20 Minutes France n°3647 9 jui 2021
20 Minutes France n°3647 9 jui 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3647 de 9 jui 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : le virus rentre dans la danse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 VENDREDI 9 JUILLET 2021 Les discothèques sont autorisées à rouvrir dès ce vendredi, mais les professionnels du secteur craignent les conséquences d’une reprise de l’épidémie L Rachel Garrat-Valcarcel « Je ne suis pas inquiet si les règles sont respectées. » Michaël Rochoy, épidémiologiste Environ 30% des établissements, comme ici à Cannes mercredi, se préparent à rouvrir. Syspeo/Sipa Alors, on danse ?’odeur de la sueur n’a pas encore remplacé celle de la peinture fraîche, mais c’est pour bientôt  : dès ce vendredi soir, les discothèques peuvent rouvrir. À condition de répondre à un protocole sanitaire strict  : la jauge est fixée à 75%, les clients et clientes doivent toutes présenter un pass sanitaire valide et les patrons doivent préparer un cahier de rappel en cas de contamination, voire de cluster. Résultat, dans les faits, « 70% des établissements vont rester fermés cet été », prévient Christian Jouny, délégué général du Syndicat des discothèques et des lieux de loisir. Le protocole sanitaire, mais aussi le peu de temps pour se préparer, embaucher et former expliquent ce chiffre. Après seize mois de fermeture totale, l’heure n’est donc pas vraiment à la fête. D’autant qu’arrive le regain épidémique  : le taux d’incidence ne baisse plus en France. Pire  : il remonte ces derniers jours. Alors, du côté des professionnels, on n’est pas sereins  : « Nous ne sommes même pas encore ouverts qu’on est en train ACTUALITÉ de nous préparer à des restrictions supplémentaires (lire l’encadré) », remarque, dépité, Christian Jouny. De son côté, Michaël Rochoy, médecin spécialiste en épidémiologie, n’a pas l’air plus effrayé que ça  : « On ne va pas avoir de flambée des cas à cause des discothèques ! D’autant plus que, a priori, on parle d’un public plutôt jeune, qui fait peu de cas graves. Je ne suis pas inquiet si les règles sont respectées. » Bars et restos montrés du doigt Le médecin pense qu’une partie de la hausse des cas de ces derniers jours est liée à l’ouverture des salles de restaurant, qui peuvent accueillir du public sans jauge, sans masque et sans pass sanitaire. « Il y a une distorsion de concurrence entre les discothèques et les salles de bars et restaurants, nous voulons une politique identique pour L’inquiétude est aussi montée d’un cran avec la décision mardi de la Catalogne de fermer ses discothèques, quelques semaines à peine après les avoir rouvertes, à cause d’un regain des contaminations au Covid-19 lié au variant Delta. Le gouvernement a d’ailleurs déconseillé jeudi à ses ressortissants de se rendre en Espagne et au Portugal cet été pour les vacances. toute la profession », annonce Christian Jouny, responsable des négociations avec le gouvernement pour son syndicat. En clair, il veut que la règle du pass sanitaire soit aussi obligatoire pour aller dans la salle d’un bar ou d’un restaurant. Le Syndicats des discothèques a d’ailleurs décidé, une nouvelle fois, de poser un recours en ce sens devant le Conseil d’État. Christian Jouny est optimiste  : « Le 30 juin, le Conseil d’État ne pouvait pas constater de distorsion de concurrence puisque nous n’étions pas encore rouverts. » La semaine prochaine, cela pourrait être différent. « Et puis cette mesure pourrait aussi inciter la jeunesse à aller se faire vacciner », pense le délégué général du syndicat. Michaël Rochoy est aussi du côté des discothèques, même s’il juge qu’il faudra imposer de nouvelles mesures si l’incidence remonte trop. Mais « avant, de se demander si on est trop laxiste avec les discothèques et s’il faut les fermer, imposons le pass sanitaire aux salles de bars et restaurants ». L’exécutif déconseille d’aller en vacances en Espagne et au Portugal « C’est un conseil de prudence », a déclaré le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, sur France 2, tout en soulignant que ces destinations restaient autorisées. « Attention, on va les décider dans les prochains jours, mais nous pourrons avoir des mesures renforcées », a-t-il précisé, en évoquant le conseil de défense prévu lundi. OnnL SECONDES 2G1 Le plan Un jeune, une solution fait son bilan Nicolas Raffin Son ambition était de « ne laisser personne au bord de la route ». Lancé l’été dernier, le plan Un jeune, une solution devait éviter à des dizaines de milliers de jeunes touchés par la crise liée au Covid-19 de se retrouver au chômage ou sans formation. Élisabeth Borne, la ministre du Travail, a présenté jeudi un premier bilan du dispositif et s’est montrée plutôt satisfaite des résultats. Ce plan comportait plusieurs leviers, notamment des aides financières accordées aux entreprises recrutant des jeunes et des formations pour les décrocheurs. « Plus de 2 millions de jeunes ont bénéficié d’une des solutions du plan », affirme Élisabeth Borne. Selon les données de Pôle emploi, le nombre de moins de 25 ans inscrits en catégorie A n’a augmenté « que » de 7,8% en 2020. En comparaison, ce chiffre avait bondi de 40% en un an lors de la crise économique de 2008. Le nombre de jeunes ni en emploi, ni en formation a toutefois continué de progresser. D’après l’Insee, 13,1% des 15-29 ans étaient dans cette situation en début d’année, contre 12,3% avant la crise. Photo  : P.Guyot/AFP empLoi La France continuera à exploiter une centrale à charbon jusqu’en 2024. Le ministère de la Transition écologique et EDF ont annoncé jeudi que la France continuerait à exploiter une centrale à charbon au moins jusqu’en 2024 au lieu de 2022. Il s’agit de la centrale de Cordemais (Loire-Atlantique). 550 millions C’est le coût en euros des orages et inondations qui ont touché la France entre le 16 et le 29 juin. (Fédération française de l’assurance)
20 Moins de dérogations contre la grippe aviaire Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, a présenté jeudi un « nouveau mode d’emploi » pour prévenir les crises liées à la grippe aviaire dans les élevages. Le ministre et les professionnels ont acté la suppression de la déro - gation permettant aux exploitations de moins de 3 200 palmipèdes de laisser les canards dehors. RENAULT CLIO E-TECH HYBRIDE 179 € /m à artir e pois, LLD sur 49 moislorloyer de 2800 € sous condition de reprise 4 ans de garantie, assistance 24/24 et entretien Inclus pour le/mole existe aussi en motorisation GPL et Diesel ACTUALITÉ VENDREDI 9 JUILLET 2021 5 Haïti traque les assassins du président En Haïti, la poursuite des assassins du président, Jovenel Moïse, s’accélère. La police a annoncé avoir tué quatre « mercenaires » du commando qui a criblé de balles le président dans la nuit de mardi à mercredi, et en avoir interpellé six autres. Parmi ces derniers figure un citoyen américain, a affirmé jeudi Mathias Pierre, ministre chargé des Questions électorales. Plusieurs « auteurs possibles » de l’assassinat « ont par ailleurs trouvé refuge dans deux bâtiments » à Port-au-Prince « et sont encerclés par la police », a déclaré l’émissaire de l’ONU Helen La Lime. Photo  : V. Baeriswyl/AFP Un nouveau schéma de maintien de l’ordre promis lors du Beauvau de la sécurité Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a souhaité jeudi qu’un nouveau schéma national de maintien de l’ordre (SNMO), « validé par le Conseil d’État », puisse être présenté en septembre. S’exprimant lors de la table ronde du Beauvau de la sécurité consacré à ce sujet, Gérald Darmanin a en outre donné un nouveau calendrier pour la fin de cette consultation, qui devrait être conclue « en septembre par le président de la République ». Le 10 juin, le Conseil d’État avait infligé un désaveu à Gérald Darmanin en annulant plusieurs dispositions de son SNMO, présenté en septembre 2020, dont la technique de « la nasse » et l’obligation faite aux journalistes de quitter les lieux lors de la dispersion des manifestations. modèle présenté  : Renault olioe-teeh hybrider.s. line140 avee option peinture métallisée à 245i € /mois', 000 dition de reprise,1." loyer de 2 800C, pack zen Renault inolus pourle/mols.. (1) exemple pour Renault clioe-tech hybride zen140 hors options. (1)(3) locations longue durée, hors assurances facultatives, sur49 mois/40 000 km maximum. offres sous condition de reprise d'un véhicule roulant. sous réserve d'acceptation par diac, sa au capital de 415100 500 € - siège social  : 14 avenue du pavé neuf 93160 noisy-le-grand - siren 702 002 221 ros bobigny. en fin de contrat, restitution du véhicule chez votre concessionnaire avec paiement des frais de remise à l'état standard et des kilomètres supplémentaires. (2) pack zen Renault comprenant l'entretien, l'extension de garantie constructeur et l'assistance selon conditions contractuelles sur 49 mois/40000 km (au des 2 termes atteint) inclus dans le loyer pourl € /mols.voir détail du pack zen en points de vente et sur renault.fr. si cette prestation ne vous intéresse pas, vous pouvez demander à ne pas la souscrire. offres non cumulables réservées aux particuliers et valables dans le réseau Renault participant pour toute commande d'une Renault clin e-tech neuve du 01/07/2021 au 31/07/2021. gamme Renault alio  : consommations mixtes min/mak (1/100 km) (procédure witp) (hors gpl) : 4,2/5,9. émissions c% min/mak (g/km) (procédure witp) (hors gpl) : 98/194. Renault recommande‘eatuiR/renault.fr Les ossements retrouvés dans le Gard sont ceux de Lucas Tronche, disparu en 2015 Des expertises génétiques ont confirmé que les ossements découverts fin juin dans le Gard étaient bien ceux de Lucas Tronche, a annoncé vendredi Éric Maurel, le procureur de Nîmes. Âgé de 15 ans, l’adolescent avait disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation dans une commune voisine. Son frère, qu’il devait rejoindre à un arrêt de bus, avait tenté de le joindre mais son portable était coupé. « Il est impossible de privilégier une piste plus qu’une autre », avait déclaré le procureur de Nîmes lors d’une précédente conférence de presse. Le retrait des troupes américaines d’Afghanistan « sera achevé le 31 août » Le président des États-Unis, Joe Biden, a déclaré jeudi que le retrait des troupes américaines d’Afghanistan serait « achevé le 31 août ». Le démocrate a souligné que les Américains avaient « atteint leurs objectifs » dans le pays, à savoir lutter contre la menace terroriste. « Ce n’est pas inévitable », a-t-il toutefois répondu à une question sur une possible victoire des talibans, qui multiplient les offensives militaires. Photo  : S. Loeb/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :