale (IUPM) le week-end dernier. « C’est une réflexion qui a pris forme « Je ne connais pas un joueur de l’équipe qui n’a pas accroché avec lui. » Jocelyn Laurent, passé par Changé depuis 2016, affirme Joël Bouzou, président de la fédération française et viceprésident de l’IUPM. Ce qui s’est passé à Tokyo [où le cheval de l’Allemande Annika Schleu ne voulait pas sauter] n’est pas le déclencheur. » Quelle discipline en remplacement ? Une décision « choc », assure Valentin Prades, 7 e aux JO. D’autant que la manière de l’annoncer n’a rien arrangé. « L’IUPM est restée silencieuse entre la fin des JO et début novembre, relate Benny Elmann-Larsen, président de la fédération danoise. On a été mis au Valentin Prades lors de l’épreuve d’équitation à Tokyo, cet été. G. Bowden/Shutter/Sipa SPORT principes qui vont faire sa réputation  : du jeu offensif et surtout une capacité à gérer les ego. « C’était quelqu’un de très direct, reprend Deniau. Il disait toujours la vérité aux joueurs. Il est très proche des gens. » Haise est un mec normal, humble. Le genre de type à aller entraîner les gamins de l’école de foot sur son temps libre, quand il était encore pro. Sans oublier de refaire le monde en dégustant de bonnes bouteilles de vin, son autre grande passion. « Malgré tout ce qui lui est arrivé de beau, en vacances on voit toujours le Franck d’il y a vingt ans, assure son pote Régis Le Bris, directeur du centre de formation de Lorient. Il est jovial, très avenant et avec beaucoup d’humour. » Adepte du jeu de possession, Franck Haise a tapé dans l’œil du Stade Rennais après ses trois saisons à Mayenne. Il restera six ans chez les Bretons comme éducateur chez les jeunes avant de reprendre les rênes du club amateur de l’US Changé (DH) en 2012, où il a marqué les esprits. À tel point que le FC Lorient lui propose de prendre en main Haise entraîne le RCL depuis 2020. A.-C. Poujoulat/AFP L’équitation était en trot Ligue 1 – courant par des fuites du Guardian. Ils font passer leur décision par «force majeure» [une sorte de 49.3 du pentathlon moderne]. » Une manière de communiquer qui a aussi irrité les athlètes. Ils ont, en nombre, demandé la démission du président de l’IUPM. Certains ont aussi souhaité l’annulation de la suppression de l’équitation. Ce n’est pas le cas des forces françaises. « L’équitation, c’est un frein au développement de notre sport, reprend Valentin Belaud, 11 e au Japon. Le plus important, c’est que le pentathlon reste olympique. » Pour remplacer l’équitation, des pistes ont déjà été lancées, comme l’escalade avec difficulté croissante (« On n’est pas des grimpeurs », soutient Prades) ou le ski de fond (« Ça permettrait d’être le seul sport aux JO d’été et d’hiver », selon Belaud). Valentin Prades a aussi son idée, soumise à l’héritière de Pierre de Coubertin lundi  : une course d’obstacles mélangeant le steeple et le mud day. « Ça s’inscrit dans la continuité de ce que voulait le baron, explique-t-il. Et ça répond aux demandes de l’IUPM. » Car la fédération internationale a fait une liste de 14 critères. « Le choix qu’on fera correspond à ce qu’on veut voir dans l’athlète complet, parfait au niveau de son profil intellectuel, moral, mental, physique, détaille Joël Bouzou. Les pentathlètes ne sont pas assez nombreux, alors qu’ils ont tout pour être des super modèles dans la société. » 17 e journée Samedi  : Marseille-Brest, Lille-Troyes, Lens-Paris Dimanche  : Saint-Étienne-Rennes, Monaco-Metz, Reims-Angers, Montpellier-Clermont, Lorient-Nantes, Nice-Strasbourg, Bordeaux-Lyon Classement Pts Diff. 2" u l’équipe réserve. Succès total. « Il y avait pas mal de jeu avec l’apport des latéraux dans les couloirs et une projection vers l’avant, rapporte son ancien joueur Jocelyn Laurent. On marquait pas mal de buts et il a su nous sublimer. Et puis, il captait toujours l’attention. Je ne connais pas un joueur de l’équipe qui n’a pas accroché avec lui. » Après deux titres avec les jeunes, il rejoint le staff de l’équipe pro. Mais tout se gâte à la suite du licenciement du coach principal, Sylvain Ripoll. Un intérim, un nouveau poste d’adjoint et une descente plus tard, il quitte Lorient pour prendre du recul. Et le RC Lens, en 2017, flaire la bonne affaire, et en fait l’entraîneur de son équipe réserve. « J’avais rencontré Franck en 2010 à Clairefontaine, détaille Sylvain Matrisciano, alors directeur du centre de formation du RCL. Le courant était très bien passé, j’aimais beaucoup sa manière d’être, sa philosophie et sa façon de travailler. » Pendant deux ans, Franck Haise inculque les principes de jeu qu’il applique désormais avec les pros. Parallèlement, il obtient le DEPF, sésame indispensable pour entraîner chez les pros. Et, en février 2020, il prend en main l’équipe première des Sang et Or. La suite appartient à l’histoire. 1 PARIS 41 +20 2 MARSEILLE 29 +10 3 RENNES 28 +13 4 NICE 27 +13 5 LENS 26 +7 6 STRASBOURG 23 +9 7 MONACO 23 +3 8 ANGERS 22 +2 9 MONTPELLIER 22 +1 10 LYON 22 0 11 BREST 21 +1 12 LILLE 21 -2 13 NANTES 19 -1 14 REIMS 19 -1 15 TROYES 16 -8 16 LORIENT 15 -12 17 CLERMONT 14 -12 18 BORDEAUX 13 -13 19 METZ 12 -15 20 SAINT-ÉTIENNE 12 -15
QUAND VOUS, C’EST QUI AVANCE. L’application EDF Sport Énergie transforme vos kilomètres marchés, courus, nagés… en kilomètres extraordinaires  : ils généreront un don d’EDF à l’AFM-Téléthon. AFMTELETHON% ger 3"'nel INNOVER POUR GUERIR à% 2021 Soutenons la ta recherche sur don.teLethon.fr don.telethon.fr Devenons l’énergie qui change tout. L’énergie est notre avenir, économisons-la ! Toute l’année, avec l’appli EDF Sport Énergie, ma séance de sport soutient une association. Téléchargez-la en scannant ce QR Code. Plus d’informations sur edf.fr/edfsportenergie. RCS PARIS 552 081 317



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :