20 Minutes France n°3681 25 nov 2021
20 Minutes France n°3681 25 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3681 de 25 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : Giselda Gargano a reçu le prix 20 Minutes du roman pour son livre « l'Ultime Frontière ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 JEUDI 25 NOVEMBRE 2021 La discrimination discriminée du débat Face aux polémiques sur le « woke », la campagne présidentielle fait l’impasse sur le sujet des inégalités sociales V A Rachel Garrat-Valcarcel ous ne savez peut-être pas ce qu’il veut vraiment dire, mais vous l’avez sans doute déjà lu ou entendu  : le mot « woke » et ses dérivés, comme le « wokisme » voire la « cancel culture », se sont fait une place dans le débat politique et médiatique français. Pour résumer, quand on est « woke », on est « éveillés » aux problèmes des injustices sociales et des discriminations dans la société. Le terme vient de l’argot africain-américain. Mais, bien que les polémiques soient présentes, la question des droits, de l’égalité et de la lutte contre les discriminations paraît être la grande absente de cette précampagne présidentielle. Le troisième débat pour l’investiture LR à la présidentielle, dimanche sur CNews et Europe 1, avait d’ailleurs pour « La démarche de réparation n’est pas toujours pécuniaire » Propos recueillis par Hélène Sergent près avoir reconnu au début du mois la « responsabilité institutionnelle » de l’Église dans des milliers d’actes pédocriminels, les évêques de France ont annoncé la création de l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation (Inirr). Marie Derain de Vaucresson, ancienne défenseure des enfants, a été nommée à la tête de cette institution, chargée, entre autres, de l’indemnisation des victimes. Dix jours après les évêques, les responsables de congrégations religieuses ont annoncé la création de la Ciir, une instance similaire à celle que vous présidez. Comment allezvous travailler ensemble ? L’objectif est de faciliter la vie des victimes, pour qu’elles n’aient pas à chercher à quelle instance s’adresser selon l’auteur des faits. Il faudra simplifier au maximum le point d’entrée avec un site Internet commun. Ensuite, le travail de redéploiement des demandes de réparation reviendra à nos équipes. -. :.i, in 4 1 ACTUALITÉ thème « La culture contre la cancel culture ». À droite, on est à l’aise pour promettre « une pause sur les avancées sociétales », comme l’a formulé Xavier Bertrand. « On ne va quand même pas se laisser emporter par une vague d’extrême gauche qui arrive d’outre-Atlantique avec pour objectif de détruire notre société », explique sa porte-parole, Valérie Debord. Face aux discriminations, l’ex-députée lorraine mise sur l’éducation et sur « l’arsenal judiciaire et législatif actuel, suffisant pour faire face au racisme et à l’antisémitisme ». Un thème éludé aussi à gauche À gauche, le risque est à l’autocensure dans « la crainte d’une offensive de l’extrême droite », pense Fabienne Messica, de la Ligue des droits de l’homme. Le projet d’EELV pour 2022 fait une large place aux questions d’égalité et de discrimination. On y parle même de réparation de préjudices pour les années d’esclavage pratiqué par la France. Mais ces thèmes sont peu présents dans la campagne du candidat vert, Yannick Jadot. Quel pourrait être le parcours de réparation d’une victime ? Lorsqu’une victime se manifeste, on entre en relation avec elle, on échange avec elle et on identifie ce qu’elle souhaite mettre en place comme parcours de réparation. L’interaction avec l’auteur des faits peut être une étape-clé de la reconstruction. Quand ces rencontres seront possibles, nous pourrons nous appuyer sur des professionnels de la médiation pour organiser ces entretiens. Marie Derain de Vaucresson est chargée de l’indemnisation des victimes de l’Église. J. Saget/AFP Lors de la Journée mondiale des réfugiés, à Lyon (Rhône), en juin 2020. K. Konrad/Sipa Au PS, le projet ne parle presque pas des injustices sociales, à part pour dénoncer les écarts salariaux entre femmes et hommes. Gabrielle Siry, porte-parole du parti, assure que ce n’est qu’une question de temps, et que le projet présidentiel d’Anne Hidalgo sera plus complet sur le sujet. Le PS n’est-il pas tenté de faire l’impasse sur ces questions sociétales ? « Au contraire ! Mais « sociétal » est un terme trompeur. Ce que je constate, c’est qu’au quotidien les questions de discrimination sont des questions sociales. Anne Hidalgo a à cœur d’en parler de cette manière. » L’indemnisation des victimes sera-t-elle systématique ? La démarche de réparation peut avoir une dimension pécuniaire, mais ce n’est pas toujours le cas. Parmi les victimes qui se sont exprimées auprès de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église [Ciase], présidée par Jean-Marc Sauvé, certaines ont expliqué qu’elles n’avaient aucune envie d’être indemnisées. Pour autant, pour qu’une personne se sente réparée, cela peut passer par un accompagnement spécifique qui nécessite un financement, donc une indemnisation. Ce qu’il faut rappeler aussi, c’est que la démarche de réparation n’empêche pas de lancer des démarches judiciaires en parallèle quand c’est encore possible. Quelles seront les modalités d’indemnisation ? Le modèle belge, analysé par la Ciase dans son rapport, fixe plusieurs niveaux d’indemnisation en fonction des faits commis (agression sexuelle, viol, etc.). Mais je crois qu’il est nécessaire de croiser plusieurs paramètres, comme le vécu, les faits et leurs conséquences. Ensuite, il y a les attentes de la victime. On peut ainsi, je crois, arriver à une juste réponse. À partir de quand les victimes pourront-elles vous saisir ? J’espère vraiment que les demandes pourront être réceptionnées dès le début de l’année 2022, pour pouvoir commencer à les traiter rapidement. nra IL Li SECONDES 2^ L’injustice, priorité des jeunes Si le sujet des inégalités sociales n’est pas en vogue dans la campagne, celui-ci ne semble pas non plus être une priorité des Français. En octobre, un sondage Elabe indiquait que « les inégalités et les injustices sociales » étaient une priorité pour 18% des personnes interrogées, derrière les sept autres thématiques proposées. C’est très différent chez les moins de 25 ans, qui placent le sujet des injustices en troisième position, huit points plus haut que le reste de la population. Accusé de viol, Nicolas Hulot quitte la vie publique. Visé par de nouvelles accusations d’agression sexuelle et de viol, le militant écologiste Nicolas Hulot a annoncé mercredi quitter « définitivement » la vie publique. L’ex-ministre, qui nie les faits, souhaite protéger ses proches des retombées du « lynchage ». Nouvelles violences dans les Antilles. Des violences ont de nouveau eu lieu en Martinique et en Guadeloupe, dans la nuit de mardi à mercredi. Plusieurs gendarmes ont été blessés. Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a assuré qu’environ 100 interpellations avaient eu lieu en Guadeloupe. Photo  : C. Archambault/AFP
Noël à la maison, connexion du sol au plafond 11111Q-N, En boutique 1116, et sur orang e Livebox Fibre + TV UHD + Fi 99/mois pendant 12 mois, puis 41,99 emois Engagement de 12 mois 4111. Soit pour les nouveaux clients Orange  : remises immédiates de 12 € /moisen et remboursements différés de 5 € /mois pour l'internet avec changement d'opérateur(2). Fibre + TV UHD + Fixe Offre soumise à conditions du 18/11/2021 au 24/12/2021 inclus, en France métropolitaine, valable sous réserve d'éligibilité, avec équipements compatibles. Frais de résiliation  : 50 € . Frais d'activation du décodeur  : 40 € . TV UHD  : avec TV et contenus compatibles. (1) Remises immédiates de 7E/mois le Bon Plan et de 5E/mois la remise La Fibre au prix de l'ADSL. (2) Remboursement différé sur facture de 5E/mois pour les nouveaux clients internet avec changement d'opérateur après le 18/09/2021. Détails et formulaire sur odr.orange.fr orange



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :