20 Minutes France n°3683 29 nov 2021
20 Minutes France n°3683 29 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3683 de 29 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : le frisson Omicron.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 LUNDI 29 NOVEMBRE 2021 Le variant Omicron présente de nombreuses mutations, ce qui pourrait le rendre plus résistant aux vaccins contre le Covid-19. A.E Coelho/EFE/Sipa r RISCO BIOLOCICO ; 4. 1444. 4 d Attention variant méchant ? Identifiée en Afrique du Sud, la souche Omicron, classée préoccupante par l’OMS, se répand à travers le monde. À terme, elle pourrait supplanter le variant Delta T Anissa Boumediene rois syllabes qui sèment la panique à travers le globe. Omicron, le nouveau variant du Covid-19, classé « préoccupant » vendredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a été identifié en Afrique du Sud en milieu de semaine. Et il a déjà été repéré dans de nombreux pays européens. EST-IL PLUS VIRULENT ? Le variant Omicron causerait des « symptômes différents, plus légers », observe Angelique Coetzee, présidente de l’Association médicale sud-africaine, qui a soigné une trentaine de patients contaminés par ce variant. Pour la plupart des hommes de moins de 40 ans, dont un peu moins de la moitié étaient vaccinés. Outre « une fatigue extrême », ils souffraient de courbatures, d’une toux sèche ou « d’une gorge qui gratte », et pas de perte du goût ni de l’odorat, a- t-elle détaillé à l’AFP. Soit un « tableau clinique ne correspondant pas à Delta ». EST-IL PLUS RÉSISTANT AUX VACCINS ? Si le variant Omicron a été classé préoccupant par l’OMS, c’est parce qu’il ACTUALITÉ présente une trentaine de mutations, soit « le plus grand nombre que nous ayons vues à ce jour », explique Mosa Moshabela, chargé de recherche et d’innovation à l’université du KwaZulu- Natal, en Afrique du Sud. Et à en juger par certains cas de réinfection « plus nombreux que lors des vagues précédentes », il est possible que ce variant échappe à l’immunité, craint le chercheur, ce qui pourrait réduire l’efficacité des vaccins. D’où la nécessité de « vérifier si les anticorps produits par nos vaccins actuels fonctionnent toujours, à quel niveau ils fonctionnent et si cela empêche toujours les cas graves », prescrit Vincent Enouf, directeur adjoint du Centre national de référence des virus respiratoires de l’Institut Pasteur. Y A-T-IL UN MOYEN DE FREINER SA PROPA- GATION ? Même si les chiffres des contaminations restent bas en Afrique du « Dès lors qu’il circule chez nos voisins, il est probable qu’il circule déjà chez nous », a déclaré dimanche le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d’un déplacement dans un centre de vaccination parisien. Mais, « à date, il n’y a pas encore eu d’identification de ce type de variant sur le territoire Sud, le variant Omicron y est déjà devenu la souche dominante, devant Delta. Sur tous les continents, notamment en Europe, de nombreux États ont suspendu leurs vols en provenance des pays d’Afrique australe. Une « course contre la montre » est engagée contre le variant Omicron, a réagi dimanche la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Mais « c’est presque trop tard, juge Vincent Enouf. C’est une mesure qui permet de ralentir » l’expansion d’un variant très contagieux « mais qui ne permettra jamais de la stopper complètement ». Les États- Unis, Israël, l’Arabie saoudite ou encore le Maroc ont pourtant eux aussi suspendu leurs liaisons avec ces pays. Et, dès mardi, le Royaume-Uni durcira les mesures d’entrée sur son territoire. Les laboratoires confiants De leur côté, les fabricants de vaccin anti-Covid-19 AstraZeneca, Pfizer- BioNTech, Moderna et Novavax se sont déclarés confiants dans leur capacité à combattre le variant Omicron. Le laboratoire allemand BioNTech, allié à Pfizer, attend de premiers résultats « au plus tard dans deux semaines ». En France, « des cas possibles » national, mais c’est très probablement une question d’heures », a-t-il précisé. Sur CNews, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé « des cas possibles » en France  : « On est encore au stade du criblage. On a plusieurs cas possibles. Une dizaine. » Un avion de l’UE pour surveiller la Manche « Nous ne pouvons pas accepter que d’autres personnes meurent. » Quatre jours après la mort d’au moins 27 migrants dans la Manche, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé dimanche, lors d’une réunion européenne d’urgence à Calais (Pasde-Calais), que l’agence des frontières de l’UE Frontex allait déployer dès mercredi un avion pour, « jour et nuit, pouvoir aider les polices française, néerlandaise et belge » surveillant le littoral. Vers une coopération avec Londres Dans une déclaration commune, les participants à cette réunion ont « réaffirmé leur engagement à tout mettre en œuvre pour lutter plus efficacement contre les réseaux criminels de passeurs » et ont reconnu la nécessité « d’améliorer la coopération conjointe avec le Royaume-Uni ». La grande absente, la ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, a annoncé dimanche sur Twitter des « entretiens urgents avec [ses] homologues européens » cette semaine, « pour éviter de nouvelles tragédies dans la Manche ». « La relation avec le Royaume-Uni n’est pas facile mais nécessaire, notre géographie nous pousse à travailler ensemble », a admis Gérald Darmanin. Le ministre de l’Intérieur a cependant de nouveau contesté « des déclarations et actes publics » britanniques, « qui ne rendent pas faciles nos collaborations ». Photo  : F. Lo Presti/AFP zn LI SECONDES Les Suisses disent oui au pass Covid. Une large majorité (62%) de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d’instaurer le pass Covid. La campagne s’est déroulée dans un climat général houleux inédit dans le pays, de nombreux politiciens ayant même été menacés de mort. Le taux de participation à ce référendum, d’environ 65%, est le 4 e plus élevé depuis l’introduction du suffrage féminin en 1971.
20 Israël donne son feu vert à l’immigration de 3 000 Éthiopiens Le gouvernement israélien a approuvé dimanche l’immigration de 3 000 Éthiopiens dont des membres de leurs familles établis en Israël craignaient pour leur vie. Ces Éthiopiens, accueillis au nom du regroupement familial, sont des « falashmoras », communauté convertie de force au christianisme et qui affirme descendre des juifs éthiopiens. MARRE DU MARAIS ? DÉCOUVRE POKTOBELLO CET HIVER - ON EN VOIT PLUS QUAND ON NE VOLE PAS ACTUALITÉ LUNDI 29 NOVEMBRE 2021 5 Sébastien Lecornu aux Antilles après un retour « notable » au calme Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, est arrivé dimanche à Pointe-à-Pitre. Cette visite intervient après « un retour notable au calme » dans la nuit de samedi à dimanche en Guadeloupe et en Martinique, s’est félicité le ministère. Sébastien Lecornu doit rencontrer ce lundi en Guadeloupe « des élus locaux, des acteurs économiques et des syndicats », comme le lendemain à la Martinique. Vendredi, dans une allocution télévisée aux Guadeloupéens, le ministre a affirmé que le gouvernement était « prêt » à évoquer la question de l’autonomie de l’archipel caribéen. Photo  : C. Archambault/AFP Vingt-deux morts dans l’attaque d’un camp au Congo Moins d’une semaine après une attaque ayant fait 29 morts dans un centre de déplacés en République démocratique du Congo, 22 civils ont été tués dimanche dans un assaut similaire contre le camp d’Ituri, dans le nord-est du pays, a-t-on appris auprès de la Croix-Rouge locale. Son coordinateur accuse les miliciens du groupe Coopérative pour le développement du Congo d’être responsables de l’attaque. Photo  : A. Huguet/AFP Petr Fiala, nouveau Premier ministre tchèque Après les élections législatives d’octobre, le chef du parti de droite Démocrates civiques, Petr Fiala, a été nommé dimanche Premier ministre de la République tchèque. « Je suis convaincu que nous aurons prochainement un gouvernement fort et stable », a assuré Petr Fiala, lors d’une cérémonie durant laquelle le président, Milos Zeman, en fauteuil roulant et atteint du Covid-19, était protégé par une barrière de plastique. Les pour parlers postélectoraux ont eu lieu alors que le président avait été hospitalisé le 10 octobre, au lendemain des élections, pour des problèmes hépatiques. Photo  : R. Vondrous/AFP La société française Nexa Technologies mise en examen pour complicité de torture Accusée d’avoir vendu au régime du président Al-Sissi, en Égypte, du matériel de cybersurveillance qui lui aurait permis de traquer des opposants, la société française Nexa Technologies a été mise en examen à Paris pour complicité d’actes de torture et de disparitions forcées. Environ quatre mois après les mises en examen de quatre dirigeants et cadres de la PME, celle de Nexa, en tant que personne morale, a été prononcée le 12 octobre, a-t-on appris dimanche. *À partir de 14 E par personne, pour un aller simple en Standard entre Paris Gare du Nord et Londres St l'ancras International, basé sur un A/R obligatoire. 8 000 places disponibles à partir du 11/11/2021, pour des voyages du 05/01/2022 au 23/03/2022 inclus. Certaines dates sont exclues. Disponibilité limitée les vendredis et les weekends. Frais d'échange non applicables jusqu'à 7 jours avant votre départ. Non remboursable. Plus d'informations sur eurostar.com. Eurostar International Limited, Société de droit britannique enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le n°2462001, dont le siège social est situé à Kings Place, 90 York Way, Londres Ni 9AG, Royaume-Uni.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :