20 Minutes France n°3631ES2 2 jun 2021
20 Minutes France n°3631ES2 2 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3631ES2 de 2 jun 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 13

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : vraincre les troubles alimentaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ACTUALITÉ Surtout, ne pas faire de vague Covid-19 Le Royaume-Uni connaît une hausse du nombre de cas positifs et d’hospitalisations, mais Londres peut encore réagir Lundi, le Royaume-Uni comptait 3 383 nouveaux cas de coronavirus en vingt-quatre heures. Un bilan au-dessus des 3 000 cas pour le sixième jour d’affilée, alors que cette barre symbolique n’avait pas été dépassée depuis deux mois, outre-Manche. De quoi donner des soupçons de troisième vague, alors que le pays a vu le variant indien devenir majoritaire. Le R [nombre de personnes que va en moyenne infecter une personne malade] est à 1,14, contre 0,85 en France. « Il s’agit d’un R bien trop haut », dépeint l’épidémiologiste Antoine Flahault, qui prédit plus de 4 000 cas par jour dans une semaine. Un chiffre qui peut encore sembler bien faible, mais lorsqu’on parle de vague, c’est la vitesse d’augmentation qu’il faut scruter de près. « Ce n’est pas parce qu’une vague part de très bas qu’elle ne sera Schiappa va réexaminer un dossier Expulsion Arrivé en France en 2013, Anthony* a été informé par la préfecture de police de Paris du non-renouvellement de son titre de séjour. Une « ignominie », a dénoncé mardi l’avocat du serveur algérien de 27 ans, M e Henri Braun. En poste le 13 novembre 2015, Anthony compte parmi les victimes des attaques djihadistes. « Il a assisté à une véritable scène de guerre et il a été profondément traumatisé », décrit son avocat. Marié à une Française en 2016, le jeune homme bénéficiait d’un titre de séjour au titre de sa « vie familiale et privée ». Mais le couple s’est séparé. La préfecture de police indique qu’Anthony a refusé « un nouvel examen de situation, au titre de séjour salarié ». Son avocat nuance  : « On a insisté pour que la demande se fasse sur un fondement familial, c’était le plus protecteur pour lui. » Selon son cabinet, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, souhaite que sa situation soit « réexaminée ». Hélène Sergent *Le prénom a été changé. Mon masque de France pas très rapidement dangereuse, explique le chercheur en épidémiologie Michaël Rochoy. Il ne faut pas attendre de grandes valeurs afin de s’alarmer. C’est la dynamique qu’il faut surveiller. » Le nombre de cas britanniques double toutes les deux semaines. Deux théories sont à l’étude. Premièrement, le variant indien, qui représente 75% des contaminations sur les îles Britanniques, est soupçonné d’être encore plus contagieux que le variant anglais. Deuxièmement, le déconfinement explique une hausse des cas avec l’ouverture des lieux en intérieur, comme les restaurants ou les pubs, sans masque, depuis le 17 mai. Le Royaume-Uni serait l’Etat européen avec le plus de vaccinés (72% de la population adulte primovaccinée). Mais « seulement » 43% O. Scarff/AFP g se Be. 4 Mercredi 2 juin 2021 GOa"11 11 SWIPTOTPIS ? - ISOLATS 4P GET 0 TEST 11 i il Le nombre de cas britanniques double toutes les deux semaines. de la population ont reçu les deux doses. Or, l’immunité n’est acquise que deux semaines après les deux doses. Selon certaines études, alors qu’une personne primovaccinée avait 50% de risque en moins d’attraper le Covid-19, ce serait plutôt 30% face au variant indien. Moins de décès « Il est possible que les Britanniques paient leur choix de massivement primovacciner plutôt que s’assurer une plus grande part de population totalement immunisée », analyse Antoine Flahault. Cette vague en frémissement nécessite-t-elle de s’inquiéter ? Pas si Des isoloirs antivirus, une « arme contre l’abstention » Régionales L’épidémie ne sera pas une excuse. On se souvient de l’abstention record lors des élections municipales de 2020. Par crainte du Covid-19, et malgré les mesures mises en place, les électeurs avaient boudé ce scrutin qui, habituellement, mobilise davantage que les autres. Et cette problématique risque de se Ces rideaux élimineraient les virus. poser encore davantage lors des régionales, dont le premier tour est prévu le 20 juin. Contre cela, une entreprise de Soissons, dans l’Aisne, a peut-être la solution  : le rideau d’isoloir anti-Covid-19. Efficaces après 30 lavages C’est d’abord pour la production de masques que l’entreprise Mon masque de France a utilisé le procédé suisse HeiQ Viroblock, qui éliminerait « 99,99% des virus et bactéries ». Avant de se diversifier. Les rideaux d’isoloir sont vendus entre 29,60 € et 35,60 € HT. Leur efficacité est garantie pour 30 lavages. « C’est une arme antiabstention », présente le maire LR du Touquet, Daniel Fasquelle. Des rideaux, l’élu en a déjà acheté pour les 12 bureaux de vote qui seront installés dans sa commune du Pas-de- Calais. « Je souhaite que les électeurs se rendent aux urnes, tout ce que l’on peut faire pour les rassurer doit être fait », ajoute-t-il. Comme lui, ce ne sont pas moins de 60 maires de communes des Hauts-de-France qui ont passé commande de ces fameux rideaux. Mikaël Libert sûr. « Contrairement aux autres vagues, il est possible que celle-ci entraîne moins d’hospitalisations, de réanimations et de décès, grâce à la vaccination », espère Michaël Rochoy. Pour la première fois depuis juillet, le Royaume-Uni ne déplorait aucune mort due au Covid-19 en vingt-quatre heures, mardi. Autre source d’espoir, la réaction de Londres. Le gouvernement remet de plus en plus en question la prochaine étape du déconfinement, annoncée pour le 21 juin, qui prévoit la réouverture des discothèques. L’occasion de stopper la vague avant qu’elle déferle. Jean-Loup DelmasnnCu secondes L’OMS donne son homologation d’urgence à un vaccin chinois. Mardi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné son homologation d’urgence au vaccin anti-Covid-19 chinois Sinovac. Après le Sinopharm, c’est le deuxième vaccin chinois à obtenir ce feu vert. Plusieurs pays émergents plaident pour la suspension des brevets. Le groupe Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) a plaidé mardi pour l’accélération de la livraison de vaccins anti-Covid-19, réaffirmant que la suspension des brevets aiderait les pays les plus pauvres à lutter contre la pandémie. Le président américain, Joe Biden, s’y est montré favorable mais l’Union européenne, le Royaume- Uni et le Japon sont réticents. Les dépenses de santé dérapent. Les dépenses de santé dépasseront de plus de 9 milliards d’euros le montant prévu cette année, à cause de la troisième vague de Covid-19 et de la vaccination, selon le Comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance-maladie.
« 11n1111,111.r1j8LIEdeffll-in'... Ému gi.c qual,m dmu hp-mork Mill...Fe.. ti ti.1.1..:44,1mr si..0myr.. 164.3r0.31:41e.L.liel 20 Tableau de-bard mn. yyrn Lec14.1.crés +minable., wein.m+s ers fr.prgem fa Kaaba na Faminardld ubturial tlY HL ▪rrif.eGhr Lm UT rullry 41414..411 k I.1.¢ «.04 raana.rmrnsuprahameii— =arum. in.:14.0,11.1.1m. ▪rc I:, n-rn. ▪ Flir1.1:4,1{1Fru - cYrrale paa.F.CGIC 2115n - edFurikrg441.:11. armer dellarr1.rmx.1.,1 41, PK,4.+4 - 44144ruirm. Nx.dNnyrwnnTURBO- minutes délura 41,0 Lm parc. dr4..v.i.o.141.:letori Découvrez notre abonnement Un accès plus rapide aux contenus Un meilleur confort de lecture Une application sans publicité Scannez ce code pour découvrir notre abonnement exclusivement sur l’application 20 Minutes -. DISPONnLE SUR%'Google Play



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :