20 Minutes France n°3684 1er déc 2021
20 Minutes France n°3684 1er déc 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3684 de 1er déc 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : une bête de présidentielle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
16 MERCREDI 1er DÉCEMBRE 2021 QUESADILLA AU FROMAGE > Pour 2 personnes (5 min)  : 200 g de cheddar râpé, 100 g d’emmental râpé ou de mozzarella râpée, 4 galettes de blé type tortillas, cébette émincée, 1 piment émincé (facultatif), 200 g de guacamole, 4 brins de coriandre, 1 citron vert. Mélangez le cheddar et l’emmental râpés. Dans une poêle chaude, mais non brûlante, posez une galette de blé. Déposez du fromage, un de peu de cébette émincée, et du piment éventuellement. Placez une seconde galette sur le dessus et laissez cuire en appuyant légèrement avec la paume sur la quesadilla, MONEY JUNGLE, NOTRE FEUILLETON David d’Équainville (éditeur et auteur) et Pascal Henry (journaliste d’investigation et réalisateur) inventent pour le compte de NBE éditions une série librement inspirée de faits réels, l’histoire d’une jeune avocate, fascinée par les complaisances achetées par l’argent, qui a choisi de suivre les appétits de son employeur milliardaire. Résumé  : les contacts patiemment tissés dans le Royaume par Anna, l’avocate du milliardaire, portent aujourd’hui leurs fruits. Le ministre de la Justice est, après maintes attentions et invitations, désormais aux ordres. Quant au chef de la police, il est tombé sous le charme vénéneux d’Anna. Elle peut offrir à son mentor, Oleg Chestov, l’arrestation du marchand de tableau Nicolas Haller. L’arrestation Dans le hall de l’immeuble où l’oligarque l’avait attiré, Haller ne comprit pas tout de suite que le groupe d’hommes qu’il avait confondus avec les gardes du corps de Chestov étaient en fait des policiers venus lui passer les menottes sans ménagement. Comme il ne sut rien de la parfaite synchronisation des communiqués de presse envoyés aux médias pour clamer d’un même ton le temps que le fromage fonde à feu doux. Retournez et laissez cuire 30 secondes de plus. Recommencez avec 2 autres galettes. Coupez-les en quatre chacune et servez chaud ou tiède avec du guacamole, de la coriandre et du citron vert. Cette recette est extraite du livre Bagels, Wraps & Cie, de Sandra Mahut, aux éditions Marabout (10,95 € ). Cinquante recettes street food plus carrées qu’un sandwich triangle, à tester chaque midi. Photo  : Sandra Mahut. PAUSE Chaque jour, jouez avec la rédaction à Pigeon Pigeon, notre jeu d’ambiance préféré du moment. Une seule de ces propositions est vraie, les deux autres sortent de notre cerveau. Vous pouvez inventer vos propres réponses et nous les envoyer à jeux@20minutes.fr. Question  : Le tamanoir est… 1. un sans-dent 2. un clochard qui ne fait pas la passe 3. un Gaulois réfractaire Réponse  : Le tamanoir n’a n'a pas de dents, mais une langue très fine, qu'il qu’il n’utilise n'utilise qu’à qu'à bon escient, et un flair quarante fois plus développé que celui d’un d'un homme, politique ou pas. nouvelle et médisance  : « Arrestation du marchand d’art Nicolas Haller ! » Il était loin de s’imaginer que le stade avait servi de prétexte aux policiers venus l’arrêter. Selon eux, des transactions d’œuvres auraient eu lieu pas loin du terrain de foot, une bonne raison pour l’envoyer au goulag ! Pour Chestov, propriétaire du club, les matchs servaient surtout à s’attacher les services des uns et des autres. Il instrumentalisait à son profit les autorités du Royaume. Des places offertes pour la Ligue 1, une loge à l’année, avec petits fours et champagne, et voilà un juge ou un policier pris dans un engrenage difficile à défaire lorsque l’on est amateur du ballon rond. Le Greco, l’organe anticorruption du Conseil de l’Europe, incluant les États-Unis, ne s’y était pas trompé en qualifiant de faible la justice du Royaume face à la corruption. Dans les locaux de la police, après avoir été fouillé, mis en rapport avec un avocat de permanence, conduit une première fois en cellule avant de ressortir pour être interrogé, Nicolas Haller comprit que la guerre venait seulement de commencer et qu’elle était faite pour durer. Il ne s’étonna pas à l’annonce de la prolongation de sa garde à vue de quarante-huit heures. (à suivre) Le mercredi, asseyons-nous avec une citation « Ma vie ne me plaisait pas, alors j’ai créé ma vie. » Coco Chanel Haha, c’est séduisant, et inspirant, mais bon, plus facile à dire qu’à faire ! 0',.15eeli t ; ! szm4+eic.of.:. 411 un2 Et si, en apprenant à contempler, en faisant des pauses dans nos vies trépidantes, en prenant le temps de regarder où nous en sommes, ce qui nous importe et vers où nous allons, nous avions l’occasion de réaliser si ce que nous vivons nous plaît ou pas ? Et de discerner si nous pouvons changer certaines choses, infimes ou énormes, dans ce qui ne nous plaît pas ? C’est une façon de faire, une habitude, qui permet probablement de se dire « je crée ma vie », en admettant qu’on ne maîtrise pas tout non plus ! Concocté avec tendresse par Petit BamBou, que vous pouvez retrouver dans son appde méditation sur votre mobile pour cultiver calme et sérénité. Huit millions de personnes méditent guidées par ses experts ! ON EN APPREND TOUS LES MERCREDIS Chaque semaine, le podcast « Culture G » répond en quelques minutes à une question (attention, il n’y a pas de piège)… de culture générale pour enrichir votre savoir. Retrouvez « Culture G » sur Apple Podcast, Spotify, Deezer et toutes les autres applications d’écoute de podcasts. Pourquoi un cercueil s’appelle-t-il une bière ? Lorsque le corps d’un défunt est placé dans un cercueil, on parle de « mise en bière ». Aucun rapport avec la boisson ! Le mot « bière » est un synonyme de cercueil. Il vient du mot « bëra », qui était utilisé au VIII e siècle par les Francs pour désigner la planche qui servait à transporter les blessés et les morts. Dans les fosses communes, il n’était pas rare d’enterrer une personne avec la « bëra ». Le terme a subsisté jusqu’au XII e siècle, lorsque les cercueils ont commencé à faire leur apparition, et le mot « bëra » est progressivement devenu « bière ». À noter qu’en France, il est interdit d’enterrer un corps sans cercueil. Le Code général des collectivités territoriales indique qu’avant son inhumation ou sa crémation, le corps d’une personne décédée doit obligatoirement être « mis en bière ».
1111111.111111 "Désolé ce soir le val au restomer DERRIÈRE DE PETITES EXCUSES SE CACHE PARFOIS UNE GRANDE PRÉCARITÉ. Faites votre don sur restosducoeur.org (54tae.1442, e41'-‘1,9k.4./D



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :