20 Minutes France n°3625 10 mai 2021
20 Minutes France n°3625 10 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3625 de 10 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : en plein KO républicain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTUALITÉ Viva España, vraiment ? Pandémie En Espagne, les décès liés au Covid-19 sont à un niveau bien plus bas qu’en France Les images du musée du Prado ouvert et des terrasses madrilènes remplies ont de quoi faire saliver les Français. Après six mois sans restaurant, bar ou vie culturelle, l’Hexagone se prépare au retour de la vie sociale pour le 19 mai. Avec envie… et angoisse. Alors, l’Espagne, qui a gardé restaurants, bars, théâtres, musées et commerces ouverts, peut-elle nous montrer la voie ? L’Espagne affichait en avril des indicateurs bien plus bas que la France  : 100 morts par jour environ, contre 300 chez nous. Certes, les Espagnols sont 46 millions d’habitants, les Français, 67 millions, mais le décalage reste important. Les restrictions sont en vigueur chez nos voisins ibériques, mais elles diffèrent (un peu) des nôtres. Les musées et les théâtres sont restés ouverts, mais avec une jauge (75%) et le masque obligatoire. La plupart des salles de concert et les discothèques ont fermé. Les rassemblements à l’intérieur sont interdits, ceux en extérieur, limités à six personnes. Des restrictions locales Autre nuance  : attention à notre vision jacobine, avertit Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégies (Iris)  : « La gestion de la santé espagnole relève des régions autonomes. Les terrasses tout le temps ouvertes, c’est Madrid et sa région. » Et non l’intégralité du pays. Il est donc intéressant de comparer le taux d’incidence national (98 cas pour 100 000) et celui de Madrid  : 305. Finalement peu éloigné de celui de l’Ile-de-France  : 336 cas pour 100 000 habitants. Les formations plébiscitées sont… Parcoursup Cette année, les lycéens de terminale, qui doivent attendre le 27 mai pour recevoir leurs réponses à leurs demandes d’inscription, ont vu large sur Parcoursup. Le nombre moyen de vœux par candidat est ainsi passé de 10,9 en 2020 à 12,8 en 2021, indique le ministère de l’Enseignement supérieur. Sans surprise, les licences sont les filières les plus demandées (33% des vœux). Parmi elles, les filières de droit, de I. Infantes/Shutterstock/Sipa Savoir que les terrasses sont restées ouvertes en Espagne et que le pays s’en sort mieux peut-il donc nous rassurer ? « Non, c’est vraiment lié à des circonstances et des rythmes de contagions décalés, tranche le chercheur à l’Iris. C’est la même chose au Portugal. En janvier, c’était la catastrophe et, aujourd’hui, ces deux pays ont deux ou trois fois moins de contagions qu’en France. » Rémi Salomon, président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP, estime tout de même qu’on pourrait s’appuyer en partie sur l’exemple espagnol  : « Là-bas, les tables des terrasses sont vraiment espacées et avec pas plus de six personnes par table, ajoute-t-il. A Paris, on est serrés. Si on arrive à se discipliner, on peut reprendre une vie sociale avec des conditions qui limitent les contaminations. Car une quatrième vague cet été, [qui signifierait] annuler les congés d’été des soignants, ce serait catastrophique. » Oihana Gabriel psychologie et d’économie-gestion sont plébiscitées. Les filières courtes sélectives continuent aussi à cartonner, les BTS enregistrant 30% des vœux et les BUT, 11%. Les formations du secteur sanitaire et social sont populaires, comme le montre le boom des vœux en formation en soins infirmiers (+13%). Enfin, 74% des lycéens ont confirmé au moins un vœu hors de leur académie (+ 5% par rapport à 2020). Delphine Bancaud Dri L U minutesnncu secondes 6 Lundi 10 mai 2021 Les restaurants (comme ici à Madrid le 27 mars), bars, commerces et musées sont restés ouverts en Espagne. Le déconfinement par le menu Le 19 mai a tendance à ressembler à Noël pour certains. Nos internautes, à qui nous avions demandé quel serait le plat sur lequel ils se jetteraient une fois les terrasses rouvertes, ont hâte de pouvoir manger à l’extérieur. Plus avec vous encore, ils sont heureux de pouvoir reprendre leurs habitudes, comme Fabienne  : « Mon petit plaisir du samedi soir avec mon mari et mes enfants  : se retrouver tous à la table d’une grande enseigne de restaurant de burger. Entrée, plat, dessert, rien à préparer. Cela m’a trop manqué ! » La viande semble l’aliment qui a le plus fait défaut pendant cette période de restrictions. « Une bonne côte de bœuf » pour Christophe, « entrecôte beurre maître d’hôtel, frites maison » pour Romain, « canard confit » pour Sixtine. Toutefois, pour Marie-Rose, L’UE n’a pas renouvelé sa commande AstraZeneca. Au lendemain de l’annonce de la signature d’un nouveau contrat de l’Union européenne avec Pfizer, l’UE n’a pas renouvelé son contrat de fourniture de vaccins Covid-19 avec AstraZeneca après le mois de juin, a indiqué dimanche le commissaire européen Thierry Breton sur France Inter-France Info. ce sera « uniquement des plats veggies pour le respect des animaux, de la planète et contre les diverses pandémies. » « Je vais me péter le ventre dès que possible. » Smina Il y a aussi ceux qui ne rêvent pas de faste, mais plutôt de retrouver des petits bonheurs qui leur ont fait défaut. Véronique, par exemple, a hâte de pouvoir à nouveau apprécier un « café - croissant » en terrasse lorsqu’elle se rendra en ville. Tania, elle, optera plutôt pour « un café et un sandwich ». On terminera cette sélection de paroles qui donnent faim par celles de Smina, qui optera pour « un buffet wok à volonté. Je vais me péter le ventre dès que possible. J’en rêve. » Pierre Cloix Fabien Roussel officiellement investi candidat du PCF. Les adhérents communistes ont choisi Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, comme candidat à la présidentielle de 2022, a annoncé dimanche le parti. « Je souhaite être le candidat du monde du travail et, en priorité, faire de la jeunesse une grande cause nationale », a déclaré l’intéressé sur TF1.
EMPLOI SOURIEZ il existe une vie après Parcoursup !...o le Bout. cle *lederanee C ICI PAAI51LE-DE-1RARICE co EDUCATION. BTS Bachelor 100% gratuit pour les formations en alternance Vente -Commerce Marketing -Digital Immobilier Comptabilité -Gestion Ressources Humaines Métiers de l’assistanat 7 Lundi 10 mai 2021 La chasse aux jobs d’été est ouverte CV Tous les voyants sont au vert pour entamer ses recherches d’emploi saisonnier. Ne reste plus qu’à trouver Il y aura bien une saison touristique. Et qui dit tourisme dit opportunités pour les étudiants et saisonniers de décrocher un petit boulot. « C’est le moment de foncer », confirme Clotilde Dumesnil, coach et créatrice de Cowincoaching.com, qui a pour mission d’accompagner lycéens, étudiants et jeunes diplômés dans leurs choix d’orientation et professionnels. Ses conseils de dernière minute ne font pas de mal. V Utiliser Internet et les réseaux. Des sites comme Gensdeconfiance.com, Welcometothejungle.com, Letudiant.fr ou Jobs-ete.com permettent de se faire une idée de ce qui est proposé. « Je conseille de faire savoir sur les réseaux sociaux que l’on cherche du travail et de répertorier dans ses connaissances celles et ceux qui travaillent dans des secteurs intéressants », ajoute la coach. V Postuler dans un secteur qui nous intéresse. Pourquoi postuler comme loueur de canoës quand on ne sait pas nager ? Pour Clotilde Dumesnil, « il faut se poser les bonnes questions sur ses compétences et ses centres d’intérêt  : fibre sociale ? Envie de travailler dehors ? Le top, c’est de faire de son job d’été une expérience professionnelle, qui peut s’inscrire dans son cycle d’études et à valoriser ensuite sur son CV. » Même si ce n’est pas toujours le cas, les recru- teurs peuvent être tentés par un candidat qui est déjà un peu familiarisé avec le secteur. V Se faire relire. « Pour un job d’été, les fautes d’orthographe et de syntaxe dans le CV et la lettre de motivation ne font pas un meilleur effet que pour un emploi permanent. » La coach suggère aussi le site Mycvfactory.com pour trouver des modèles de CV classiques mais bien présentés. V Argumenter sur son sérieux. Quand on est jeune, ce n’est pas l’expérience qui parlera pour soi. Sur quelleq baseq convaincre, alors ? « Sur ses centres d’intérêt, ses qualités, ses compétences, conseille Clotilde Quels secteurs viser ? Les lieux touristiques, de loisirs et de consommation sont certains de recruter pour anticiper une demande qu’ils prévoient monstre. Bars et restaurants, campings et hôtels, parcs de loisirs ou musées devront répondre présent. Animateurs, serveurs, vendeurs, réceptionnistes... sont recherchés. Autre piste  : la grande distribution ou les banques ont besoin comme chaque été de remplaçants. Dumesnil, mais aussi sur son sérieux. » L’employeur a besoin de savoir qu’il peut compter sur l’assiduité et la fiabilité du candidat. Lors de l’entretien, en visio ou face à face, il faudra parler de soi sans trop en faire. « L’employeur ne cherche pas à piéger, juste à savoir qui il a en face de lui et s’il peut compter sur lui. » Virginie Tauzin supdevente-essym.fr Getty Images



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :