20 Minutes France n°3626 12 mai 2021
20 Minutes France n°3626 12 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3626 de 12 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : la nouvelle vague de l'éolien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTUALITÉ « Ce nouveau conflit a une dimension plus religieuse » Israël Le politologue Dominique Moïsi explique la flambée de violences à Jérusalem La tension continue de monter en Israël et à Gaza. Mardi, le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a déclaré que l’armée allait « intensifier » ses attaques contre le Hamas après la mort de deux Israéliennes tuées par des roquettes tirées depuis la bande de Gaza. Alors que les heurts à Jérusalem ont fait environ 500 blessés depuis lundi, au moins 28 personnes, dont des enfants, ont été tuées à Gaza. Dominique Moïsi, politologue à l’Institut Montaigne et spécialiste d’Israël, revient sur les origines de ce nouvel embrasement. Pourquoi y a-t-il une hausse des tensions à Jérusalem ? Il y a au départ l’expulsion par des familles juives de familles palestiniennes de leur maison dans le quartier Est de Jérusalem. Selon la loi israélienne, si des juifs peuvent prouver que leur famille vivait à Jérusalem-Est avant la guerre de 1948, ils ont accès aux propriétés. Mais ce droit au retour est valable uniquement pour les Israéliens, ce qui crée beaucoup de tensions. Par ailleurs, Israël n’arrive pas à se constituer un gouvernement, ce qui est source d’instabilité politique, tandis que l’Autorité palestinienne est absente. En quoi ce conflit est-il particulier ? Nous sommes passés d’un conflit national, lors des première et deuxième intifadas avec la volonté d’un Etat palestinien, à un conflit avec une dimension L’exécutif cible les touristes français et européens pour cet été. A. Momani/AFP F. Scheiber/Sipa (illustration) Au moins 28 Palestiniens sont morts à Gaza lors d’échanges de tirs depuis lundi. plus religieuse. Aujourd’hui, c’est davantage les musulmans et les Arabes contre les juifs que les Palestiniens contre les Israéliens. Cette évolution est plus préoccupante. Le changement de politique américaine, avec un Joe Biden moins complaisant envers Israël, peut-il également expliquer les tensions ? Je ne suis pas certain, car on voit bien que l’administration Biden est très prudente sur le sujet. Elle vient de bloquer une résolution au Conseil de sécurité de l’ONU qui aurait condamné Israël. Comment la situation risque-t-elle d’évoluer ? Toute la question est de savoir si nous 6 Mercredi 12 mai 2021 -ln ru secondes Comment le gouvernement veut attirer les vacanciers Tourisme « Communiquer plus tôt n’aurait pas été raisonnable. Maintenant que les conditions sanitaires s’améliorent, nous sommes dans le bon moment. » Au ministère des Affaires étrangères, Jean- Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, a dévoilé mardi la campagne de communication conçue pour attirer les touristes pour les vacances. Pour se distinguer des autres marchés touristiques, la France « va envoyer du lourd », a-t-il assuré. Dans les faits, cela va se traduire par une campagne numérique dotée d’un budget de 10 millions d’euros. L’enjeu économique est considérable, sommes à la veille de la troisième intifada, ou si les souvenirs laissés par la seconde sont tellement négatifs que, le sang ayant trop coulé hier, on évitera de le faire couler demain. Le rapport des forces est-il devenu trop inégalitaire ? En tout cas, la problématique palestinienne n’a pas disparu, et il est difficile de savoir vers quelle solution les deux camps trancheront. Nous sommes sur une ligne de crête imprévisible. Propos recueillis par Jean-Loup Delmas Vidéo Roquettes, violences  : que se passe-t-il à Jérusalem ? puisque le secteur représente environ 7,5% du PIB en temps normal, soit 57 milliards d’euros. Visuels façon Instagram Deux cibles sont visées  : les touristes français, que le gouvernement aimerait voir rester dans l’Hexagone cet été, et les Européens, qui représentent la majeure partie (75%) des visiteurs étrangers. Pour séduire ce petit monde, des visuels façon Instagram seront largement diffusés, accompagnés d’un slogan décliné en plusieurs langues  : « Ce qui compte vraiment ». L’idée est de surfer sur la vague des « priorités » de chacun, qui auraient été redéfinies par Une fusillade dans une école fait neuf morts en Russie. Neuf personnes, dont sept élèves, ont été tuées et une vingtaine blessées mardi dans une fusillade dans une école de Kazan, une grande ville du centre de la Russie. Un tireur de 19 ans a été interpellé. Dans la foulée, Vladimir Poutine a ordonné de revoir les règles régissant le port d’armes, selon son porte-parole. Retour à la table des négociations au sujet des eaux de Jersey. Quelques jours après des tensions diplomatiques avec Londres, Paris a annoncé mardi la reprise des discussions autour des conditions d’accès aux eaux de Jersey pour les pêcheurs français, a déclaré mardi la ministre de la Mer, Annick Girardin. UFC-Que choisir dépose plainte contre SFR. L’association de consommateurs UFC-Que choisir a déposé plainte contre l’opérateur SFR pour pratiques commerciales trompeuses, a-t-elle annoncé mardi dans un communiqué. Elle concerne une offre de téléphonie lancée en 2018-2019, baptisée RED by SFR, dont le prix, qui devait être maintenu « à vie » par l’opérateur, a été augmenté. LE CHIFFRE 14 000 Malgaches ont atteint le niveau « catastrophe » en matière d’insécurité alimentaire. La famine resserre son emprise sur l’île de l’océan Indien, qui traverse la pire sécheresse depuis une quarantaine d’années. ONU la crise du Covid-19. « A l’issue d’un an de repli forcé, chacun aspire aujourd’hui à renouer avec ce qui lui a vraiment manqué ces derniers mois », assure Atout France, l’organisme chargé de promouvoir le pays à l’étranger. Un discours qui ne lève pas les incertitudes entourant ces prochains mois. Bien que la France prévoie un quasi- « retour à la normale » fin juin, des « freins d’urgence » peuvent être activés en cas de remontée épidémique, avec la mise en place de nouvelles restrictions. « A tout moment, on pourra suspendre la communication si la situation se dégrade », a expliqué Jean- Baptiste Lemoyne. Nicolas Raffin
ACTUALITÉ Le cap est mis sur l’éolien en mer Energie Opposition ou pas, l’exécutif veut avancer sur ce dossier, sur lequel la France est très en retard C’est un paradoxe français qui n’est pas du goût de Barbara Pompili. « Alors que plus de 5 000 éoliennes en mer sont raccordées en Europe, il n’y en a pas une seule qui tourne en France, alors que nous avons le deuxième gisement d’éolien en mer d’Europe », pointait la ministre de la Transition écologique, lundi, lors d’un déplacement à Dunkerque (Nord). Elle venait y annoncer la décision de poursuivre le projet de parc éolien en mer au large de Dunkerque, alors que plusieurs voix se sont exprimées contre lors du débat public fin 2020. On parle d’un parc de 46 éoliennes, hautes de 225 à 300m, réparties sur 50 km² et situées à une dizaine de kilomètres des côtes. La mise en service est attendue pour 2027, ce qui en ferait le septième parc éolien au large du littoral français. Un premier pas en 2022 La détermination de l’exécutif vaut pour l’ensemble des projets éoliens offshore, assure la ministre. Pour le gouvernement, ce secteur est vital, tant pour massifier la production d’énergies renouvelables et pour équilibrer notre mix de production électrique, dépendant aujourd’hui à 70% du nucléaire. La France prévoit, pour l’éolien en mer, entre 5,2 GW et 6,2 GW de puissance installée à l’horizon 2028 et 10 GW en 2035. « Soit l’équivalent de dix réacteurs nucléaires », indique Régis Boigegrain, directeur des affaires maritimes à Réseau transport d’électricité, chargé de raccorder les futurs parcs éoliens offshore à la terre ferme. Un premier pas sera franchi en 2022 avec la mise en service du parc éolien Hip hippique hourra pour le PMU Web Alors qu’un quart de ses points de vente sont encore fermés du fait des mesures de restriction liées à la pandémie, le PMU a connu début 2021 le « meilleur trimestre de son histoire » en ligne. Les paris en ligne représentaient 10% des enjeux en 2019, « aujourd’hui c’est 25% », a expliqué le directeur général de l’entreprise, Cyril Linette. Ce dernier précise que le PMU a gagné 20% de nouveaux joueurs grâce à ce E. Feferberg/AFP (illustration) La mise en service d’un parc de 46 éoliennes au large de Dunkerque est attendue en 2027. de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Suivront six autres parcs d’ici à 2027, le long de la Manche et de la façade atlantique comprenant un total de 447 éoliennes. Et de nouveaux appels à projet sont en cours. « Les scénarios prévoient entre 25 GW et 65 GW installés en mer en 2050 », rappelle Régis Boigegrain. Mais, pour y parvenir, l’avenir est sans doute plus dans l’éolien flottant. Avec cet avantage de pouvoir s’éloigner des côtes, puisque ces éoliennes sont montées sur une plateforme et non fixées aux fonds marins. « On peut ainsi aller chercher les vents plus stables du large et viser des productions d’électricité accrues », explique Régis Boigegrain. Cet éloignement pourrait aussi favoriser l’acceptabilité sociétale de ces parcs. Le 5 mai, les autorités ont lancé un appel à candidatures pour un premier parc éolien flottant au large du Morbihan (lire ci-contre). D’autres suivront en Méditerranée. Fabrice Pouliquen type de paris. Le PMU a enregistré 1,9 milliard d’euros d’enjeux hippiques au premier trimestre, soit quasiment l’équivalent du premier trimestre 2020, qui avait été amputé de quinze jours pour cause de confinement. Optimiste, Cyril Linette, qui se base sur la reprise spectaculaire de l’été dernier (2,35 milliards d’euros d’enjeux entre juillet et septembre), reste « persuadé que la reprise se fera sur une tendance de croissance assez nette ».nnCu secondes 7 Mercredi 12 mai 2021 Deux hydroliennes expérimentées dans le golfe du Morbihan « Le lancement opérationnel de l’expérimentation est programmé pour le second semestre 2022. » Actuellement en phase d’instruction, un projet d’immersion de deux hydroliennes dans le golfe du Morbihan devrait être soumis à enquête publique cet été, a annoncé lundi la société Morbihan HydroEnergies. Les engins seront immergés à plus de 20 m de profondeur. La société Morbihan HydroEnergies est détenue à 51% par la PME quimpéroise Sabella, spécialisée dans le développement de l’hydrolien, et à 49% par la Société d’économie mixte (Sem) 56 Energies, dont l’objectif est d’aider les collectivités morbihannaises à faire Une peine de trente ans requise contre Nordahl Lelandais. Jugé pour le meurtre d’Arthur Noyer en 2017, Nordahl Lelandais attendait mardi soir de connaître sa peine. Les jurés se sont retirés dans l’après-midi pour délibérer. Un peu plus tôt, l’avocate générale avait requis une peine de trente ans de réclusion, assortie d’une période de sûreté aux deux tiers. face aux défis de la transition énergétique. « Il s’agit d’immerger deux turbines de type Sabella dans le courant de la Jument pendant une durée de trois ans », a précisé Christophe Laly, directeur de 56 Energies. Le courant en question est un fort courant marin situé entre l’île Berder et l’île de la Jument. Les deux hydroliennes, de 14 m de haut, seront immergées à plus de 20 m de profondeur. « L’intérêt de ce projet est de voir si la technologie est fiable, si on a un impact ou non à cet endroit vis-à-vis de la production, des enjeux environnementaux, naturels et d’activité, et de vérifier la qualité de l’électricité produite », a détaillé Christophe Laly. Ces hydroliennes seront en mesure de fournir de l’électricité à environ 400 foyers hors chauffage. Les signataires de la tribune militaire invités à quitter l’armée. Le chef d’état-major des armées françaises a invité mardi les signataires anonymes de la seconde tribune de militaires à quitter l’uniforme pour défendre leurs opinions tout en respectant la neutralité de l’armée. La tribune a été publiée dimanche sous forme de pétition par Valeurs actuelles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :