20 Minutes France n°3674 10 nov 2021
20 Minutes France n°3674 10 nov 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3674 de 10 nov 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : le nouveau projet d'Emmanuel Macron.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 MERCREDI 10 NOVEMBRE 2021 Rachel Garrat-Valcarcel 11111111..1...11.1.111.1 !..1111111111111111111 111.1..1... i1.1111111111111 I.i..1...11 1 1"1111111111111. 11111'1 1111111111111111:11 ; ; , ! II 1 11 11111 II..111.11111111111111111.. 1 I 1111I ! ! 1 II ! Il ACTUALITÉ Le chef de l’État, mardi soir, lors de son discours télévisé, qui a duré plus de vingt-sept minutes.C. Archambault/AFP Politique Une allocution (très) présidentielle Lors de son discours, mardi soir, Emmanuel Macron a vite expédié la question de la crise sanitaire pour en venir à ce qui ressemble à de futurs axes de campagne S’il pouvait subsister un doute sur le fait qu’Emmanuel Macron est en campagne, celui-ci a disparu sous l’allocution présidentielle de plus de vingt-sept minutes qu’il a prononcée, mardi à 20h. Certes, le chef de l’État a, pendant les dix premières minutes, parlé de la crise sanitaire et annoncé plusieurs mesures pour tenter de faire progresser la campagne vaccinale pour la troisième dose chez les plus de 65 ans (lire ci-contre). Pour le reste, « nous avons eu un président qui, pendant les deux tiers de son allocution, s’est confondu avec un candidat », juge auprès de 20 Minutes Virginie Martin, politologue et chercheuse à Kedge Business School et présidente du think tank Different. Emmanuel Macron a pour ainsi dire livré un discours programme. Il a, en tout cas, tracé des axes dont on peut aisément imaginer qu’ils vont être labourés pendant la campagne électorale. À LREM, on nie pourtant avoir la tête aux élections. « C’est le rôle d’un chef de l’État de donner de la perspective à long terme », estime Maud Bregeon, porte-parole du parti présidentiel interrogée par 20 Minutes. À cinq mois de l’élection, ça paraît tout de même équivoque, alors que tous les objectifs annoncés ne pourront forcément être actés que dans un second mandat. « On a toujours dit que le président et le gouvernement seraient au travail jusqu’au bout, argue-t-elle. De toute façon on est toujours près d’une élection. » Nouveaux réacteurs nucléaires, défense de la réforme de l’Assurancechômage (qui rend plus difficile l’accès aux indemnités), défense de la valeur travail (qui doit être moins « On a toujours dit que le président et le gouvernement seraient au travail jusqu’au bout. » Maud Bregeon, porte-parole LREM taxé dans les « prochaines années ») … Toutes ces thématiques semblent être de clairs clins d’œil vers l’électorat proche des Républicains, mais qui ne se reconnaît pas dans la dérive de certains candidats à l’investiture présidentielle parfois tentés de courir derrière un Éric Zemmour, qui séduit aussi dans l’électorat de LR. Emmanuel Macron a d’ailleurs marqué sa différence en appelant à « résister au nationalisme ». Virginie Martin n’est pas très surprise  : « Emmanuel Macron s’appuie sur un électorat plutôt aisé, plutôt âgé, qui se mobilise pour les élections, donc plutôt de droite. Il surjoue d’ailleurs la fermeté, notamment sur la question du chômage, qui est un item qui plaît à l’électorat de droite. » Pour Maud Bregeon, au contraire, le président de la République a livré mardi soir un « discours équilibré ». Elle veut croire, par exemple, que la relance du nucléaire peut être lue comme une mesure écologiste par une partie de la gauche. Une gauche qui pourrait aussi être séduite par le « fait que le travail paie mieux » depuis cinq ans, d’après elle. « Si je devais résumer, je dirais qu’Emmanuel Macron a été le président du travail », lance la marcheuse. Tiens, comme un slogan de campagne. « Mélange des genres » Emmanuel Macron n’est pas le premier à « profiter » de sa position de sortant comme un avantage médiatique. Souvent, l’exercice de la projection dans l’avenir auquel s’est livré le chef de l’État mardi soir est réservé aux vœux du 31 décembre. « C’est étonnant de se servir de la fonction présidentielle pour annoncer un programme », note Virginie Martin. Dans l’opposition, on dénonce un « mélange des genres », comme Matthieu Orphelin, député proche du candidat vert à la présidentielle, Yannick Jadot. De son côté, l’insoumis Jean-Luc Mélenchon demande que le temps de parole du président soit décompté comme celui d’un candidat. Quatre annonces à retenir Si, mardi soir, Emmanuel Macron est largement revenu sur les actions récentes du gouvernement en matière économique ou sanitaire, il a quand même annoncé quelques décisions concrètes. Voici quatre points à retenir de cette allocution du président de la République. UNE TROISIÈME DOSE POUR LES PLUS DE 65 ANS. Les Français âgés de plus de 65 ans devront recevoir une dose de rappel de vaccin anti-Covid-19 pour bénéficier du pass sanitaire à partir du 15 décembre. Emmanuel Macron a aussi annoncé que les plus de 50 ans pourraient bénéficier de cette dose de rappel à partir du mois de décembre. PAS DE RÉFORME DES RETRAITES AVANT 2022. Les conditions « ne sont pas réunies pour relancer » le chantier de la réforme des retraites, a jugé Emmanuel Macron, tout en estimant qu’il faudrait « prendre des décisions claires » dès 2022. Ces décisions impliqueront notamment de « travailler plus longtemps, en repoussant l’âge légal ». DURCISSEMENT DES CONDITIONS D’ACCÈS AUX ALLOCATIONS-CHÔMAGE. À partir du 1er décembre, il faudra avoir travaillé six mois au lieu de quatre pour pouvoir être indemnisé en cas de perte de son emploi. Par ailleurs, le président de la République a rappelé que les allocations seront suspendues pour les chômeurs qui ne pourront pas démontrer qu’ils sont en « recherche active » d’emploi. DE NOUVEAUX RÉACTEURS NUCLÉAIRES. La France va construire de nouveaux réacteurs nucléaires sur son sol. « Nous allons, pour la première fois depuis des décennies, relancer la construction de réacteurs nucléaires dans notre pays », a indiqué Emmanuel Macron, qui vise une « indépendance énergétique » et le respect des engagements de la France pour décarboner son économie.nnC u SECONDES L’accès au statut vaccinal des élèves jugé inconstitutionnel. Le Conseil constitutionnel a censuré l’accès controversé des directeurs d’établissements scolaires au statut vaccinal des élèves. Le dispositif avait été introduit par un amendement du gouvernement lors de l’examen du projet de loi « Vigilance sanitaire ». Sa mesure phare, la prolongation du pass sanitaire jusqu’au 31 juillet, a été validée mardi par les « sages ».
2^ ACTUALITÉ MERCREDI 10 NOVEMBRE 2021 7 Le pass culture étendu aux lycéens et collégiens Dès janvier, le pass culture, doté de 300  € et réservé aux jeunes âgés de 18 ans, sera étendu aux jeunes de la 4 e à la terminale, a confirmé mardi la ministre de la Culture devant le Sénat. « C’est un véritable succès, s’est félicitée Roselyne Bachelot. Depuis le 20 mai, près de 641 000 utilisateurs de 18 ans bénéficient d’un crédit de 300  € . » MHD - RCS Nanterre 337 080 055 - 105 boulevard de la Mission Marchand - 92400 Courbevoie. Pesquet fier « d’avoir représenté la France » L’astronaute Thomas Pesquet a conclu mardi avec succès sa deuxième mission spatiale, après un amerrissage réussi au large des côtes de Floride. « Thomas semblait en bonne forme », s’est félicité Josef Aschbacher, le directeur de l’Agence spatiale européenne, qui a recruté le Français en 2009. « Une fierté d’avoir représenté la France une nouvelle fois dans l’espace, avait tweeté Thomas Pesquet peu avant de quitter l’ISS. La prochaine fois, la Lune ? » En attendant, Thomas Pesquet va devoir se réhabituer à la gravité terrestre après six mois passés à flotter en microgravité. Sa période de réhabilitation physique doit durer trois semaines. Photo  : A. Gemignani/Nasa/AFP\#, Audrey Azoulay réélue à la tête de l’Unesco La Française Audrey Azoulay a été réélue mardi à une très large majorité pour un second mandat de quatre ans à la tête de l’Unesco, a annoncé l’organisation onusienne, qui promeut l’éducation, la culture et la préservation du patrimoine. Elle avait été élue en novembre 2017, après avoir été notamment ministre de la Culture dans le gouvernement de François Hollande. Photo  : J. Saget/AFP LE RHUM VIEILLI AU-DESSUS DES NUAGES Le vieillissement de nos fûts s’accomplit dans les hauts plateaux du Guatemala à 2300 mètres au-dessus du niveau de la mer. À cette altitude, les conditions sont idéales pour donner le temps au rhum de vieillir délicatement et développer des arômes exceptionnels, riches et profonds..b 2 - 4,4 La flore représentée est caractéiistique du Guatemala, terroir du rhutitil Zifraecap% ef La jeune joggeuse mystérieusement disparue en Mayenne retrouvée vivante Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, la joggeuse de 17 ans a été retrouvée vivante, a annoncé mardi soir la procureure de la République de Laval, Céline Maigné (photo). La lycéenne « va être médicalement prise en charge pour s’assurer de son état de santé », a-t-elle précisé. La découverte a été faite à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), à une dizaine de kilomètres du domicile de la jeune femme. Une enquête pour enlèvement et séquestration avait été ouverte mardi. Le parquet doit communiquer sur l’affaire ce mercredi. Photo  : J.-F. Monier/AFP La France accuse la Biélorussie de chercher à « déstabiliser » l’UE avec un trafic de migrants Mardi, la France a accusé le régime biélorusse de chercher à « déstabiliser » l’Union européenne en organisant un « trafic de migrants » à ses frontières. « Nous réitérons notre solidarité à l’égard de la Pologne, comme de la Lituanie et de la Lettonie plus tôt, face à cette instrumentalisation inacceptable des flux migratoires », a déclaré la porte-parole de la diplomatie française, Anne-Claire Legendre. Paris s’est dit prêt « à examiner un renforcement des mesures » contre le régime. L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. n‘'aneekel, tr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :