20 Minutes France n°3676 17 nov 2021
20 Minutes France n°3676 17 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3676 de 17 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview d'Olivier Véran, au sujet de la 5e vague de Covid-19 qui frappe la France actuellement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
8 2 JOUR NOVEMBRE ? ? MOIS 202 ? 1 Le street artist français HeartCraft a immortalisé le sprinteur Felix Streng, la surfeuse Bethany Hamilton et le nageur Théo Curin. Son travail parle de sexualité, de l’altérité et de la confiance dans l’humanité. « It’s Only Love », d’après une photo du danseur et activiste brésilien Joao Paulo Lima et son compagnon. Photos  : HeartCraft Street art HeartCraft, cœur sur la ville Ils courent sur les murs de Paris. Les athlètes du street artist HeartCraft sont en fauteuil roulant ou portent une prothèse. Ils se passent le même flambeau  : un cœur Émilie Cochaud-Kaminski Ce cœur, c’est la marque de fabrique d’HeartCraft. Depuis quatre ans, le street artist français sème l’amour dans tout Paris, parfois à Lyon aussi, ou à Lisbonne. Il colle ses stickers sur les murs, les boîtes aux lettres, les bacs à fleurs. Même les bornes Autolib’y sont passées en leur temps ! « Quand j’ai commencé, on était en À ÉGALITÉ plein dans les élections américaines et françaises [de 2016-2017], avec des discours de peur, de repli sur soi et de rejet », explique-t-il. « J’avais envie de faire passer un message de bienveillance et d’ouverture sur l’autre. » Faire exister la différence Qu’à cela ne tienne, il inonde la rue de ses collages sauvages, et fait évoluer son cœur  : cœur LGBT, voilé, de toutes les couleurs… « Soudain, je me suis rendu compte que l’inclusion était au cœur de mon travail. » La thématique du handicap s’est alors imposée. D’abord en immortalisant des handisportifs  : le sprinteur Felix Streng, la surfeuse Bethany Hamilton, le nageur Théo Curin… « J’ai. ; 'f 1 P I  : ,./.. lP' ; op ii:  : i' le :. L  : 7 -111494MIMIM ii..:',. 1—la/I 1'I. 4, 11e./,. h"e... ? "'reeià, ‘r-â 171F7M1 II Pi. I CI R f 41 - i i r-it-r r ii...  : r..1'4, (1, découvert des images dingues, des histoires folles, avec des parcours « Des stickers qui pénètrent dans la prunelle et le cerveau des gens. » I,111fulffil ma -r, de vie bouleversants qui sont aussi de vraies sources de motivation. » Mais HeartCraft nous parle aussi du quotidien, avec un couple qui fait l’amour  : l’un est valide, l’autre en fauteuil roulant. Une image simple et juste sur la sexualité des personnes Un musée qui célèbre les corps abîmés Le projet résonne comme une évidence  : dédier un musée aux handicaps. Pourtant, lorsque Capucine Lemaire a fait des recherches, elle n’a rien trouvé. « Le seul sur lequel je suis tombée est à New York », explique la fondatrice de l’Observatoire des politiques du handicap. Pour concrétiser ce lieu en France, elle s’est donc associée à Valérie Delattre, archéologue spécialiste du handicap. Saviez-vous, par exemple, que Cette œuvre intitulée « Course du cœur » a été réalisée d’après une photo de l’athlète et actrice américaine Aimee Mullins. Le cœur, la signature graphique de HeartCraft. handicapées. « Ce qui n’est pas représenté n’existe pas », clame HeartCraft. Voilà son moteur  : montrer la différence, pour la faire exister. De la fraternité, de l’altérité, de la confiance dans l’humanité… Heart- Craft serait-il coupable d’abus de candeur ? Au contraire, il semble avoir un plan implacable  : que ses stickers s’impriment dans la rétine des passants, qu’ils « pénètrent, dit-il, dans la prunelle et le cerveau des gens ». Plus près des yeux, plus près du cœur ? Toutankhamon était handicapé ? « De Neandertal à nos jours, on a toujours su et voulu prendre en charge les différences et réparer les corps abîmés », assure cette dernière. « Sur les terres cuites et les céramiques, on voit que les corps différents sont partout, il suffit de savoir les regarder. » Plus proche de nous  : Frida Kahlo, Stevie Wonder… Tout cela pourrait avoir sa place dans un musée. Les volontés sont là, mais tout reste à faire. Les deux porteuses de projet se sont fixé 2024 et les Jeux paralympiques pour ouvrir une première version du musée. Avec la conviction qu’il est fondamental de célébrer la vulnérabilité.
AI-JE L’AIR DEUX FOIS MOINS INVESTIE ? Pourtant, que mon handicap soit visible ou non, j’ai deux fois plus de risques d’être au chômage que la moyenne des Français. emsernaine-emploihandicap.tem 41.ADAPT1. fi,. En partenariat avec  : 0 yfiph.1.1r,. ;e. ex -..- 1===1..n... gainte KORIAN MM MiC"-A Ge",""""" groupe\Bomona Ir randstad 4- SOOR rogervoice 11.165denceor. ICI.111, accenture <111> SFL vivendi l'HALES de or Mallnpfuternvecanal trust SwissLife Avec le soutien de  : BETC CANAL+ MUN francetv MINISTÈRE MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ALIMENTATION O viiww.ladapt.net



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :