20 Minutes France n°3624 7 mai 2021
20 Minutes France n°3624 7 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3624 de 7 mai 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'inventaire de l'esclavage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SPORTS Pour tout le Nord du monde Football Le RC Lens reçoit son voisin lillois, ce vendredi (21 h), dans un derby à huis clos mais pas sans passion, ni enjeu Elles ont fleuri dimanche matin dans les rues du Vieux Lille. Des affiches collées au mur sur lesquelles on distingue les caricatures de trois joueurs lensois (Leca, Clauss et Kakuta) et un mot d’ordre, en parlant de leur adversaire  : « Eclatez-les ». Premiers à dégainer, les supporteurs lensois ont lancé le 112 e derby du Nord face au Losc, qui se déroule ce vendredi (21 h) au stade Bollaert, en chambrant. Entre un Losc qui joue le titre et des Sang et Or en lice pour une qualification en Ligue Europa, l’enjeu n’a jamais été aussi important dans un derby du Nord. « Il y a déjà eu des derbys décisifs pour la relégation, mais jamais pour le titre si près de la fin de saison », confirme Olivier Brochard, coauteur du livre Histoire des derbys Lens-Lille (éd. Les lumières de Lille). Un enjeu tel qu’il galvanise aussi les joueurs. Gaël Ligue 1 - 36 e journée Vendredi  : Lens-Lille Samedi  : Nantes-Bordeaux, Lyon-Lorient Dimanche  : Saint-Etienne-Marseille, Strasbourg-Montpellier, Nice-Brest, Metz-Nîmes, Angers-Dijon, Reims-Monaco, Rennes-Paris Classement Pts Diff. 1 LILLE 76 +37 2 Paris 75 +52 3 Monaco 71 +32 4 Lyon 70 +33 5 Lens 56 +7 6 Marseille 56 +7 7 Rennes 54 +11 8 Montpellier 47 -4 9 Metz 46 0 10 Nice 46 -3 11 Reims 42 -2 12 Saint-Etienne 42 -12 13 Angers 41 -19 14 Brest 40 -13 15 Bordeaux 39 -15 16 Strasbourg 38 -10 17 Lorient 38 -16 18 Nantes 34 -14 19 Nîmes 32 -29 20 Dijon 18 -42 Kakuta a ouvert le bal et n’a pas caché, jeudi, qu’il aimerait bien que le PSG soit sacré champion à la place du rival régional. Une sortie qui n’a pas plu à Burak Yilmaz, l’attaquant du Losc  : « Il aurait dû garder ça pour lui. En plus, la semaine dernière, ils ont joué contre Paris et ils ont perdu. » « Un déchirement [de ne pas être au stade], surtout quand on voit l’enjeu sportif. » Norman Noisette, fan de Lens Lancé sur le terrain, le derby n’aura malheureusement pas lieu en tribunes, à cause du contexte sanitaire. Histoire de participer quand même à la fête, les fans des deux camps rivalisent d’imagination pour faire oublier leur absence A Tokyo, les athlètes auront leur dose JO Alors que l’accueil des JO de Tokyo, qui se dérouleront du 23 juillet au 8 août, continue d’inquiéter la population japonaise, les laboratoires Pfizer et BioNTech ont promis, jeudi, de donner des vaccins contre le Covid-19 aux athlètes. Les deux entreprises « se coordonneront avec les comités olympiques à travers le globe » pour organiser cette distribution, ont-elles indiqué dans un communiqué. Anna Ilina, membre de la délégation ukrainienne, se fait vacciner. F. Launay/20 Minutes S. Supinsky/AFP au stade. A Lille, plusieurs centaines de supporteurs feront, ce vendredi en voiture, une partie du trajet entre Lille et Lens en suivant le bus des joueurs depuis le domaine de Luchin, où ont fleuri des banderoles d’encouragement. « Ça permet de pousser les joueurs et de respecter les règles sanitaires en étant chacun dans sa voiture, explique Julien, administrateur de la page Facebook « Des sièges rouges pour le Grand Stade ». On veut que les joueurs sentent qu’on est derrière eux. » A Lens, jeudi après-midi, de très nombreux supporteurs se sont donné rendez-vous devant le centre d’entraînement de la Gaillette pour encourager Le Comité international olympique (CIO) a cependant toujours exclu de rendre la vaccination obligatoire pour les Jeux olympiques, et même de réclamer une priorisation des sportifs, difficilement justifiable sur le plan éthique. Toutefois, le CIO encourage depuis des mois un maximum de participants à se faire vacciner. Les premières livraisons des doses devraient commencer « fin mai, où c’est possible », « en vue de s’assurer que les membres des délégations participantes reçoivent leur deuxième dose avant leur arrivée à Tokyo », précisent-elles. « Un message puissant » Cet été, les Jeux doivent accueillir environ 11 000 sportifs, mais nombre d’entre eux ont déjà été vaccinés via leurs programmes nationaux, « ou ont reçu la promesse de l’être », selon le CIO. L’accord avec Pfizer-BioNTech pourrait aussi concerner l’ensemble des membres des délégations. « En acceptant le vaccin, [les sportifs et membres des délégations] peuvent envoyer un message puissant, que ce n’est pas seulement leur santé personnelle qui est en jeu, mais également la solidarité et le bien-être des autres », insiste Thomas Bach, le directeur du CIO. 14 Vendredi 7 mai 2021 Les supporteurs lensois ont collé de nombreuses affiches dans le Vieux Lille. les joueurs. Et, juste avant le match, un grand rassemblement est annoncé devant l’hôtel des joueurs, pour accompagner le bus pendant les 600 m qui séparent l’hôtel du stade. Ces actions ne feront quand même pas oublier la frustration d’une saison passée sur le canapé. « C’est un déchirement, surtout quand on voit l’enjeu sportif, regrette Norman Noisette, président de la fédération Lens United, qui réunit des groupes de supporteurs lensois. Si on peut les empêcher d’être champions, je veux bien qu’on finisse 7 es sans coupe d’Europe. Ça fait une semaine que je suis en transe. » A Lille, François LaunaynnCu secondes Une première athlète transgenre aux Jeux ? L’haltérophile néo-zélandaise Laurel Hubbard, qui a disputé dans sa jeunesse des compétitions masculines, pourrait devenir la première sportive transgenre à disputer les Jeux olympiques à Tokyo. Agée de 43 ans, Laurel Hubbard est 16 e mondiale dans la catégorie des superlourdes (plus de 87 kg). Le lutteur français Zelimkhan Khadjiev suspendu pour dopage. Le Tribunal arbitral du sport a confirmé, jeudi, les quatre ans de suspension pour dopage du lutteur français. Zelimkhan Khadjiev, qui contestait les bases scientifiques de la liste de produits interdits par l’Agence mondiale antidopage, ne sera donc pas à Tokyo, cet été, où il avait des chances de médaille. A. Ilyasov/AP/Sipa
SPORTS CIIUSED'ÉFUR -1.1 !... 2 finnCu secondes Quatrième finale de l’année pour Ashleigh Barty. Après Melbourne, Miami et Stuttgart, la tenniswoman australienne s’est qualifiée pour la finale du tournoi de Madrid, jeudi, en battant la surprise espagnole, Paola Badosa. La n°1 mondiale a remporté toutes les finales auxquelles elle a participé en 2021. Fe I u-I I min MMMMMMM a m I Mila mann » a I mum n a nancriamml rICIMNIMMUMO ID », ege TrnBlimmi marmiffli'm MMUmumanpl ifflimmimm Imam.re. mmuMMMUmmi mmumman 1 maMplUmm Imam « Ligna Rafael Nadal se qualifie pour les quarts à Madrid. Depuis sa défaite en quarts de finale à Monte- Carlo, le 16 avril, Nadal est sur une série de sept victoires consécutives. Jeudi, l’Espagnol s’est qualifié 15 Vendredi 7 mai 2021 Un rendez-vous en terres inconnues Cyclisme Romain Bardet va disputer le Giro vec sa nouvelle équipe DSM Entre sa curiosité naturelle et son attachement aux personnes qui lui ont permis de grandir et se réaliser, Romain Bardet a longtemps été tiraillé. Mais, à l’été 2020, il a fini par trancher. A 29 ans (30 depuis novembre), le coureur français s’est décidé à quitter AG2R, son équipe de toujours, pour tenter l’aventure à l’étranger. Direction l’Allemagne, et la Sunweb, devenue à l’intersaison la DSM. C’est sous ces nouvelles couleurs qu’il va découvrir le Tour d’Italie, dont le départ est donné samedi. « Romain est un coureur qui cherche à relever de nouveaux défis. » Mikaël Cherel, ex-coéquipier De l’autre côté des Alpes, Romain Bardet va avoir un premier aperçu de ce que peut lui apporter cette nouvelle vie. L’Auvergnat, qui passe désormais bien plus de temps loin de la maison familiale, a changé d’entraîneurs, de méthodes de travail, d’alimentation, de matériel. Il a notamment été beaucoup question de ses vélos de route et de contre-la-montre, ainsi que de sa position sur ses machines. Essais et études avec des logiciels dernière génération à l’appui. La DSM ne laisse rien au hasard. « C’est très différent de ce que je connaissais jusqu’alors, remarquait-il dans L’Equipe. Tu sens que tu fais partie d’une grande équipe. » Il ne faut y voir aucune méchanceté vis-à-vis de son ancien employeur. Simplement la satisfaction de trouver ce qu’il était venu chercher. « C’est un choix cohérent, estime son complice Mikaël Cherel. Il a toujours été avide de nouvelles approches. C’est un L’ancien gardien de but Christophe Revault est décédé Football Ancien goal de Toulouse, Rennes, Le Havre ou le Paris Saint-Germain, dans les années 1990- 2000, Christophe Revault est décédé jeudi soir, à l’âge de 49 ans. Selon le Courrier Cauchois, qui a révélé l’information, Christophe Revault a été retrouvé sans vie à son domicile. Retraité des terrains depuis 2010, Christophe Revault, qui avait fini sa carrière dans son club formateur du Havre, était resté dans l’organigramme du club normand, occupant plusieurs postes, comme ceux de directeur sportif ou entraîneur intérimaire. Dernièrement, il occupait un poste de recruteur, toujours au Havre. « Nous perdons l’un des nôtres, une personnalité très attachante et un amoureux inconditionnel du HAC comme du Havre », a indiqué le président du club, Vincent Volpe. Revault avec Toulouse en 2004.L. Bettini/AFP et A. Jocard/AFP P.Pavani/AFP A partir de samedi, Romain Bardet découvrira les routes du Tour d’Italie, une épreuve où il peut s’épanouir. coureur qui cherche perpétuellement à s’accomplir et à relever de nouveaux défis. Il aurait été frustré de finir sa carrière chez AG2R sans avoir connu ce qui se passe à côté. » Ce besoin d’autre chose était dans l’air depuis quelque temps. Deuxième du Tour de France en 2016, troisième l’année suivante, il semblait ces deux-trois dernières saisons engoncé dans ce rôle obsessionnel de leadeur sur la Grande Boucle dont il ne voulait plus vraiment. Ou plutôt, qui lui imposait trop de contraintes. Le retrouver au départ de ce Giro, dans un rôle important, tout en laissant la lumière à l’Australien Jai Hindley, 2 e de la dernière édition, va dans ce sens. « Romain est un coureur d’instinct, explique Cherel. Il a passé beaucoup de temps à compter les secondes. Et il a pu perdre ce côté spontané, porté sur l’attaque. Le Giro est une course spectaculaire, beaucoup moins bridée que le Tour. Cela laisse plus de place aux aléas, à beaucoup d’instinct. » Tout ce qui convient à Bardet. Nicolas Camus tranquillement pour les quarts de finale du tournoi de Madrid, en battant l’Australien Alexei Popyrin en deux sets (6-3, 6-3). Trois matchs en Australie pour le XV de France. La Fédération française de rugby a officialisé, jeudi, les dates de la tournée estivale du XV de France en Australie. Les Bleus joueront face aux Wallabies les 7, 13 et 17 juillet. La présence du public autorisée au rallye du Portugal. Le public pourra assister au rallye du Portugal, du 19 au 23 mai, en dépit de la pandémie. Les autorités ont validé le protocole sanitaire de la compétition et ont reconnu que l’événement serait « inévitablement suivi par un nombre significatif de fans ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :