20 Minutes France n°3671 20 oct 2021
20 Minutes France n°3671 20 oct 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3671 de 20 oct 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : une sacrée caisse de résonance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 MERCREDI 20 OCTOBRE 2021 Vélo La France n’est pas dans la course L’industrie nationale ne profite pas pleinement d’un marché en plein boom Fabrice Pouliquen S’il y a bien un secteur qui ne connaît pas la crise, c’est celui du vélo. Les ventes dépassent 2,6 millions d’unités par an, et ce depuis plusieurs années. Le chiffre d’affaires, lui, continue de grimper, tiré par la vente des vélos à assistance électrique (VAE). Résultat  : plus de 3 milliards d’euros ont été engrangés, en France, l’an dernier. Juste le début ? « Nous avons devant nous un marché qui va durer au minimum dix ans », estime en tout cas Jérôme Valentin, vice-président d’Union sport & cycle, qui rassemble les entreprises du secteur. Mais cet essor profite-t-il pleinement à l’industrie française ? Pour Matignon, le compte n’y est pas. + DE 20 MINUTES PLANÈTE Guillaume Gouffier-Cha, député LREM du Val-de-Marne, vient de se voir confier une mission parlementaire afin de « développer une réelle industrie du vélo en France ». Car quand près de 2,7 millions de vélos se vendent chaque année en France, la production française, elle, s’établit à 660 000 unités. Pour Guillaume Gouffier-Cha, l’enjeu est plus de savoir comment faire en sorte que la montée en puissance de la filière vélo hexagonale s’intègre dans un cadre européen. « L’idée n’est pas de faire doublon avec ce que font déjà nos voisins, mais de travailler avec eux en bonne intelligence, insistet-il. L’intérêt commun à tous étant de moins dépendre de l’Asie. » L’enjeu est plus que jamais d’actualité, alors que certaines pièces essentielles d’un vélo, produites quasi exclusivement dans les usines asiatiques, ne le sont plus en quantité suffisante pour répondre à la demande mondiale. L’industrie française aurait alors une carte à jouer en se spécialisant dans la production de vélos plus haut de gamme. « C’est déjà ainsi qu’on se démarque », estime le député, en prenant l’exemple de Moustache Bike, la marque de VAE haut de gamme que l’entreprise Cycle Me assemble dans les Vosges. « La production est passée de 1 500 exemplaires en 2011 à 65 000 espérés pour 2021. La preuve qu’on peut lancer une entreprise de vélo en France et devenir une référence forte à l’international en dix ans. » Jérôme Valentin dénombre 660 000 Sur les 2,7 millions de vélos vendus chaque année en France, la production tricolore, elle, s’établit à seulement 660 000 unités. Alors que ses chiffres de vente en France s’emballent, le vélo ne fait pas décoller l’industrie hexagonale. L’État semble s’en préoccuper, mais pas dans le cadre de France 2030. AhavatHaEmet/Getty images « L’intérêt est de moins dépendre de l’Asie. » Guillaume Gouffier-Cha, député LREM France 2030, virage manqué Pour Jérôme Valentin, l’État a un rôle à jouer pour accompagner la montée en puissance de la filière vélo française. « L’enjeu n’est pas que financier, indiquait le viceprésident d’Union sport & cycle indiquait-il à nos confrères du Monde, en septembre. On pourrait aussi imaginer un contrat de filière sur le vélo 2n u entre dix et quinze acteurs significatifs dans l’assemblage du vélo en France. « Il faut ajouter les entreprises spécialisées dans la fabrication de composants, comme Mach1, l’un des leadeurs mondiaux de fabrication de jantes et de rayons et qui a gardé une partie de sa production dans la Loire. » « Il y a aujourd’hui, en France, des industries en perte de vitesse ou en recherche de transition technologique qui pourraient trouver des relais de croissance dans le vélo », complète Jérôme Valentin. Certains acteurs ont déjà franchi le pas, à l’image de Valeo, équipementier automobile français, qui fait aussi désormais des kits de motorisation complets pour vélos électriques. Ce que fait déjà la marque allemande Bosch... depuis 2011.comme il en existe déjà 19 au Conseil national de l’industrie. » Dans cette optique, le plan d’investissement baptisé France 2030, présenté le 12 octobre par Emmanuel Macron, fait figure de loupé. En effet, le vélo ne figure pas, en tout cas, dans les dix secteurs et technologies listées par le président de la République et dans lesquelles il entend investir pas moins de 30 milliards d’euros dans les cinq ans à venir pour « préparer la France de demain ».
LA POSTE – SA au capital de 5 364 851 364  € – 356 000 000 RCS Paris – Siège social  : 9, rue du Colonel-Pierre-Avia – 75015 Paris – – La Poste crée L’Identité Numérique. wE5 Crl L’Identité Numérique L’Identité Numérique c’est la clé qui sécurise et simplifie vos démarches en ligne. De la déclaration d’une naissance à un dossier de retraite, connectez-vous avec FranceConnect à des centaines de démarches administratives ainsi qu’aux services postaux en ligne. Créez votre Identité Numérique La Poste sur lidentitenumerique.laposte.fr ou rendez-vous en bureau de poste. Tech &Trust par DOCAPOSTE vous simplifier la vie Offre gratuite, soumise à conditions d’éligibilité, voir sur site.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :