20 Minutes France n°3657 17 sep 2021
20 Minutes France n°3657 17 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3657 de 17 sep 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : épopée et poésie du film Dune.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
16 VENDREDI 17 SEPTEMBRE 2021 Chaque collectivité y va de son coup de pédale Les différents échelons territoriaux se répartissent la gestion de la mobilité et les réseaux de transport Maxime Basile C hacun sa voie, chacun son chemin. Depuis janvier, un arrêté du ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, rend obligatoire la réalisation d’itinéraires aménagés et continus en France, dans le but de former un réseau géant de pistes cyclables. C’est une mesure de la loi d’orientation des mobilités (LOM), qui vise à encourager l’usage de moyens de transport peu polluants comme le vélo et les trottinettes électriques. Une politique dont le succès dépend pour beaucoup des bonnes dispositions des collectivités. Car l’engagement de l’État en faveur des nouvelles mobilités condamne à travailler ensemble les acteurs territoriaux que sont les communes, les départements 5e7 p-ée_mb- bel 20.2f CrIrOC.eos% cepen.c‘auctio capé° Léoni d lester mat. manu Gature crourtnanas Ires COPéS sem, rem scroeder patate Gueule. One& Forestier. maxime Le « Mun vanter saptaste yeti:mur g-VI. 3 paris lie-de-fronce D Cephaz. Kendji Girac. Kosh cama Brue IISTIVAL FR BILLETS EN VENTE DÈS MAINTENANT DANS LES RÉSEAUX HABITUELS/FNAC BILLETS EN VENTE DÈS MAINTENANT AVEC LA PARTICIPATION DU THÉÂTRE DANS LES DE POISSY, RÉSEAUX DU HABITUELS SAX D’ACHÈRES/FNAC ET DU QUAI 3 DU PECQ ce.ve, erc AVEC LA PARTICIPATION DU THÉÂTRE re ol.4.10 (7) DE POISSY, DU SAX D’ACHÈRES ET DU QUAI 3 DU PECQ Ij'gelas SPEDIDAM POISSY #4 Acres e PECO À partir du 17 septembre Léonid. Claudio Capéo Mister Mat. Manu GaLure Trois Cafés Gourmands Petite Gueule. Alain Schneider. Sofin’Maxime Le Forestier. Alf&BG Valentin Vander. Baptiste Ventadour R-WAN. Carla Bruni Antonius et Zapata Houm. Roza Meimuna Joseph Kamel. Marion Cousineau. Frédéric Zeitoun Carole Masseport. Comme dans un film. Mehdi Cayenne POISSY – LE PECQ – ACHÈRES POISSY – LE PECQ – ACHÈRES Le Le O et les régions. Comme échelon de base, c’est la commune qui décide de la création et l’aménagement de voies cyclables, choisit les opérateurs qui pourront proposer leurs trottinettes électriques en libre-service, fixe les conditions de circulation et de stationnement de ces engins de déplacement personnel (EDP) motorisés sur la voie publique. Ainsi Paris fait passer de douze à trois le nombre d’opérateurs qui y proposent leurs trottinettes. Lyon abaisse de 20 à 9 km/h leur vitesse maximale sur certaines aires piétonnes. Nantes, de son côté, a, @—. psze ai-r7- ajtion cana& I=1:1 ikiFilgoe" MOBILITÉ pour un temps, interdit les trottinettes en libre-service. Répartition des tâches Au-delà des compétences de la commune s’étendent celles du département. C’est ce qui permet la continuité du réseau cyclable d’une commune à une autre. La voirie des routes départementales appartient au département. Les conditions de circulation des EDP s’y ap- pliquent telles que défi- nies dans le Code de la route. Pour les connexions interurbaines, la LOM dispose qu’il appartient au ges- Getty Images tion- naire de la voirie d’évaluer, en lien avec les collectivités compétentes, la nécessité et la faisabilité d’un aménagement cyclable. Mais ce millefeuille territorial est plutôt un avantage, selon une porte-parole de l’association Vélo et territoires. « On peut bien élaborer des schémas au 2" niveau national, explique-t-elle, c’est au plus près des territoires qu’on peut savoir si la ligne tracée ne traverse pas une Des réseaux express vélo (REV) dans les métropoles de Lyon, Grenoble et Strasbourg. maison, un champ ou un lac. » La région intervient parfois pour réguler les connexions, comme l’explique Grégoire de Lasteyrie, conseiller régional d’Île-de-France en charge des nouvelles mobilités  : « On a souvent un phénomène avec des pistes cyclables qui sont sur le trottoir de droite dans une commune et sur la gauche dans la commune voisine. » Mais la région n’est pas propriétaire de la voirie. Elle n’a pas de rôle direct dans la gestion des nouvelles mobilités. Son unique pouvoir est un pouvoir d’impulsion. « En Ile-de-France, explique Grégoire de Lasteyrie, le RER Vélo doit permettre de relier le territoire d’un point à l’autre à travers des pistes cyclables larges et sécurisées. » Ce projet prévoit 700 km de voies cyclables, il est subventionné par la région à hauteur de 60%. D’autres grands ensembles, comme l’eurométropole de Strasbourg, Grenoble-Alpes métropole et le Grand Lyon, déploient des projets similaires de réseaux express vélo. La France dispose, en 2021, de 18 848 km d’itinéraires aménagés. Elle ambitionne d’atteindre 25 587 km en 2030. La voie est toute tracée.
C' « La possibilité de comprendre l’autre » La communauté #MoiJeune de « 20 Minutes » réagit à la tendance actuelle des séries à l’inclusivité de personnages LGBT+ ou racisés L Benjamin Chapon a saison 3 de Sex Education est particulièrement attendue par les abonnés Netflix. En deux ans, la série est devenue le porte-drapeau des teen shows progressistes et inclusifs. À travers le personnage d’Otis et de ses aventures amoureuses au lycée de Moordale, la série aborde la sexualité et les questions de genre, mais aussi le consentement, le racisme, l’homophobie, le validisme… Le tout avec une liberté de ton et un humour qui ont séduit une large audience. Mais malgré elle, la série est aussi devenue le symbole d’un cahier des charges inclusif, que Netflix imposerait à toutes ses séries, accusent certains médias et spectateurs. 20 Minutes a demandé son opinion à son panel #MoiJeune. Premier enseignement de ce sondage réalisé avec OpinionWay*, un jeune « LA COMÉDIE DE LA RENTRÉ Chérie F coco,. oc ill1P811111181 2821 Murnau ornceur sur deux (50%) pense que des séries comme Sex Education permettent de lutter contre les stéréotypes véhiculés, notamment, par le porno. Plus de la moitié des jeunes (58%) pensent que les séries peuvent aider un peu à lutter contre le racisme et l’homophobie, et un tiers (32%) en sont convaincus. Dans l’ensemble, de nombreux jeunes expliquent qu’une meilleure représentativité des minorités est positive. « Avoir la possibilité de comprendre l’autre, c’est la beauté des histoires, commente un sondé. On va avoir de l’empathie pour les personnages de l’histoire. Le fait d’avoir des minorités permet de voir les situations auxquelles elles sont confrontées et qu’on ne pourrait pas imaginer. » Toujours les mêmes histoires ? Pour autant, de nombreux jeunes voient les limites de la visibilité des minorités pour vraiment faire reculer les discriminations. « Ce travail doit aussi et surtout se faire dans les entreprises, les lieux de pouvoir, et les lois… », soulève une jeune femme. « Je suis contente pour toutes ces minorités, mais c’est parfois forcé, CULTURE VENDREDI 17 SEPTEMBRE 2021 17 À travers le personnage d’Otis (à g.), Sex Education aborde les questions de genre. S. Taylor/Netflix explique un sondé. Aujourd’hui, dans toutes les séries, il y a un coming-out, une minorité qui subit du racisme ou du girl power en veux-tu en voilà. Du coup, c’est toujours un peu les mêmes histoires. » Ainsi, si 65% des jeunes trouvent « utile » ou « normal » la présence de personnages LGBT+ ou non blancs dans les séries, 35% pensent que c’est « politiquement correct » ou « pénible ». Mais, quand on regarde le détail de ces chiffres, on constate que 77% des femmes de 18-30 ans ont un avis positif sur l’inclusivité dans les séries, contre seulement 53% des hommes… * Étude #MoiJeune 20 Minutes-OpinionWay, réalisée en ligne du 13 au 14 septembre auprès d’un échantillon représentatif de 450 jeunes âgés de 18 à 30 ans (méthode des quotas). Le projet « #MoiJeune » Envie de participer ? Si vous avez entre 18 et 30 ans, vous pouvez participer au projet « #MoiJeune », une série d’enquêtes lancée par 20 Minutes avec OpinionWay, en vous inscrivant sur Moijeune.com. DOMINO FROMM « MEM MF NUMMI PIIMUCTIONS, TF1 MM, UER FINS 41 GÉRARD JUGNOT CAMILLE LOU ARTUS LOUKA MELIAVA"ÇA C’ÉTAIT AVANT... ACTUELLEMENT AU CINÉMA UN FINI DE NICOLAS COCHE TOM LEEB scég RIO, OREM, MAMIES DE MENT TURNER Er NICOLAS CUCHE FRANCOIS MORE.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :