20 Minutes France n°3636 14 jun 2021
20 Minutes France n°3636 14 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3636 de 14 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : un pour tous, tous vaccinés ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
20 LUNDI 14 JUIN 2021 « Le remplaçant ne doit pas faire la gueule » Avant France-Allemagne, mardi, Robert Pirès évoque le rôle des joueurs sur le banc O Propos recueillis par Aymeric Le Gall n se souvient toutes et tous de ce déboulé de Robert Pirès lors de la finale de l’Euro 2000 face à l’Italie, préalable à la volée gagnante de Trezeguet. L’ex-joueur d’Arsenal, aujourd’hui consultant pour M6, espère que la nouvelle génération tricolore sera capable de nous offrir les mêmes émotions cet été, à commencer dès mardi face à l’Allemagne. Et, vu la qualité de l’effectif, il n’est pas impossible que la lumière jaillisse du banc. On a le sentiment de connaître déjà le 11 type des Bleus. Comment faire, alors, pour gérer au mieux les frustrations des remplaçants ? Si on prend les cas de Coman et de Dembélé, c’est vrai qu’ils sont tous les deux titulaires dans d’immenses clubs. Mais l’équipe de France, c’est encore autre chose. Maintenant, je pense que tout est clair entre le sélectionneur et ces joueurs-là. On l’a bien vu contre le pays de Galles, les joueurs doivent apporter quelque chose de frais, de nouveau. C’est comme ça qu’une équipe nationale gagne. Oui, il y a les 11 titulaires, mais les joueurs qui sont sur le banc ont un rôle important. J’en sais quelque chose, pour avoir été dans ce cas de figure en 2000. Le discours du sélectionneur vis-à-vis de ces joueurs doit-il être clair dès le début ? C’est mieux pour la vie de groupe et la dynamique que les choses soient clairement expliquées dès le départ. C’est ce qui s’était passé avec Aimé Jacquet et Roger Lemerre, et ça a contribué à notre réussite. Le remplaçant, il ne faut absolument pas qu’il fasse la gueule, parce qu’on parle de l’équipe SPORT L’image Les Anglais à la croisée des chemins Un « Djoker » double face indestructible de France. Il n’y a rien au-dessus. Qu’il fasse la gueule en club parce qu’il n’est pas titulaire, j’ai envie de dire que c’est normal, à la limite. Mais pas en équipe de France, c’est interdit. D’autant qu’eux aussi ont quelque chose de beau à jouer s’ils se mettent dans le bon état d’esprit… Bien sûr qu’on a quelque chose à jouer ! Le remplaçant doit commencer cette aventure avec la conviction que c’est pour le bien du groupe, il doit partir dans l’optique d’apporter quelque Robert Pirès est consultant sur M6.C. Saidi/Sipa Après un combat irréel et harassant face à Rafael Nadal en demie, vendredi, Novak Djokovic a remporté, dimanche, le tournoi de Roland-Garros en battant le Grec Stefanos Tsitsipas, malgré la perte des deux premiers sets. D’un coup plus entreprenant, après une courte pause aux vestiaires, il a réussi à renverser son adversaire pour s’offrir son 19 e titre du Grand Chelem, revenant ainsi à une longueur de Federer et Nadal au panthéon. « Je vais me rappeler de ces quarante-huit dernières heures pour le reste de ma vie », a assuré le Serbe, ému, en recevant le trophée. Photo  : C. Ena/Sipa chose au moment où on fera appel à lui. Qu’on soit remplaçant ou titulaire, c’est peut-être un peu cliché, mais on a tous le même maillot et le même objectif. Les matchs de préparation, avec les apports des remplaçants, semblent aller dans le bon sens... Oui, parce que Coman et Dembélé ont montré qu’ils ont justement la bonne mentalité. Ils savent que c’est Mbappé, Griezmannet Benzema qui vont débuter les matchs et que Didier [Deschamps] va faire appel à eux à un moment donné. Que ce soit à la 60e, à la 80 e ou à la 90e, on s’en fout. Tu entres, tu provoques, tu tentes. « Pouvoir répondre aux doutes » Les adjoints de Didier Deschamps chez les Bleus ont un rôle prépondérant dans la gestion des remplaçants. « Le staff qu’il [Deschamps] a bâti a les armes psychologiques pour répondre aux doutes qui pourraient naître d’une certaine forme de frustration, explique Robert Pirès. Ce sont des personnes intelligentes, hyper calmes, qui savent trouver les bons mots aux bons moments, elles sont là pour vous faire comprendre quand votre heure approche. » C’était donc plus qu’une impression. Lorsque les Bleus avaient retrouvé la Croatie en Ligue des nations, les coéquipiers de Luka Modric semblaient glisser sur une pente savonneuse à quelques mois de l’Euro. La tendance s’est confirmée à Wembley, dimanche, où l’Angleterre, grâce à Sterling (1-0), a démontré tous ses progrès depuis son élimination en demi-finale du Mondial par cette même équipe, trois ans plus tôt. Des progrès vus notamment dans l’entrejeu, où Philipps, passeur décisif, Rice et Mount ont rayonné. « On a réussi ce qu’on voulait dans le pressing, s’est réjoui le sélectionneur, Gareth Southgate. On savait qu’on devait être au rendezvous physiquement, et les milieux ont beaucoup aidé la défense. » De notre envoyé spécial à Londres, William Pereira. Photo  : C. Ivill/AP/Sipa
Il est né sous une bonne étoile Un riche et heureux gagnant a payé, samedi, 28 millions de dollars (23,1 millions d’euros) une place mise aux enchères pour accompagner Jeff Bezos dans le premier vol de tourisme spatial de Blue Origin, prévu le 20 juillet. Le vainqueur, dont l’identité sera connue prochainement, a coiffé au poteau une vingtaine de participants à ces enchères finales en ligne, qui ont duré moins de dix minutes. DEUX LOUVETEAUX VALENT MIEUX QU’UN Il s’agit de la toute première naissance de loups dans le parc à thème de Frossay (Loire-Atlantique). Deux louveteaux au pelage noir sont nés le 17 mai, a annoncé, vendredi, Legendia Parc. « Les deux louveteaux se portent à merveille, indique le parc. Il s’agit de deux mâles, arborant tous deux une petite tache blanche sur leur poitrail, tout comme leur père. » Photo  : Legendia Parc. Mauvais plants Des centaines de plants étiquetés « cannabis » ont été saisis dans des grandes surfaces et jardineries du Puy-de- Dôme. Un fournisseur qui en aurait revendu 400 d’origine italienne a été identifié par les gendarmes. L’affaire pourrait s’expliquer par « une méconnaissance » législative. Emma prend ses quartiers d’été DIX NEWS LUNDI 14 JUIN 2021 21 Les soigneurs du zoo Tobu près de Tokyo prient pour qu’Emma, une femelle rhinocéros blanc qui vient d’arriver au Japon, puisse leur fournir une descendance. La femelle, âgée de 5 ans et au caractère doux, sera présentée à son prétendant en septembre. « Nous allons les laisser faire connaissance, a expliqué Yasushiro Shimo, un responsable du zoo. Bien sûr, s’ils ne sont pas compatibles, il n’y aura pas de reproduction. » Photo  : Handout/AFP/Tobu Zoo Une histoire à la Pinocchio On pourrait prendre cette aventure pour un canular si elle n’était jugée crédible par des spécialistes. Un pêcheur de homards du Massachusetts a été « avalé », vendredi, par une baleine à bosse, avant d’être rejeté dans l’océan, vivant. « J’étais dans sa bouche fermée pendant trente à quarante secondes, avant qu’elle remonte à la surface et me recrache. J’ai des bleus partout », a raconté Michael Packard, qui a un témoin, le fils d’un chercheur et expert en baleine du Center for Coastal Studies. L’IMAGE DU JOUR Par Tom HollmannVERT D’EAU EN CHINE Par Jia Shiqing/Sipa Asia Dans le Jiangsu, en Chine, des touristes se baladent en barque, vendredi, dans une forêt aquatique, recouverte d’une plante flottante, les lentilles d’eau, dans le parc des zones humides du lac Yangzhou Luyang. TU TIRES OU TU POINTES AUX ÉLECTIONS ? La jeune chambre économique de Montpellier (Hérault) a eu une drôle d’idée pour départager les candidats aux régionales en Occitanie « dans un contexte à la fois détendu et sérieux ». L’association a organisé dimanche une partie de « pétanque citoyenne », à laquelle elle a convié les prétendants au boulodrome de la Mosson. Des représentants des listes PS, EELV, LREM et LR y ont participé. On avance mieux en marche arrière Tout est la faute d’un magazine russe dans lequel le Cubain Wilfredo Diaz a découvert, il y a trente-deux ans, la course à reculons. Dimanche, il était le seul à courir en arrière le semi-marathon en montagne du Dolomiti Extreme Trail à Forno di Zoldo, en Italie. « Je vais donner le maximum pour Cuba », a-t-il assuré. Photo  : A. Roque/AFP Socialisme et Communisme vont à un mariage Ce week-end, un mariage singulier s’est déroulé dans le sud de l’Inde puisqu’il a réuni, pour les noces de Socialisme, ses frères Communisme et Léninisme et son neveu, le bébé Marxisme. Ils sont les fils d’un secrétaire de district du Parti communiste indien, A. Mohan, dans l’État du Tamil Nadu. « Mon premier fils est né pendant la chute de l’Union soviétique et partout dans les journaux je lisais que c’était la fin du communisme, a raconté M. Mohan. Mais il n’y a pas de fin du communisme tant que la race humaine existe, alors j’ai appelé mon premier-né Communisme. » Il appellera ses deux fils suivants Léninisme – qui a un fils âgé de 5 mois, Marxisme – et Socialisme. FAKE OFF !!! L’agression d’Emmanuel Macron n’était pas une mise en scène Selon des publications virales sur les réseaux sociaux, l’agression du président de la République, giflé par un homme de 28 ans lors d’un déplacement dans la Drôme, ne serait pas le fruit du hasard. Certains ont ainsi accusé à tort Damien T. d’être un acteur, tandis que d’autres ont vu dans cette séquence un moyen de susciter la sympathie auprès de la population. En réalité, cette séquence n’est pas bénéfique pour l’image d’Emmanuel Macron. « Cette gifle n’a rien d’un coup de communication réussi pour le président de la République, indique Philippe Moreau-Chevrolet, expert en communication politique et professeur à Sciences po Paris. Ce n’est cohérent ni avec son image, ni avec ses objectifs. Il faut bien comprendre que cette séquence l’humilie et désacralise la fonction présidentielle alors même qu’il est en pleine campagne électorale. » Autre élément  : le bain de foule du président était improvisé, a fait savoir son entourage à 20 Minutes. L’Elysée, embarrassé par l’incident, a immédiatement tenté de minimiser les faits, arguant que « le coup de l’agresseur n’avait pas porté ». PAGE RÉALISÉE PAR LE SERVICE ÉDITION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :