20 Minutes France n°3617 26 mar 2021
20 Minutes France n°3617 26 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3617 de 26 mar 2021

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : interview d'Eddy de Pretto.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Marie Schuller 20 MINUTES AVEC\IP r'4111.4:':1011k.-4,11A Eddy de Pretto, auteur, compositeur et interprète -'- <.:-.."1""'-‘e.4b. -.0** -. -. -. - ; J Eddy de Pretto, dont le deuxième album, A tous les bâtards, sort ce vendredi, évoque le thème de la différence, fil rouge de son opus. La première fois que nous avions rencontré Eddy de Pretto, il nous avait semblé sur la réserve. C’était juste avant la sortie de Cure, son premier album, devenu depuis un carton. Trois ans plus tard, on le retrouve à quelques jours de la sortie de son deuxième opus, A tous les bâtards, disponible ce vendredi. Cette fois, il paraît parfaitement à l’aise. « Je ne suis pas dans les mêmes circonstances, là, que quand je suis en pleine écriture, rempli d’angoisses. Il y a deux facettes chez moi », explique D r Eddy ou M. de Pretto. « On m’a nommé comme étrange, bizarre, chelou. » Dans le titre Tout vivre, vous chantez  : « Il y a des choses qui sortent lentement, je préfère bien prendre mon temps. » Vous n’avez pas voulu vous presser pour écrire ce deuxième album ? Pour moi, l’écriture, ce n’est jamais évident. Pour le premier album, j’y allais et je prenais tout ce que j’avais à prendre. Là, bien sûr, il y a plus de pression. Je voulais garder une certaine innocence, raconter de nouvelles histoires et retrouver ce qui a fait l’essence du premier album  : les urgences, les tensions, la frontalité dans le verbe. En septembre 2019, en sortant de la tournée « Cure », j’étais incapable de ça. Il m’a fallu un peu de recul, de distance, revivre certaines choses que je ne vivais plus. En note d’intention, vous dites que cet album est une « ode aux gens d’à-côté, aux bizarres, aux freaks, aux étranges ». Cela a été votre ligne directrice lors de l’écriture ? D’abord, j’écris des chansons qui racontent des histoires. Je me suis rendu compte, en les assemblant, qu’il y avait un dénominateur commun, celui de la différence. Dans toutes les chansons, je retrouvais un truc  : le fait d’assumer, de se réapproprier ses faiblesses. On m’a nommé comme étrange, bizarre, chelou, monstre pendant toute mon adolescence et toute ma vie de jeune adulte. Tous ces fardeaux-là, je les retourne en quelque chose de positif. C’est là tout le travail de ce deuxième album, que ce soit une force pour avancer dans la vie. « Mes défauts sont devenus attrayants, j’ai aimé parfois les grossir. » C’est de cela dont vous parlez dans QQN ? Cet album, avec tout l’amour que j’ai reçu sur le premier, me permet de mettre en avant mes différences, de dire qu’elles sont là et que je ne pourrai pas les changer, ni les masquer. Il y a trois ans, j’en aurais été incapable, j’essayais au maximum de coller à la société. Là, c’est plutôt l’inverse. Vous vous attendiez à ce que votre chanson Kid, qui évoque notamment les injonctions à la virilité, résonne auprès d’autant de monde ? On ne s’y attend pas, jamais, ça me dépasse. Tant mieux que ce soit réutilisé et visible. Que cela puisse être repris par deux gays dans « Incroyable Talent », avec leur réinterprétation, leur homosexualité, leur histoire, ça me touche. Que cela soit repris par [la drag-queen] Leona Winter dans « The Voice », aussi. 8 Vendredi 26 mars 2021 « Ecrire des chansons un peu cucul, ça me fait chier » « L’alliance des minorités, pour moi, est hyper importante. » Avec La Fronde, on pense à ces mobilisations qui ont fédéré autour de Black Lives Matter ou de la lutte contre le réchauffement climatique. Des thèmes que vous évoquez dans l’album… Ma matière première, c’est la société. Quand j’allais à Créteil Soleil avec mes potes et qu’il y avait des contrôles de flics, c’était le Noir et l’Arabe qui se faisaient mettre de côté. C’est cela que je voulais raconter dans Val de larmes. Je l’ai écrite avant Black Lives Matter. Qu’enfin on écoute ces stigmatisations  : bonheur ! L’alliance des minorités, pour moi, est hyper importante. Dans Tout vivre, vous laissez entendre qu’il n’y aura peut-être pas de troisième opus… Musique Chaque vendredi, un témoin commente un phénomène de société Le contexte Taquin, Eddy de Pretto moque notre pessimisme sur la réouverture des salles de concerts, lui qui se lancera dans une tournée cet automne. Elle commencera à Bordeaux le 8 octobre, puis passera par Toulouse, Lille, Nantes, Rennes… Totalement. Je ne savais déjà même pas qu’il y en aurait un deuxième. Je n’ai jamais d’assurance là-dessus. Ecrire des petites chansons sympathiques, un peu cucul, moi, ça me fait chier. Estimez-vous que chaque parole chantée doit avoir un poids, un sens ? C’est ce que j’explique dans Tout vivre  : avoir de l’épaisseur, de la matière. Si je n’ai pas de choses à dire, cela prendra le temps qu’il faudra pour faire le troisième album. Peut-être qu’il n’y en aura pas. Propos recueillis par Fabien Randanne
Faire la vaisselle avec des parfums inspirés du jardin, vous en rêviez ? On l’a fait. DÉCOUVREZ LE POUVOIR DES FLEURS AVEC MRS MEYER’S. Chez Mrs Meyers, faire le ménage devient une expérience agréable et parfumée ! Efficaces, nos produits fabriqués en France sont durs avec la saleté, tout en diffusant leurs senteurs inspirées du jardin. Ils laissent une délicate odeur de fleurs ou d’herbes aromatiques dans votre maison ! -30% * de remise immédiate jusqu’au 5 avril *** Le 28 mars et les 4 et 5 avril, uniquement pour les magasins ouverts les dimanches et jours fériés. ** Remise immédiate en caisse sur le prix affiché. Offre non cumulable avec toute autre offre ou promotion en cours. Dangereux. Respecter les précautions d’emploi. Parfum partiellement de synthèse. Monoprix – SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch – 92110 Clichy – 552 018 020 R.C.S. Nanterre – Pré-presse  :



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :